AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Where I Feel Alive - { LIBRE }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité



Where I Feel Alive - {  LIBRE } Empty
MessageSujet: Where I Feel Alive - { LIBRE }   Where I Feel Alive - {  LIBRE } I_icon_minitimeLun 4 Sep - 1:58




Where I Feel Alive ft Libre





Le jour-J est arrivé. Ce soir, mon premier concert au Rainbow aura lieu. La clientèle est plus accès sur le rock, surtout le glam rock, alors j'appréhende un peu leur réaction. Enfin, si le patron a accepté que je vienne performer c'est qu'il y a moyen que ça plaise, il connaît sa clientèle. Je me suis préparer mentalement toute la journée pour ce moment très spécial. Mon deuxième concert dans un bar.

L'heure est enfin arrivée. C'est donc une jeune métisse vêtue d'un jean slim, d'un t-shirt pas trop serré mais pas trop large, qui rentre sur scène. J'ai un look plutôt calme par rapport à ce qu'ils doivent voir régulièrement. Je souffle, je respire calmement et me voilà sur scène. Le stresse vient de partir car la scène, c'est là où je me sens vivante avant tout …

A première vue le public semble plus sympathique que dans l'autre bar où j'ai invité Dom à me rejoindre. Je leur souris et fais un petit signe de la main pour les saluer.


- Hey le Rainbow ! Comment ça va ? Moi c'est Joan, une petite artiste qui est juste là pour prendre du plaisir à chanter des chansons. J'espère que ça vous plaira.

Je réfléchis à une chanson que je pourrais interpréter et je préfère par commencer par une reprise, une valeur sûre et je m'aventurerai dans mes chansons plus tard. Je regarde le petit "orchestre" qui est là pour m'accompagner sur mes sons funky. J'attends le signal du batteur et je démarre. 3 … 2 … 1 … Let's GOO !




- I said upside down you're turning me You're giving love instinctively Around and round you're turning me

Upside down Boy, you turn me Inside out And round and round Upside down Boy, you turn me Inside out And round and round


Je me déhanche sur la scène complètement libre de mes mouvements. Je me sens tellement bien ! Je viens à peine d'arriver et je ne veux plus partir. Je souris au public et leur fait des signes pour s'amuser et chanter avec moi.

- I know you got charm and appeal You always play the field I'm crazy to think you are all mine As long as the sun continues to shine There's a place in my heart for you That's the bottom line

Upside down Boy, you turn me Inside out And round and round Upside down Boy, you turn me Inside out And round and round


Le public semble s'amuser et commencent à bouger un peu lui aussi. Ca change des mecs complètement bourrés qui ressemblent à des zombies. Les personnes sont plus sympas ici ! Je me donne à fond. Le monde n'est pas très grand finalement alors on sait jamais …


Revenir en haut Aller en bas
Jacob Snyder
Jacob Snyder


Messages : 301
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


Where I Feel Alive - {  LIBRE } Empty
MessageSujet: Re: Where I Feel Alive - { LIBRE }   Where I Feel Alive - {  LIBRE } I_icon_minitimeLun 11 Sep - 18:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Where I Feel Alive
ft. Joan S. Brock


Si je ne bossais pas pour la radio et ne devais pas me tenir à jour en vue de faire des émissions concernant l’univers musical de L.A., je me demanderais sincèrement ce que je foutais là, assis au bar du Rainbow.

Si je regardais autour de moi, je pouvais voir que j’étais le seul imbécile à sortir tout seul. Bien que « sortir » n’était pas vraiment le mot… J’étais plutôt en déplacement professionnel, si on voulait… J’avais pensé à demander à Alexie Greatfield de venir avec moi… Et je l’aurais probablement fait si ça ne m’avait pas foutu mal à l’aise rien que de m’imaginer lui passer un coup de fil. Avec ce qui s’était passé la dernière fois, comment l’inviter sans qu’elle puisse penser que c’était un rancard ?

Et si ça l’était et que je me plantais ?

Enfin bref, autour de moi, il y avait des groupes de gens, des couples qui avaient l’air de se penser seuls au monde, même ceux qui avaient l’air d’être les pires épaves étaient entre épaves. Et au milieu de tout ce bordel bruyant, y avait moi, ma bière à la main, en train d’attendre que quelqu’un monte sur scène. Et je savais d’ors et déjà que je m’en irais dès les concerts terminés, sans m’attarder.

En attendant, je restais là à éviter de croiser les regards des gens pour ne pas qu’on vienne m’aborder, en espérant que ça suffirait.

Heureusement, quand la première artiste monta sur scène, ça permit de faire diversion et à moi, d’avoir quelque chose de concret à regarder et, surtout, à écouter.

La jeune femme se présenta pour commencer, sans prétention aucune. En même temps, en étant femme et métis ça devait pas être simple tous les jours, demandez voir à Maria Watson ce qu’elle en pense. On était plus dans les années 40, certes, mais il n’empêche… Ce que moi, je pouvais garder pour moi, elle aurait du mal à le cacher.

Elle était très belle, il fallait l’avouer. Et aussi quelque chose de familier, bizarrement. Mais j’arrivais pas à mettre le doigt dessus. Je savais même pas dire si c’était dans ses traits ou sa façon de bouger une fois qu’elle se mit à danser.

Quant au talent… Difficile de juger sur une seule chanson, mais elle gagna vite le public, par contre. Ils se mirent à chanter et danser avec elle sur le son funk qu’elle leur envoyait… Moi, je restais mon cul sur ma chaise à écouter. Parce que je ne savais pas danser… Ni probablement m’amuser, en fait. Puis… J’étais un fan de The Army et The Lightening et ce qu’elle proposait était à des années lumières de ça…

The Army, parce que c’est fait pour être écouté seul dans son salon en cogitant à mort… Quand j’en chialais pas tout seul comme un con si j’avais le malheur d’être un peu à bout de nerf ou pour des raisons qui m’échappaient complètement. Ou vu en concert, certes, même si ce ne sera plus jamais possible, mais pas spécialement pour bouger pour les effets de lumière et pour se prendre l’émotion du groupe en pleine poire et sans filtre, en live.

The Lightening, c’était un défouloir, le truc à écouter en bagnole toutes vitres ouvertes… Pour expulser la colère ou des trucs dans le genre.

Ce que nous offrait la dénommée Joan n’était ni mauvais, ni désagréable, bien au contraire. Et c’était taillé pour des endroits comme le Rainbow, pour faire bouger et chanter les gens…

Bref, c’était typiquement fait pour la scène. Comme elle me donnait l’impression d’être faite pour la scène également. Elle était là pour interagir avec son public. Le tout n’était finalement pas de savoir si j’aimais ça ou pas, c’était de savoir si ça fonctionnait.

Et ça fonctionnait. Donc, ça pouvait passer sur L.A.ROCKS.

Je vidai ma bière et fis signe au barman de me remettre quelque chose de plus fort. J’écoutais plus que je ne regardais bien que de temps à autre, je tournais mon regard vers la scène, sans me rendre compte que j’étais le seul à être encore assis au bar.

@ Billy Lighter


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
You're a drop in the rain, Just a number not a name… [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Where I Feel Alive - {  LIBRE } Empty
MessageSujet: Re: Where I Feel Alive - { LIBRE }   Where I Feel Alive - {  LIBRE } I_icon_minitimeJeu 14 Sep - 21:10




Where I Feel Alive ft Libre





Le public semble réceptif à ma première chanson, bien que ce soit une reprise ils ont l'air d'aimer ce que je trouve plutôt encourageant. Ils dansent et s'amusent tout comme moi. C'est comme si on se transférait notre énergie positive et j'adore ça ! D'un côté, c'est un bar un peu mieux fréquenté et avec moins de pauvres types complètement ivres mais ce n'est pas forcément pour cela que le public sera conquis. Enfin pour le moment c'est le cas et cela ne fait qu'agrandir mon sourire déjà présent ! Je me dois de les remercier.

- Merci d'être là, de danser, de vous éclater tout comme moi ! C'est vraiment génial ! Vu qu'on est bien parti, continuons !

Je décide de continuer sur une autre grande icône et une de mes inspirations, Donna Summer !! Hot Stuff n'est pas la plus lascive de ses chansons mais je verrais pour la fin. J'ai dix chansons à faire ce soir, une première pour moi ! Pendant la chanson je danse évidemment, c'est ma marque de fabrique, invitant le public à faire de même et ça marche plutôt bien à vrai dire !




- Sittin' here eatin' my heart out waitin' Waitin' for some lover to call Dialed about a thousand numbers lately Almost rang the phone off the wall     Lookin' for some hot stuff baby this evenin'  I need some hot stuff baby tonight …… Lookin' for my hot stuff baby this evenin' I need some hot stuff baby tonight, yeah-yeah I want some hot stuff this evenin' I want some hot stuff baby tonight

Je fais un petit signe de la main pour remercier les spectateurs d'être toujours réceptifs et j'en profite pour reprendre un peu mon souffle tout en annonçant à l'orchestre un petit changement dans la set list. J'ai envie de faire un petit peu de Glam Rock en guise de petit break. Alors pour moi il n'y a même pas à réfléchir, ce sera David Bowie, Rebel Rebel ! C'est parti !!






Je bouge dans tous les sens, je me défoule, je m'éclate ! Je vais bien dormir ce soir c'est certain ! Je remarque qu'ils sont plus dans le Glam Rock tout de même. S'ils sont sages, je leur demanderai de choisir un titre à la fin, en guise de dixième titre.


- Doo doo doo-doo doo doo doo doo You've got your mother in a whirl  She's not sure if you're a boy or a girl Hey babe, your hair's alright

What can I do for you? Looks like you've been there too 'Cause you've torn your dress And your face is a mess Ooo, your face is a mess Ooo, ooo, so how could they know? Eh, eh, how could they know? Eh, eh


Ma troisième chanson touche à sa fin. Encore sept ! Je bois un peu d'eau pour ma gorge et aussi parce que j'ai chaud à bouger et à sauter partout sur la scène. C'est plus fort que moi, je ne peux pas rester sans rien faire ! Je regarde un peu autour de moi, 99% des personnes sont autour de la scène ou dans le périmètre environnant, le pour cent restant se trouve collé au bar, peut-être qu'il n'est pas d'humeur à danser au fond, je ne sais pas quelle journée il a eu. Si je peux apporter un peu de sourire et de bonne humeur à sa journée, pourquoi pas. Je retourne voir les musiciens pour leur faire parvenir la set list définitive.


Revenir en haut Aller en bas
Jacob Snyder
Jacob Snyder


Messages : 301
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


Where I Feel Alive - {  LIBRE } Empty
MessageSujet: Re: Where I Feel Alive - { LIBRE }   Where I Feel Alive - {  LIBRE } I_icon_minitimeVen 15 Sep - 17:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Where I Feel Alive
ft. Joan S. Brock


La jeune femme qui se déhanchait sur la scène avait le rythme dans la peau et une voix magique. Et… de bonnes références musicales. Mais ça ne me suffisait pas, bien qu’elle sublime les chansons choisies… Ce n’était pas ce que je recherchais pour mon émission, parce que je ne passais pas de reprises, par principe… A moins que ça n’ait un sens réel comme si, par exemple, The Burning Fire faisait une reprise de The Lightening dans une but bien précis ou vice-versa.

Cela dit, je ne doutais pas, tout en buvant tranquillement le whisky qu’on m’avait servi, qu’il y ait une histoire derrière chacune des chansons que chantait la jeune femme. J’imaginais, tout du moins, que celles-ci avaient bel et bien un sens pour l’artiste si elle les mettait dans sa set-list, ce n’était pas un jugement. Mais comme elle n’était personne, passer une reprise d’une artiste inconnue à la radio n’aurait strictement aucun sens.

Je pensais qu’après Donna Summer, la jeune femme allait prendre des risques et proposer une composition à elle… Mais non… A la place, elle sortit du David Bowie.

Alors ouais, évidemment, bien sûr que le public, venu là pour s’amuser, était conquis d’avance puisque ces chansons avaient déjà plus que largement fait leurs preuves. C’était trop facile. Et surtout, ce n’était pas les cover-bands qui manquaient à L.A. et faisaient ce qu’ils faisaient avec brio, comme cette jeune femme.

Mais je cherchais pas un cover-band… Ni un amuseur public. Le terme était dur, certes, et on était dans un club où les gens venaient pour danser et chanter sans trop réfléchir, pour expulser leurs frustrations et se changer les idées et cette femme avait donc tout à fait sa place ici. Elle le faisait bien…

Et elle ne me devait rien, non plus…

Alors je finis par ne plus l’écouter que d’une oreille. Si j’avais été plus extraverti, j’aurais peut-être tenté, entre deux chansons, de l’interpeller pour lui demander si elle n’avait rien de plus personnel à proposer…

Mais j’étais tout sauf extraverti et ici, je n’étais pas caché comme quand je passais à la radio. Elever la voix, même pour demander gentiment à la jeune femme de nous montrer, réellement, ce qu’elle savait faire, ça revenait à m’exposer, dans ma tête. Et je n’avais pas été éduqué pour me faire remarquer. Que du contraire.

Alors, à la place, j’interpellai plutôt le barman en lui demandant la même chose. Et lui de me demander, en haussant un peu la voix pour que je puisse l’entendre par-dessus la musique.

-Vous allez pas danser un peu ?

Je souris et secouai négativement la tête. Non, je ne savais pas danser, de toute façon…

Le barman posa mon verre plein devant moi et je l’échangeai contre un billet. Une fois les dollars dans sa caisse, il jeta un œil vers la scène où la jeune métisse se déhanchait et se donnait à fond.

-Paraît qu’elle est de la famille de Cash Izbel…  Elle est douée, non ?

J’y regardai alors à deux fois, portant mon verre à mes lèvres… Mouais… Peut-être que c’était ça que je lui trouvais familier… Puis, je me retournai vers le barman qui ne pouvait pas me reconnaître, vu que je faisais de la radio.

-Ouais… Elle est douée. Mais je ne serai convaincu qu’une fois qu’elle nous aura sorti autre chose que des reprises…

La chanson arriva à sa fin et ce ne fut pas moi, mais le barman qui haussa la voix.

-Joan ! Joan ! Le monsieur demande si tu peux jouer quelque chose que t’as écrit toi ?

Surpris, je pinçai mes lèvres, gêné et me tournai vers la scène et vers la jeune femme qui s’y tenait, faisant signe de ne pas faire attention, que c’était bon comme ça…

@ Billy Lighter



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
You're a drop in the rain, Just a number not a name… [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Where I Feel Alive - {  LIBRE } Empty
MessageSujet: Re: Where I Feel Alive - { LIBRE }   Where I Feel Alive - {  LIBRE } I_icon_minitimeLun 18 Sep - 17:39




Where I Feel Alive ft Libre





Je fais une petite pause et réarrange la setlist avec le groupe qui est là pour me soutenir. Je bois un peu et regarde un peu autour de moi. Soudainement, le barman prend la parole.

-Joan ! Joan ! Le monsieur demande si tu peux jouer quelque chose que t’as écrit toi ?

Je souris, changement de programme. j'avais prévu tout ça pour plus tard mais ce n'est pas grave. Je sais retomber sur mes pattes !


- Je les avais prévu pour la deuxième partie mais s'il y a un pressé, aucun soucis ! J'espère que vous avez envie de danser !

Et bien ma foie, c'est parti ! J'annonce au groupe les deux prochaines afin qu'ils puissent se préparer. J'attends en souriant et en chauffant un peu les spectateurs. Une fois que j'ai le feu vert, je me lance ! Ce n'est pas à prendre forcément sérieusement, je veux juste m'éclater et je me suis inspirée de certaines personnes que j'ai pu croiser ici et là dans la rue, les bars et les nightclub.




- … Stylin', whilen, livin' it up in the city Got Chucks on with Saint Laurent Got kiss myself, I'm so pretty I'm too hot (hot damn) Called a police and a fireman … Come on, dance Jump on it If you sexy then flaunt it Well it's Saturday night and we in the spot Don't believe me just watch come on! Don't believe me just watch uh Uptown funk you up (say what?) Uptown funk you up

Je termine ma petite chanson et ma petite danse. Je reprends mon souffle.

- Merci ! Vous êtes au top ! Je remercie toutes celles qui m'ont inspiré pour cette chanson ! Ce n'est pas fini alors restez là et continuez à bouger, voilà vous êtes au top !  




Je me déhanche encore et encore en rythme avec la musique que le groupe joue à merveilles ! On voit qu'il y a plus de moyens dans ce bar que le précédent. Pour le moment le public apprécie ce que je fais, et ça, ça n'a pas de prix, les voir danser en même temps que moi, reprendre en choeur les refrains, sans forcément chanter mais rien que des nananas ça me va pour le moment.


-  … Pop pop, it's show time (Show time) Show time (Show time) Guess who's back again? Oh they don't know? (Go on tell 'em) Oh they don't know? (Go on tell 'em) I bet they know soon as we walk in (Showin' up) … Just put your pinky rings up to the moon 24 karat magic in the air Head to toe so player Put your pinky rings up to the moon … Head to toe so player
(24 karat) Uh, look out


Je marque une pause et essaye d'analyser un peu l'ambiance globale. Je suis plutôt fière de moi pour le moment. Peut-être que cette performance m'ouvrira des portes.

- Alors ça vous plait ? Vous en voulez encore ?

Je ne peux m'empêcher de sourire. Je suis bien ici et voir ses visages tous aussi souriants ça fait chaud au coeur. Alors oui, ce n'est pas du profond comme Cash et Billy, mais je veux juste apporter des sourires et faire oublier aux autres leur sales journée, leurs soucis du quotidien. Ce que j'aime là maintenant, c'est de voir tous ces gens avec le smile et qui s'éclatent ! C'est pour ça que je veux vivre. Sûrement que cet homme au bar trouvera ça vide et juste fait pour les jeunes / les simples d'esprit mais bon, j'aime ce que je fais.


Revenir en haut Aller en bas
Jacob Snyder
Jacob Snyder


Messages : 301
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


Where I Feel Alive - {  LIBRE } Empty
MessageSujet: Re: Where I Feel Alive - { LIBRE }   Where I Feel Alive - {  LIBRE } I_icon_minitimeMer 20 Sep - 20:17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Where I Feel Alive
ft. Joan S. Brock


Le barman ne sachant pas se taire, j’obtins plus vite que prévu ce que j’attendais. La jeune femme était tout de même très gentille d’accéder comme ça aux requêtes de son public et on ne pouvait pas dire qu’elle soit du genre « diva » dans le sens où elle serait imbue d’elle-même. Non, c’était juste une fille qui voulait s’amuser en faisant de la musique.

C’est l’effet qu’elle donnait et c’est ce que signifiaient ses chansons…

Je voulais savoir ce qu’elle faisait, elle, à la place des reprises ? J’étais servi. Les gens dansaient et chantaient toujours avec elle, ils étaient toujours contents et c’était tant mieux !

Moi, je demandai un troisième whisky.

Est-ce que j’aimais ce qu’elle faisait ?

Non.

Est-ce que c’était de la musique de qualité qui pouvait passer à la radio ?

Oui.

C’était grand public, c’était festif, c’était léger et neuf. Après, le reste, c’était une question de goût. J’étais un fan de The Lightening et The Army et les deux ont un point commun : leurs chansons n’ont rien de léger, ni de festif… Le premier groupe est destructeur, l’autre est profond et lourd de sens.

Et je n’étais pas du genre à danser…

Alors, prenant mon nouveau whisky, j’observai les réactions du public, plus que je n’écoutais. Si je n’étais pas capable d’apprécier le talent de la jeune femme, la grande majorité du reste du monde semblait pouvoir le faire. Tant mieux pour eux…

J’en déduis donc, au fil que le concert continuait jusqu’à se terminer, qu’il fallait que j’échange deux ou trois mots avec la jeune Joan. Et peut-être que j’essaye d’obtenir une cassette sur laquelle elle aurait enregistré une de ses chansons.

J’applaudissais tout de même avec le reste du public, tout en buvant et en grillant des clopes, à chaque fois que les chansons se terminaient. Je n’aimais pas, mais je n’en étais pas non plus à me dire à chaque fois que ça en faisait une de moins… Et puis, j’avais du respect pour ce qu’elle faisait.

Quand le concert se termina, je finis mon verre d’une traite et m’adressai au barman en lui glissant un pourboire d’une main et en lui montrant ma carte de presse que j’avais sorti de la poche de mon jeans de l’autre :

-Je voudrais parler à cette Joan… C’est pour L.A.Rocks Radio… C’est possible que j’aille faire un tour dans les coulisses ?

Il haussa les épaules tout en nettoyant un verre.

-Ouais, bien sûr… Les artistes qui viennent chanter ici sont là pour ça, en général. Et cette petite est sympa.

Je descendis de mon tabouret.

-Merci.

Et me dirigeai vers les coulisses. Je savais où elles étaient, depuis le temps que je travaillais pour L.A.Rocks. Je trouvai vite la jeune femme dans le couloir qui menait aux loges. Elle me tournait le dos, discutant avec un des musiciens qui l’avait accompagné. J’attendis qu’elle ait terminé de le remercier avant d’attirer son attention.

-Mademoiselle… Joan ?

J’attendis qu’elle se tourne vers moi et lui tendis la main avec un sourire.

-Je suis Jake Snyder, journaliste sur L.A.Rocks. Vous auriez deux minutes à m’accorder ?

@ Billy Lighter



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
You're a drop in the rain, Just a number not a name… [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Where I Feel Alive - {  LIBRE } Empty
MessageSujet: Re: Where I Feel Alive - { LIBRE }   Where I Feel Alive - {  LIBRE } I_icon_minitimeDim 22 Oct - 7:36




Where I Feel Alive ft Libre





Pour faire plaisir à l'homme du bar, j'entame donc des chansons de ma composition. Je ne sais pas si c'est son genre de musique ou non, mais après tout, je fais ce qui me plait, ce qui me fait pousser des ailes. On ne peut pas plaire à tout le monde c'est bien connu. Le public aimait ça et c'était ce qui me rendait heureuse, de les voir s'éclater ainsi.

La fin est enfin là. Mon concert est terminé et j'en suis plutôt satisfaite. Je fais mon au revoir à la scène, les remerciant du fond du coeur pour cette merveilleuse soirée. Après, je rejoins le groupe pour parler un peu et les remercier eux aussi. Un bon groupe de musiciens derrière soi, ça fait beaucoup, et on les néglige plus qu'on ne le pense. Je parle davantage avec un d'eux après, le batteur qui avait vraiment le rythme !

Je me dirige alors vers ma loge quand je me fais interrompre par … l'homme du bar ! Je lui souris.

- Mademoiselle… Joan ?

Il me tend la main et je la serre à mon tour.

- Je suis Jake Snyder, journaliste sur L.A.Rocks. Vous auriez deux minutes à m’accorder ?


- Enchantée ! Oui bien sûr. Nous pouvons aller dans la loge juste à gauche, c'est la mienne pour ce soir, ce sera plus pratique je pense.

Non je n'ai aucune mauvaise intention derrière la tête voyons ! J'attends son feu vert pour l'accompagner dans ma petite loge, elle est toujours mieux que la première que j'ai eu la dernière fois alors je vais pas me plaindre. Je l'invite à s'asseoir et fais de même. Ne pouvant attendre plus longtemps d'en savoir plus, je dois le lui demander. Bordel, il travaille pour la radio !! C'est génial !! Je suis toute excitée intérieurement, mais aussi très anxieuse. Enfin si c'était si nul que ça mon concert il ne se serait pas bougé je pense …

- Vous vouliez me voir à quel sujet ?

J'aurai pu être moins direct mais là je suis tellement toute fofolle à l'intérieur de moi que voilà c'était plus fort que moi, mon coeur a pris le dessus sur ma raison. J'espère qu'il n'en tiendra pas rigueur…


Revenir en haut Aller en bas
Jacob Snyder
Jacob Snyder


Messages : 301
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 38

Who Am I?
Birth place: Buchenwald - Deutschland
Je suis: réservé.
Song: Goodbye - The Army


Where I Feel Alive - {  LIBRE } Empty
MessageSujet: Re: Where I Feel Alive - { LIBRE }   Where I Feel Alive - {  LIBRE } I_icon_minitimeLun 23 Oct - 18:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Where I Feel Alive
ft. Joan S. Brock


J’étais limite plus à l’aise dans les coulisses que dans le bar proprement dit. Il y avait moins de monde et les gens qui y étaient avaient quelque chose à y faire, pour la plupart. Ce qui faisait que personne, en générale, ne cherchait la merde, personne ne se regardait en chien de faïence et personne ne s’occupait de trop de ce que les autres faisaient.

Bref, coexister, c’est bien, interagir, c’est plus compliqué.

Et je me retrouvais être le seul qui avais besoin d’interagir, justement. Mais pas gratuitement et c’était uniquement ça qui me légitimais dans les coulisses. Parce que selon moi, mon statut de journaliste ne me donnait pas un accès à tout. Même si en réalité, pour tout ce qui concernait la musique, c’était le cas. Mon nom était quand même relativement connu, quant à la station de radio, elle était reconnue, et la plupart du temps, comme aujourd’hui, quand je me présentais en déclarant que je voulais rencontrer l’un ou l’autre artiste, on me laissait aller.

J’interpellai donc la jeune Joan qui me serra la main avec un sourire radieux aux lèvres, me proposant d’aller discuter dans sa loge. Je lui souris en retour. Si sa musique ne m’avait pas convaincu personnellement, je ne pouvais pas en dire autant de son sourire qui était contagieux.

-Ok.

Je la suivis donc jusqu’à sa loge où on se retrouva seul à seul, ce qui me permettait d’être bien plus  l’aise qu’entouré d’une foule de bourrés, de gens bruyants et d’éventuelles autres situations susceptibles de me rendre encore plus nerveux que je ne l’étais déjà.

Bien que, avec les quelques verres que j’avais bus durant le concert, j’étais quand même plus détendu que si j’avais été totalement sobre.

Je restai debout. Tant qu’elle ne m’inviterait pas à m’asseoir, je resterais debout. Cette loge était la sienne pour ce soir, c’était donc elle la maîtresse des lieux.

Je sentis instantanément l’excitation dans sa voix quand elle demanda pourquoi je voulais la voir. Je lui souris doucement.

-Pour la seule et unique raison qu’un journaliste radio pourrait venir vous voir : vous faites un travail de qualité… Les gens ont apprécié votre concert, d’après ce que j’ai pu voir.

Je marquai une pause, la regardant dans les yeux.

-Alors peut-être que ça vaudrait le coup que vous passiez à la radio. Qu’est-ce que vous en dites ?

@ Billy Lighter



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
You're a drop in the rain, Just a number not a name… [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Scorpions
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Where I Feel Alive - {  LIBRE } Empty
MessageSujet: Re: Where I Feel Alive - { LIBRE }   Where I Feel Alive - {  LIBRE } I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Where I Feel Alive - { LIBRE }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Everything that kills me, makes me feel alive. [Morgan]
» Irmine ▬ Can you feel alive today ? (end)
» Reed - I can see the change in me, makes me feel alive again.
» Une petite baignade [libre]
» Observation [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-jeu :: Archives :: Sujets archivés-