AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité



les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} Empty
MessageSujet: les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan}   les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} I_icon_minitimeDim 23 Sep - 21:57

C’était l’après-midi, après avoir passé son temps à bouffer comme une boulimique et à glandouiller sur le canapé, ne savant pas quoi faire de son week-end, le vendredi soir, un jour qui était plutôt chiant à passer. Elle zappait les chaines, s’acharner sur la télécommande et la jeta au loin, éteignant cette télévision où la seule chose de bien qui pouvait y avoir, c’était l’écran noir lorsqu’elle était tournée. Rien ne pouvait l’agacer de plus que toutes ces débilités de « divertissement attrape nigots ». Elle tira une légère moue et finit par s’endormir dans un profond sommeil, jusqu’à entendre son téléphone sonnait, elle ouvrit les yeux assez durement, avant de reprendre ses esprits ; et de décrocher à un numéro qu’elle ne connaissait pas.  Après avoir raccroché, elle souffla longuement, se mit en position assise et s’étira doucement avant de se lever et d’y aller. Elle venait d’être appelée pour simplement être la guitariste d’un groupe qu’elle ne connaissait pas, le guitariste eur avait flanché ce soir-là, et Yuna avait croisé une fois, le proprio du bar, eux qui avaient beaucoup discutés et par le biais, le feeling était tellement bien passé qu’ils restèrent en contact. Ce pourquoi ce coup de téléphone immédiat, il avait vachement confiance en cette jeune femme, la considérant comme un atout irremplaçable.

Elle avançait à tâtons dans la rue, faisant énormément de bruits à cause de ses talons aiguilles, perchéé alors sur douze centimètres de hauteur, comment aurait-on pu deviner que c’était elle la guitariste remplaçante de ce soir ? Cette femme si sexy, élégante mais à la fois sombre et ténébreuse. Elle tira la porte, son regard se posa directement sur le proprio du bar, lui demandant alors si ça allait commencer bientôt et qu’elle ne voulait pas s’éterniser ici.

Après quelques minutes de discutions et après avoir fait les présentations et accessoirement, avoir pris les connaissances de leur style de musique, elle s’adapta assez rapidement après quelques brèves explications.

Le concert commençait et la jeune femme, sur le côté gauche, resta concentrée et ne souriait pas plus que ça, ses yeux charbonneux faisaient ressortir la couleur bleus pétante de ses iris si impressionnantes et envoûtantes, ses lèvres de couleurs cerises ne donnaient qu’une envie, pouvoir les caresser avec son index, ses cheveux blonds virevoltants dans les airs, telle la crinière d’un lion enragé. La jeune femme n’avait pas perdue quelque secondes avant de se faire remarquer, elle avait le don pour cela. Cependant, son regard finit par être attiré par une personne qu’elle percevait assez malfaisante pour le moment, il l’a fixé depuis un moment, et ce genre de chose avait le don de la mettre mal à l’aise, elle resta sans rien dire, et resta sur ses gardes pour le moment. Frôlant de ses doigts les cordes de sa guitare, ce qui démarrait le début d’une ambiance assez originale et conviviale.
Revenir en haut Aller en bas
Duncan Keller
Duncan Keller


Messages : 288
Date d'inscription : 22/10/2013
Age du personnage : 31

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: têtu, j'aime l'humour et je suis fidèle
Song: Queen-Don't Stop Me Now


les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} Empty
MessageSujet: Re: les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan}   les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} I_icon_minitimeLun 24 Sep - 18:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les mains qui s'enlaçent d'un corps malade
ft. Yuna Cross


Il fallait fêter cette première partie de tournée comme il se devait : en allant au bar faire la fête et écouter de la bonne musique ! Ce soir, on avait décidé, avec mes potes, de changer un peu nos habitudes et de ne pas aller au Dizzy mais au Stryge Bar. C’était un bar plutôt métal où Roadtramp avait fait ses premiers pas. Je n’étais pas spécialement un grand fan de métal mais écouter Roadtramp m’avait fait revoir ma copie et m’a un peu initié à ce style que je commence tout doucement à apprécier un peu plus. C’était dans l’optique de continuer à découvrir ce style qu’on avait choisi le Stryge pour faire la fête.

Et on ne tarda pas à tous embarquer en voiture pour nous rendre sur les lieux. Drake était calme comme d’habitude mais je savais qu’une fois arriver, il profiterait à fond de tout ce qu’il aura à sa disposition. Depuis qu’on avait sorti un premier album, on devait faire avec notre toute jeune notoriété et ce faire, parfois, aborder par des gens qu’on ne connaissait pas était toujours surprenant. Stone nous avait dit qu’on s’y ferait facilement.

On arriva dans le bar et, directement, on fut pris par l’ambiance spéciale du Stryge. Il faisait plus sombre qu’au Dizzy et les gens, à l’intérieur, étaient différents. Plus fêtards mais, paradoxalement, plus posé aussi. Ils avaient le rire facile et j’aimais beaucoup ça.

Très vite, le groupe prévu pour ce soir commença son show. Si Drake était parti dans son coin attiré par une jolie brun et que Faith et les autres discutaient avec une connaissance un peu plus loin, moi, je restais les yeux braquer sur la scène. J’étais venu ici pour découvrir de nouvelles musiques et ce groupe, dès les premières notes, me plaisait déjà.

J’étais devant et je les regardais en sirotant ma bière. Je regardais le chanteur avant que mon regard se pose sur la guitariste. Elle avait un jeu spécial qui sonnait très bien. Je n’entendais plus que le son de sa guitare parce que je me concentrais dessus. J’étais guitariste moi aussi et, du coup, c’est surtout sur cet instrument que j’aime m’attarder.

La fille jouait très bien mais semblait comme… Timide ? Mystérieuse ? Difficile à dire. Toutefois, j’avais l’impression que mon regard la troublait un peu. Ou c’était une impression…

En tout cas, je n’arrivais pas à la lâche du regard et à la fin du petit concert, j’avais envie de pouvoir échanger quelques mots avec cette fille. Parler de musique et tout. Du coup, je m’approchais du bar pour demander au barman si je pouvais avoir accès aux petites coulisses où la fille était partie. Il m’en donna l’autorisation me reconnaissant au passant et me disant qu’il adorait la musique de mon groupe. Je le remerciais avant de disparaitre dans les coulisses pour aller vers la jeune femme. Je la trouvais assez vite elle et sa guitare. Je lui souris.

-Bonsoir !

Je n’avais jamais peur de faire connaissance avec des nouvelles personnes. J’aimais bien aller franchement vers les autres.

-Je viens d’écouter tout le concert… Et j’ai trouvé ton jeu de guitare vraiment impressionnant ! Ça faisait longtemps que tu fais des concerts ?

Je souriais toujours.

@ Billy Lighter


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Son Of Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} Empty
MessageSujet: Re: les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan}   les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} I_icon_minitimeMar 25 Sep - 1:24

Elle jouait sans aucune difficulté et cela lui plaisait énormément, pouvoir jouer sur quelques scènes avec autant de monde la réconforter et enfin, elle pouvait se dire que ce qu’elle faisait n’était pas que en vain. Elle était toujours dans son rôle, mais ce regard aussi persistant qu’un feu qui ne voulait pas s’éteindre, était une peur dont elle ne pouvait se défaire. Après avoir mis une sacré ambiance ce soir, elle alla vite fait dans la petite pièce que l’on appelait « coulisse » afin de se ressourcer une nouvelle fois, c’est peu dire que ce soir elle avait le trac, car jouer avec des personnes où tu ne connaissais ni les gens, ni leur style de musique, c’est quand même une chose assez énorme.

Elle se posa sur l’une des chaises en bois se trouvant à quelques centimètres d’elle, puis souffla longuement, fermant les yeux quelques longues minutes, la fatigue commençait à l’emporter, jusqu’à entendre quelques pas s’avançaient vers les coulisses, et pas n’importe laquelle, c’était bel et bien la sienne. Intriguée, elle ouvrit de nouveau les yeux assez rapidement et arqua légèrement un sourcil, croisant alors les bras. Voyant alors un jeune homme rentrer par cette porte entre-ouverte qu’elle avait oublié de fermer à clefs.

Lui avait l’air heureux de pouvoir la rencontrer, un homme qu’elle ne connaissait pas, qui semblait pourtant vouloir faire connaissance avec elle, qui pourrait s’intéressait à ce qu’elle raconte. Elle resta néanmoins dubitative à la première impression. Et ne broncha pas d’une seule semelle, elle écouta et observa attentivement l’homme se trouvait en face d’elle, tout fier, tout heureux, tout pimpant et souriant. Elle entendit le son de sa voix et resta à l’écoute, il avait l’air passioné par la musique lui aussi.

La jeune femme croisa les jambes et posa sa tête sur la chaise.
Puis elle aussi, finit par enfin sortir un son de sa bouche.

- Depuis un moment déjà, je suppose… Quelques petites années je dirai, pour financer la fin du mois. Comme tout le monde, c’est un peu difficile.
Elle s'arrêta quelques instants puis reprit aussitôt.
- Tu t’intéresses à ce genre de chose ?
Disait-elle sur un timbre de voix assez calme, restant alors stoïque sur cette chaise qui la collait aux pattes. Elle le regarder du coin de l’œil, toujours intrigué par cette dite personne qui n’avait pas peur de parler à ce genre de femme assez indécise, qui se contredisait souvent et qui ne savait pas elle-même qui elle était.
Revenir en haut Aller en bas
Duncan Keller
Duncan Keller


Messages : 288
Date d'inscription : 22/10/2013
Age du personnage : 31

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: têtu, j'aime l'humour et je suis fidèle
Song: Queen-Don't Stop Me Now


les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} Empty
MessageSujet: Re: les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan}   les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} I_icon_minitimeMer 26 Sep - 14:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les mains qui s'enlaçent d'un corps malade
ft. Yuna Cross


Je n’avais pas hésité à me faufiler dans les coulisses pour discuter avec la guitariste du groupe que je venais d’entendre. Son jeu m’avait plu et j’ai senti dans sa musique une certaine sensibilité et une maitrise de son instrument. La musique devait être beaucoup de chose pour elle parce qu’on arrivait rarement à un si bon niveau en n’aimant pas ce qu’on faisait.

Et puis, j’aimais rencontrer des gens… Les bars étaient les meilleurs endroits pour ça et j’avais toujours considérer les nouvelles rencontres comme une façon d’évoluer et d’apprendre. Je ne connaissais pas cette fille mais je savais que d’ici peu, elle ne serait plus une inconnue pour moi.

Je souriais en m’avançant vers elle. Elle était installée sur une chaise en bois. L’une des quelques chaises qu’on pouvait trouver dans les minuscules coulisses du Stryge. Je n’y étais encore jamais allé et voir qu’elles étaient aussi petites que celles du Dizzy me faisait sourire. Ça me rappelait là où mon groupe avait commencé, il y a un temps pas si lointain que ça.

La fille me regarda d’un air dubitatif. Peut-être qu’elle n’avait pas l’habitude que les gens soient si spontanés… Mon frère me trouvait parfois bien trop spontané.

Je posais quelques questions à la fille histoire de casser la glace. Elle disait que ça faisait un moment déjà qu’elle faisait de la musique. Ça lui aider à financer ses fins de mois difficiles. Je souris comprenant vraiment ça. Les petits chèques de chaque concert rapportaient toujours de quoi soulager un peu les finances.

-Oui, je comprends. Les fins de mois, ce n’est pas toujours facile… La musique peut aider à ça parfois.

Je n’avais plus ce problème de fins de mois depuis que j’avais signé avec MTI mais je n’avais pas oublié d’où je venais. J’essayais toujours, au travers de mes chansons, de faire passer des messages pour changer les choses ou pousser les gens à s’unir pour changer les choses.

Elle me demanda si je m’intéressais à ce genre de chose. Je souris et pris une chaise que j’approchais pour pouvoir être plus à l’aise pour discuter. Je m’installai dessus.

-Oui, bien sûr ! Je suis guitariste et chanteur, moi-même. J’ai la chance de vivre de ma passion. Mon groupe, c’est BleedingHeart.

Elle ne semblait pas me connaitre mais il faut dire qu’on avait sorti un premier album il n’y a pas longtemps et qu’on n’était pas encore vraiment connu partout. C’était un album punk et cette fille semblait être plutôt branchée métal.

-Ton jeu de guitare m’a touchée. Je ne suis pas un fan de métal mais toi, tu as une façon de jouer qui m’a vraiment plu. C’était ton groupe, les autres avec qui tu étais sur scène ?

Je regardais autour de nous. Les autres ne semblaient pas être là. Ils devaient peut-être être déjà dans le bar à descendre des bières.

-Tu as déjà joué dans des autres bars ou clubs ?

Mon sourire ne voulait pas partir de ma figure.


@ Billy Lighter


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Son Of Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} Empty
MessageSujet: Re: les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan}   les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} I_icon_minitimeJeu 27 Sep - 19:23

Yuna n’était pas du genre à étaler sa vie aux inconnus, donc les réponses étaient brèves pour la simple et bonne raison qu’elle voulait guère en venir à parler de son passé, puisque l’apprentissage de la musique et la découverte des instruments étaient grâce à cet ex qui lui avait littéralement brisé le cœur. Cette souffrance était telle que même à l’heure d’aujourd’hui, elle n’était pas refermée même si elle donnait l’impression d’être une femme comme tout le monde, forte, où tout vas bien dans la vie. Ce pourquoi cette personnalité si étrange.

Le garçon avait l’air, en tout cas, de s’intéresser fortement à elle, cela aurait pu être flatteur mais elle n’avait pas réellement envie de faire la connaissance de nouvelles personnes qui pourraient à nouveaux chambouler sa vie, que ce soit en bien ou en mal, car ses émotions, elle ne pourrait pas les contrôler comme la vie qu’elle mène actuellement.

Le garçon n’arrêtait pas de sourire, ce qui la déstabilisait de peu, néanmoins elle garda son sang-froid et resta stoïque sur sa chaise, arquant de nouveau un sourcil, intrigué par ce phénomène, qui lui aussi se permit de s’installer confortablement sur l’une des chaises qui étaient rangées à l’autre bout de la pièce, ne le quittant alors absolument pas du regard. Elle répliqua d’une manière assez hautaine. Esquissant un léger sourire malaisant.

- Ca ne devait surtout pas être facile pour toi non plus.

Disait-elle sur un timbre de voix quelque peu sarcastique, laissant sous-entendre des choses qu’elles ne voulaient pas savoir.

Par ailleurs, cette attitude incorrecte était due à la gêne qu’elle éprouvait à se retrouver seule face à un inconnu, il fallait jouer la sécurité et le rendre mal à l’aise. Elle voulait jusqu’il s’en aille, être tranquille et ne voulait pas que quelqu’un s’enfouisse dans sa vie, qu’il fouille dans son passé.

- Toi, guitariste et chanteur dans un groupe ?
La jeune demoiselle finit par se détendre de peu, se décontractant légèrement sur sa chaise, en fait ce n’était qu’un jeune chanteur et guitariste en quête de nouvel artiste à rencontrer ?
Malgré que Yuna avait quelque peu desserré la mâchoire, elle n’en restait pas moins méfiante vis-à-vis de cette personne très mystérieuse mais à la fois intéressante, au final.


Elle répliqua de nouveau assez sèchement.

J’aime bien le metal mais ce n’est pas ma tasse de thé, ce soir j’ai seulement été la remplaçante  dans un groupe que je ne connaissais pas, j’ai dû apprendre tout sur le tas.
Mon style de musique est différent. Néanmoins je peux tout jouer. Je t’en remercie indéfiniment d’ailleurs.

C’était  tout ce qu’elle avait réussi à sortir de sa bouche avant de s’arrêter aussitôt et d’avoir ce regard impassible, fixant alors le mur, un grand blanc s’installer soudainement. Jusqu’à reprendre quelques longues minutes après, son regard qui reprenait peu à peu de la vie.

Et toi ? parle-moi un peu de toi.

Disait-elle sur un ton nonchalant, le regard vide et les lèvres plissés. Serrant alors les mains, elle commençait à être  très nerveuse.
Revenir en haut Aller en bas
Duncan Keller
Duncan Keller


Messages : 288
Date d'inscription : 22/10/2013
Age du personnage : 31

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: têtu, j'aime l'humour et je suis fidèle
Song: Queen-Don't Stop Me Now


les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} Empty
MessageSujet: Re: les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan}   les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} I_icon_minitimeSam 29 Sep - 10:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les mains qui s'enlaçent d'un corps malade
ft. Yuna Cross


Pas facile pour moi ? A une époque oui… Je ne comprenais pas forcément pourquoi la fille se faisait sarcastique. Peut-être la nervosité de rencontrer une nouvelle personne. Ou alors, je l’agaçais déjà. Ça m’était déjà arrivé de me faire remballer parce que j’étais un peu trop enthousiaste ou trop curieux. Je ne cessais pas de sourire pour autant. Il en fallait plus pour me faire reculer.

-Il y a une époque où c’était difficile mais mon frère m’a beaucoup aidé en m’hébergeant et en hébergeant le reste de mon groupe.

Je lui devais beaucoup… Maintenant que j’avais un contrat, j’essayais d’aider mon frère et de lui rendre l’ascenseur.

J’expliquais à la fille que j’étais chanteur et guitariste de BleedingHeart, groupe qu’elle ne semblait pas connaitre. J’étais loin de lui en vouloir pour ça parce qu’elle et moi, on ne faisait pas le même style de musique. Je serais incapable de citer les groupes de métal locaux. Et je me considérais toujours comme un petit groupe local même si j’avais un contrat et une tournée en cours.

-Oui, je suis en tournée avec The Burning Fire actuellement.

J’étais de nature modeste mais ça ne m’empêchait pas d’être fier de ce que mon groupe avait accompli. Séduire Timmy Evans avec notre musique n’avait pas été de tout repos.

Je posais plus de question à la jeune fille qui m’expliqua que le métal n’était pas sa tasse de thé et qu’elle était remplaçante pour le groupe de ce soir. Elle avait appris les chansons sur le tas ce qui était impressionnant. La façon dont elle avait rendu les choses me semblait fidèle au style du groupe comme si elle connaissait tout par cœur.

-Waw ! C’est impressionnant.

J’étais sincèrement émerveillé. Et la fille disait pouvoir jouer tous les styles avant de me remercier. Je souris.

-Il y a pas de quoi !

Il y eu comme un blanc après ça où je réfléchissais à si je ne connaissais pas un groupe qui manquerais d’une guitariste de talent. Je pourrais les mettre en contact avec cette fille qui méritait une place quelque part. Mais aucun nom ne me vint sur le coup alors que la fille repris la parole. Je souris. Elle voulait que je parle un peu de moi.

-Je m’appelle Duncan. Je ne viens pas de L.A. mais de Carson City dans le Nevada. Je suis venu ici avec mon groupe pour essayer de percer et d’avoir un contrat… Je suis venu il y a à peu près 3 ans… Pendant deux ans, on a galéré avec mon groupe. D’abord pour avoir un place pour chanter dans les clubs et puis pour essayer de séduire un manager. On a fini par se faire repérer par Timmy Evans de MTI l’an dernier.

Je souris.

-Tu sais… Je suis sûr que si Timmy entendais ce que tu sais faire, il te trouverait un groupe… Ou il t’engagerait. Tu sais chanter ?

J’étais peut-être un peu trop enthousiaste. Mais je croyais au talent de la fille.



@ Billy Lighter


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Son Of Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} Empty
MessageSujet: Re: les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan}   les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} I_icon_minitimeMar 2 Oct - 0:38

Yuna n’était pas le genre de fille à s’intéressait souvent aux autres, elle estimait cela comme une perte de temps. En effet, depuis la trahison de son ex-petit ami, la partie humaine qu’elle avait en elle, n’existait plus. Elle ne s’était néanmoins pas rendue compte de ce changement subite. Du jour au lendemain, la jeune femme s’était renfermée, et prenait tout de façon sarcastique et n’hésitait pas à se moquer. Elle pouvait se demander parfois si elle abusait, mais elle revenait vite à sa « raison » et se disait que qu’il y avait pire dans la vie. Elle pouvait en blesser des gens, sans qu’elle sache que ce qu’elle peut dire, peut en détruire plus d’un ; Cependant, Yuna en ce moment, travaillait sur elle-même pour être un peu moins insensible, elle voulait montrer que c’était elle aussi une humaine, la jeune blonde s’y prenait mal, il fallait revoir cela.

Elle jouait de moins en moins avec ses mains et écouter le jeune homme avec attention, finissant par le regarder dans les yeux un quart de secondes, avant de le scruter de la tête aux pieds. Elle écoutait attentivement le son de sa voix, sans rien dire, sans ouvrir la bouche. Elle avait arrêté ses gestes déplacées, ses mimiques bizarres un peu trop expressives sur son visage. Elle croisa les jambes et les mains. Etirant un léger sourire, marquant quelque peu ses longues cernes noires, creusant alors son visage au teint pâle, balafré sous les coups et les blessures du destin.

Le brun en face d’elle ne lui faisait plus peur mais elle voulait en savoir davantage, lui aussi avait la même passion pour la musique et avait l’air très ouvert d’esprit, il souriait constamment et tenter de faire en sorte à ce que la jeune femme sois à l’aise, il était un peu trop familier à son goût, mais cela lui donnait un charme inestimable. Il avait l’air intelligent et cultivé, de plus, très gentil et à l’écoute des autres. Tout ce qu’il voulait, c’était faire connaissance, même si l’approche et le tact ce n’était pas son fort. Une chose était sûre, en aucun cas il n’aurait voulu du mal à la jeune demoiselle.
Le jeune homme avait l’air totalement émerveillé, cet engouement avait l’air presque idéaliste, car jamais personne n’avait réagi de cette manière pour une simple guitare que l’on frotte avec ses doigts, mais cette sensation d’étonnement ne pouvait que faire plaisir à la jeune femme qui lâchait par la suite un de ces rires nerveux qu’elle n’avait pas l’habitude d’avoir.

Elle ne se relâcha que deux secondes avant de redevenir la femme la plus inexpressive de la ville.
Alors ce garçon s’appelait Duncan ? il se lâchait relativement vite, et racontait sa vie comme si ils se connaissaient depuis l’enfance, c’était un sentiment agréable ou désagréable ? yuna n’arrivait pas à cerner ce type de sentiment. Elle ne répondit pas au jeune homme et elle l’écoutait blablater encore, cela ne pouvait que la rassurer de peu.

Puis, elle prit enfin la parole après que Duncan lui est proposé un contrat dans une maison de disque.

- Tu penses vraiment pouvoir me faire engager là-dedans ? je vais y réfléchir, je suppose que c’est beaucoup de boulot et d’engagement.
La jeune femme n’était pas du genre à refuser ce type de contrat, mais là c’était un peu gros, elle doutait de peu, et ne savait pas où elle allait si elle acceptait cette offre.

Elle resta stoïque et soupira de peu.
Revenir en haut Aller en bas
Duncan Keller
Duncan Keller


Messages : 288
Date d'inscription : 22/10/2013
Age du personnage : 31

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: têtu, j'aime l'humour et je suis fidèle
Song: Queen-Don't Stop Me Now


les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} Empty
MessageSujet: Re: les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan}   les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} I_icon_minitimeMer 3 Oct - 16:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les mains qui s'enlaçent d'un corps malade
ft. Yuna Cross


La fille était encore très renfermée sur elle-même mais ça n’était pas ça qui me rebutait. Parce qu’elle avait une sensibilité, cette fille. Je l’avais entendu dans sa musique. Et, souvent, les gens renfermé sur eux-mêmes, ce sont des gens qui ont eu une vie pas toujours rose et qui n’ont plus confiance en personne.

Alors, je ne me démontai pas et me disais qu’en discutant, je pouvais peut-être découvrir une personne extraordinaire en la personne de cette fille. Je n’en avais aucun doute et c’est pour ça que je m’étais un peu plus dévoilé à elle en parlant de moi. Je n’avais rien à cacher… Et puis, cette fille ne me semblait vraiment pas être quelqu’un de mauvais alors je ne voyais pas pourquoi je ne me dévoilerais pas comme je l’ai fait des centaines de fois dans ma vie que je sois bourré ou non.

J’avais même réussi à la faire rire, un moment. Un rire nerveux, peut-être, mais qui me semblait sincère. Je me souris à mon tour continuant mon récit avant de terminer par une proposition… Celle de demander à Timmy Evans s’il ne voulait pas écouter la jeune femme chanter… Je ne savais pas si c’était très orthodoxe ou si c’était la façon de fonctionner de mon manager. Mais ça serait bête de ne pas tenter. Maintenant que j’avais atteint mon rêve, ça serait bête de ne pas essayer d’aider les autres à l’atteindre aussi et cette fille avait réellement du talent, de mon avis de musicien.

La fille se demanda si je pouvais vraiment la faire engager. En réalité, je ne pouvais pas lui promettre d’y arriver mais je pouvais lui promettre de tenter le coup.

-Je peux essayer. Je peux demander à mon manager de t’écouter faire de la guitare. Timmy est un chouette gars. Il a l’air un peu coincé mais c’est parce qu’il est Anglais…

J’avais de la sympathie pour Timmy qui était un grand professionnel même s’il mettait rarement en avant ses sentiments.

-On va repartir en tournée mais… Si tu veux, je peux t’offrir un billet pour l’un des concerts et je pourrais te présenter à Timmy… Ça te plairait ? Et là, peut-être que Timmy va t’offrir un contrat… Je ne sais pas très bien sur quel critère il engage les gens mais qui ne tente rien n’a rien.

Je souris. Evidemment, oui, c’était beaucoup de boulot et d’engagement. Mais c’était vivre de sa passion et c’était un cadeau avant d’être un boulot.

-Oui… Musicien professionnel, c’est du boulot. Mais quand on aime ça, c’est plus une passion rémunérée qu’un boulot.

Restait à elle de savoir si c’était ce qu’elle voulait faire dans la vie.



@ Billy Lighter


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Son Of Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} Empty
MessageSujet: Re: les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan}   les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} I_icon_minitimeMer 24 Oct - 21:50

Yuna essayait tant bien que mal de se décontracter, car cette situation la laisser perplexe, elle ne savait donc pas comment réagir, donc elle avait plusieurs facettes qui se dévoilaient, elle ne voulait pourtant absolument pas poser un malaise entre eux deux, mais parfois c’était plus fort qu’elle. En même temps, un mec qui arrive comme ça, en mode normal, comme s’ils se connaissaient depuis la l’enfance, lui souriant tout nonchalant, en lui proposant directement, une maison de disque prometteuse, comme si c’était aussi facile pour lui d’être en contact avec eux ? il était parfaitement normal que la jeune femme reste sur ses gardes, elle continuait d’observer le jeune homme en face d’elle, mordillant le bout de ses doigts. Elle essayait tout de même de prendre confiance en ce garçon qui lui promettait bien de belles choses.

- Pourquoi pas ? je suis partante et on verra si mon avenir suivra, tu as comme qui dirais « les cartes entre les mains »
La jeune femme écarquilla de peu les yeux, suite à sa réponse qui elle-même l’impressionnait, elle avait donc décidé de faire confiance à cet homme en le suivant de près, le suivant pas à pas. La jeune femme esquissa un léger sourire de force, elle ne savait pas si elle était heureuse, étonnée, contente, méfiante… Ce genre de sentiment ne se manifestait pas souvent, alors oui, elle avait était prise au dépourvue.

Elle reprit peu à peu ses esprits, et regarda Duncan durant de longues secondes, un blanc s’installa de nouveau, avant qu’un rire nerveux s’échappa d’entre ses lèvres. Ce qui apaisa légèrement cette atmosphère pesante.


Désolé de la réponse courte, j'ai fait au mieux, bonne lecture et désolé pour l'attente...
Revenir en haut Aller en bas
Duncan Keller
Duncan Keller


Messages : 288
Date d'inscription : 22/10/2013
Age du personnage : 31

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: têtu, j'aime l'humour et je suis fidèle
Song: Queen-Don't Stop Me Now


les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} Empty
MessageSujet: Re: les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan}   les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} I_icon_minitimeJeu 25 Oct - 15:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les mains qui s'enlaçent d'un corps malade
ft. Yuna Cross


Moi, j’avais repéré le talent de la guitariste. Elle était sensible et ça se ressentait dans sa musique. C’est le genre de musique qui devrait plaire à beaucoup de personne et toucher les gens… Je pensais qu’elle avait sa chance si jamais Timmy l’entendait. Certains diront que je suis un peu présomptueux mais en fait ce n’était jamais que mon grand optimisme qui parlait.

Et je pensais fermement que tout le monde avait une chance dont cette fille si c’est vraiment ce qu’elle voulait. Parce que pour vraiment faire carrière dans la musique, il fallait persévérer. Savoir tomber et se relever. C’est ce que j’avais appris et c’est ce que j’avais fait avec comme résultat d’avoir obtenu un contrat. Je ne connaissais pas assez bien cette fille pour savoir si c’était vraiment ce qu’elle voulait mais je lui proposai, au moins, de parler d’elle à mon manager. Et qui sait… Qui sait peut-être que si Timmy est convaincu, elle pourra faire carrière, elle aussi.

Ça serait vraiment magique !

Elle était partante mais déclara que j’avais les cartes en main. Je souris et hochai la tête.

-Ok, je lui en parlerais. Après tu n’auras plus qu’à le convaincre en lui montrant ce que tu sais faire.

Je souris et un blanc suivi ce que je venais de dire. Un blanc comblé par le rire un peu nerveux de la jeune femme. Elle était toute nerveuse depuis le début de la conversation mais l’entendre rire faisait du bien. Je rigolai à mon tour avant de me reprendre.

-Je te contacterais dès que je lui en ai parlé.

Mais pour ça, il me faudrait au moins son nom et son nom de famille pour pouvoir la trouver dans l’annuaire. Ou, mieux encore, son numéro de téléphone.

-Mais au fait, tu t’appelles comment ?

Je lui avais dit mon nom et d’où je venais mais je ne savais pas encore grand-chose d’elle.


@ Billy Lighter


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Son Of Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} Empty
MessageSujet: Re: les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan}   les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan} I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

les mains qui s'enlaçent d' un corps malade {pv Duncan}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nain et armes a deux mains
» Mains froides, coeur chaud.
» (dg) le ciel coule sur mes mains.
» Se pou nou lave men nou souvan pou evite tout kalite maladi.
» De Washington, Préval est retourné bredouille, les mains vides.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-jeu :: Archives :: Sujets archivés-