AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Mishap And Bublegum ! [Libre][TeRmInÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Aunt Betty


Messages : 49
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 65
Localisation : Là-bas, ici, partout


MessageSujet: Mishap And Bublegum ! [Libre][TeRmInÉ]   Ven 4 Aoû - 16:00



 Mishap And Bublegum !
ft.  Libre




Je suis paisiblement et confortablement installée sous une boîte de carton aux abords Nord du parc que j’affectionne tant tout près de Hollywood, réfléchissants aux derniers jours qui n’ont pas été de tout repos, même pour la vieille folle sénile que je suis !

D’abord un gros orage m’avait forcée à trouver refuge dans un building duquel on voulu me jeter deux gorilles mal engueulés ! Mais un gentleman est venu à ma rescousse, un acte digne des plus beaux films d’amours, et il m’a offert un bon repas par la suite. Ce geste d’une bonté infini demeurera dans ma mémoire à jamais !

Et hier, alors que je me tricotais des nouveaux bas  avec les aiguilles et laine que m’avait offert Atticus Fetch, peu de temps avant sa mort, quand il reprenait goût à la vie - une belle époque pas si lointaine mais qui me semble avoir eu lieu  il y a un siècle de cela – je me suis fait interpellé par un malfrat impoli et effrayant !

Il m’a solidement agrippé par les épaules et, après m’avoir projeté au sol un peu plus loin, s’en ai prit  à mes maigres possessions ! Il a tout fouillé avant de partir avec les quelques billets de $1 que j’avais.  Même pas 10 au total ! Et il s’est permis de déchirer la seule veste que j’avais encore de pas trop épuisée par le temps !

Il faut être d’une lâcheté sans nom pour faire les poches à une mendiante !
Depuis hier, ma Louise se cache, trop peur pour affronter les gens.  Même mes pigeons se sont volatilisés. À croire qu’ils ont eux aussi peur que le vilain méchant ne revienne nous visiter.

J’aurais bien interpellé l’agent Keller pour déclarer le vol mais pour si peu, il n’aurait pu m’aider. De toute façon il a mieux a faire que  de venir secourir une  pauvre folle. Sauf pour me donner un beignet de temps en temps ou encore de la monnaie pour un bon café chaud. Il a un travail à faire.  Il n’a pas le temps pour mes histoires.

On croira de toute façon que je raconte des sottises. Que c’est encore le fruit de mon imagination. Sauf pour Cash, personne ne me croit pour Louise pourtant elle existe vraiment !

Alors j’ai simplement rassemblé mes affaires et tout mis dans mon baluchon et j’ai changé de côté de parc. Peut-être que la face plus au Nord me sera plus profitable.

Qui sait !

J’ai remarqué aussi hier qu’une de mes chaussures à maintenant un trou qui laisse sortir mes orteils ! Heureusement pour moi, le climat d’ici  ne viendra pas dévorer par le froid mes orteils !

- Louise ! LooooouuuuuiiiiiiisEEE !  Vieille chipie !  Revient ici tout de suite ! T’as pas comme un petit creux ?  

Elle dira que non, si elle daigne se pointer. C’est toujours moi qui passe pour la grosse gourmande ! Elle qui est si svelte !  Y’a pas de justice, même dans la rue !


@ Billy Lighter


Dernière édition par Aunt Betty le Jeu 17 Aoû - 5:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Holly Bones


Messages : 47
Date d'inscription : 20/05/2017
Age du personnage : 30
Localisation : Près de la farine

Who Am I?
Birth place: Wellington -NZ
Je suis: Une cupcake?
Song:


MessageSujet: Re: Mishap And Bublegum ! [Libre][TeRmInÉ]   Ven 4 Aoû - 16:22



 Mishap And Bublegum !
ft.  Aunt Betty




Il n'était pas loin de seize heures quand Holly était sortie de la maison Jones-Beckett. C'était des clients particulièrement embêtant qui souhaitaient sans cesse qu'elle vienne leurs rapporter des gâteaux, mais attention, pas n'importe lesquels : toutes ses nouveautés et cela, toutes les semaine. Cependant, elle ne faisait pas toutes les semaines de nouvelles recettes! Surtout en ce moment, elle avait la commande pour un mariage et elle ne voulait pas se rater! Elle prenais du temps à trouver le gâteau avec le parfait dosage de mousse et de volupté pour que les mariés soient heureux de ce gâteau...

Dans tous les cas, elle se retrouvait sur le pas de la porte de la maison de la famille seule, comme presque à chaque fois, car ils étaient absents, elle en avait vraiment marre d'être la bonne poire, de ce fait, elle garderait les gâteaux! Non mais! Elle était donc repartie avec sa boite en cartons et ses six pâtisseries dans les bras. Elle avait commencer à marcher et trouvait qu'il faisait une chaleur à tombé! C'est alors qu'elle avait vu cette femme dans le parc crier, à la recherche de quelqu'un.

Oh , bien sûre qu'elle avait reconnu Aunt Betty, tout le monde la connaissait, même les étrangers -ce qu'elle était-. Elle ne l'avait jamais croisé jusqu'à lors, elle n'avait qu'entendu parler d'elle. La famille Beckett l'insultait de "Folle" et ne tarissait pas de mots méchants à son égard. Holly ne parlait pas d'elle mais trouvait que c'était bien assez humiliant ce qui lui était arrivé, elle trouvait que c'était une pauvre femme qui avait été victime de L.A. Elle n'allait pas la laisser seule alors que les gens l'a regardait avec des yeux de dégout et d'indifférence.

Elle avait posé son carton à côté des affaires de Aunt Betty et était venu la rejoindre. "Louise! On te cherche! Louise viens!" avait-elle dit en choeur avec la vieille femme.





@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julian Hughes


Messages : 261
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 15
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


MessageSujet: Re: Mishap And Bublegum ! [Libre][TeRmInÉ]   Sam 5 Aoû - 17:18



Mishap And Bublegum
ft. Aunt Betty & Holly Bones


Les cours étaient terminés. J’avais quitté Fairfax pour errer dans les rues d’Hollywood. C’était la semaine de mon père, je n’avais pas à m’inquiéter de l’heure où j’allais rentrer à la maison. Ça aurait été ma mère j’aurais pris le première bus direction Beverly Hills.

Quelques amis à moi me proposèrent une partie de Pac-Man mais j’avais envie d’être seul. J’avais décliné. J’aimais bien me promener dans L.A. et observer tout ce qui m’entourait. J’étais certains que c’est ce que Jimmy Reed aurait fait. Et comme je devais apprendre, j’allais apprendre en observant.

Je me rendis au parc pas loin de mon école. Il n’y avait pas mieux que le parc pour observer la faune de L.A. Riches comme pauvres tous les monde s’y rendait que ce soit de passage, pour manger une glace ou pour se poser une un banc. C’est cette dernière chose que je fis. Me poser sur un banc. Je m’installai sur le dossier et les pieds sur le banc. Je regardais autour de moi. Dans un coin, un petit garçon criait à son père que, plus tard, il deviendrait marchand de glace. Je ricanai. A son âge, c’était astronaute que je voulais être. Mais cette ambition m’était passée. Je voulais être plus que ça maintenant. Dans un autre coin, un vieil homme mangeait une banane. Rien de bien intéressant. Je crois que je devrais plutôt prendre un bus jusqu’à Downtown et essayer d’entrer chez BSC. Ça aurait été un bon challenge mais ma, les gens, là-bas, connaissait ma figure. J’étais apparu, plusieurs fois, dans L.A.People juste parce que mes parents s’appelaient Kate Julian et Don Hughes.

J’allais me lever quand j’entendis une veille femme crier après Louise. Je tournai mon regard dans la direction de la voix.

La vieille Aunt Betty faisait encore des siennes.

Comment ne pas sourire devant cette scène. Je ne m’en privais pas. Sans doute, Jimmy Reed, aurait ri aussi de voir cette veille femme criait après ses amis imaginaires.

La rue, c’était la maison d’Aunt Betty. Mais mon père m’avait dit qu’il était une époque où elle avait été actrice. Elle était, maintenant, plus célèbre pour ses coups de folie en rue que pour son ancienne carrière. Je lui avais déjà donné quelques pièces. Sauf quand j’étais avec ma mère. Elle n’aurait pas aimé.  

Aux cris de Aunt Betty se rajoutèrent ceux de :

-Holly Bones ?

Je disais ça à mi-voix. J’étais étonné que Holly se joigne comme ça à Betty. J’aimais bien Holly. Sa pâtisserie n’était pas très loin de la villa de mon père. Et j’y allais souvent.

Je regardai cette scène qui attirait l’attention de tous les gens qui passaient dans le parc. Je la regardais avec un sourire à la Jimmy Reed aux lèvres. Et avec qu’une seule chose en tête : « que ferait le patron de BSC devant cette scène ? ». Je n’avais pas encore assez d’information pour le savoir…

@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aunt Betty


Messages : 49
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 65
Localisation : Là-bas, ici, partout


MessageSujet: Re: Mishap And Bublegum ! [Libre][TeRmInÉ]   Sam 5 Aoû - 22:53



 Mishap And Bublegum !
ft.  Holly and Julian




Je dois chercher – et trouver – Louise mais ma hanche me fait souffrir. Depuis cette altercation de laquelle je suis mal tombée, j’ai beaucoup de mal à me déplacer en déplaçant mon poids sur ma jambe gauche. Avec en plus un trou dans ma chaussure, on peu dire que je suis bien organisée !

Et Louise qui manque à l’appel n’a rien pour me rassurer ! Et si l’autre malfrat était revenu alors que je dormais et avait kidnappé ma Louise ! Oh mon Dieu ! Mon amie entre les mains d’un maniaque !
Je cris de plus en plus fort, l’appelant de pleins poumons.  Et c’est pas tout ! De m’époumoner ainsi, ça me creuse encore plus l’appétit ! Mais je n’ai plus rien de mes maigres dollars ce qui n’arrangera en rien l’un de mes deux problèmes.

Une voix se joint à la mienne dans ma quête et je tourne la tête vers la jolie jeune demoiselle qui vient appeler Louise  avec moi. Un ange tombé du ciel cette jeune femme que je remercie d’un sourire sincère.

- Oh, m’amzelle, c’est gentil ça de m’aider  à chercher mon amie ! J’vous offrirai bien un caramel pour  vous remercier, j’crois que j’en ai un quelque part dans une des poches de ma veste !

Je cherche la friandise dans mes poches mais je n’en ressors que de l’air.  Je me sens un peu confuse. Louise l’aurait-elle volé pour s’enfuir tel un renard s’enfuyant d’une base court, poulet au bec ?
Non. Louise n’était pas commode mais n’était pas voleuse !

- Mon amie, personne ne l’a jamais vu. Elle vit dans ma tête en fait, vous savez mais  elle a pourtant disparue !

Je baisse les yeux, triste. Je me serais bien laissé tombé assise sur une chaise si j’en avais eu une prête à me soutenir mais ce n’est pas le cas. Je me rend bien compte que je fais pitié et que les gens qui m’entendent ainsi hurler après la femme invisible doivent se moquer de moi, comme le jeune homme là-bas, assit sur le dossier du banc.

- Il l’a peut-être vu, si vous alliez lui demander, m’amzelle. J’vais surveiller votre boîte en attendant… Elle sent rudement bon, vous savez !

J’lui désigne le jeune homme assit non loin de nous qui nous observe depuis quelques instants.  Oh, je ne lui en tiens pas rigueur. Je sui s habituée au contraire aux regards des gens sur moi. Mais je n’ose pas aller moi-même l’aborder de peur de voir surgir l’un de ses parents qui se mettra à me hurler dessus.

Chaque fois que j’approche un enfant, les parents s’empressent de m’ordonner de ne pas m’approcher. Pourtant, je les adore ! Et pis je dois pas être si pire que ça, regardez l’homme qu’est devenu Cash Izbel !


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Holly Bones


Messages : 47
Date d'inscription : 20/05/2017
Age du personnage : 30
Localisation : Près de la farine

Who Am I?
Birth place: Wellington -NZ
Je suis: Une cupcake?
Song:


MessageSujet: Re: Mishap And Bublegum ! [Libre][TeRmInÉ]   Lun 7 Aoû - 17:05



 Mishap And Bublegum !
ft.  Aunt Betty




Holly savait ce qu'on disait de Betty, elle avait déjà vu ses films et savait à présent ce qu'elle était pourtant, elle ne voulait pas la laisser comme ça, crier après Louise pour qu'elle revienne, seule, alors que les gens allait la croire folle -ce qu'elle sans doute -. C'était comme pour que la vieille femme sache qu'elle n'était pas seule dans cette société, qu'elle était venu joindre ses cries aux siens. Elle voyait quelques regards sur elle mais elle s'en fichait.

Le sourire de la femme vaut tout les regards des autres, il est sincère contrairement à certains sourires qu'elle pouvait voir lorsque des clients venaient dans sa boutique, vraiment, elle se sentait bien mieux récompensée. Holly s'était arrêtée de crier un instant pour lui offrir, elle aussi, un sourire sincère. "Oh ne vous en faites pas pour moi, ça me fait plaisir de vous aider à trouver Louise!" Elle ne voulait rien en retour, disons que c'était une bonne action qu'elle souhaitait faire.

Aunt Betty était une personne bizarre, sans doute sa tête lui jouait des tours, comme elle le disait elle-même, et la cause était sans doute la célébrité. Elle était tombé de son piédestal alors que la gloire était au rendez-vous et forcément, il devait y avoir des séquelles. Holly était à ses côtés. Il y avait une vieille odeur de tabac froid et d'animaux sur les tissus crasseux de la veste de la clocharde mis Holly s'en fichait. Elle se souvenait d'un SDF qui traînait souvent près de sa maison en Nouvelle-Zélande, elle venait lui donner à manger une fois par mois, qu'il était heureux à chaque fois qu'elle arrivait avec un bol de soupe ou une assiette de charcuterie. Et puis un jour, alors qu'elle lui avait préparé de quoi faire un bon repas, il n'était plus assis par terre, sa vieille cape sur le dos mais en costume, rasé de près et il souriait avec une dentition fraîchement refaite.  Il l'avait remercié pour chaque mois passé à ses côtés, il avait trouver un nouveau travail dans une grande entreprise et habitait avec une fille qu'il venait de rencontrer mais dont ils étaient fous amoureux. Il lui avait offert un bouquet de fleurs tous les mois pendant un an.

Holly espérait qu'un jour, cela arrive à Betty...

Elle avait regarder en souriant doucement la SDF. "Elle s'est peut-être endormie" Betty lui demande alors d'aller demander à un garçon non loin de là si jamais il ne l'a pas vu, Holly hausse les épaules avant de se retourner pour commencer à marcher vers le garçon assis sur un banc, cependant, elle se retourne à quelques pas de Betty. "Oh prenez la boite, ça me fait plaisir, je n'en ferais rien!"Puis elle part vers la direction du jeune homme.

Elle ne connaissait pas ce garçon et elle ne voulait pas lui faire peur, elle s'approcha doucement de lui en souriant un peu. "Bonjour. Je sais que ça peut paraître bizarre de vous dire cela mais Aunt Betty voulait que je vous demande si, par hasard, vous auriez vu Louise, je sais bien que c'est un produit de son imagination mais ça lui ferait plaisir, je pense, si vous alliez lui dire que vous ne l'avez pas vu."



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julian Hughes


Messages : 261
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 15
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


MessageSujet: Re: Mishap And Bublegum ! [Libre][TeRmInÉ]   Mar 8 Aoû - 12:34



Mishap And Bublegum
ft. Aunt Betty & Holly Bones


Que c’est beau. Holly Bones venant en aide à la vieille Aunt Betty en criant pour retrouver son amie imaginaire sous les regards moqueurs des passants. Et de moi. Mon sourire amusé était semblable à celui de Jimmy Reed. Je m’étais entrainé devant mon miroir toute la journée du lendemain d’un gala où j’avais pu voir le patron de BSC et d’autres personnalités en vogue comme Daniele Ricci.

Mon regard ne se détourna pas des deux femmes qui, après avoir crié vainement un moment, se cofondèrent un remerciement. Je n’entendais pas toute la conversation d’ici. Mais la simple intervention de la pâtissèrent avait suffi à faire retrouver le sourire de la SDF.

Les gens reprenaient, doucement, leur activité normale maintenant que les deux femmes ne criaient plus. Un petit garçon, qui avait longuement regardé la scène en se moquant ouvertement de la vieille Aunt Betty, était parti martyriser un canard. Mais moi, je regardais toujours… Ce qui me valut d’être désigné du doigt par Betty. Mon sourire disparu. Jimmy Reed était du genre à se faire remarquer par tout le monde. Et je devrais être content de me faire, ainsi, remarquer par la SDF et, du coup, Holly Bones. Mais non… Je n’aimais pas ça.

Et je n’avais pas eu le temps de bouger que Bones s’approcha de moi. Elle me salua. Et elle me vouvoya. Je n’avais jamais vraiment parlé à Holly Bones. Juste pour commander des pâtisseries. Quand ce n’était pas, simplement, notre domestique qui se chargeait d’aller acheter tout ce qu’il fallait.

Je relevai la tête comme Jimmy Reed quand elle me parla. Elle voulait que j’aille dire à Aunt Betty que je n’avais pas vu Louise. Je me penchai un peu plus en avant pour regarder.

-Je vais le faire tout de suite. Ça évitera que vous vous enfonciez, toutes les deux, plus dans le ridicule.

Le ton de voix, les mots, le petit air hautain, tout y étaient. Et j’étais satisfait. Mes entrainements n’ont pas été vains.

Mais parler comme ça à Holly Bones ne m’avait pas plu. Et j’en venais à douter que Jimmy aurait parlé comme ça à une femme comme elle. Et si ma mère allait chez Yummy’s ? Et qu’Holly Bones lui racontait ça ? Je ne voulais pas que ça arrive... Alors tout d’un coup, je perdis tout ce qui faisait de moi un Jimmy Reed en herbe pour me confondre en excuse, bredouillant quelques mots :

-Désolé, je ne voulais pas dire ça… Je vais vous aidez....

J’étais descendu du banc pour avancer vers la SDF. J’aurais pu lui dire que j’avais vu Louise tomber dans un ruisseau… Mais c’était aussi stupide que méchant. Et je savais que Jimmy Reed ne faisait jamais rien de stupide.

Je m’approchai d’Aunt Betty, laissant quand même une distance entre nous.

-Je n’ai pas vu Louise… Elle est peut-être en train de se baigner dans la fontaine de la tour BSC.

Je me tournai vers Holly Bones. Je n’étais pas à l’aise près de la SDF. Ma mère m’avait dit qu’il ne fallait pas trop approcher ces gens-là.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aunt Betty


Messages : 49
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 65
Localisation : Là-bas, ici, partout


MessageSujet: Re: Mishap And Bublegum ! [Libre][TeRmInÉ]   Mer 9 Aoû - 19:24



 Mishap And Bublegum !
ft.  Libre




J’ ai tout de même de la chance dans ma malchance puisque la jolie demoiselle aux cheveux couleur feu n’a pas peur de se couvrir de ridicule en m’aidant à chercher ma Louise, perdue beaucoup plus profond dans les dédales hasardeux de mon cerveau que derrière un arbre du parc.

Elle n’hésite pas non plus d’aller interpeller le jeune homme, assit non loin à nous observer tel un jeune loup  qui analyserait les faits et gestes de sa future proie. Il me fait beaucoup penser à cet homme qu’on voit très rarement mais que l’on remarque à sa grande prestance, son regard hautain comme s’il était le Roi du  monde nous regardant tout au haut de l’escalier du succès.  Jimmy Reed, est son nom, du moins je crois.

Il me semble que ma mémoire est juste.  Je l’ai vu, une fois déjà sur la couverture d’un magazine.  Mais je ne me souviens plus à quel sujet si quand cela était. Peut-être est-ce encore un délire de vieille folle et que j’ai tout simplement confondu et que son nom me revient par pure hasard.
Allez savoir !

La jeune demoiselle me permet de garder sa boîte, pour mon plus grand plaisir ! Je la prends et, telle une voleuse, je m’enfuie avec mon butin et je m’assois au pied d’un arbre, ouvrant la boîte et j’y découvre de splendides œuvres d’art culinaire.  Un délice pour les yeux et pour l’appétit.

J’allais en dévorer une d’une seule bouchée quand j’entends le mini Jimmy Reed s’exclamer que ma Louise est peut-être entrain de s’amuser dans la fontaine devant la tour de BSC.  Oh ! Non ! Ne me parlez plus de ces tours ! J’en frissonne juste à y repenser ! On avait voulu me jeter hors de celle d’en face comme un déchet !

- Louise n’aime pas l’eau, de toute façon !

Je regarde ma boîte de pâtisserie et, puisque les deux jeunes gens se sont rapprochés de moi, je la lève vers eux pour partager. Je ne suis pas une goinfre et c’est bien connu ! Ce sont les gens qui  ont le moins qui partage le plus !

- Oh ! Ma Louise ! Ma Louise est de retour !

Je la vois passer entre mes amis et venir prendre place à mes côtés. Je me retiens de lui sauter dessus pour lui faire l’accolade parce que ça effraierait les gens puis aussi parce que je risquerais d’échapper les gâteau et que je ne me résigne pas à les voir s’écraser au sol.

- Nous pouvons les partager tous les 4 ! Mais j’aimerais bien en garder un pour Cash ! Il y a un moment que je ne l’ai pas vu mais je suis certaine qui va ressurgir  bientôt. Il ne me laisse jamais aussi longtemps sans nouvel, c’t’idiot !

Idiot ici étant prononcé avec tout l’amour d’une mère à un fils d’emprunt.  Cela dit,  comme je ne sais pas quand il repassera dans le coin, il est fort possible que le gâteau soit tout desséché et immangeable.  

Force est d’admettre que,  je devrai me sacrifier et le manger pour lui…


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Holly Bones


Messages : 47
Date d'inscription : 20/05/2017
Age du personnage : 30
Localisation : Près de la farine

Who Am I?
Birth place: Wellington -NZ
Je suis: Une cupcake?
Song:


MessageSujet: Re: Mishap And Bublegum ! [Libre][TeRmInÉ]   Ven 11 Aoû - 10:21



 Mishap And Bublegum !
ft.  Aunt Betty



Holly n'était as du genre à faire sa route toute seule, à vivre sa vie en étant égoïste, c'était pour donner le sourire aux gens, aussi, qu'elle était pâtissière, elle aimait rendre heureux les gens qu'elle rencontrer et Aunt Betty, c'était en cherchant avec elle son amie imaginaire. Holly se fichait pas mal des regards moqueurs qu'on pouvait lui lancer, ça n’empiéterait pas sur sa popularité: les gens continueraient à venir dans sa boutique pour pouvoir manger de délicieux desserts. La SDF avait demander à celle-ci d'aller demander de l'aide au jeune hommes qui était assis sur un banc. Holly y était aller en douceur, elle ne voulait en aucun cas faire peur au jeune homme qui, comme cela se voyait comme le nez au milieu de la figure ,voulait être Hautain.

Holly n'était pas le genre à aimer ce genre de personne, elle avait déjà vu ce gamin dans sa pâtisserie, elle était très bonne en physionomie, et jamais il ne lui avait parler comme il venait de le faire. Bouche bée, elle avait froncé les sourcils et avant même de répliqué, il s'était excusé de lui avoir parler ainsi. Elle avait hoché la tête. "Tu ne parles pas ainsi quand tu es dans ma boutique, tu ma étonné." Elle lui avait sourit doucement. "Merci de venir, tu sais, elle n'est pas méchante..C'est L.A qui l'a rendue comme cela..."avait-elle dit alors qu'ils marchaient tous les deux vers la SDF.  Le garçon était à une certaine distance de Betty, Holy ne lui en voulait pas, après tout, les gens sont suspicieux envers les personnes qui ne rentrent pas dans un moule, elle avait vu cela en Amérique, dans son pays d'origine, tous le monde accueillaient tout le monde les bras ouverts. Mais qu'importe il fallait se faire à la culture américaine . Holly avait regarder le jeune homme en lui souriant en guise de remerciement.

La vieille femme était passé à autre chose quand le jeune homme avait déclaré que Louise était peut-être dans la fontaine de BSC, elle profitait des gâteaux que lui avait offert Holly et ça faisait plaisir à la pâtissière de voir que de simple recettes lui faisait plaisir, peut-être reviendrait-elle parfois pour lui rapporter une boite. La jeune femme secoua la tête en souriant. "Non merci, gardez en pour vous, moi, je peux m'en faire quand je le souhaite." Betty avait même annoncé qu'ils pourraient en manger tous les quatre, sans doute Louise étant à nouveau présente. "Gardez le pour Cash, oui, je lui offre ma part!"






@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julian Hughes


Messages : 261
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 15
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


MessageSujet: Re: Mishap And Bublegum ! [Libre][TeRmInÉ]   Sam 12 Aoû - 20:33



Mishap And Bublegum
ft. Aunt Betty & Holly Bones


J’avais répliqué sèchement à Holly Bones avant de douter, dans la foulée, de ma propre réplique. Je n’étais pas sûr que Jimmy Reed aurait parlé comme ça à Bones. Mais, plus concrètement, j’avais surtout peur que ma mère apprenne que j’avais parlé comme ça à la pâtissière. Tout finit par ce savoir dans cette ville. Et tout finit par arriver aux oreilles de ma mère. Tout et surtout ce que je fais.

Je m’étais excusé et Holly déclara que je ne lui avais jamais parlé ainsi dans sa boutique. Quand je disais que tout risquait de se savoir. Holly Bones m’avait replacé dans ces clients. Ce que j’étais quand j’étais chez mon père.

-Je suis désolé…

Je l’ai répété trois fois que je l’étais… Je pense que c’était assez pour que Bones n’en parle à personne. Surtout que j’avais accepté de l’aider avec la vieille Betty.

J’approchai, prudemment, la vieille SDF. Je ne sais pas combien de fois ma mère m’avait répété de ne jamais approcher ce genre de personnes. Mais là, j’avais proposé mon aide alors je n’avais pas le choix.

Je déclarai à Betty que je n’avais pas vu Louise. Ce n’était pas un mensonge. Personne ne voyait Louise. Ce n’était que le fruit de l’imagination d’une folle. J’avais quand même dit, comme pour faire partir Betty, que Louise se baignait peut-être dans la fontaine de chez BSC… BSC, toute une institution… Bien meilleure, selon moi, que l’entreprise de mon père. Je savais qu’un jour, j’allais hériter de MTI. C’était lié au patrimoine de mon père. Et ce que j’en ferais ne regardera que moi.

Mais Betty ne croyait pas que Louise soit à l’endroit que j’avais indiqué. Je soupirai plus bruyamment que je ne l’aurais voulu. Betty n’allait pas partir comme ça… Et j’étais toujours coincé entre la politesse d’aider cette femme et la méfiance que je devais avoir envers elle.

Et quand elle était prête à partager les pâtisseries de chez Yummy’s, j’étais encore plus perdu. J’adorais les pâtisseries de Holly, c’était les meilleures. Mais je ne pouvais pas accepter un présent d’une SDF. Je regardais la boîte sans être sûr de si je devais céder ou non. Je crois que je préfèrerais couler au fin fond de l’océan à bord d’un sous-marin plutôt que de me retrouver devant ce dilemme. Je me mordis le bout du pouce en regardant, toujours la boîte.

Betty s’écria alors, me faisant sursauter, que Louise était de retour. Il n’y avait personne. Normal, c’était un fruit de son imagination. Je ne rétorquai rien toujours pris dans ce dilemme envers les friandises que me proposait la SDF.

Elle voulait en garder pour Cash. Elle devait, sûrement, parler de Cash Izbel, le guitariste de The Lightening, un groupe de MTI. Ca n’arrangea pas mon dilemme… Surtout quand Holly refusa ses propres pâtisserie déclarant qu’elle pourrait s’en faire elle-même et que Betty pouvait les garder pour Cash.

-Je…

Je n’étais plus aussi sûr de moi. Je regardai autour de moi pour voir si ma mère était dans le coin. Il y avait une chance sur 100 pour qu’elle soit là… Mais j’avais toujours ce réflexe de regarder autour de moi quand j’étais sur le point de transgresser des règles que ma mère s’était efforcée à m’inculquer pour mon bien.

-Je crois que je vais en prendre un.

Et c’est ce que je fis. Je pris un des gâteaux qu’il y avait dans la boite et je commençais à le manger. Ils étaient trop bons. Le talent d’Holly Bones était exceptionnel. Je me retournai vers la pâtissière.

-C’est vraiment bon…

Je ne pouvais pas m’empêcher de le dire tellement c’était vrai. Je ne sais pas si Jimmy Reed succombais à l’odeur et au bon goût des pâtisseries de Bones… Mais moi, c’était le cas et je ne pouvais pas m’en empêcher.

-Vous avez retrouvé Louise ?

Je demandais ça pour me libérer. Pour pouvoir rentrez chez moi et, surtout, ne pas risquer de me faire voir par quelqu’un qui connaitrait ma mère.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aunt Betty


Messages : 49
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 65
Localisation : Là-bas, ici, partout


MessageSujet: Re: Mishap And Bublegum ! [Libre][TeRmInÉ]   Sam 12 Aoû - 22:17



 Mishap And Bublegum !
ft.  Libre




Fort heureusement pour moi, ma Louise est de retour d’elle-même !  J’en remercie tous les Saints ! Moi qui ne suis pas une grande athlète, j’aurais été bien mal en point de devoir la chercher dans toute la ville ! Je n’ai plus 20 ans moi !

Je sens que cette nuit, je dormirai d’un sommeil plus que profond après tant d’émotions !

Mais pour tout de suite, et pour mon plus grand bonheur, la jeune et jolie Holly me permets de me servir dans sa boîte de pâtisseries, que je n’hésite pas non plus à partager avec eux. Holly décline, puisqu’elle peut s’en cuisiner aussi souvent qu’elle le veut et j’acquiesce, tournant alors la boîte vers l’adolescent qui semble bien indécis.

J’ai jamais mordu personne, pourquoi hésiter ?  J’veux que partager. J’adore partager. Et après tout, il a un peu aider à la recherche, il mérite donc rétribution.  Faut pas se leurrer. Ici, personne ne fait jamais rien pour rien.  

Le jeune homme fini par accepter, pigeant un gâteau au hasard dans la boîte puis, le portant à sa bouche, le déguste avec appétit.

J’souris.

J’trouve ça beau la jeunesse !

Holly semble bien soulagé de savoir ma Louise de retour et consent à ce que je partage aussi son cadeau avec Cash. Ce qui me fait penser que j’ai trouvé une belle casquette pour lui !

Quoi qu’il en soit, je ne sais pas quand je le reverrai ni si j’aurai résisté à dévorer l’entièreté de la boîte.

- Holly, je peux tester toutes tes nouvelles recettes tu sais ! Ou te débarrasser des restes…  Ça me ferais bien plaisir tu sais ! Et si toi, jeune homme, tu veux venir casser la croûte avec moi de temps en temps, j’en serais très heureuse !

Un pique-nique tous les trois de temps en temps dans le parc, pourquoi pas ?

Je regarde le jeune homme avec les yeux d’une mère que je ne serai jamais.  Je les prendrais tous sous mon aile si je le pouvais.  J’aurais été une très bonne mère, si je n’avais pas  mis mes désirs de femmes de côté pour laisser ceux de l’ambitieuse actrice prendre toute la place.

La vie est ainsi faite, pleine de regrets. Mais il faut savoir aller de l’avant et apprécier ce que nous avons. C’est bien pour cela qu’aujourd’hui je reste généreuse envers mon prochain et que je n’écoute plus les méchancetés qu’on dit derrière mon dos.

Ceux qui m’aiment me suivent ! Les autres, ils peuvent bien manger de la…  poussière !

- Ça vous dirait pas, un goûté de temps en temps avec moi et Louise ?


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Holly Bones


Messages : 47
Date d'inscription : 20/05/2017
Age du personnage : 30
Localisation : Près de la farine

Who Am I?
Birth place: Wellington -NZ
Je suis: Une cupcake?
Song:


MessageSujet: Re: Mishap And Bublegum ! [Libre][TeRmInÉ]   Lun 14 Aoû - 16:55



 Mishap And Bublegum !
ft.  Aunt Betty



Le garçon qui venait souvent dans sa boutique ne cessait de demander pardonner à la jeune femme de son comportement, elle avait rapidement comprit qu'il s'agissait de se donner des airs. Elle ne comprenait pas les gamins comme cela, c'était tellement mieux de jouer franc jeu, d'être celui ou celle qu'on est réellement. Le gosse avait dû se rendre compte de l'erreur qu'il avait commit vu qu'il s'était excuser. Ils étaient aller tous les deux vers Aunt Betty et ils avaient alors commencer à parler tous les trois. Holly savait que peu de gens s'approcher de la SDF, comme si elle avait la rage. Elle ne pensait  pas la vieille femme folle, juste dans une autre réalité que la leurs.

C'était pour cela qu'elle était venu chercher Louise avec elle, qu'elle avait interroger le garçon pour qu'il vienne les aider parce que dans un sens, ils entraient dans la réalité de Betty et à force de voir des personnes chercher Louise, les gens alentours vont croire qu'elle est réelle. C'était comme une légende, une rumeur ou un mythe, il faut que certains y croit pour que les autres pensent qu'il est réel. Bien sûre, Holly savait que Louise ne serait jamais retrouvé, du moins, ni pas elle ni par le garçon mais voir le sourire de la vieille Betty lui faisait plaisir. Encore plus quand elle vit son visage s'illuminé quand elle lui avait proposer de garder les gâteaux.

Ame charitable, elle voulait en donner un à chacun mais Holly ne souhaita pas en avoir et se proposa de donner sa part à Cash. Elle ne savait pas de qui il s'agissait mais elle ferait un heureux, elle en était certaine. Ils étaient assis en rond, tranquille à discuter quand Louise avait fait son apparition dans la tête de Betty et Holly avait fait un doux sourire malgré que le garçon soit sans cesse sur le qui vive. Il devait souffler, sans quoi il resterait sans cesse à l’affût de la moindre chose et ne profiterait pas de la belle journée qu'ils avaient.

Il faisait beau et chaud, s'asseoir dans l'herbe avait été un véritable délice pour Holly, encore plus quand Julian avait annoncé que les gâteaux étaient délicieux. "Merci..." avait-elle dit en souriant, mettant son visage au soleil comme pour bronzé. Betty était bien seule et les rares personnes qui venaient lui parler étaient de suite catégoriser dans la même branche qu'elle, solitaire sans le vouloir, Betty était heureuse de voir deux personnes avec elle, si bien qu'elle avait demander à chacun des services. Holly avait regarder la vieille femme en souriant. "Bien sûre que je peux vous donner quelques gâteaux parfois! Quand j'ai des surplus ou même juste pour le plaisir!"

La vieille femme avait même demander à faire un goûter de temps en temps, Holly ne pouvait pas refuser, bien sûre, il faudrait voir pour l'organisation, son travail n'était jamais régler comme une horloge mais si ces goûters ce faisaient, elle viendrait avec plaisir. "Bien sûre, lors de ses goûter, je vous amènerait tout un tas de pâtisseries, dont les surplus dont je viens de vous parler Betty!"
la jeune femme aviat regarder le garçon à ses côtés. "Je suis sûre que cela serait bénéfique pour tous, n'est ce pas?"


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julian Hughes


Messages : 261
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 15
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


MessageSujet: Re: Mishap And Bublegum ! [Libre][TeRmInÉ]   Mar 15 Aoû - 11:08



Mishap And Bublegum
ft. Aunt Betty & Holly Bones


J’avais pioché un gâteau dont le glaçage flavescent me semblait appétissant. En faisant ça, j’avais transgressé une des règles. Ce qui avait entrainé des regards autour de moi pour voir s’il n’y avait pas de trace de ma mère. Et je savais que c’était stupide. Je savais que ça ne servait à rien. Les règles étaient là pour mon bien. Les transgresser c’était me faire du mal…

Mais parfois, comme avec ce gâteau si bon, je ne pouvais pas faire autrement. Et je disais à la pâtissière que ce qu’elle avait fait était bon. Je devais ressembler à mon père quand j’agissais comme ça… Comme un petit chaton indécis et faible.

Ce n’est pas comme ça qu’aurait agi Jimmy Reed. Il n’aurait pas succombé à sa pulsion incoercible.

Moi oui… Et ça blessa ma fierté.

Holly me remercia. Et je souris un tout petit peu.

Betty se proposa pour manger les restes de la pâtissière quand elle en avait. Mais je ne m’attendais pas à ce qu’elle me dise que j’étais le bienvenu pour casser la croûte avec elle. J’hochai, timidement, la tête négativement. Je n’allais pas manger tous les jours avec cette SDF… Jimmy Reed ne ferait pas ça. Jimmy Reed ne fréquentais que des gens de la haute. Ses fêtes n’étaient ouvertes qu’aux plus riches.

Holly, elle, accepta de donner ses surplus à Betty. Je regardais, encore autour de moi, au cas où, n’étant pas très à l’aise. Et je crus reconnaitre ma mère à un moment ce qui me noua l’estomac. Mais c’était juste une femme qui avait à peu près la même taille et qui avait la même ombrelle. Mon regard se reposa, alors, sur Betty qui nous proposer de goûter de temps en temps avec elle et son amie imaginaire. Holly accepta sans hésiter. Je fis un drôle de tête. Je ne pouvais pas accepter. Pourtant, le regard de la pâtissière sur moi et sa réflexion sur le fait que ça sera bénéfique ne me laissait pas d’échappatoire.

Que dirait le Jimmy Reed en moi ? Où était-il à cet instant ?

Je ravalais ma salive ayant finit mon gâteau.

-Je… Je ne peux pas accepter. J’ai fini les cours après 4h en général… Et… J’ai souvent beaucoup de devoirs. Je n’habite pas dans le coin. J’habite à Malibu… Et à Beverly Hills. Désolé… Je dois refuser.


Je baissai la tête vraiment pas content de la façon dont j’avais répliqué. Mais beaucoup de chose, autour de moi, me mettait mal à l’aise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aunt Betty


Messages : 49
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 65
Localisation : Là-bas, ici, partout


MessageSujet: Re: Mishap And Bublegum ! [Libre][TeRmInÉ]   Mar 15 Aoû - 21:40



 Mishap And Bublegum !
ft.  Libre




Aujourd’hui est finalement un jour heureux puisque, malgré la courte disparition de Louise,  j’ai fait la rencontre de deux jeunes gens fort sympathique, bien que le garçon semble plus que réticent à réitérer l’expérience de notre rencontre.

Pas grave, le petit quart d’heure que j’aurai partagé avec lui aura, d’une façon ou une autre, marqué sa jeune existence.  La vie est ainsi faite.

Les gâteaux sont délicieux et si je mange sans diligence, le jeune homme surveille ses manières. Il est un de ces gosses bien élevés. Probablement par une nourrice  plutôt que par sa propre mère. Les femmes de notre génération ont toutes cette tendance à la procrastination qui fait qu’elle s’en remettre à une tierce personne pour les choses de la vie que l’on ne peut remettre à plus tard, tel qu’élever un enfant.

La jeune femme accepte avec joie de venir me porter de temps en temps de nouvelles pâtisseries et  je me sens gonflé par la joie comme si j’avais 5 ans et que nous étions la veille de Noël.

- N’est-elle pas gentille c’te p’tite rouquine là, hein ma Louise ?

Je regarde de gauche à droite  un peu au dessus de la tête de mes accompagnateurs, sourire aux lèvres puis je reporte mon attention sur la pâtissière.

- Louise vous trouve d’une gentillesse inexhaustible mademoiselle !

La dernière pâtisserie engloutit – tant pis pour toi Cash -  je me lève et je tends la main au jeune homme. La moindre des politesses est de lui serrer la main pour le remercier du plaisir de sa compagnie bien qu’il semblait être des plus mal à l’aise en ma présence.

Je veux, par ce geste, lui signifier que j’apprécie l’effort et l’ouverture d’esprit qu’il a démontré en  essayant.

Je salut ensuite la jeune pâtissière en la remerciant une dernière fois pour son offrande des plus généreuse et pour son aide précieuse !

- Bien que le taux d’homicides à L.A. soit bas, je n’aurais pas été tranquille tant qu je n’aurais pas retrouvé ma Louise ! C’est l’odeur sucré et délicate de vos gâteaux qui l’a attiré  j’en suis certaine !

Je vais les abandonner ici, les laisser vaquer à leurs occupations respectives, car des gens  normaux ont mieux à faire que de traîner avec la sans-abri que je suis et je ne peux pas leur en vouloir.

Je sais que la vie est bonne et qu’elle les ramènera d’une façon ou d’une autre sur mon chemin.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mishap And Bublegum ! [Libre][TeRmInÉ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mishap And Bublegum ! [Libre][TeRmInÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La gaffe du siècle (LIBRE) TERMINÉ
» Le monde des Hommes (Casoair + libre) [Terminé]
» Un informateur plus ou moins discret (Rp libre) - Terminé
» Un crepuscule dans la forêt [libre....très libre] [terminé]
» We don't need a light 'cause we're stars tonight -LIBRE- [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Hollywood :: Parc-