AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 A Way To Forget (Décembre 1977)[PV April][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
April Fox
April Fox


Messages : 85
Date d'inscription : 06/01/2019
Age du personnage : 0


A Way To Forget (Décembre 1977)[PV April][Terminé] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: A Way To Forget (Décembre 1977)[PV April][Terminé]   A Way To Forget (Décembre 1977)[PV April][Terminé] - Page 2 I_icon_minitimeJeu 31 Jan - 17:27



A Way To Forget
ft. Howard Stone






D’un côté je m’en veux d’avoir pu entrer dans le jeu d’Howard et lui laisser croire que je pourrais avoir envie de plus que de s’embrasser mais de l’autre,  est-ce que chaque fois qu’une femme accepte de sortir avec un homme ça doit automatiquement finir au lit ? Fréquenter quelqu’un, il me semble que ça dure plus longtemps que le temps d’un film au cinéma non ? Film qu’on a même pas vu d’ailleurs !

- Je suis vraiment désolée…

Je suis encore de celles qui croient qu’embrasser n’est pas synonyme de coucher.  Je me rends compte que je dois être la dernière de on espèce ou alors, c’est qu’Howard est vraiment le dernier des trous du cul pour  penser ainsi.

N’empêche que ce n’est pas pour ça que je lui en veux vraiment. Enfin, oui un peu quand même, mais c’est surtout pour avoir mis nos vies en danger en conduisant comme un vrai connard et d’avoir grillé un feu rouge qui aurait vraiment pu nous être fatal, à tous les deux. Nous n’aurions eu aucune chance face à ce poids lourd !

Quand le stress retombe, ou plutôt qu’il diminue assez pour que je puisse rassembler mes idées,  et lui dire tout ce que j’ai envie de lui dire.  Je veux essayer de lui faire comprendre que mes intentions n’étaient pas mauvaises, que j’avais vraiment envie de passer la soirée avec lui, j’ai eu envie de le connaître, peut-être de m’en faire un bon ami. Et surtout, de lui retirer tout le blâme pour cette soirée gâchée puisque j’en prends plus que ma part de responsabilité.

Je lève les yeux, alors qu’il  se confit lui aussi, en partie du moins, confessant qu’il voulait oublier une certaine Nat.  Oublier une femme en sautant sur la première venue, c’est peut-être la technique masculine en vogue cette année mais ça me semble quand même assez stupide. Se donner du temps ? Là, il n’aurait que retarder le moment d’avoir mal, parce qu’on dira ce que l’on voudra, mais de balayer sous le tapis ne fait que mettre un patch sur le problème. Mais tôt ou tard, il ressurgira et sera 100 fois pire.  

Bon, après tout ça, je propose de le conduire chez lui et, à partir de là, je rentrerai de par mes propres moyens.  Au moins, je le saurai en sécurité. C’est plutôt tous les automobilistes de Los Angeles que je protège en lui retirant ses clés.

Sauf que…

Sauf qu’Howard est un foutu entêté qui, bien qu’il accepte de me céder le volant, refuse tout de même que je le laisse chez lui préférant qu’on retourne au Wild.

- Comme tu veux !

Je sors de la voiture et puis prends place derrière le volant. Je n’ai jamais conduis de voiture aussi luxueuse mais avec la conduite chaotique de son propriétaire, je n’ai pas l’angoisse de risquer de  l’abimer !

Direction South Los Angeles mais plutôt que de me rendre au Wil Wild Beaches, c’est dans la cours d’une pizzeria que je me stationne.

- Je t’ai promis une pizza, après le film, tu te souviens ?

C’est une tentative de relancer notre soirée sur de meilleures railles. Puis, faut dire qu’autant d’émotions, ça creuse l’appétit ! En tous les cas, moi, je mangerais bien  une grande pizza avec le plus de garniture possible.

- Ça me ferait vraiment plaisir de manger avec toi. Et puis si je te fais pas oublier un tout petit peu cette fille avec mes blagues complètements dégoûtantes ou mon appétit gargantuesque,  je te ferai entrer gratuitement au Wild chaque fois que j’y serai.

Je voudrais vraiment arranger un peu les choses et, là que je sais qu’une fille se cache sous son attitude de merde,  je me dis que peut-être que de parler, par forcément de cette fille mais de choses légères, de rigoler un peu, ça fera en sorte qu’il se les change enfin, ses idées !



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2366
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


A Way To Forget (Décembre 1977)[PV April][Terminé] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: A Way To Forget (Décembre 1977)[PV April][Terminé]   A Way To Forget (Décembre 1977)[PV April][Terminé] - Page 2 I_icon_minitimeLun 4 Fév - 14:10



A Way To Forget
ft. April Fox


J’voulais pas rentrer… Chez moi, j’allais rien faire d’autre que ressasser cette horrible journée. J’préférais aller me foutre dans un bar ou une boite de nuit et me faire une fille facile tout en me saoulant à la vodka. J’savais que c’était pas très intelligent… J’savais que ça avait rien de constructif mais c’est de ça que j’avais besoin.

Alors je voulais bien qu’Avril conduise mais uniquement pour se reconduire au Wild après je jugerais moi-même de ce qui est bon pour moi. Elle accepta sans me mettre en garde ou quelconque leçon de morale. C’était déjà ça… Moi, j’aimais pas vraiment les leçons de morale… Quand on m’en faisait une, je faisais juste le contraire.

On échangea nos places et j’me laissai conduire par Avril en regardant un peu le paysage sans ouvrir la bouche et en ne faisant que boire ma vodka qui était presque vide. J’aurais probablement terminé bouteille quand on arrivera au Wild.

Mais on alla pas au Wild… Enfin, pas tout de suite… Je me redressai un peu quand Avril arrêta la voiture dans le parking d’une pizzeria à mi-chemin entre le cinéma et la boîte de strip-tease. Je tournai le regard vers Avril et elle déclara qu’elle m’avait promis de me payer une pizza. J’hochai la tête, un p’tit peu étonné.

-Ouais, c’est juste… Merci…

Après tout ce que j’lui avais dit, j’pensais pas qu’elle serait aussi gentille. J’avais faim, ça tombait bien. J’avais pas bouffé quelque chose de vraiment consistant depuis ce matin.

Avril déclara que ça lui ferait plaisir de manger avec moi et qu’elle trouvera bien un moyen de me faire oublier Nat’. Je souris mais souris d’autant plus quand elle ajouta qu’elle pourra me faire entrer gratuitement au Wild chaque fois qu’elle y sera.

-C’est vrai ? C’est cool ça !

J’étais pas le genre de type à refuser ce genre de faveurs par politesse. J’étais plutôt le genre à en profiter à fond.

On sortit de la voiture et j’abandonnai la vodka dans la boîte à gants. On se dirigea à l’intérieur de la pizzeria même si j’avais beaucoup de mal à marcher droit. Ouais, j’étais sérieusement bourré…

On nous installa à une table et j’me laissai tomber en face d’Avril. J’regardai autour de nous.

-J’suis déjà venu ici, une fois… Avec mon frère, j’crois… Il m’avait récupéré dans un caniveau et il m’avait fait dessaouler ici avant qu’on ne rentre chez nos parents. L’était furax, je me rappelle.

J’souriais en racontant ça avant que le serveur ne vienne prendre notre commande. J’commandai une pizza hawaï et j’demandai, en prime, un verre de gin parce qu’il fallait bien varier les plaisirs. J’laissai Avril commander ce qu’elle voulait.

Quand le serveur s’en alla, j’lui souris.

-Alors, tu fais des blagues de merde, c’est ça ? Moi, j’aime bien les blagues de merde… Quand elles sont bien racontées, c’est moins merdique. Nat’, elle…

Je m’arrêtai et mes lèvres se pincèrent.

-Ouais, non, j’vais pas parler de Nat’… Elle est partie pour toujours de toute façon. C’est dommage… Mais c’est la faute du destin.

C’était la mienne, en fait… C’est toujours ce qui arrive quand on ment à une fille.

-J’crois que tes la seule fille qui a bien voulu m’emmener quelque part après que j’me sois comporté comme un vrai connard.


J’souris un peu mais j'savais pas si ce que je disais était compréhensible parce que j'avais la bouche pâteuse.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
April Fox
April Fox


Messages : 85
Date d'inscription : 06/01/2019
Age du personnage : 0


A Way To Forget (Décembre 1977)[PV April][Terminé] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: A Way To Forget (Décembre 1977)[PV April][Terminé]   A Way To Forget (Décembre 1977)[PV April][Terminé] - Page 2 I_icon_minitimeMar 5 Fév - 16:42



A Way To Forget
ft. Howard Stone





La voiture garée dans le stationnement de la pizzeria, j’essais de ramener  la situation sur une meilleure base. Ce serait con de rester en mauvais terme alors que nous ne nous connaissons pas vraiment et que rien n’a été pour que ça dérape. En tous les cas, pas volontairement. Howard n’est pas un mauvais type, je le sens et je suis convaincu que nous pouvons rattraper le coup tous les deux.

Remplir ma part du marché en lui offrant sa pizza, je trouve ça fairplay. Et pendant qu’il mangera, qui sait si je n’arriverai pas à le faire sourire un peu et oublier ses malheurs.

On prit place à une table à deux banquettes, l’un en face de l’autre et je le laissais regarder le menu pendant qu’il me parlait de son frère. Enfin, plus ou moins. Simplement pour me dire qu’il y était déjà venu après ce que je comprends être une vraiment très mauvaise soirée.

- Bon ben cet endroit deviendra le QG des fins de soirées boiteuses.

Le serveur prit en note la commande d’Howard, une pizza Hawaï, qui, pour être honnête, est classée à la toute fin du menu à mon avis parce que c’est le pire des choix mais, tant que ça lui fait plaisir c’est tout ce qui compte. Et comme je n’ai pas faim, je me contente de commander un soda.

Howard, il aime lui aussi l’humour qui fait grincer des dents. Tant que celui qui raconte sait bien le faire.  Je crois voir une lueur d’espoir dans son regard mais cette lueur est rapidement éteinte alors qu’il revient avec son ex petite copine.  J’allonge mes bras sur la table pour placer mes mains sur les siennes et le regarder dans les yeux.

- J’crois que tu t’es comporté en vrai connard parce que tu es blessé. Ça ne fait pas de toi un connard.

Je lui souris, tendrement.

Qui pourrait le blâmer d’être mal dans sa peau alors qu’il traverse visiblement une sale période dans sa vie sentimentale. Il dit que c’est à cause du destin, parfois, il faut lui botter le cul au destin… parole d’une fille qui…subit le mauvais sort du destin.

- Une chose que j’ai compris avec le temps c’est que rien n’arrive pour rien. Même si ça fait mal, même si tu pense que ta vie est fini, on fini toujours par se relever et parce que la vie c’est chouette, le destin il va pas t’oublier et t’en remettre plein la gueule dans le futur. C’est comme… une roue qui tourne.

Je fais un cercle dans les airs avec mon index devant son visage  en haussant des épaules.

- Pour là, tu as la tête en bas, mais tu vas remonter.

En reposant ma main sur la sienne,  je joue avec ses doigts puis le regarde de nouveau.

- Je suis désolée de t’avoir fait de faux espoirs. Tu me crois si je te dis que je n’ai pas voulu en arriver là ?

C’était la dernière chose que je voulais.  Me jouer des sentiments des gens, c’est une chose que je ne sais pas faire, en tous les cas, pas volontairement.  C’est l’avantage de vivre un peu recluse avec ma tante, dans notre petit cocon sécurisant.

- J’étais heureuse de… sortir de ma routine, faire un truc différent. Je me suis laissé emporter je crois.  Dans mon enthousiasme j’ai dû envoyer de mauvais signaux, et je m’en veux.

Je me recul sur mon siège, ramenant mes mains sagement sur mes cuisses.

- J’aimerais qu’on soit ami, si tu veux.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2366
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


A Way To Forget (Décembre 1977)[PV April][Terminé] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: A Way To Forget (Décembre 1977)[PV April][Terminé]   A Way To Forget (Décembre 1977)[PV April][Terminé] - Page 2 I_icon_minitimeJeu 7 Fév - 10:38



A Way To Forget
ft. April Fox


Ouais, c’est clair que cet endroit semblait réservé aux fins de soirée un peu naze… J’me revoyais encore à table avec mon frère, ici même, à essayer de cuver pendant qu’il me faisait la morale. C’était pas vraiment mon meilleur souvenir… Faut dire qu’avec mon frère, j’avais pas beaucoup de bons souvenirs.

J’hochai la tête en souriant un peu pour confirmer avant qu’on ne commande chacun ce qu’on voulait. J’crevais la dalle mais ça semblait pas être le cas d’Avril qui commanda rien qu’un coca. Il faut dire qu’elle avait mangé bien plus de popcorn que moi au cinéma.

On parla, ensuite, de l’humour d’Avril… Mais j’arrivais pas à m’empêcher de penser à Natacha. Le souvenir de tout à l’heure me laissait toujours ce p’tit goût amer. Parce que j’avais complètement merdé… Si j’avais fait attention de pas laisser trainé ce carnet, rien de tout ça ne serait arrivé. Natacha serait partie mais pas pour toujours et j’aurais pu aller la voir quand bon me semblait.

Mais là… C’était fini…

Et je confirmai m’être comporté comme un vrai connard. En vouloir à une fille parce qu’elle voulait pas coucher avec moi, c’était pas mon genre… Enfin, si ça l’était mais juste quand j’étais vraiment loin comme tantôt. Mais Avril, elle, m’en voulait pas. Elle comprenait les raisons qu’il y avait sous ce comportement stupide.

-Merci…

J’blâmais le destin pour ma rupture. Ouais… J’étais jamais du genre à me blâmer moi. Y’avait toujours quelque chose qui avait mené à ma faute. Et aujourd’hui, j’disais que c’était le destin le coupable parce qu’il y avait personne d’autre qui pouvait porter le chapeau. Avril essayait de me réconforter en parlant d’une roue qui tourne. Que pour l’instant, j’étais en bas et que un jour, je serais à nouveau en haut. J’souris d’un maigre sourire.

-Ouais… Mais la roue tourne vite avec moi… Dans un sens comme dans l’autre.

Très vite. Demain, j’pouvais p’tètre retrouver une super fille… Et la perdre le jour d’après. Les relations longues, c’était pas simple à tenir. J’avais tenu un an avec Natacha. Un an c’est rien pour certain mais, pour moi, ça avait été un parcours du combattant pour essayer que mon couple casse pas.

Et l’avait cassé quand même…

Avril entrelaça ses doigts entre les miens. J’crois que ce geste était plus efficace que toutes ses gentilles paroles. Elle s’excusa encore pour les faux-espoirs qu’elle m’avait donné tout à l’heure. Elle culpabilisait.

-Ouais, j’te crois… En fait, j’crois que j’ai plus trop l’habitude de me faire repousser.

J’fis une p’tite moue. Depuis que j’étais rockstar, toutes les filles me tombaient dans les bras. Alors, ouais, j’avais pas trop l’habitude de sortir avec une fille sans que ça tourne au sexe. Mais Avril, elle, s’attendait p’tètre pas à ce que je sois si direct.

Elle s’en voulait quand même de s’être laissé emporter. J’souris entrelaçant un peu plus nos doigts.

-Faut pas t’en vouloir…


Ça serait con de s’en vouloir pour ça.

Elle brisa le contact entre nous pour se reculer un peu. J’fis une très légère moue avant de retrouver un p’tit sourire quand elle demanda à ce qu’on soit ami. J’crois que c’est la première fois qu’on me demandait ça comme ça. Même si c’était une bonne façon de bien scinder les choses et de laisser aucun flou.

-D’accord. On est ami alors.


Ami pour la vie ? Ça, seul le temps le dira…



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A Way To Forget (Décembre 1977)[PV April][Terminé] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: A Way To Forget (Décembre 1977)[PV April][Terminé]   A Way To Forget (Décembre 1977)[PV April][Terminé] - Page 2 I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

A Way To Forget (Décembre 1977)[PV April][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Pain is something that you never forget. [Isaac ft. Ethan & Andy] [Terminé]
» Festivités de la Fete nationale du 2 décembre et coup d'Etat du 3 décembre
» 14 Décembre 2016
» tournoi a vienne:region rhone alpes en decembre
» Chronologie de la Sainte Eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Flashbacks-