AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-22%
Le deal à ne pas rater :
Nouveaux écouteurs sans-fil Huawei FreeBuds 3 (via ODR 30€)
106.95 € 136.95 €
Voir le deal

Partagez
 

 Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 889
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeVen 3 Jan - 21:38




Take Care, Little Reed's Sheep
ft. Family And Friends




Ils ont dit que j’avais reprit conscience deux semaines après mon arrivée.  Ça fait beaucoup d’heure à comater quand on y pense. Jamais de ma vie je n’aurai dormis autant quoi que ce n’est pas vraiment comparable à un sommeil réparateur. Ils m’ont gavés de sédatifs pour  que l’antibiotique donné par intraveineuse puisse agir et que je suisse combattre la fièvre.

L’infirmière qui s’occupe de moi est une vraie perle ! Elle change de place les bouquets de fleurs que j‘ai reçu pour que je puisse tous les voir et pour que le décor soit un peu moins le même jour après jour. Il y a aussi des dessins de Jesse, Maximo et Rosalynn. Il y a des cartes aussi, une avec des singes, elle vient de Jess, ma meilleure amie. Puis il y a des ballons, eux, envoyés par Fairfax je trouve ça vraiment touchant de leur part.

Le médecin, quand il passe, il ne me parle pas beaucoup. Il regarde les notes des infirmières, il touche un peu mes perfusions, il marmonne des trucs il me demande deux ou trois trucs puis il sort de ma chambre sans répondre aux questions que moi j’ai et ça, ben c’est vraiment frustrant ! Je suis sur le point d’appeler moi-même à l’hôpital pour demander des nouvelles de la patiente de la chambre 512 !

Ici à l’hôpital,  je suis surtout la 512 plutôt qu’Olivia Cortez-Reed-Hughes-Alouette !  Ça me va, je n’ai pas envie plus que ça d’être moi-même.  J’ai surtout envie d’oublier ce que j’ai vécu même si je n’y arrive pas. Ward a laissé de profondes marques, il a semé la confusion dans ma tête au point où je m’interroge sur la véracité de ce qu’il m’a dit. Il ne pouvait pas avoir tout inventé, et j’ai vu des choses, je ne peux pas le nier.  Si bien que je n’ai pas identifié Ward comme étant mon kidnappeur mais Yang, son complice.  Ward était bel et bien là mais il me nourrissait, il soignait mes blessures infligées par Yang, il prenait soin de moi. Je ne suis pas prête à voir au-delà de ce que j’ai vu.

Aujourd’hui est un grand jour ! On m’apporte mon premier plateau repas ! Fini le gavage par un tube passé directement dans mon nez, j’ai droit à…

- Beurk ! C’est quoi ?

- De la crème Budwig. C’est excellent vous verrez !

- On dirait que quelqu’un l’a déjà mangé puis digéré…


Je m’attendais à… un potage, de la gelée de fruit ou du pouding même si j’ai envie d’un steak de purée de pommes de terre et de la sauce fumante ! Je sais qu’après tout ce temps sans manger je ne peux pas me permettre de me gaver et risquer de me faire exploser l’estomac mais ça c’est…

- C’est un truc à me renvoyer dans le coma !

Mais il faut ce qu’il faut pour aller mieux, pas vrai ? Et j’ai promis à Ward que je m’accrocherais…  Wow cette pensée m’envoie illico haut dans les sphères de culpabilités.  Je joue avec ma cuillère dans mon vomit de bébé en me demandant ce qu’il est advenu de Ward et… de Yang. Des deux, je n’en crains qu’un. L’autre…  me manque sans que je comprenne vraiment pourquoi. Il m’a kidnappé, il m’a enfermé et il m’a envoyé Yang, après tout… pourtant…

Dehors, il pleut. C’est tout aussi déprimant que mon premier repas.

Aujourd’hui, je m’attends à avoir encore de la visite. J’en ai eu beaucoup et tous les jours a ce qu’on m’a dit, mais je n’ai jamais été assez bien pour vraiment en profiter, discuter ou juste apprécier la présence des visiteurs.

Avant aujourd’hui, ils devaient tous porter une chemise jaune, un masque, un bonnet, tout le truc et c’était déstabilisant. Aujourd’hui, ils devront encore prendre des précautions, parait que je suis encore trop faible et que je dois a tout prix éviter de chopper quoi que ce soit de microbes. Ça me fait frissonner quand j’y pense ! J’ai la vision étrangement précise ce petits diablotins suintant de pue  qui me dévorent de l’intérieur, comme une impression de déjà-vu !



@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeSam 4 Jan - 11:37



Take Care, Little Reed’s Sheep
ft. Olivia Cortez


J’avais convoqué la presse dans le hall de l’hôpital, deux semaines après que j’aie récupéré Livia qui était tombée dans le coma alors que j’avais roulé le plus vite possible avec la Cadillac jusqu’à l’hôpital.

J’avais convoqué la presse pour leur servir ma version de l’histoire, la même que celle que j’avais racontée à la police : les ravisseurs étaient entrés en contact avec nous, réclamant une rançon de 2 millions de dollars. J’avais réuni la somme en moins de temps qu’il n’en fallait pour le dire et je m’étais rendu à l’endroit indiqué par les truands. Je n’avais pas suivi les recommandations de la police, trop effrayé, tout comme Maritza, à l’idée que les ravisseurs se sentent cernés et fassent du mal à Maritza.

Je m’étais rendu dans la petite maison de San Fernando Valley pour donner l’argent à nul autre qu’un homme qui se disait être El Lider le chef des New Soldados. Un homme grand, aux yeux et aux cheveux noirs…

Je savais que dans la maison, les flic trouveraient sûrement les impact de balle et le sang de Ward. Mais s’ils me posaient des questions là-dessus, je nierais savoir quelque chose, je nierais tout en bloc. Pour moi, le transfert de l’argent s’était bien passé. El Lider était parti avec et moi, j’avais pu repartir avec Olivia que j’avais emmené directement à l’hôpital au vu des mauvais traitements qu’elle avait subi.

Voilà ce que je dis à la police… Voilà ce que je dis à la presse. Tout ça n’avait été qu’une demande de rançon teintée de sadisme purement gratuit envers la chanteuse. Une version qu’Olivia allait devoir apprendre par cœur quand elle serait en état de raconter quoi que ce soit.  

Et alors, la question était tombée, celle que je redoutais mais à laquelle je m’étais préparé.

-Mais alors, êtes-vous vraiment le père d’Olivia Cortez ?

J’avais regardé ce journaliste dans les yeux, marquant une pause de quelques secondes avant de répondre.

-Oui. Je suis le père d’Olivia Cortez. Et je ne laisserai plus rien lui arriver.

Sur quoi, les flashes des appareils photos s’étaient déchaînés ainsi que les questions qui avaient commencé à pleuvoir de plus belle.

Mais j’avais ignoré toute nouvelle question et m’étais retiré, laissant derrière moi l’effervescence des journalistes, pour aller rejoindre la chambre qu’occupait ma fille. Pour aller rejoindre Maritza qui était peut-être à son chevet à moins qu’elle ne soit allée se dégourdir les jambes.

Je pénétrai dans la chambre et refermai doucement derrière moi… Olivia jouait de sa cuillère dans une substance tout sauf appétissante…

-Bonsoir, Livia…

Je m’installai sur le divan laissé libre par Maritza dont j’espérais qu’elle ne serait pas harcelée par les journalistes. Elle aussi connaissait la version « officielle » de l’histoire…

Quant aux deux millions de dollars, j’en avais bel et bien délesté mon compte en banque pour faire plus crédible. Et cet argent, je l’avais donné à Alonso, pour qu’il aille aux familles des Los Diablos tombés dans le massacre des New Soldados et en payement pour lui, mon fidèle second.

Je souris et passai une main dans les cheveux de ma fille.

-Comment vas-tu ?

Je pris une bonne inspiration.

-J’ai dit à la presse que nous sommes père et fille… J’espère que tu ne m’en voudras pas.

Mais aujourd’hui, le secret était plus dangereux que la vérité… Car désormais, quiconque voudrait s’en prendre à Livia saurais à quoi s’en tenir. Ward vivait pour que tout le monde sache que ceux qui oserait toucher à un seul de ses cheveux n’en sortirait pas indemne.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.


Dernière édition par Jimmy Reed le Mar 7 Jan - 13:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 889
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeSam 4 Jan - 17:33




Take Care, Little Reed's Sheep
ft. Family And Friends




On m’avait dit que je pourrais m’alimenté dès ce soir, en y allant doucement avec des aliments faciles à ingérer et ça me réjouissais de pouvoir savourer une bonne gelée de fruit, ou une compote de pommes  légèrement agrémenté de cannelle. Un potage de légumes m’aurait semblé être de la haute gastronomie, parce que le pain rancis de Yang et son eau jaunâtre  ne me manquent pas le moins du monde !  Bref, je m’attendais  à tout sauf à un bol d’un mélange crémeux et épais, blanchâtre aux allures pré digérés.  Je chipotais dans mon bol avec ma cuillère sans grande conviction en me disant que je pouvais sauter ce repas et attendre le petit déjeuner, qu’un repas de moins, au point où j’en suis, ne ferait pas grande différence.

Je relevais la tête quand on entra dans ma chambre, heureuse de la diversion que m’offrait  une visite, rien ne pouvais me faire plus plaisir qu’on me change les idées de cette bouilli. Même la visite de Jimmy Reed, bien que je sois extrêmement confuse dans la tête à son sujet.  Je me questionne sur ce qui est vrai, ce qui ne l’est pas, avec tout ce que m’a dit Ward, ce que j’ai compris en faisant des liens, justes ou non.  Je ne sais même pas en ce moment même ce que je ressens vis-à-vis de Ward, par contre, demandé moi pour Yang !

Il s’installa dans le fauteuil près de mon lit tout en passant sa main dans mes cheveux et me demanda comment je vais, ce à quoi je répondis par un haussement d’épaule.

- J’en sais rien.  Vide ?

Je viens prendre sa main  entre les miennes puis  j’apposais  ma paume contre la sienne, comme pour en mesure l’écart. Sa main est plus rude que la mienne, plus foncé aussi, marqué par le temps quoi qu’il fasse plus jeune que son âge.  Ses ongles sont parfaitement manucurés  à croire qu’il a prit le temps de se faire pomponner avant de venir me voir. Cette main avec laquelle il tenait un arme, je suis certaine que c’était bien cette main.

Le genre de réponse qu’il n’aime pas, je sais mais je ne cherche plus à obtenir quoi que ce soit de mon père.  En même temps, je vois mal ce que je pourrais répondre d’autre, je me réveil tout juste d’un long, très long dodo pendant lequel il s’est passé certainement un tas de truc que je ne suis pas au courant.  C’est un peu déstabilisant comme impression, je crois que seule mamita peut me comprendre à ce sujet.

Puis je le regardais, surprise quand il m’annonça avoir dit à la presse que je suis bel et bien sa fille.  Malgré notre démenti, tout le monde le savait déjà, je ne crois pas que personne n’a cru un seul mot même si Monsieur Moriarty avait rendu un bel article. La preuve tenait dans les derniers évènements.

- Pourquoi je t’en voudrais ?

Pourquoi je lui en voudrais d’avoir joué avec mon cœur comme avec un yoyo pendant tout ce temps pour finalement me faire frôler la mort avant de finalement  se rendre à l’évidence ? Il lui aura quand même fallu que les ma mère et moi frôlions la mort pour qu’il avoue ses sentiments. On dit jamais deux sans trois, alors, j’espère qu’il n’y a pas une troisième femme caché quelque part. Madame Reed semble s’en être plutôt bien sortie, elle, au fil des années, ce qui me réjouis, je ne souhaite malheur à personne.

- Et pour Yang ?

Je ne me sentirai jamais en sécurité ne sachant pas ce qu’il est advenu de mon véritable bourreau. Et en questionnant pour Yang, j’espère avoir des nouvelles de Ward sans en avoir l’air. J’ai dans la tête l’image de Ward, au sol, du sang coulant de son torse.

- C’est Yang qui… c’est Yang qui a tout fait.

Ma vérité vaut la sienne.  Puis je croisais nos doigts avant de le regarder.

- Je n’ai jamais voulu te forcer à rien.  


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeDim 5 Jan - 10:49



Take Care, Little Reed’s Sheep
ft. Olivia Cortez


Installé au chevet de Livia, je lui demandai doucement comment elle se sentait. Sa réponse me sembla plus que légitime. Elle se sentait vide. Mais après ce qu’elle avait vécu, peut-être était-ce le meilleur état dans lequel elle pouvait être. Vide. Pas angoissée ou terrorisée… Juste vide. Et cela se voyait dans son regard.

Je la regardai simplement, ne répondant rien à cela. Je ne pouvais pas changer cet état de fait… Je tentai quand même quelque chose en lui disant que j’avais avoué à la presse être son père il y avait seulement quelques minutes de cela. Si l’anonymat avait pu la protéger jusqu’ici, c’était maintenant mon ombre toujours derrière elle qui serait-là pour chasser ses ennemis ou toutes les personnes dotées de mauvaises intentions à son égard.

Car maintenant, mon monde, celui des truands, savait que si on touchait à un seul cheveux de celles que j’aimais, c’était en personne et non pas via des intermédiaires, que j’agissais.

Livia jouai avec ma main, en mesurant la taille de la sienne, en regardant peut-être les points communs… Et elle demanda pourquoi elle m’en voudrait d’avoir rétabli la vérité.

-Pour tout ce que je t’ai fait vivre avant cela. Mais maintenant, tu sais… Tu sais les menaces qui planaient sur nous. Sans Amon Sørensen, tu aurais pu vivre dans l’anonymat et tranquille, encore longtemps. Mais maintenant, plus rien ne sert de se cacher. C’est trop tard, le mal est fait.

Je soupirai.

-Ce n’est pas faute d’avoir tenté de te protéger de ce que je suis.

Un bandit, un tueur, un chef de gang… Livia avait eu un tout petit aperçu de ce que je pouvais faire dans cette maison délabrée de San Fernando Valley. Elle avait pu voir ce qui arrivait aux personnes qui s’en prenaient aux miens… Les miens dont elle faisait désormais partie.

Je m’approchai d’elle quand elle murmura un nom… Yang… Yang… Selon elle, c’était lui qui avait tout fait. Certainement un homme de main de Ward… Il avait joué avec l’esprit de ma fille, se faisant passer pour le gentil après le passage du méchant Yang… C’était malin.

-Je trouverai Yang…

Je me dressai un petit peu pour embrasser le front d’Olivia puis la regardai dans les yeux.

-Et je ferai en sorte qu’il ne puisse plus nuire à personne.

Et ça, elle savait que j’en étais capable. Même dans la brume délirante dans laquelle elle était quand j’étais intervenu, elle avait dû voir ce que j’avais fait à Ward.

Elle entrecroisa nos doigts… Les doigts de cette main avec laquelle j’avais tiré sur Ward.

-Je sais que tu n’as voulu me forcer à rien… C’est contre moi-même que je devais lutter pour ne pas dire la vérité sur nous dès que je t’ai vue.

Je regardai la chambre, autour de nous.

-Sais-tu où est ta mère ?

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.


Dernière édition par Jimmy Reed le Mar 7 Jan - 13:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 889
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeLun 6 Jan - 21:24




Take Care, Little Reed's Sheep
ft. Family And Friends




Ma vie sera à jamais scindée en deux partie. Le avant et le après et je ne sais pas laquelle des deux parties de ma vie aura été la meilleure. Celle que j’étais avant, ou celle que je suis maintenant ont cependant en commun un père change de masque sans crier gare.  C’est alors que je place nos mains l’une contre l’autre,  comme nous l’avions fait la toute première fois que nous avons été vraiment ensemble, c’était le soir de la grande première de Roméo et Juliette, à Fairfax, qu’il me souffle son espoir que je ne lui en veuille pas pour avoir révélé la vérité qui nous unis.

Pourquoi je lui en voudrais ? N’a-t-il jamais tenu compte de mon opinion ? Et puis, à la base, c’est ce que je voulais, que nous levions le voile sur ce secret qui ne me semblait plus en être vraiment un, du moins, je n’en voyais pas l’importance. Même aujourd’hui, je reste convaincue que c’était inutile de cacher ça. Peut-être même que de l’avoir fait avant, au tout début, ça n’aurait pas semblé être une bonne idée pour Yang que de me kidnapper, il aurait vite compris que je n’étais pas précieuse pour Reed.

- Le mal est fait… répétais-je dans un souffle presque muet.

Il voulait me protéger de lui… n’aurait-il pas dû y penser avant de m’accepter chez BSC ?  Peut-être même avant de coucher avec ma mère ?  Il me semble qu’il aurait évité bien des ennuis s’il avait été plus prudent, s’il tenait à ce point  ne mettre personne en danger, il faut éviter de se reproduire.

J’ai compris et décidé, le jour où il m’a forcé à mentir à Axel Moriarty que je n’aurai jamais d’enfants.  Je ne mettrai jamais au monde un humain que je risquerais de blessé par mon égoïsme ou par mon manque de connaissance.

De toute évidence, ce n’est pas facile être parent.

Je quitte du regard nos mains que lorsqu’il émet ce qui ressemble être un regret, celui d’avoir tout fait pour me protéger… de lui.  Un meurtrier, chef de gang, vendeur de drogue et je ne sais plus quoi de probablement pire encore.

- Tu es mon père... pour me protéger de toi, il aurait fallu que ce ne soit pas le cas.  

Son sang coule dans mes veines et, quand on regarde mes parents, il semble bien que je tienne beaucoup plus de lui que de ma mère, qu’il ne veuille ou non.  Rien ne pouvait me protéger de lui, même pas lui.

Je m’inquiète ensuite à savoir ce qu’il est advenu de Yang.  J’ai peur de lui, plus que de n’importe qui ou quoi d’autre au monde.  Jimmy, après m’avoir embrassé le front, me regarde dans les yeux et dit qu’il le retrouvera et que jamais plus je n’aurai à me soucier de lui. Comme pour Ward, j’imagine…

- Je te crois.

La tête commence à me tourner. Cette conversation remue beaucoup de chose. Je ne voulais pas le forcer à être mon père, je savais que je n’en avais pas ce pouvoir. Mais sait-il qu’il a lui-même semé le doute et c’est probablement ce qui m’a fait le brusquer sans le vouloir, en venant me réveiller dans ma chambre d’hôtel  tout en jouant dans mes cheveux, par exemple.  Il nous a fait avancer pour me laisser seule, les deux pieds dans l’illusion alors qu’il reculait a cent lieux de moi.

- Une fois, une seule fois, j’aurais voulu que tu me dises que tu m’aimes.

Mais lui demander de me le dire n’aurait pas été satisfaisant. Il ne l’aurait pas fait spontanément mais parce que je le lui aurais demandé. Aujourd’hui, je ne sais plus si ces mots auraient  le même impact.

Parce que nous sommes après.

Jimmy me demande ensuite si je sais où est ma mère… Ma mère que j’ai volontairement ignoré, en faisant semblant de dormir tout le temps qu’elle était assise à mon chevet. Je sais que je n’aurais pas dû faire ça mais je n’étais pas prête, tout comme je ne désir pas revoir Julian. Si j’ai laissé entrer Jimmy, c’est probablement parce que je ne m’y attendais pas et que de jouer l’endormie n’aurait pas été très subtile. Alors j’hausse des épaules avant de lui dire que je devais certainement dormir quand elle était là mais que comme je la connais, elle doit fort probablement piétiner d’impatience devant la porte close de ma chambre.

Je le laisse aller vérifier, s’il en a envie alors que moi, je plonge mon regard par la fenêtre e ma chambre, ne pouvant m’empêcher de me demander si Ward est toujours en vie. Au fond de moi, je crois que oui et je sais qu’il doit attendre que j’aille mieux pour qu’on puisse partir loin d’ici, lui et moi, comme il me l’avait promis.



@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeMar 7 Jan - 13:30



Take Care, Little Reed’s Sheep
ft. Olivia Cortez


Olivia avait raison. Le mal était fait. Malgré toutes mes précautions, tous mes calculs, je n’avais pas pu éviter la fatalité et en résultait une jeune femme meurtrie dans sa chair qui avait probablement perdu confiance en quiconque.

Je baissai les yeux, ma main jouant toujours avec la sienne. Daniele dirait qu’il n’y avait qu’une précaution que je n’avais pas prise : quitter les Los Diablos… Je ne pouvais me résoudre à laisser là mon empire, à le léguer à Alonso. Non.

Olivia ouvrit encore la bouche pour dire que je n’aurais pas pu la protéger de moi-même, car j’étais son père et ça, rien ne pourrait le défaire. Je pinçai les lèvres, parce qu’elle mettait en avant une chose qu’on m’avait dit ces derniers temps, une phrase qui m’avait tourné dans la tête des journées entière : personne ne peut garder un secret à L.A.

Pas même moi.

Puis, Livia fut comme prise de panique, demandant ce qu’il en était d’un certain Yang. Ce n’était pas un nom courant, j’arriverai à le retrouver, et je lui ferai subir bien pire ce que ce que je n’avais réussi à faire subir à Ward…

Ward que j’avais été incapable de tuer, d’achever, parce que je ne voulais pas que ma fille voit en moi un tueur sanguinaire… Un tueur que j’étais pourtant, depuis le massacre des Conti.

Je le lui promis… Je promis de trouver Yang et de l’empêcher de nuire. Je n’étais peut-être pas le père de l’année, ni même du siècle, mais je pouvais au moins faire ça. Je pouvais le faire pour que Livia puisse dormir sur ses deux oreilles… Même si je savais qu’elle ne pourrait peut-être jamais plus dormir en paix.

Je souris, quand Livia affirma qu’elle me croyait… Peut-être en savait-elle bien plus sur ce dont j’étais capable que je n’osais me l’avouer.

Je vis le regard de Livia ciller, comme si elle se sentait soudain très faible. Je serrai un peu plus sa main pour qu’elle reste avec moi. Elle sembla se reprendre un peu et ce fut pour me dire qu’elle aurait aimé que je lui dise que je l’aimais, ne fut-ce qu’une seule fois.

J’aurais voulu lui dire « Je t’aime » voire « Je t’ai toujours aimée, depuis la toute première photo envoyée par ta mère »… Mais au lieu de ça, je baissai à nouveau les yeux et portai sa main à ma bouche pour l’embrasser. Je n’étais pas ce genre de père… les mots, ces mots avaient pour moi autant de valeur qu’un article annonçant notre filiation dans L.A. People.

-Les mots ne comptent pas… Les actes, mes actes, montrent à quel point je t’aime. Et jusqu’où je peux aller.

Encore une fois, la voix de Daniele s’imposa dans ma tête pour me dire que si je l’aimais, je l’aimais moins que les Los Diablos dont je ne voulais pas me séparer. Et aujourd’hui encore moins qu’hier.

Je lui demandai où était sa mère mais elle ne savait pas… Livia affirma qu’elle devait probablement dormir quand cette dernière était passée… Je passai ma main qui jouait avec celle de Livia dans ses cheveux et je lui embrassai à nouveau le front.

-Je vais la chercher…

Je me levai, non sans déposer encore un baiser sur le front de Livia, pour sortir de la chambre et trouver sa mère assise sur une chaise dans le couloir blanc de l’hôpital. Je m’approchai d’elle et m’accroupi devant elle pour capter son regard qu’elle maintenait bas…

-Maritza… Qu’est-ce que tu fais là ?... Viens avec moi… Viens voir Olivia.

Je lui souris et me soulevai juste un peu pour trouver ses lèvres et l’embrasser doucement.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 889
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeMar 7 Jan - 22:44




Take Care, Little Reed's Sheep
ft. Family And Friends




Quand on est petit, et même jusqu’à un certains stade à l’adolescence, la quantité prévaut sur la qualité. C’est le même principe avec les mots. Mes grands-parents maternel étaient mes parrain et marraines et je ne comprenais pas pourquoi j’avais moi aussi un seul cadeau de leur part à Noël, comme mon frère et ma sœur, je ne voyais pas qu’il avait coûté plus cher, qu’il était plus gros. C’est un peu bête de penser ainsi, je vous l’accorde mais  un enfant ne voit que ce qu’il peut voir de ses yeux et non pas l’intention derrière.

J’ai agis, sans m’en rendre compte, de cette manière avec mon père. Je ne comprenais pas que sa façon d’agir pour me protéger représentait un acte d’amour inconditionnel. J’étais accroché à de vieux rêves que j’ai idéalisé toute mon enfance.  C’est un peu ce que je lui dis quand je lui  avoue que je ne voulais rien d’autre que de l’entendre me dire une seul fois les mots Je t’aime Olivia !

Peut-être que j’aurais plus facilement vu clair s’il n’avait pas fait que de jouer avec moi en créant un sentiment de rapprochement pour ensuite creuser un grand Canyon entre nous deux.  Je ne lui en veux pas pour ça car aujourd’hui, je ne sais moi-même plus où j’en suis avec tout ça.

Quand il me demande si j’ai vu ma mère, je lui réponds simplement que je devais dormir quand elle était présente dans ma chambre, ce qui est presque vrai… en fait je faisais semblant de dormir pour éviter une conversation avec elle que je ne désire pas plus que ça d’avoir.  Elle va d’abord s’inquiéter de savoir comment je me sens, si j’ai mal, si j’ai faim ou soif, si j’ai mal, son je ne perds pas la mémoire en le répétant, elle va me le demander toutes les 45 secondes !

Jimmy se leva et m’embrassa à nouveau avant d’aller chercher ma mère.  Je pris quelques grandes inspirations, plus ou  moins prête à accueillir mamita qui entre dans la chambre  avec mon père. Quel beau portrait forment-ils. On pourrait presque y croire.  Comme prévu, ma mère me couvre de baisers, d’accolades étouffantes, comment n’importe quelle mère qui a vécue la trouille de sa vie, je suppose.

Les effusions terminées, j’ai droit aux questionnaires en règle.

- Non, non, oui, non, je ne crois pas, non, merci.

Ma mère sourit en secouant la tête. Si ce genre de blague ne lui a jamais plus, il faut croire qu’aujourd’hui, elle me laisse le droit de la lui faire sans rouspéter ou crier à l’impolitesse. Puis c’est mon tour de poser des questions.

- Le mariage a eu lieu ?

Ouais parce que c’était d’actualité, il me semble, avant que Ward ne vienne me chercher, chez moi.  Est-ce que je questionne aussi ma mère sur sa prise de poids ou j’attends qu’elle me dise qu’elle a avalé un melon tout entier ? Parce qu’à moins que je ne me trompe, quand elle m’a serré contre elle, elle m’a semblé drôlement… arrondie !


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Maritza Reed
Maritza Reed


Messages : 250
Date d'inscription : 05/08/2017
Age du personnage : 35
Localisation : Villa Reed


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeMar 7 Jan - 23:09



Take Care, Little Reed's Sheep
ft.  Olivia Cortez




Jimmy a tenu sa promesse. Il a retrouvé Olivia, vivante malgré un piteux état. Notre fille a été battue par son psychopathe de ravisseur uniquement pour assouvir son esprit de grand malade. Il n’y a aucune raison de s’en prendre à une enfant, la kidnapper était déjà assez souffrant ! Mais ma fille est une battante, elle s’en est sortie, après un coma qui m’a semblé être interminable mais les médecins n’ont jamais manqué d’optimiste.

Je suis rester d’innombrables heures à son chevet, a attendre qu’elle émerge, lui racontant de mémoire ses contes préférés que je lui racontais quand elle était enfant, en lui chantant les même berceuses que je lui chantais pour l’endormir ou en jouant avec une mèche de ses cheveux, la tressant ou l’entortillant doucement. Elle adorait ça, enfant et réclamait toujours plus de mes talents de coiffeuse.  Il me semble que c’était encore hier qu’elle déboulait dans le salon chaussée de mes talons hauts et portant l’une de mes robes.  Olivia a toujours eu le sens du spectacle, attirer l’attention, elle savait faire !

Pourtant, les années ont filées et je n’ai que de ce temps là, des souvenirs qui fanent lentement. Je m’en veux, comme si c’était de ma faute si Olivia est passé de gamine à femme…mariée.  Je n’ai pas vraiment revu Julian, entrecroisé entre les portes de l’hôpital, il prenait mon relais quand je rentrais dormir un peu ou tout simplement quand j’allais manger. Il a son droit auprès de ma fille, qui suis-je pour le lui en priver ?

Quoi qu’il en soit, je ne sais pas s’il est passé à de meilleurs sentiments envers Jimmy et moi.  Je souhaite quand même qu’il ne m’en tient pas rigueur mais ce n’était pas à moi de tout lui avouer et puis, je l’aurais fait que ça n’aurait strictement rien changé à la situation, sauf lui créer des inquiétudes encore plus grandes.  Qu’en à Jack, il était heureux, ça c’est certain, et soulagé aussi de savoir qu’Olivia était en vie. Il l’aime énormément, ça ne fait aucun doute. Lui et sa conjointe ne se sont pas contenté de lui faire livrer des fleurs, je sais qu’ils sont là pour entourer Olivia quand elle en aura besoin parce que, si elle est de retour, en vie et que ses blessures physiques sont en voit d’être guéries… je ne saurais en dire autant pour son mental.

Nous ne serons pas de trop pour la supporter  dans tout ce qui l’attend.

Je m’étais absenter, puisqu’Olivia dormait si paisiblement, et j’étais allé me chercher un thé et, à mon retour, j’ai trouvé la porte de la chambre de ma fille fermée.  L’infirmière m’avisa que son père était avec elle. Ça me fait encore tout drôle d’entendre une inconnue parler de Jimmy en employant ce terme. Le secret n’est plus. Aux yeux de tous, Jimmy est officiellement le père d’Olivia.

Je me suis donc assise sur une chaise et j’ai attendu, buvant mon thé. Si Olivia est réveillée, ils ont droit à leur moment ensemble et puis, je ne veux rien interrompre. Après un moment, Jimmy vient cependant me chercher et je l’accompagne, un sourire immense sur mes lèvres et je ne résiste pas, après avoir déposé mon gobelet en styromousse sur le plateau mobile de sa chambre, à l’enlacer et à l’embrasser avant de la bombarder de questions.

- As-tu mal ?  As-tu soif ? Es-tu épuisée ? Le médecin va revenir ce soir ? As-tu mal ?

Et elle répondit en vrac à mes questions, me faisant froncer des sourcils avant de rire. Ok, je l’avoue j’y ai été un peu intensément mais j’ai vécu l’enfer et j’ai cru ne jamais la revoir, je crois que ça pèse un peu dans la balance ? Je me calmerai bientôt, je le promets. Puis je replaçais mon châle sur mes épaules, ramenant les pans vers l’avant pour mieux cacher ce qui se cache de moins en moins facilement, regardant Jimmy quand Olivia demanda si le mariage avait eu lieu, puis je posais à nouveau le regard sur elle, ma main sur la sienne.

- Non, non ma chérie nous n’aurions jamais pu célébrer un si bel évènement sans ta présence.  Nous aurons le temps de le faire, quand tu iras mieux pour le moment, ce qui compte c’est que tu te repose.


@ Billy Lighter


She can take it back, she will take it back some day… ©️Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 931
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeMer 8 Jan - 15:44



Take Care, Little Reed’s Sheep
ft. Olivia Cortez


J’avais retrouvé Maritza dans le couloir menant à la chambre et elle m’avait suivi pour venir voir Olivia qui était allongée dans son lit, une perfusion d’antibiotiques toujours relié à son bras. Notre fille en avait pris un sacré coup… Elle était pâle, les traits tirés, comme si elle avait pris dix ans en quelques jours.

Et maintenant, elle allait devoir faire avec le ballet des visites qui allaient se succéder. Car nous n’étions pas les seul à l’aimer, notre petite Olivia, quoi qu’elle puisse en penser. Julian ne manquerait pas de venir la voir, ainsi, plus que probablement, que son manager qui avait jusque-là joué les père de substitution avec brio.

Une fois dans la chambre, je m’approchai du lit avec Maritza, caressant le haut du dos de cette dernière alors qu’elle questionnait Olivia sans même se laisser respirer entre chaque question. Un questionnaire auquel Olivia répondit avec tout juste ce qu’il fallait de mot pour satisfaire sa mère, ni plus, ni moins.

Nous étions loin de la jeune Olivia, qui parlait pour ne rien dire, qui voulait voir toute l’Afrique alors qu’on ne lui demandait qu’une ville. Olivia montrait ainsi, qu’elle avait sa part de Reed et que c’était bien plus profond que des cheveux blonds et des yeux bleus.

Mais j’aurais préféré qu’elle reste volubile et n’ai pas vécu ce qu’elle avait vécu.

Maritza sourit à Olivia, je fis de même. Et notre fille de demander si le mariage avait eu lieu, ce à quoi, bien sûr, sa mère avait répondu par la négative.

Et je renchéris.

-Depuis que Julian nous a signaler ta disparition, nous n’avons plus vécu que pour toi. Qu’à travers toi. Pour te retrouver. Et il en ira de même jusqu’à ce que tu ailles mieux. Mais j’ai une question.

Je m’approchai du lit et pris doucement la main de ma fille entre les miennes.

-Répondras-tu présente, avec Julian, à notre mariage ? Nous feras-tu cet honneur ?

Je la regardai dans les yeux avec le plus grand sérieux. Quand elle aura répondu à cela, nous pourront laisser place à ses amis et nous retirer pour, nous aussi, nous reposer maintenant que nous savons Olivia sauve.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 889
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeJeu 9 Jan - 13:17




Take Care, Little Reed's Sheep
ft. Family And Friends




La présence de ma mère ne change pas grand-chose à ce que je ressens. En dedans de moi, c’est toujours comme un vide immense qui ne fait s’agrandir de minute en minute.  Peut-être que c’est un contre coup, comme un traumatisme. J’ai quand même vu Ward se faire tirer dessus par mon père et je n’ai aucune idée de comment je pourrai avoir de ses nouvelles.  Nourrir l’espoir qu’il cherchera à me contacter, s’il est encore en vie ne me satisfait pas plus que ça.  

Ai-je le choix d’entrer dans mon ancien moule, de couler des jours faussement heureux parce que c’est ce qu’on attend de moi?  Tout me semble insipide maintenant. Comme si plus rien n’avait la même importance.  Ward m’offrait la liberté de prendre mon envol, de fuir loin d’un tas de mensonges.  Et puis je l’ai vu, dans ses eux, qu’il y tenait lui aussi.

Il n’est pas mort… il ne peut pas l’être.

Ma mère est un petit peu trop étouffante avec ces questions qu’elle débite à une vitesse impressionnante, comme si elle récitait un orale devant sa classe et qu’elle voulait en finir au plus vite pour regagner sa place.  Et moi, je lui répondis simplement, a chacune de ses questions, sans ajouter de chair autour de l’os ce qui sembla malgré tout la satisfaire. Mais à quoi s’attendait-elle, honnêtement ?

Oui j’ai mal, j’ai atrocement mal mais pas là où tu crois que j’ai mal… Non je n’ai pas soif, je suis branché sur un soluté qui m’hydrate et sauf pour l’espèce de bouillie pour les chats qu’ils veulent me faire manger, je n’ai pas besoin de boire. C’est vraiment une question que de me demander si je suis épuisée ? Je sors d’un coma qui a bouffé deux semaines de ma vie, je suis encore dans le gaz, trouve une meilleure question, mais pas celle du médecin parce qu’à moi, on ne me dit rien et, au risque de me répéter oui j’ai mal mais je t’ai répondu non parce qu’autrement, tu aurais cherché une solution miracle qui n’aurait absolument rien changé à mon état.

Je me contentais de sourire bêtement avant de jouer moi aussi au jeu des questions mais, plus avare de mes mots, je n’en avais qu’une que je leur adressais à tous les deux. Donc, le mariage n’a pas eu lieu car ils n’avaient pas en tête de célébrer alors que j’étais disparue.  Dans ma tête, cette affirmation là s’entrechoque avec ce que m’a dit Ward.  Ça m’ébranle  mais je reste droite.
Ils n’ont vécus que pour me retrouver.

À travers moi…

Ils auraient donné raison à Ward en célébrant leur mariage, c’était pour l’image… que pour l’image… Cela me semble logique. La presse les auraient torpillés en règle s’ils avaient passer par la case mariage pendant que j’étais… j’étais où au fait ?

Aucune importance.

Jimmy aussi à une question, peut-être ai-je une réponse.

- J’y serai. Je… j’avais commencé… je voulais  vous écrire une chanson

Mais est-ce que j’en ai encore envie ?  

Et pour Julian, je ne crois pas qu’il voudra venir, ou qu’il osera s’y présenter au bras de sa nouvelle flamme.  En fermant les yeux, je m’imagine entrer dans la salle de réception au bras de Ward.  Ça n’arrivera jamais…

- Je suis fatiguée… je vous demande pardon…

Ma tête tourne de plus en plus, on dirait que j’ai grimpé à bord de carrousel de l’enfer. Il y a cette musique assourdissante et horriblement redondante et les milliers de lumières multicolores pour agrémenter la scène.

Mes parents ont la gentillesse de me laisser me reposer puis, à mon réveil, je ne sais combien de temps plus tard, j’ai le bonheur de voir enfin un visage qui m’a vraiment manqué.

- Je peux avoir du pop corn au caramel ?

Je lui en avais fait la demande, lors de notre première rencontre officiel dans son bureau, je m’en souviens très bien, je ne sais pas, cependant, s’il s’en souvient lui aussi.


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Jack Perry
Jack Perry


Messages : 420
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 37
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeJeu 9 Jan - 15:00


Take Care Little Reed’s Sheep

       
ft. Olivia Hughes, Jesse Stark-Perry & Brooke A. Watson


Olivia s’était enfin réveillée ! C’était la meilleure nouvelle qui soit ! Du coup, dès que ça avait été possible de pouvoir lui rendre visite, j’avais habillé Jesse pour l’occasion, le mettant sur son 31 comme si on était dimanche et qu’on devait aller à l’église… Ce que nous ne faisions jamais. Mais aujourd’hui me faisait penser à un jour de fête, par contre.

Brooke, elle aussi, se prépara pour nos retrouvailles. Malheureusement, avec l’enlèvement de Livia, nous avions tout mis en standby, les préparatifs de notre mariage y compris. Il était hors de question que nous préparions quoi que ce soit sans que Livia puisse y prendre part.

Comme je m’étais inquiété ! Je m’étais fait un sang d’encre jusqu’à ce que Jimmy Reed m’appelle en personne pour me dire que la jeune femme avait été retrouvée et était désormais hospitalisée au Good Samaritan.

Il avait encore fallut attendre un peu plus de deux semaine pour qu’elle sorte des soins intensifs et qu’il soit possible d’aller la voir. Et aujourd’hui était le jour J.

-Il faudra que tu sois bien calme, Jesse… Notre Livia est sûrement très fatiguée, tu comprends ?

Et j’avais embarqué Brooke et Jesse dans la voiture, sûr que la présence du petit garçon allait plaire à Olivia.

Mais quand nous étions arrivés à l’hôpital, quand nous avions pénétré tout doucement dans sa chambre, Olivia était plongée dans le sommeil.

Je fis signe à Jesse de faire silence, de l’index barrant mes lèvres.

Puis, je m’étais approché tout doucement du lit pour pouvoir la regarder. Reed ne m’en avait dit que très peu sur les sévices qu’Olivia avait subi mais le mot torture me suffisait largement et le fait de savoir qu’elle n’avait pas été violée avait tout de même été un soulagement malgré tout.

Quelle bande de cinglé peu faire ça ? Heureusement, Reed, lui, n’avait fait ni une ni deux et avait payé la rançon demandée… Du coup, je ne savais plus trop dire si tout ça avait à voir avec les choses pas très nettes dans lesquelles trempait Reed, ou si c’était tout simplement une demande de rançon comme Reed avait pu me le laisser entendre au téléphone.

Le principal, malgré tout, c’était qu’elle était là… Que je pouvais à nouveau passer ma main dans ses longs cheveux blonds… Et de prier pour elle pour que le traumatisme ne soit pas trop grand, même si j’étais sûr et certain que traumatisme il y aurait.

Elle finis par ouvrir les yeux alors et je pus voir son regard s’éclairer un rien quand elle me reconnut… Elle me demanda des pop-corn au caramel et je pouffai de rire, les larmes aux yeux.

-Tu pourras avoir tout ce que tu veux, ma belle… Tout ce que tu veux.

Je me tournai vers Jesse et Brooke pour leur faire signe d’approcher et je pris le petit garçon sur mes genoux en m’asseyant sur le fauteuil au chevet de ma protégée.

-Tu ne peux pas savoir comme ça nous fait plaisir de te revoir ! Nous n’avons pas cessé une seconde de nous inquiéter pour toi, Livia…

Je passai une main dans les cheveux de Jesse.

-Pas vrai, Jesse ?

© Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Jesse Stark-Perry
Jesse Stark-Perry


Messages : 221
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 7
Localisation : Eastside

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: Un chanteur
Song:


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeJeu 9 Jan - 16:54


Take Care Little Reed’s Sheep

       
ft. Jack Perry, Olivia Hughes & Brooke A. Watson


On allait voir Livia aujourd’hui ! J’étais trop trop trop heureux ! Elle me manquait beaucoup même si j’étais heureux depuis que Papa et Maman m’ont dit, il y a quelques jours, que Livia avait été retrouvée par son Papa. Livia avait un Papa ? Boh, oui, tout le monde  a un Papa, Jesse ! Enfin, pas moi… Ah si, Jack maintenant. Mais je veux dire qu’avant d’avoir Jack, j’avais pas de Papa. Je croyais que Livia aussi c’était comme moi mais non. Elle avait un Papa et c’est son Papa qui l’a retrouvé.

J’étais content mais j’avais été déçu qu’on avait pas pu voir Livia tout de suite. Papa et Maman m’ont dit qu’avant, Livia devait se reposer à l’hôpital parce qu’elle était très très fatigué à cause des méchants Messieurs qui l’avaient enlevée. C’était pour l’argent que les Messieurs avaient enlevés Livia… Moi, je savais que les gens faisaient souvent des mauvaises choses pour l’argent. Moi, j’avais aussi fait des mauvaises choses comme voler… Mais faire du mal, j’avais pas fait. J’aime pas quand les gens ont mal. Je préfère avoir trop pas d’argent plutôt que de faire mal.

Mais aujourd’hui, j’étais trop heureux et j’avais souri dans la voiture même si j’aimais trop pas les vêtements que Papa m’avait mis. Boh, je préférais ma salopette et mes pulls rayés. Boh… Puis, Maman m’avait coiffé tout bien… Moi, j’ai préférais avoir les cheveux tout partout dans tous les sens comme Howard. En fait, j’aurais voulu mettre mes vêtements de rockstar pour aller voir Livia parce que c’est une rockstar elle aussi. Pourquoi il faut s’habiller comme un pas beau clown pour aller voir Livia ? Boh… J’ai pas demandé… J’étais trop content pour demander. Puis, c’est surtout Papa qui m’avait dit plein de trucs avant de partir comme que je devais être calme près de Livia parce qu’elle était faaaatigué. Oh, moi, je comprenais trop bien ça et j’avais dit « oui », à Papa.

On arriva à l’hôpital… C’était l’hôpital où j’étais allé avec Maman et Papa avant qu’ils soient mes parents. Ils avaient voulu que je vois des médecins et j’avais trop pas aimé ça. Mais depuis, j’y suis trop plus allé et c’est bien.

Je pris la main de Maman pour rentrer dans l’hôpital et puis dans la chambre de Livia. Elle faisait dodo et Papa me fit signe de me taire. Boh, ben, j’allais rien dire… J’hochai de la tête en pinçant mes lèvres pour que rien sorte du tout.

J’attendais un peu plus loin avec Maman pendant que Papa allait près de Livia qui finit par ouvrir les yeux. Je fis un sourire. Elle voulait du popcorn au carmel. Oh ! J’en veux aussi ! Moi, j’aime trop manger du popcorn au caramel avec Livia !

Papa disait qu’elle pourra avoir tout ce qu’elle veut. Oh ! Ça veut dire que moi aussi ! Oh trop bien !

Papa nous fit signer d’approcher j’approchai. Il me prit sur ses genoux et je pouvais mieux voir Livia. Papa disait qu’on s’était inquiéter. Oui, trop beaucoup !

-Oui ! Moi, j’étais trop inquiéter. Moi, je voulais te retrouver. Je suis resté près du téléphone tous les jours avec Maman pour avoir des nouvelles de toi. Je suis trop content que tu sois en vie.

Oui parce que je savais que Livia aurait pu être morte. Comme Paco. Moi, j’avais eu peur qu’il lui arrive la même chose que Paco.

-Je suis content que tu sois plus avec les méchants Messieurs. Moi, j’ai fait plein de dessins pour toi. Tu as vu mes dessins ?

J’avais fait des dessins pour qu’elle sache que je pensais tout fort à elle.

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Brooke A. Watson
Brooke A. Watson


Messages : 146
Date d'inscription : 22/10/2017
Age du personnage : 29
Localisation : History Classroom


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeVen 10 Jan - 4:22



Take Care, Little Reed's Sheep
ft. Family And Friends




Il m’est absolument impossible de voir dire la joie que j’ai ressentie quand Jack m’a annoncé qu’Olivia avait été retrouvée vivante !  Ce fut comme si le soleil venait enfin de percer l’épais brouillard qui nous enveloppait depuis la nuit où nous avions apprit sa disparition.  J’aurais souhaité cependant qu’elle fut en parfaite santé mais il semblerait que ses ravisseurs l’aient violenté au point où la jeune femme fut plongé dans le coma pour l’aider à mieux passer au travers sa convalescence.

La jeune femme était une battante,  je ne nourrissais pas de crainte qu’elle allait s’en remettre et c’est pour cette raison que nous venons, Jack moi et Jesse lui rendre visite aujourd’hui. Livia est maintenant réveillée et apte à recevoir des visiteurs. Oh, bien sûr, les directives sont claires, il ne faut pas passer trop de temps dans sa chambre pour éviter qu’elle ne s’épuise mais  même s’il ne s’agissait que de trente petites secondes, je sais que pour Jack, il était vital qu’il la voie.  Mon fiancé est très près de la jeune fille avec qui il entretient une relation qui se rapproche beaucoup plus de celle d’un père et de sa fille que du manager et sa chanteuse.  

Nous avions donc prit le temps de bien se vêtir avant de se rendre à l’hôpital. La jeune fille dormait quand nous sommes entrés dans sa chambre mais à peine Jack fut-il près de son lit qu’elle battit des paupières avant d’ouvrir lentement les yeux et de réclamer… des pop corn au caramel ? Et bien ! Voilà une anecdote que je ne connaissais pas mais qui semble émouvoir Jack et qui me fait sourire.

Jesse, maintenant sur les genoux de son père et moi, une fesse posée sur le bras du fauteuil, nous formons comme un petit cocon d’amour pour Olivia. Jesse emboîte son père sur l’inquiétude que nous avons tous ressentit. Mon pauvre lapin en a versé des larmes pour sa grande sœur et plus les jours passaient, moins je trouvais les bons mots pour le rassurer.  Il mentionna à Olivia avoir fait des dessins pour elle et, je tournais la tête pour voir les murs sur lesquels plusieurs étaient affichés.

- Je les ai apporté moi-même ainsi que les cartes de tes camarades de classes, je ne sais pas si tu as eu le temps de tout voir…

Sa chambre est colorée de fleurs et de cartes de vœux. C’est dire combien de gens étaient dans l’attente et gardaient espoir pour elle.

J’aurais des milliers de questions à lui poser… ces méchants Messieurs comme le mentionnes Jesse, qui étaient-ils ?  De toute évidence, ils n’ont pas été tendre avec elle mais est-ce qu’elle a craint pour sa vie ?  Oh, mon dieu ! Je ne sais quoi penser, quoi dire.  Je la regarde, compatissante en résistant mal à l’envie de la serrer dans mes bras.  J’essuie discrètement une larme  avant d’embrasser la tête de Jesse.

- Tous les jours il voulait savoir si nous avions eu de tes nouvelles… et à l’école, l’ambiance était lourde. Quand nous avons annoncé que tu avais été retrouvée, tout le monde a poussé un cri de joie !

Je m’abstiens de lui dire que l’école avait fournis un service de psychologue pour ceux qui auraient eu envie de parler… ce qu’elle a vécu  est de loin beaucoup plus traumatisant.


@ Billy Lighter


The Beat Of Our Hearts Is Louder Than Words ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 889
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeVen 10 Jan - 4:38




Take Care, Little Reed's Sheep
ft. Family And Friends




C’est vraiment bon de revoir Jack, Brooke et Jesse !  Je sais que j’ai pensé que Jack n’en avait plus trop rien à foutre de moi mais au fond de moi,  je n’ai jamais voulu y croire. Il ne m’a jamais donné de raison de douter de lui, il a toujours tout donné pour moi, sans calculer.  Quand j’ouvre les yeux, après la bouffé de chaleur qui m’a envahi le cœur, je lui demande si je peux avoir des pop corn au caramel ce à quoi Jack répond que je pourrai avoir absolument tout ce que je veux.  Ça tombe bien, j’ai justement une faveur immense à lui demander, enfin, à lui et à Brooke.

Tout de suite, c’est Jesse qui enchaîne en disant qu’il s’est vraiment beaucoup inquiété et qu’il était resté scotché à côté du téléphone, au cas où.

- Crois moi Jesse, commençais en tendant la main pour prendre la sienne et la caresser, si j’avais pu passer un coup de fil, je l’aurais fait mais… il n’y en avait pas où j’étais.

J’hochais de la tête alors qu’il ajoutait m’avoir fait pleins de beaux dessins et Brooke de se détourner pour les contempler. Ils sont fixés aux murs de ma chambre, ça ajoute de la couleur ce qui n’est pas du luxe sur les murs blancs hôpital.

- Je vais tous les garder dans un album et il faudra m’en faire d’autres pour le compléter, tu pourras en refaire ?

Je sais qu’il aime bien dessiner, puis si ça peut lui occuper l’esprit, je vais en profiter avec plaisir !
Puis Brooke parla de l’école, des élèves qui s’inquiétaient d’avoir de mes nouvelles. Ouais ben ce n’est certainement pas Melody Summers qui s’est réjouie de me savoir en vie ! Elle a dû péter un câble craignant que sa vienne briser sa petite idylle avec Julian.

- Je crois que pour mon année c’est foutue… ça sera impossible à rattraper !

Je travaillais déjà tellement fort pour réussir, mais avec le retard que j’ai prit, je suis presque certaine que les dés sont jetés. Mais Brooke n’est pas de cet avis et tente de me rassurer non sans me dire que de toute façon, pour tout de suite, je ne dois pas penser ni à l’école, ni à mes cours mais bien à prendre du mieux.

- Ouais ben… parlant de prendre du mieux… je me demandais…

En forçant sur mes coudes, je me redresse dans mon lit non sans  grimacer de douleur. Mon dos n’a pas fini de cicatriser, d’ailleurs l’infirmière va surement passer bientôt pour changer les pansements.

- Est-ce qu’il y aurait encore un petit peu de place… pour moi… chez vous ?

Je sais qu’ils hébergent la cousine de Jack, l’actrice Sloan Perry et que Jesse à prit mon ancienne chambre mais je pourrais dormir sur un matelas au sol, si Jesse veut bien me partager son espace, le temps que je sache comment je vais m’arranger dans l’avenir.  Je n’ai aucunement l’intention de retourner chez Julian et de demander à mes parents si je peux m’installer chez eux leur feraient trop plaisir uniquement pour me mettre sous le nez que mon mariage était voué à l’échec. Mais pour ne pas inquiéter Jack et Brooke, je préfère jouer la carte du traumatisme.

- Je ne me sens pas prête à retourner chez moi…  l’enlèvement et… je ne m’y sentirais pas en sécurité.


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Jack Perry
Jack Perry


Messages : 420
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 37
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeVen 10 Jan - 14:48


Take Care Little Reed’s Sheep

       
ft. Olivia Hughes, Jesse Stark-Perry & Brooke A. Watson


La chambre d’Olivia était truffée de bouquets de fleur, de cartes de vœux et des dessins que Jesse n’avaient pas cessé de faire pour elle pendant toute la période de son enlèvement puis celle de son coma.

Jesse était heureux, comme nous tous, que Livia soit en vie, même si, ces mots sortant de la bouche d’un si mignon petit être trahissait qu’il en avait vu d’autres. Pour un gamin de 7 ans, il en savait un bout sur la vie et la mort. C’était impressionnant et inquiétant à la fois.

Mais je ne cessais pour autant de sourire à Livia, de la regarder comme si je n’y croyais pas encore qu’elle était bel et bien là, en vie, comme le précisait Jesse.

Elle déclara que si elle avait pu téléphoner, elle l’aurait fait, pour rassurer Jesse, pour nous rassurer tous. Je ne doutais pas d’elle, que du contraire.

Même si quelque chose dans son regard avait changé. Quelque chose y était cassé ou avait vieilli, je n’arrivais pas vraiment à définir…

Brooke, elle, déclara qu’elle avait amené toutes les cartes de ses camarade de classe, je voyais d’ici la plus clinquante, celle de Jess Kurtz qui n’avait pas lésiné sur les couleurs et avait écrit bien grand, comme pour appeler Livia très fort. Comme pour la rappeler parmi nous.

Livia, elle, promit à Jesse de garder tous ses dessins dans un album et qu’il lui faudrait en faire d’autres pour le compléter. Je trouvais ça vraiment touchant de sa part et probablement que ça allait rendre Jesse super heureux, lui qui l’était déjà rien que de savoir Olivia en vie.

-Comme tu vois, tout le monde a beaucoup pensé à toi. Tout le monde a prié pour toi.

Bientôt, je n’allais plus savoir retenir mes larmes de soulagement.

Je posai mon menton sur la petite tête de Jesse pour bien regarder Livia. Oui, Jack, elle est bien là, et en vie… Ne lui manquait vraiment que son sourire, même si elle sourit tout de même à Jesse…

Puis, son regard se déroba et elle parla de son année académique qui lui semblait impossible à rattraper. Je m’approchai un peu, Jesse toujours sur mes genoux et Brooke assise d’une fesse sur l’accoudoir du fauteuil, pour prendre sa main dans la mienne et la serrer un peu.

-Ne pense pas à ça… L’important n’est pas là. Au pire, tu la recommenceras à ton rythme si tu en a vraiment envie…

Je souris plus largement.

-En tout cas, sache que ton album a son petit succès, en attendant… Les gens adorent. Tu as été élue par Guiatr&Pen meilleure artiste solo de l’année.

Mais ç ne sembla pas réjouir plus que ça Livia qui avait une demande à nous faire. Elle était hésitante et moi, j’étais pendu à ses lèvres. J’aurais fait tout et n’importe quoi pour elle.

-Bien sûr qu’il y a de la place chez nous pour toi ! Jesse sera ravi de te faire une place dans sa chambre, pas vrai, Jesse ?

Je comprenais fort bien qu’elle n’avait pas très envie de retourner tout de suite là où l’enlèvement avait eu lieu… Et qu’elle se sentirait plus en sécurité chez nous où nous étions plusieurs que chez elle, seule avec Julian…

Mais d’ailleurs, en parlant de lui…

-Mais Julian ? Il est d’accord avec ça ? Sinon, on peut aussi essayer de lui faire une petite place chez nous.

© Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Jesse Stark-Perry
Jesse Stark-Perry


Messages : 221
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 7
Localisation : Eastside

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: Un chanteur
Song:


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeSam 11 Jan - 9:49


Take Care Little Reed’s Sheep

       
ft. Jack Perry, Olivia Hughes & Brooke A. Watson


Livia était réveillée et moi, je lui dis que j’ai attendu près du téléphone pour si jamais elle aurait appelé. Elle avait pas appelé mais Maman avait dit qu’on savait jamais. Mais Livia avait pas de téléphone de là où elle était. Oh… Les méchants Messieurs lui avaient même pas donné de téléphone. Ils étaient vraiment méchants !

Je regardai la main de Livia qui caressai la mienne avant de regarder encore Livia en faisait un p’tit regard triste. Oh moi j’aurais trouvé les méchants Messieurs, j’aurais appelé mes amis et on serait allé chercher Livia.

Moi, j’avais fait des dessins pour Livia. Beaaaucoup de dessins. J’en faisais tous les jours pour montrer que je pensais trop beaucoup à elle. Parce que moi, j’avais eu trop peur qu’elle revienne jamais. Livia allait tous les garder et je fis un tout grand beau sourire. Elle voulait que j’en fasse encore.

-Oh oui, je t’en ferais tout trop plein !


Puis Maman montra l’endroit où étaient mis mes dessins et aussi des cartes des amis de Livia. Le mur était tout beau avec ça. Les gens avaient beaucoup pensé à Livia que Maman et Papa disaient.

-Oui ! Tout le monde à trop beaucoup pensé à toi.


Oh surtout moi ! Moi, je pensais tout le temps à Livia. Moi, je faisais des plans dans ma tête pour aller chercher Livia. Moi, un jour, j’ai failli partir du téléphone pour aller rejoindre mes amis et chercher Livia. Mais je l’ai trop pas fait parce que Papa et Maman allaient être inquiets et tristes. Maman parlait des gens à l’école de Livia qui étaient trop contents qu’elle soit retrouvée. Oui, tout le monde était trop content.

Puis, Livia parla de son année. Oh… Elle est foutue ? Oh boh ? Elle vient de commencer l’année… Je pris un air triste parce que Livia avait l’air triste. Mais Maman l’encourageait et Papa disait qu’elle pourra la recommencer à son rythme. Oh boh, je savais pas qu’on pouvait recommencer une année comme ça moi… Oh boh, alors il y a des gens qui vivent dans le passé ? Oh boh, ça a l’air compliqué tout ça. Du coup, je fis une drôle de moue parce que je réfléchissais tout trop.

Mais Papa me fit arrêter de réfléchir quand il parla du magazine où Livia était sur la belle couverture. Oh oui, le classement ! Moi, j’étais dedans aussi ! Papa m’avait montré ça ! Il y avait la tête de Jesse dans le magazine.

-Oui, tu as trop gagné ! Moi, je sois troisième ! Je suis trop heureux aussi.


Puis, Livia avait quelque chose à demander… Elle voulait rester chez nous. Oh oui trop bien !!! Je fis un grand sourire mais un peu moins grand quand elle disait qu’elle avait encore peur de retourner chez elle. Elle avait sûrement peur des méchants Messieurs. Oh… La police les a pas eus ? Oh boh, je savais qu’ils couraient pas assez vite…

Papa voulait bien qu’elle vienne dans ma chambre. Je fis un grand « oui » de la tête.

-Oui, je ferais beaucoup de place. Tu pourras dormir dans mon lit et moi par terre. Moi, je te protégerais des méchants Messieurs.


Oh, je devrais demander à Papa et Maman de m’acheter un lance-pierre. C’est pratique pour faire fuir les méchants Messieurs. Je demanderais à Guillermo qu’il m’apprenne à tirer comme il faut.

Papa demanda alors si Julian aussi allait venir. Oh boh oui, c’est vrai, Livia vivait avec Julian parce qu’elle était amoureuse. Comme Papa était amoureux de Maman et Maman de Papa. Je regardai Livia avec les mêmes questions que Papa dans les yeux.


© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Brooke A. Watson
Brooke A. Watson


Messages : 146
Date d'inscription : 22/10/2017
Age du personnage : 29
Localisation : History Classroom


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeMar 14 Jan - 3:04



Take Care, Little Reed's Sheep
ft. Family And Friends




L’émotion est à son comble, c’est le moins que l’on puisse dire.  D’avoir Olivia de nouveau parmi nous est une bénédiction mais le calvaire qu’elle a dû traverser est source d’inquiétude. Un jour, quand elle jugera que c’est le bon moment, elle nous racontera peut-être ce qui s’est passé mais pour le moment,  il était inutile voir déplacé de questionner la jeune femme là-dessus.

Je suis tout près d’elle, mais un peu à l’écart, préférant laisser l’espace à Jesse et à Jack, surtout, qui je sais, aime Olivia comme si elle était sa propre fille. Les retrouvailles se font tout en douceur. Les dessins de Jesse, les cartes de ses camarades de classe, toutes les magnifiques fleurs qui décore sa chambre, un baume que j’espère suffisant pour réconforter Olivia, qu’elle sache combien nous l’aimons et à quel point nous avons prié pour son retour.  Je souris, touchée et émue qu’elle demande à Jesse de lui faire d’autres dessins d’autant plus que ce dernier ne demande que ça, sortir ses feutres pour  étaler ses couleurs au gré de sa fantaisie.  La complicité entre eux d’eux n’en est que magnifiée.

Je ne m’attendais pas vraiment à ce qu’elle puisse s’inquiété de son année scolaire ce sur quoi Jack la rassure. Il n’y a pas d’urgence d’autant plus que ses résultats étaient vraiment bons avant…  son absence prolongée.

- Pour le moment, Olivia, laisse l’école à l’école, d’accord ? Et puis quand tu seras prête, je serai là pour toi.

Et puis Jack a une meilleure nouvelle concernant son album qui cartonne en ce moment en plus d’obtenir la première place du classement d’artiste solo de l’année  et Jesse de renchérir en disant que lui, il était troisième, de ça aussi, il y a de quoi être fière, tous les deux sur le podium de Guitar&Pen.  Cette nouvelle, cependant, accroche à peine un sourire sur les lèvres de la jeune femme qui soumet une demande plus que légitime. Jack n’a pas besoin de me consulter pour accepter, bien évidement qu’Olivia peut venir  s’installer chez nous, aussi longtemps qu’elle le jugera nécessaire. Jesse fait déjà des plans et je caresse ses cheveux en souriant.

- Oui, Julian aussi est le bienvenu! Vous pouvez compter sur nous, ce sera un réel plaisir de vous avoir à la maison.

Seulement, mon petit doigt me dit que Julian ne faisait pas partie des plans de Livia…


@ Billy Lighter


The Beat Of Our Hearts Is Louder Than Words ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 889
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeMar 14 Jan - 3:32




Take Care, Little Reed's Sheep
ft. Family And Friends




- C’est gentil… dis-je simplement

J’apprécie sincèrement toutes les attentions qu’on eu les gens pour moi.  Les fleurs, les cartes, celle de Jess ma meilleure amie mais surtout tous les dessins de Jesse que j’invite à continuer de dessiner pour moi afin de remplir tout un album que je pourrai regarder quand j’aurais les émotions à fleur de peau.  Je sais que je peux compter sur lui pour me faire sourire.  En ce moment, il n’y a probablement que lui qui pourra y parvenir.

Ou des nouvelles de Ward, si pour autant elles sont bonnes.

Mon année scolaire me permet de camoufler  mon questionnement au sujet de Ward bien que je m’inquiète pour de vrai au sujet de mon avenir scolaire. J’ai travaillé si fort pour maintenir une moyenne élevée  et cette absence aura de lourdes répercussions quoi qu’en disent Jack t Brooke.

- Quand j’irai mieux alors… Bientôt, je l’espère.

Je déteste être ici, je ne me sens pas bien dans cet hôpital. Tout y est trop blanc, trop aseptisé, comme chez moi.  Je me perds dans mes pensées, n’entendant que d’une oreille ce que me raconte Jack. Ce n’est que lorsque Jesse complète en disant qu’il est troisième que je réagis en souriant.

- Pour moi, tu es le premier.

Ça n’a plus aucun sens pour moi. Le succès de ma carrière n’a plus la même importance aujourd’hui qu’il y a de cela quelques semaines.  J’ai enregistré mon tout premier single dans le but d’attirer l’attention de mon père, je voulais qu’il m’entende et qu’il soit fier de moi. Rien n’est allé vraiment comme je le croyais. Dans ma tête, tout part dans tous les sens.  Ce que Jimmy m’a dit, ce que Ward m’a dit, ce que j’ai toujours cru, ce que je pensais savoir et que je ne sais plus.

J’ai besoin d’une pause, de m’isoler, mais je sais que si je me retrouve seule, je vais rapidement devenir folle et me mettre à tourner en rond jusqu’à creuser le sol. C’est déjà comme ça dans ma tête. Tout va trop vite.

- Un matelas au sol ce sera parfait. , répondis-je à Jack puis  en regardant Jesse j’ajoutais : je serai en sécurité, ça ne fait aucun doute.

J’aurais préféré que Jack ne me questionne pas à propos de Julian, mais je ne peux pas non plus le blâmer d’y avoir pensé. Personne ne sait et ne pourrais comprendre ce qui se passe dans ma tête.  Mes yeux s’embrouillèrent et je simulais un bâillement pour pouvoir me les essuyer discrètement. Jesse n’a pas besoin de me voir pleurer.

- Julian est un grand garçon, il pourra se débrouiller seul, pas vrai, Jesse ?

Je me sers volontairement de mon presque petit frère comme bouclier. C’est plus facile et je sais qu’il ne tournera pas le couteau dans la plaie en rétorquant un argumentaire infini. Il aime bien mon futur ex mari mais je sais qu’il préférera m’avoir pour lui tout seul pour partager sa chambre et pouvoir lire des histoires jusqu’à pas d’heure, cacher sous les couvertures avec une lampe pour pas se faire prendre par Jack ou Brooke.



@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Jack Perry
Jack Perry


Messages : 420
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 37
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeMar 14 Jan - 14:48


Take Care Little Reed’s Sheep

       
ft. Olivia Hughes, Jesse Stark-Perry & Brooke A. Watson


Jesse était vraiment enthousiaste de voir Livia, même si celle-ci me donnait l’impression, qui n’était sûrement pas qu’une impression, d’être épuisée. Mais malgré ça, elle s’efforçait de sourire. Je ne pouvais même pas imaginer la souffrance qu’elle avait endurée et endurait encore. Je ne pouvais même pas imaginer les efforts que cela pouvait lui demander ne fut-ce que de sourire à Jesse…

Jesse qui était fier de sa troisième place au classement des meilleurs artistes solo. Quant à moi, j’étais fier de mes deux protégés qui étaient sur ce podium.

Cela ne sembla pas plus que ça ravir Olivia qui semblait comme à moitié plongée dans ses pensées. Et je fus surpris de l’entendre s’inquiéter pour son année académique qu’elle considérait comme foutue. Peut-être bien que oui, peut-être bien que non. En tout cas, ce n’était pas maintenant qu’elle devait s’inquiéter pour ça.

Et ce fut exactement ce que Brooke lui dit, ajoutant que lorsqu’elle serait prête, elle serait là pour Livia. Je passai une main dans le dos de Brooke, comme un remerciement silencieux pour l’importance qu’elle accordait à Livia.

Puis vint une requête de la part de Livia. Une requête tout à fait légitime et compréhensible : celle de pouvoir revenir vivre un moment chez nous. J’acceptai avec joie ! Et j’ajoutai alors que Julian aurait sa place chez nous lui aussi, tout comme Brooke qui confirma.

Mais Livia s’adressa alors à Jesse, en baillant jusqu’à en avoir les larmes aux yeux. Elle était épuisée, il était inutile de nous attarder ici. Il fallait qu’on la laisse se reposer un peu. Mais contre toute attente, ce qu’elle dit à Jesse, ce fut que Julian savait très bien se débrouiller tout seul.

Je fronçai les sourcils, un peu perplexe… Mais je ne voulais pas assaillir Olivia de questions. Pas alors qu’elle était déjà à bout de force.

-Nous feront les choses comme tu les voudras, Olivia… Mais sache que Julian est le bienvenu, si jamais.

Je me penchai vers elle pour l’embrasser sur le front, avant de porter Jesse pour qu’il puisse faire pareil.

-Nous allons te laisser dormir maintenant, ma belle.

Je passai une main dans ses cheveux, ayant reposé Jesse par terre.

-N’oublie pas, un pas à la fois… Il faut apprendre à marcher avant de courir.

Je lui souris, l’embrassai encore, puis pris, avec ma petite famille, la direction de la sortie.

© Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 411
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeMar 14 Jan - 20:23



Take Care Little Reed’s Sheep
ft. Olivia Hughes


J’ai vécu les pires semaines de ma vie… Je n’avais presque pas dormi pendant tout le temps où Livia avait été retenue captive. Je n’avais pas été en cours non plus. Je suis resté la plupart du temps reclus chez mon père accroché au téléphone en quête de nouvelles et d’informations de la part de la police notamment. J’angoissais tellement que mon père ne trouvait même plus les mots pour me réconforter… Je n’arrivais même plus à contrôler mes tics et mon agressivité envers chaque personne qui s’adressait à moi c’était amplifié à chaque jour qui passait sans avoir la moindre nouvelle, ni la moindre piste.

Pourtant, je n’avais jamais perdu espoir même si, pendant mes nuits d’insomnie, je me faisais, dans ma tête, les pires scénarios.

Puis, il y eu le coup de fil de la délivrance. Celui de Jimmy Reed qui m’avait annoncé l’avoir retrouvé après avoir payé la rançon à ses ravisseurs. J’étais passé par tout un tas d’émotions en apprenant ça. Celle du soulagement, bien sûr, de la savoir en vie. Puis, celle de la colère d’apprendre que Reed avait fait, encore une fois, les choses sans m’en référé et après que tous les événements soient terminés. Et, enfin, l’inquiétude quand j’ai appris qu’il avait amené Livia d’urgence à l’hôpital. Quand je suis arrivé, elle était déjà dans le coma…

Et le calvaire a continué… Mais cette fois, ce n’est plus la villa de mon père où j’errais mais dans les couloirs de l’hôpital. Je ne rentrais que parfois, pour la nuit avant de revenir chaque fois le lendemain… Jusqu’à son réveil… A son réveil, c’est à son chevet que j’ai pu attendre. Mais Livia était la plupart du temps endormie ou trop dans le gaz que pour discuter. Les médecins me disaient d’ailleurs tout le temps de la laisser se reposer, qu’elle en avait besoin. Moi, j’avais pourtant tellement de questions à lui poser. Des questions que j’aurais pourtant du mal à lui poser de peur de raviver en elle la douleur de ce qu’elle avait vécu.

Parce qu’elle avait dû en voir. Ses ravisseurs l’avaient torturé. Et je ne savais presque rien d’eux. Reed avait fait une vague description mais lui-même ne semblait pas savoir qui ils étaient. Et je commençais, du coup, à douter que ça ait un rapport à ce qu’il continuait à me cacher.

En vérité, tout ce que je voulais, c’était pouvoir à nouveau entendre Livia… Pouvoir à nouveau la prendre dans mes bras... Reprendre notre vie où on l’avait laissé… L’aider à guérir… Mais je savais que le chemin allait être long jusque-là. Ma pauvre Livia devait être traumatisé et j’espérais trouver les bons mots pour l’aider à aller mieux.

J’étais son mari. C’était, en quelque sorte, ma mission de faire en sorte qu’elle puisse guérir.

Au fur et à mesure, Livia commençait à être de plus en plus éveillé. Mais à ce moment-là, les visites n’ont fait que s’enchainer. D’abord Reed et la mère de Livia et ensuite, Jack et sa petite famille. Je venais entre les coups mais entres ces coups-là, Livia dormaient. En fait, chaque fois que je venais, elle dormait exténuée qu’elle était par toutes ses visites.

Jusqu’à-ce que tout ce calme et que je puisse, enfin, la voir ouvrir les yeux sur moi. Je lui offris un sourire me raclant tout de même la gorge, un tic qui devenait de plus en plus envahissant comme bien d’autres. Mais je surpassai tout ça pour poser ma main sur celle de Livia.

-Livia… Comment est-ce que tu vas ?

Je lui parlais doucement. Je ne savais pas par où commencer… J’avais tellement de chose à dire et, en même temps, j’avais peur de les dire.

-Tu ne sais pas à quel point j’ai eu peur pour toi. Je n’ai pas arrêté de penser à toi. J’ai cru au pire…


Mon cœur battait très vite alors que je me raclai encore la gorge mon regard bleu plongé de celui, de la même couleur, de Livia.

@ Billy Lighter


Spoiler:
 




Dernière édition par Julian Hughes le Sam 18 Jan - 16:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 889
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeMar 14 Jan - 23:41




Take Care, Little Reed's Sheep
ft. Family And Friends




Les visites se succèdent et m’épuisent bien que je fus heureuse de voir Jesse avec sa petite bouille absolument trop craquante qui fait oublier tous les maux…enfin, presque tous les maux mais au moins, il m’a fait sourire pendant sa visite. C’était bon aussi de pouvoir  voir Jack et Brooke.  Il parait que j’ai une amie qui est venue aussi faire son tour mais quand ils me font prendre mon cocktail de médicaments, je perds la notion du temps, je dors des heures et je n’ai pas vraiment conscience de ce qui se passe autour de moi.  Ce devait être Jess, j’espère en tous les cas que c’était bien elle. J’aimerais la revoir et je sais qu’elle ne me mentira pas. Elle ne prendra pas de gants blancs pour me dire tout ce que je dois savoir et que certains n’osent pas me dire.

Je ne sais plus quand dans la journée, on est venu, encore, changé mes pansement dans mon dos et comme chaque fois, je suis certaine que j’aurais eu moins mal s’ils avaient utilisé une lame de rasoir pour détacher le tissus de mes plaies. C’est à se demander s’ils ont obtenu un diplôme de médecine ou de boucherie !

Après, ben j’ai encore dormis.

Puis quand j’ai à nouveau émergé, j’ai vu Ward, assit tout près de moi. Et j’ai souris, en me disant qu’il était vivant et là pour me prendre avec lui pour qu’on puisse enfin partir lui et moi et…  ma vision s’est fixée et j’ai réalisé que ce n’était pas Ward.

Je regarde Julian, confuse, puis je regarde vivement autour de moi, je ne peux pas avoir rêvé, non c’est impossible ! Je n’ai pas d’hallucinations ! Pourtant il n’y a que moi et Julian dans la chambre, et personne d’autre.  Je retire ma main de sous la sienne en fronçant des sourcils, je ne veux pas qu’il me touche… je ne veux pas qu’on me touche, pas là, pas en ce moment. Je ne veux pas que Ward voit ça.

- Comment je vais ?

Dans le palmarès des pires questions à me poser en ce moment, celle-ci arrive au sommet, mais je me dis que je n’ai pas fini de l’entendre.  Puis je l’entends, me dire à quel point il a eu peur pour moi, qu’il a craint le pire et tout et…  je ne le sens pas sincère. Ou plutôt je ne veux pas qu’il le soit.

- J’avais peur moi aussi, mais j’allais bien.

Ward prenait soin de moi et, sur la fin, Yang ne m’a plus fait mal, comme il me l’avait promis. Il m’a protégé de ce fou furieux, il m’a soigné. Et pendant ce temps là, Julian se baladait avec Melody Summers tout en craignant le pire, je suppose. Le pire devait être que je rentre et les surprenne.

- J’aimerais que tu partes, Julian.

Sa présence me met mal à l’aise et je n’ai strictement rien à lui dire ou alors, mes paroles risqueraient de dépasser ma pensée.


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 411
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeJeu 16 Jan - 17:59



Take Care Little Reed’s Sheep
ft.Olivia Hughes


La première chose que je vis sur le visage de Livia quand elle émergea fût un sourire. Un sourire auquel je répondis par un autre sourire. Mon cœur battait plus vite et j'eus l'impression, pendant l'espace d'un instant, de l'avoir complètement retrouvée.

Mais ça ne dura pas. Livia fut tout d'un coup confuse et retira sa main de dessous la mienne. Comme si elle voulait empêcher tout contacte. Je retirai la mienne aussi moi-même confus. Je me raclai la gorge remettant sa réaction sur ce qu'il lui était arrivé. Le traumatisme faisait peut-être qu'elle avait peur d’être touchée.

Mais ça le fit mal quand même surtout qu'elle sembla un peu agacée par ma question sur comment elle se sentait.

-Oui, j'imagine que tu ne dois pas te sentir bien. Désolé.

J'expliquai alors à Livia que j'avais eu peur pour elle et que j'avais toujours espéré qu'elle serait retrouvée. Elle disait avoir eu peur aussi. Je n'osais vraiment pas imaginer ce qu’elle avait pu vivre. Ça m'angoissait chaque fois que j'y pensais. Mais ce qui me surprit c'est qu'elle ajouta que, si elle avait eu peur, elle allait bien.

-Tu veux dire quoi par là ?


Ma surprise s'entendait dans ma voix. Parce que je doutais vraiment que, vu dans l'état où elle était encore à  l'heure d'aujourd'hui, elle pouvait avoir été bien pendant sa détention. Ou j'avais mal compris...

Mais je ne fus pas au  bout de mes surprises. Alors que j'allais encore la réconforter du mieux que je pouvais, elle me demanda de partir. Mes yeux s'écarquillèrent. Pourquoi voulait-elle que je parte?

-Que? Quoi?

Elle ne voulait pas me voir ? Pourquoi? Je la regardais avec autant d’incompréhension que d’angoisse dans mon regard.

-Pourquoi tu veux que je parte? Qu'est-ce que j'ai fait? Qu'est-ce qu'il ne va pas Livia?


Je ne comprenais pas et je voulais comprendre. Je ne m’attendais pas dû tout à ça. A des pleurs, oui. A une fébrilité de sa part aussi… Mais pas à un rejet total de moi. C’était comme si… Elle m’en voulait. Et je sentis tout de suite la culpabilité monter en moi. Elle m’en voulait certainement pour son enlèvement… Elle m’en voulait certainement parce que j’étais dans mon garage ce jour-là. Et ces sentiments me rongeaient de l’intérieur.


@ Billy Lighter




Dernière édition par Julian Hughes le Sam 18 Jan - 16:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 889
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeJeu 16 Jan - 22:27




Take Care, Little Reed's Sheep
ft. Family And Friends




Je suis certaine que j’ai vu Ward assit sur le fauteuil près de mon lit, celui là même où s’est posé Jack et un peu avant lui, mon père.  Pourtant, et même si je regarde tout autour de moi, Ward ne se trouve pas dans ma chambre. J’y suis seule, avec Julian qui me regarde comme si je venais de sortir d’une boîte à surprise. Et ça m’agresse cette façon qu’il a de me regarder.  Je n’aime pas non plus sa question, non pas parce qu’il me la pose mais parce qu’absolument tout le monde me la demande et dans toutes ses déclinaisons possibles ! J’en ai marre qu’on me demande comment je vais alors qu’il me parait évident que je suis loin d’être au sommet de ma forme et je n’en peux plus de faire semblant que je trouve ça  gentil qu’on me demande.

C’est Julian qui écope.

Puis c’est sa façon de se positionner en victime qui  me tape sur les nerfs ensuite, comme s’il avait vraiment connu l’enfer pendant mon absence. Ce devait être vraiment pénible ouais, de m’oublier si rapidement dans les bras de Melody Summers ! Ward me l’a dit ! Ils semblaient vraiment passer du bon temps ensemble.

- Quand Yang n’était pas là. Ward prenait soin de moi.

C’est ce que j’ai dit à Jimmy. Pas pour Ward mais pour Yang. C’est lui le responsable, l’esprit tordu qui prenait plaisir à me torturer ! Ward il m’a soigné et nourrit. Il a passé des nuits entières à me consoler tout en jouant dans mes cheveux. Est-ce que Julian a fait ça pour moi, ne serait-ce qu’une seule fois ?

Oui.

Non.

Peut-être…  je ne sais plus mais je sais que Ward il a tout fait pour que je ne souffre plus en prenant soin de moi et en me disant les vraies choses, celles que personne ne voulait me dire et, pendant ce temps là, Julian se consolait avec une autre.

Et moi j’ai embrassé Ward.

J’ai la nausée et la tête qui tourne. J’ai besoin d’être seule, il y a eu beaucoup trop de gens tout autour de moi, trop rapidement. Ils ne comprennent pas que même avec eux près de moi, je ne me suis jamais sentie aussi seule de toute ma vie. Plus rien ne me semble pareil qu’avant. Même les odeurs sont altérées. Les couleurs sont ternes, les saveurs insipides.

Et c’est Julian qui écope.

- J’ai dis… je veux… que tu partes ! Vas-t’en ! Vas-t’en ! Tu ne comprends pas ? C’est fini nous deux Julian vas la retrouver Melody ou peu importe qui s’est mais arrête de te moquer de moi !

Je ne sais pas si j’ai crié ou si j’ai juste cru le faire, mais je sais que je me suis agité sur mon lit et que ma tête qui tourne m’a donné l’impression que mon lit avait fait un tour complet sur lui même tout en s’élevant du sol.  Je chercher quelque chose à quoi m’accrocher sans vraiment trouver mon appuie et je fini par me rouler en boule dans mon lit à bout de souffle et en pleine crise de douleur.

- Jai mal ! Mon dos ! J’ai beaucoup trop mal !

Je pleure à chaudes larmes en tenant mon oreiller contre moi.  Mon corps est dévoré de spasmes  dû à la douleur.

- Ward ! Ward !!! Est-ce qu’il est encore vivant ?



@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 411
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeSam 18 Jan - 16:36



Take Care Little Reed’s Sheep
ft.Olivia Hughes


Livia semblait agacée… Peut-être était-elle encore très fatiguée ? Je pouvais le comprendre… Et je ne savais pas que lui parler la rendrait aussi grincheuse. Mais je ne voulais pas la brusquer… Juste savoir que j’étais là pour elle et que je la soutiendrais pour qu’elle puisse aller mieux même si j’avais l’impression, de par ses réactions, que tout ça n’allait pas être facile surtout que je ne savais pas encore précisément ce qu’elle avait vécu. Je ne pouvais encore que l’imaginer.

Mais, déjà, des choses me faisaient tiquer (plus que d’habitude…) dans son discours. Elle disait avoir eu peur mais qu’elle allait bien quand même… De quoi m’interroger sérieusement. Je ne pouvais, d’ailleurs, pas retenir mes questions. Et elle ajouta que quand Yang n’était pas là, Ward prenait soin d’elle. Je fronçais un peu les sourcils, perplexe. On ne m’avait pas donné le nom des ravisseurs de Livia. Mais elle semblait les avoirs. Ou au moins avoir des pseudos ou des surnoms… Parce qu’autant Yang que Ward n’était pas des prénoms commun.

-Ward et Yang ? Tes ravisseurs ?

Je n’osais pas poser plus de questions. Déjà celle-là était sortie timidement. Ward prenait soin d’elle… C’est ce qu’elle disait… Est-ce qu’un des deux étaient un véritable enfoiré et l’autre avait assez de remords que pour s’occuper de Livia et faire en sorte qu’elle ne meurt pas ? Je ne sais pas. Ça ressemblait à ça. C’était possible. Deux complices dont un qui tirait les ficelles manipulant l’autre… Si c’est le cas, ce Yang était sûrement horrible. C’était sûrement lui qui avait infligé tout ça à Livia et rien que ça me mettait en colère. J’aurais ce type en face de moi, je ne sais pas ce que je ferais !

Mais, soudain, Livia demande à ce que je parte. J’étais choqué autant par sa demande que par le ton qu’elle employait. Choqué tellement ça m’avait surpris. Je ne m’attendais pas du tout à ça. Je ne m’attendais pas à un tel rejet de sa part. Du coup, c’est sur le coup du choc que je lui demandai des explications. Je voulais comprendre. Je voulais savoir…

Et ce qu’elle me répondit me mis une telle boule à l’estomac que j’en eu le souffle coupé. Elle criait presque déclarant que c’était fini entre nous. Que je pouvais aller retrouver Melody… Melody ?? Pourquoi Melody ?! J’avais les yeux grands ouverts à cause du choc. Où est-ce qu’elle avait été trouvé ça ? Moi et Melody ? C’était n’importe quoi ! Qui lui a mis ça dans sa tête ?

-Moi et Melody ? Livia… Je ne suis pas avec Melody, ni avec personne d’autre. C’est toi que j’aime, Livia. Qu’est-ce que tu racontes ? Qu’est-ce qu’il se passe ? Je… Je ne comprends pas pourquoi est-ce que tu veux qu’on se sépare.


On sentait le trémolo dans ma voix alors que je ne comprenais absolument pas ce qu’il arrivait. Ce que disait Livia me faisait mal. La haine qu’elle semblait nourrir pour moi me faisait mal.

Elle se roula alors en boule clamant qu’elle avait mal au dos. La voix comme ça me faisait mal au cœur alors que je tremblais encore de ce qu’elle venait de me dire. Je voulu mettre ma main sur sa tête pour l’aider mais je me retins comme si je risquais de faire pire.

-Tu as mal…T u veux que j’appelle une infirmière ? Livia, tu me fais peur, tu sais.

Surtout ce qu’elle disait. J’avais très envie de l’aider mais j’étais encore sous le choc de ses paroles alors que, maintenant, elle appelait après ce Ward demandant s’il était encore vivant. Son ravisseur ? Encore vivant ? D’après Reed, il l’était toujours. Il avait donné l’argent et été parti avec Livia.

-Pourquoi est-ce que tu veux savoir ça ? S’il te plait, Livia, dis-moi ce qu’il s’est passé. Je veux comprendre. Je veux savoir.


Elle pleurait… Et les larmes coulèrent aussi sur mes joues alors que je n’arrivais vraiment pas à comprendre ni les réactions de Livia, ni ce qu’il se passait vraiment.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 889
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitimeSam 18 Jan - 19:13




Take Care, Little Reed's Sheep
ft. Family And Friends




Ma tête me joue des tours et je n’aime pas ça. Pourtant, je reste persuadé que Ward était bel et bien là et que Julian l’a fait fuir et je lui en veux pour ça.  La voix de Julian m’agresse, c’est pire encore quand il se place en position de victime en parlant de la peur qu’il a ressentit pendant mon absence.  Il n’en avait rien à foutre de moi pendant que j’étais la captive de Yang. Ward me l’a dit ! Il a été vu avec une autre fille et je suis certaine qu’il s’agit de Melody Summers !

- Yang… c’est Yang qui a fait ça !

Pourquoi  il croit que Ward était mon ravisseur ? Il n’a fait que me sortir d’un piège dans lequel j’étais c’est ensuite… il s’est trompé en faisant confiance à Yang. Il nous a trompé, tous les deux mais ensuite, Ward a réussit à le tenir loin de moi.

Julian ne comprend pas que je lui demande de partir et je m’efforce à le lui répéter, en étant plus féroce. Je mets tout mon énergie à lui faire sentir que je ne veux pas de lui ici, qu’il n’a qu’à aller rejoindre sa belle Melody qu’il nie aimer. Je le regarde, une seconde, une toute petite seconde durant laquelle je doute mais…  non c’est impossible. Ward a vu Julian en compagnie d’une autre fille et ils avaient l’air très amoureux.  Ward n’avait aucune raison de me mentir, puisque tous les deux étions pris au piège.  Alors que Julian doit se sentir mal de sa trahison et cherche à  me protéger en me mentant.

- Ward vous a vu, Julian !

Je suis agité, j’ignore ma douleur en me redressant dans mon lit. Je suis en colère et j’ai le cœur qui fait mal à force d’être tiraillé. Je l’ai aimé si fort Julian mais il m’a trahi ! Ward me l’a dit… Ward ne m’a pas mentit.

Ça fait tellement mal !

Il faut que Julian parte, sinon je n’aurai pas d’autre choix que de lui faire du mal pour qu’il comprenne. La douleur palpite toujours dans mon dos et je me roule en boule pour pleurer et répéter encore et encore à quel point j’ai mal.

- Non, je ne veux pas qu’on me touche !

Les infirmières le jour, je ne leur fait pas confiance ! Je ne ferai plus confiance à personne, sauf à Ward. Parce qu’il ne m’a pas mentit. Et je m’inquiète pour lui. J’ai vu mon père lui tirer dessus et tomber au sol, le sang imbibant son t-shirt.  Il faut que je sache s’il encore en vie sinon je vais devenir complètement folle.

Lentement, comme si ce simple geste me demandait tout ce qui me reste d’énergie, je relevais la tête pour regarder Julian qui voulait savoir pourquoi je m’inquiétais pour Ward. J’ai envie de lui crier que Ward et moi avons l’intention de partir. Qu’il doit m’attendre quelque part pour que nous puissions aller très loin d’ici mais je ne le fais pas de peur qu’il aille voir Jimmy et qu’avec ce dernier, ils m’empêchent de retrouver Ward.

- Parce que… il n’a rien fait. Je ne serais pas en vie s’il n’avait pas été là.

Je me calme un peu bien que je sois dévorée de spasmes dû à la douleur, j’en claque même des dents.

- Je vais aller vivre chez Jack en attendant.

En attendant de retrouver Ward et de pouvoir enfin nous enfuir.



@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] Empty
MessageSujet: Re: Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]   Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Take Care, Little Reed's Sheep [Ft Family And Friends]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Downtown :: Hôpital-