AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-54%
Le deal à ne pas rater :
Tondeuse à barbe Babyliss Designer SH500E
59.99 € 129.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sydney Grey
Sydney Grey


Messages : 216
Date d'inscription : 16/09/2018
Age du personnage : 0


I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] Empty
MessageSujet: I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]   I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] I_icon_minitimeMer 26 Fév - 20:24



I Should Have Told You This Before.
ft. Evan ‘’Sniper’’ Kurtz




Déjà trois mois qu’Evan et moi formons officiellement un couple. Normalement, je ne suis pas le genre de fille à m’accrocher les pieds dans ce genre de détail mais il y a quelque chose de différent dans cette relation qui me donne envie de dessiner des petits cœurs quand je suis distraite et que j’ai un crayon à la main ou à avoir en permanence des chansons d’amour en tête.  Sans vouloir rien enlever à mes anciennes relations puisqu’aucune ne se comparent, je me surprends à rêver loin avec Evan.  Sans faire de plan concret, juste, penser à nos vieux jours en nous imaginant lui et moi sur chacun notre berçante, moi entrain de tricoter et lui avec sa pipe au bec, le truc hyper cliché mais ça me fait sourire !

C’est donc trois mois de bonheur sans nuage que j’ai en de souligner et j’ai profité de l’absence d’Evan pour tout mettre en place.  Tout devait être parfaitement imparfait. Pourquoi ? Parce que rien ne peut être réellement parfait et que la perfection est ennuyante.  N’empêche que j’ai passé des heures faire le ménage puis j’ai couru à l’épicerie acheter tout ce qu’il fallait pour nous préparer de succulent burgers et faire des frites maison et pour finir, j’ai acheté les meilleures bulles qui soit : une bouteille de Sprite dans laquelle j’allais ajouter des tranches de limes, uniquement pour faire joli ! Je ne crois pas que nous pouvons faire sauter le bouchon d’une bouteille de boisson gazeuse mais si on la brasse un peu, ça fera pareil que le champagne !

Je regardais toutes les cinq minutes l’horloge, espérant avoir tout fini avant qu’il ne revienne puis, je rigolais toute seule en me rappelant qu’il n’avait pas précisé à quelle heure il allait rentrer, ce serait donc une surprise pour nous deux.

Peut-être que j’en faisais trop, ou pas assez.

J’en savais trop rien. Je savais uniquement que je voulais passer un bon moment à la maison avec l’homme que j’aime, prendre soin de lui en l’écoutant me raconter sa journée, en prenant un bain avec lui ou en savourant un bon repas fait maison.

Je regardais autour de moi.

La table était mise, des bougies prêtent à être allumées au  moment de s’y installer. Le sceau à glace était plein, manquait la bouteille de Sprite à mettre dedans et…  j’étais habillé tel que je le voulais :  un jeans troué aux genoux, un t-shirt (le sien) remonté et noué sur ma taille et mes cheveux simplement attaché avec un bandana. Je n’avais pas envie de mettre une robe et de me maquiller, ce n’est pas comme ça que je l’ai séduit, mais plutôt en étant moi-même et, même, c’était involontaire, je devais l’interviewer et ça c’est terminé ici même, dans son lit.

Je souriais en repensant à ce jour là. Il est à jamais gravé dans ma mémoire. Je me souviens de tous nos gestes, de chacun de mes soupirs. C’est le bruit de la porte d’entrée qu’on ouvre puis referme qui me tira de mes pensées et je bondis vers l’entrée pour sauter dans les bras d’Evan et l’embrasser amoureusement.

- J’avais hâte que tu rentres ! Je t’ai préparé une surprise !

Je tournais la tête pour lui désigner la table d’un geste du menton puis je le regardais à nouveau, mes yeux embrassant les siens.

- Nous avons un évènement célébrer.


@ Billy Lighter


You’re The Kind Of Girl That Fits In With My World… ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 630
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] Empty
MessageSujet: Re: I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]   I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] I_icon_minitimeJeu 27 Fév - 18:58



I Should Have Told You This Before
ft. Sydney Grey


J'avais passé la journée au studio à travailler sur de nouvelles compositions, même si par moment, je me perdais dans mes pensées qui allaient vers Syd. Syd que j'aimais par-dessus tout et qui m'inspirait. Pas forcément des chansons d'amour, je n'étais pas très fort pour les chansons d'amour. Mes deux thèmes favoris étaient la guerre et la dévastation qu’il en résultait ou le monde du showbiz...Bon, pour le deuxième, c'était un peu cracher dans la soupe mais il fallait avouer que c'était quand même un monde de requin.

Et mon propre manager, que j'aimais beaucoup et qui était un ami avant tout, était le requin suprême, juste après Jimmy Reed.

C'était donc à Syd que je pensais... J'avais envie d'être avec elle mais mon amour de la musique étant au moins aussi grand que celui que je portais à la jeune femme, je restai au studio toute la journée, à jouer de nouveaux riffs de guitares, quand je ne m'amusais pas en ricanant et en pensant à Daniele, à jouer des morceaux de Fireworks. C'était mes petites pauses à moi.

Bref, tout ça pour dire que j'étais heureux et que je vivais dans le meilleur des mondes, flottant sur un nuage qui ne m'empêchait pas de composer, que du contraire. Je n'étais pas de ces artistes qui avaient besoin que ce soit la merde dans leur vie pour trouver l'inspiration.

Non, l'inspiration, je l'avais toujours eue.

Je ne vis pas passer l'heure et quand je décidai que j'en avais assez fait pour aujourd'hui, empilant les bande d'enregistrement, quelque chose à en faire grogner d'envie Daniele, je rangeai mes affaires, empaquetait ma guitare et rentrai à la maison.

La maison sentait le propre et la graisse à frite mélangée... Une odeur que j'adorais. Je retirai mes chaussures pour respecter le travail de fée du logis qu'avait fait Syd et j'eus juste le temps de me redresser pour la réceptionner dans mes bras.

-Woww! Hey luv! Moi aussi je t'aime.

Je la soulevai du sol pour l'embrasser. Qu'est-ce qu'elle était belle avait son jeans troué, un de mes t-shirt porté à la façon féminine et un bandana dans les cheveux! Tout à fait le genre qui me faisait vibrer!

-Tu en as fait du travail, dis donc!

Et elle m'avait préparé une surprise! Je la pris par la main et la laissai me guider dans l'appartement jusque dans la cuisine qui était parfaitement aménagée pour un souper en amoureux.

-C'est ton anniversaire et je l'ai oublié?

J'avais posé sérieusement la question, blêmissant d'un coup avant de réaliser que, ben non, ce n'était pas la date de son anniversaire aujourd'hui.

-Qu'est-ce qu'on fête?

Mais avant de la laisser répondre, je l'embrassai encore. Puis, je murmurai contre ses lèvres...

-Tu n'es quand même pas enceinte, dis-moi?

@ Billy Lighter











SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Sydney Grey
Sydney Grey


Messages : 216
Date d'inscription : 16/09/2018
Age du personnage : 0


I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] Empty
MessageSujet: Re: I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]   I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] I_icon_minitimeJeu 27 Fév - 23:50



I Should Have Told You This Before.
ft. Evan ‘’Sniper’’ Kurtz




À peine Evan est-il entré que je me dirige vers lui d’un pas léger pour l’enlacer et l’embrasser à pleine bouche.  Le bonheur de voir l’homme que l’on aime rentrer à la maison n’est comparable à rien au monde. Juste de le savoir là, de pouvoir l’enlacer et l’embrasser quand j’en ai envie et autant que je le veux est indescriptible.  Il me fait rigoler quand il s’exclame qu’il m’aime aussi. S’il savait combien je l’aime mais que la peur de prononcer ces mots me tenailles encore aujourd’hui.  Ce ne sont pas des mots communs pour moi. Ils ont beaucoup de valeur et même si je sais être amoureuse d’Evan,  je suis incapable de l’affirmer clairement.

Tout de suite, il remarque tout le mal que je me suis donné pour que notre appartement soit parfait. Le ménage, la table, et il me fait éclater de rire en me demandant s’il n’aurait pas oublié mon anniversaire.

- T’en fait pas ! Tu n’as pas oublié mon anniversaire.

Et quand il me demanda ce que nous fêtions, j’allais lui répondre que, concrètement, nous ne fêtions pas grand-chose mais que je tenais à souligner nos trois mois mais il me coupa pour me demander si j’étais enceinte.  Je restais muette un moment avant de regarder mon ventre. Peut-être que j’ai grossis ?  Ça doit être ça ! J’ai sûrement pris des kilos et je ne l’ai pas remarqué.

- Heu…  non… non pas que je sache.

En fait j’avais la certitude que je n’étais pas enceinte puisque nous prenions nos précautions et que de toute façon, nous n’avions pas eu cette discussion sur le mariage et les bébés.  J’espérais bien fonder une famille un jour mais pas au point d’en faire une fixation et puis fallait aussi que je me dise que j’étais amoureuse d’un homme avec un vécu et déjà papa d’une adolescente qui n’aurait donc pas forcément l’envie de replonger dans la période des nuits blanches et des couches.

Pour éviter de le voir se monter d’avantages de scénarios, je l’invitais à s’assoir à table et j’ouvris la bouteille de boisson gazeuse pour nous en servir un verre.

- Un grand cru ! Cuvé 1984, meilleur avant juin ! On a de la marge !

Nos verres remplis, je cognais le miens au siens puis je plongeais, tout simplement.

- J’avais envie de souligner les trois merveilleux mois passés en avec toi et…

Je rougissais.  Je pouvais sentir mes joues prendre une teinte rosée et mon cœur battre plus rapidement.

- Je t’aime.

Les mots ont enfin franchis mes lèvres et je ne suis pas tombée dans les pommes.  Ces mots ont encore une importance de nos jours et je ne suis pas le genre de fille qui le dira à la première occasion.  Je pris place sur les genoux d’Evan et je l’embrassais longuement avant de poser mon front contre le siens.

- Je t’aime et je nous souhaite pleins de trois mois comme ceux que nous venons de vivre.

Je déposais mon verre sur la table pour prendre son visage entre mes deux mains pour le regarder amoureusement dans les yeux.



@ Billy Lighter


You’re The Kind Of Girl That Fits In With My World… ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 630
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] Empty
MessageSujet: Re: I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]   I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] I_icon_minitimeVen 28 Fév - 15:54



I Should Have Told You This Before
ft. Sydney Grey


Je n’avais pas oublié l’anniversaire de Syd… Aurais-je oublié le mien ? Ouais non, non plus. Ce n’était pas pour tout de suite. Mais alors quoi ?

Syd commença par me rassurer, même si je l’étais déjà puisque je connaissais la date de son anniversaire et que ce n’était pas aujourd’hui. Et elle allait rouvrir la bouche quand je la coupai pour lui demander si elle était enceinte… Elle se regarda elle-même avec un air qui me fis sourire avant d’affirmer que non, elle n’était pas enceinte… En tout cas, pas qu’elle sache.

Je souris toujours…

-Ah bon…

Elle n’avait pas de rondeurs en plus, c’était juste qu’au rythme où nous faisions l’amour, j’avais l’impression qu’un jour, toutes les précautions qu’on prenait ne suffiraient plus. Et à vrai dire, ça ne me déplairait pas d’être papa une deuxième fois et de pouvoir vivre tout ce que je n’avais pas pu vivre avec Jess. Ça aurait été cool.

Mais ce n’était pas pour tout de suite. Peut-être pour jamais. Un jour, on aurait sans doute cette conversation, Syd et moi. Mais pas maintenant.

Ce n’était pas ça qu’on fêtait aujourd’hui, mais alors quoi ?

Elle m’invita à m’asseoir à table et fit péter le Sprite en nous servant un verre chacun et en plaisantant sur le cru, ce qui me fit rire. Elle avait même pensé à mon abstinence, c’était dire comme elle était attentionnée. Pourtant, j’étais sûr que boire un bon petit verre ne lui aurait pas déplus, mais non, elle buvait du Sprite, comme moi.

-Santé, mon amour !

Je cognai mon verre contre le sien et enfin, elle tua le suspens. C’était nos trois mois, aujourd’hui.

Je haussai les sourcils.

-Ah ouais ? Tu comptes depuis l’Australie alors !

Je rigolai et lui fit un clin d’œil.

-Pourtant, notre première rencontre a valu son pesant d’or aussi.

Nous avions passé l’après-midi et une partie de la soirée à faire l’amour avant de nous endormir d’épuisement. Mais à ce moment-là, il y avait encore David dans l’équation.

Et…

Elle avait laissé des mots suspendus en l’air avant de comme les rattraper et pouvoir me les dire.

Pour la première fois, elle me dit qu’elle m’aimait… J’en devais tout rouge d’excitation à l’entendre le dire… Et encore plus quand elle le dit encore, nous souhaitant de vivre encore beaucoup de trois mois comme ceux qui venaient de passer.

Elle posa son verre sur la table et je me soulevai un peu quand elle prit mon visage entre ses mains pour me regarder dans les yeux. Je lui souris avant de les fermer pour aller appuyer doucement mes lèvres sur les siennes.

-Je t’aime, mon amour.

Puis, je posai mon front contre le sien avant de demander.

-Et qu’est-ce qu’on mange pour nos trois mois ? Je meure de faim ! Jouer de la musique, ça creuse… !!

Je lui souris.

-Un jour, j’écrirai une chanson pour toi, même si les chansons d’amour, ce n’est pas mon truc.

Aucun doute que cette soirée allait m’inspirer… Car après manger, il faudra bien brûler un peu de calorie et Syd et moi, nous savions très bien comment faire ça.

@ Billy Lighter











SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Sydney Grey
Sydney Grey


Messages : 216
Date d'inscription : 16/09/2018
Age du personnage : 0


I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] Empty
MessageSujet: Re: I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]   I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] I_icon_minitimeDim 1 Mar - 18:11



I Should Have Told You This Before.
ft. Evan ‘’Sniper’’ Kurtz




Je me sentais fière de ma surprise et le bonheur sur le visage de mon amoureux me faisait l’effet d’une petite tape d’encouragement sur l’épaule. Je n’avais pas arrêté beaucoup de la journée, voulant que tout soit parfait, comme je l’avais en tête et c’était réussi. L’appartement brillait et sentait le propre et la table était mise avec des chandelles dessus. Une vraie scène de roman savon, mais en mieux…

J’avais ouvert la bouteille de Sprite en faisant une petite blague qu’en à son ‘’âge’’ et je nous avais versé chacun un verre pour ensuite le cogner contre celui d’Evan pour souligner le début de notre soirée.

Nous célébrions nos trois mois officiels et il me fit rigoler quand il souligna que je comptais depuis l’Australie et non depuis notre première fois qui fût, je dois bien l’admettre, plus que mémorable. Je ne peux pas nier que cette fois-là, quelque chose s’était noué entre lui et moi et que, même si ensuite j’avais amorcé une relation avec David, il trottait toujours, jamais bien loin dans mes pensées.

- Notre première fois demeurera à jamais gravée dans ma tête. Mais officiellement, ouais, je compte depuis l’Australie.

J’en rougissais juste à y penser, c’était dire à quel point cette journée là fut intense. Ce souvenir me donna la force de me lancer, de lui dire ce qu’il savait déjà et que je lui avais démontré de toutes sortes de façon. Je sais bien que ces mots-là ne mordent pas mais je ne me sentais pas capable, comme si je m’étais moi-même mise des barrières.

Et ces mots franchirent mes lèvres pour se poser sur le cœur de l’homme que j’aime. Son visage s’en illumina au moins autant que mon cœur battait à tout rompre. Assise sur ses genoux, mon front contre le sien, il posa ses lèvres sur mes miennes.

J’en frissonnais de bonheur.

Ce moment sembla se figer dans l’éternité, un autre que je me souviendrais toute ma vie et que je me plairais à raconter à mes enfants et mes petits-enfants. Ce jour où j’ai avoué mon amour pour la première foi.

- Et bien… j’ai cuisiné des hamburgers comme tu les aimes avec des frites maisons ! De quoi combler ton gros appétit de musicien.

Je me levais non sans l’embrasser à nouveau puis je passais ma main dans ses cheveux avant de me diriger vers la cuisine pour sortir tout ce que j’avais préparé et qui patientait au chaud au four.

- Ce sera une magnifique chanson, j’en suis certaine.

Tout ce que composait Evan était magnifique alors je ne doutais pas qu’une chanson d’amour serait gagnante. Combien de femmes ont cette chance de dire qu’elles ont une chanson pour elle, composée par leur petit copain?

J’apportais sur la table nos super hamburger ainsi que tout ce qu’il fallait pour les garnir à notre goût, et un gros bol de frites et je m’installais ensuite à table pour faire le service. Les hamburgers avec des frites, il n’y avait rien de mieux pour se remplir l’estomac pour célébrer une date aussi importante que celle de nos trois mois. Je n’avais même pas remarqué à quel point j’étais affamé, après avoir passé la journée à tout planifier et organiser alors je pris une première bouchée que je savourais en laissant un Mmmmmh ! d’extase culinaire s’échapper.

- Wow ! C’est bon ! Je suis une femme à marier !

Je m’esclaffais candidement tout en reposant mon hamburger dans mon assiette et m’essuyais le coin de la bouche, moi qui suis douée pour me barbouiller le visage de ketchup.

- J’avais pensé, après le repas, si tu en as envie, que nous pourrions aller faire un tour sur la plage, y faire un feu ou juste regarder les vagues se former.

C’est ce que nous avions fait, une fois avant de partir pour Vegas. J’avais acheté mon petit bikini aux motifs army, ça lui avait fait tourner la tête de belle façon. Et ça me fait penser…

- Ou alors nous restons ici et je te montre à nouveau comment mon bikini me fait de belles fesses ?



@ Billy Lighter


You’re The Kind Of Girl That Fits In With My World… ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 630
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] Empty
MessageSujet: Re: I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]   I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] I_icon_minitimeLun 2 Mar - 15:42



I Should Have Told You This Before
ft. Sydney Grey


« Je t’aime »… C’était ça que Syd avait de si important à me dire… ça qui valait une soirée en grande pompe et rien que nous deux, en amoureux. J’en avais le cœur qui palpitait parce que jamais encore, elle n’avait osé me le dire… Alors que moi, sûr de mon coup, je le lui avais dit quelques fois déjà.

Mais je lui avais laissé le temps, je ne l’avais pas brusquée. Je savais qu’elle sortait d’une relation très difficile avec ce pauvre David qui n’y pouvait pas grand-chose. Ça aurait été probablement bien plus facile pour Syd si David avait été un enfoiré ou tout du moins, s’il y avait eu autre chose que la maladie pour les séparé.

Ce soir était donc le grand soir et c’est en entrechoquant nos verre de Sprite qu’on commença à fêter ça. Syd était vraiment magnifique, habillée tout simplement, dans un style que j’adorais et qui lui allait vraiment bien.

Elle nous servit les hamburgers et je croquai dans le mien à belles dents, riant de la voir s’extasier tant c’était bon.

-Putain ouais ! c’est vrai que c’est bon !

Mais il était encore un peu tôt pour la demander en mariage. Je me demandais même si c’était réellement nécessaire pour moi de repasser par la case mariage. Je savais qu’elle avait dit ça en toute innocence, mais ça ne m’empêchai pas de penser à ce que je voudrais ou pas. Et pour l’instant, ce que nous avions Syd et moi me convenait parfaitement.

Syd s’essuya le coin de la bouche plein de ketchup avant de proposer plusieurs plans pour la soirée… Elle voulait soit aller faire un tour sur la plage, y faire peut-être même un feu, soit me montrer une nouvelle fois comment son bikini motifs Army lui allait bien.

Je me léchai les babines, tant parce que le burger était bon que parce que rien que l’idée de l’imaginer à nouveau dans ce bikini me faisait de l’effet.

-Mmmm je ne résisterai pas à la tentation bien longtemps… Mangeons et trinquons encore et puis…

Je la regardai dans les yeux…

-Et puis éclipse-toi juste le temps de te mettre en bikini… J’ai envie de te voir en bikini à nouveau.

Je repris une bonne bouchée de burger.

-Mm en tout cas, ces burgers sont une réussite ! Mais je parie que la suite sera encore meilleure.

J’achevais mon Sprite et mon hamburger et c’est la bouche maculée de Ketchup que je me penchai par-dessus la table pour l’embrasser encore…

-Je ne m’en lasserai jamais.

Je m’essuyai les mains avant de les passer dans ses cheveux et de l’inviter à revenir sur mes genoux maintenant que nos burger étaient terminé. Je la caressai par-dessous mon t-shirt qu’elle portait noué sur son ventre et posai mon front contre le sien.

-Depuis notre toute première fois, j’ai su que tu étais la personne qu’il me fallait…

Et d’ailleurs, si sa rupture avec David n’avait pas été si malheureusement tragique, j’en aurais sauté de victoire tant j’aurais été heureux.

-Je suis ravi que le hasard t’aie mise sur mon chemin, mon amour.

Puis, je lui claquai doucement la fesse.

-Alors, ce bikini, ça tient toujours ?

@ Billy Lighter











SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Sydney Grey
Sydney Grey


Messages : 216
Date d'inscription : 16/09/2018
Age du personnage : 0


I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] Empty
MessageSujet: Re: I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]   I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] I_icon_minitimeLun 2 Mar - 17:24



I Should Have Told You This Before.
ft. Evan ‘’Sniper’’ Kurtz




Depuis notre toute première fois, j’ai toujours su qu’Evan était dans ma vie et pas comme une simple étoile filante. Je ne savais cependant pas comment définir notre relation, j’étais amoureuse de David et je ne voyais pas comment faire de la place à quelqu’un d’autre, même pour une simple amitié.  Il n’a pas abandonné alors que nous étions d’accord que ce n’était rien de plus qu’un bon moment à passer entre adulte consentant.

Il est venu me cueillir en Australie et c’est donc depuis ce moment que je me retiens de lui dire concrètement combien je l’aime même si du fait de mes gestes et ma façon de me comporter à son égard, il savait déjà très bien à quel point je pouvais être amoureuse de lui.

Parfois, de mettre les mots sur des situations les rendent encore plus vrai et c’est ça qui fait peur.  Jusqu’à tout récemment, j’avais encore peur de me l’avouer, il faut croire. Ma connexion avec David, l’importance qu’il a encore pour moi, agissaient comme une barrière psychologique sur mes états d’âme. Pourtant, je crois que David est le premier heureux de me savoir heureuse, même si notre rupture n’a pas été facile.

J’ai pu dire à Evan ces mots si important à mes yeux et l’expression sur son visage en valait tout l’or du monde. Et moi… et bien moi je me sentais en paix avec moi-même et surtout heureuse d’avoir fait ce que j’aurais dû faire il y avait un moment de cela.

Après quoi, nous avons pu déguster d’excellent burgers, chapeau à la cuisinière : moi ! Je me qualifiais même de petite femme à marier, mais ça, c’était pour la rigolade. Je ne m’attendais pas à une demande en mariage parce que j’avais cuisiné des burgers et des frites maisons. Et puis, pour tout dire, je ne suis pas prête pour le mariage. Je crois qu’Evan et moi avons encore beaucoup de choses à vivre pour se dire que le mariage est la prochaine étape logique.

- C’est meilleur que les burgers au coin de la rue !

Mes burgers goutaient le ciel et mes frites était parfaitement dorées et croustillantes ! Je m’en délectais jusqu’à la dernière bouchée et, nos assiettes vident, je retournais sur les genoux d’Evan quand il m’y invita et je l’embrassais après qu’il m’eu confié ce que j’avais moi-même ressentis, mais que j’ignorais jusqu’à tout récemment.

- Nous étions fait l’un pour l’autre. C’était inscrit dans le ciel, mon amour !

Parfois, il ne faut pas chercher à lutter contre son destin.

J’éclatais de rire alors qu’il me claqua la fesse en me reparlant de ma proposition du bikini et je sautais sur mes pieds pour foncer jusqu’à notre chambre, enfiler les deux toutes petites pièces de vêtements et ressortir de notre chambre en prenant la pose.

- Tes désirs sont des ordres !

Il y a toutes sortes de fantasmes, pour Evan, ce bikini là lui fait beaucoup d’effet. Peut-être aussi est-ce le souvenir rattaché à ce maillot qui l’excite. Nous étions à Vegas, une chambre d’hôtel, un jacuzzi… il n’en fallait pas plus pour nous mettre en appétit et nous retrouver enlacés, à faire l’amour dans le jacuzzi puis plus tard dans notre lit.

Je le rejoignis en ondulant outrageusement des hanches, j’aime m’amuser devant lui. Je me sens franchement belle avec mes imperfections, tel que je suis. Puis devant lui, je ne lui donnais pas le choix de me soulever, comme un peu plus tôt quand il est rentré de sa journée au studio.

- Je t’aime !

Je n’allais plus m’arrêter de lui dire, maintenant que j’avais fait le grand saut !



@ Billy Lighter


You’re The Kind Of Girl That Fits In With My World… ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 630
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] Empty
MessageSujet: Re: I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]   I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] I_icon_minitimeMar 3 Mar - 12:19



I Should Have Told You This Before
ft. Sydney Grey


Les burgers étaient divins, on aurait pas pu trouver mieux à des kilomètres à la ronde. Syd avait vraiment mis les petits plats dans les grands pour nos trois mois… Et presque aussi trois mois de vie commune puisqu’elle n’avait plus quitté mon appartement depuis la fois où nous avions été nous promener sur la plage.

Nous avions tout doucement trouvé nos marques et vivions comme un vrai couple. Et tout ce qui manquait venait d’être dit aujourd’hui, à cette table, alors que nous trinquions à coup de Sprite. C’était dire comme Syd était attentionnée d’avoir pensé qu’une boisson alcoolisée pouvait être une mauvaise idée…

Bien que j’aurais pu réessayer, mais je ne voulais pas tenter le diable, même pour nos trois mois.

Les burgers avalés, les frites presque toutes mangées, Syd avait proposé plusieurs choses pour la suite de la soirée, mais le plus tentant était de la revoir dans ce magnifique bikini aux motifs Army qu’elle m’avait laissé voir à Vegas et qu’elle n’avait pas porté très longtemps une fois qu’on avait été dans le jacuzzi.

Elle s’installa d’abord sur mes genoux pour quelques baisers échangés avec amour puis quand je lui fis part de mes désirs, elle sauta sur ses pieds pour s’exécuter. Je ricanai, excité d’avance de ce qui allait suivre.

Et il ne lui fallut pas longtemps pour réapparaître dans la cuisine où je me levai pour la réceptionner alors qu’elle se jeta sur moi pour que je la soulève du sol… J’avais, avant ça, pu l’admirer défiler en ondulant des hanches juste devant moi, un spectacle qui m’avait fait me pourlécher les babines en rigolant.

Quand elle fut dans mes bras, en mode panda, ses jambes recroquevillées autour de ma taille, je l’embrassai.

-Je t’aime aussi, Syd… Et je parie que tu n’as encore aucune idée de combien tu peux être belle.

Elle l’était à mes yeux, avec ses formes de véritable femme, avec ces petites imperfections qui la rendaient naturelle. Fini pour moi les femmes artificielles comme le mannequin qu’était devenue Babs… D’ailleurs, elle n’était pas mannequin quand nous nous étions raconté, c’était une fille toute simple que le showbiz avait littéralement transformée.

Longtemps, je l’avais aimée, pourtant, même quand j’étais au 36ième dessous.

Mais la femme de ma vie désormais, c’était Syd.. Syd que j’embrassai encore et encore, me dirigeant un peu à l’aveugle au travers de la cuisine pour finalement la déposer sur le plan de travail un peu froid…

Mes mains caressaient ses hanches, ma langue caressait la sienne… Et quand je réussis à attraper la lanière du haut de son bikini entre les doigts, ce fut pour la dénouer. Je laissai apparaître ses seins ronds et lourds à ma vue et penchai la tête pour y goûter, les embrassant d’abord puis en tournant ma langue autour de son mamelon, l’un, puis l’autre, juste pour la faire gémir…

-Mmm c’est bon… Aussi bon que les burgers…

Je rigolai et revins embrasser sa bouche avec une passion prometteuse pour la suite.

@ Billy Lighter











SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Sydney Grey
Sydney Grey


Messages : 216
Date d'inscription : 16/09/2018
Age du personnage : 0


I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] Empty
MessageSujet: Re: I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]   I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] I_icon_minitimeMar 3 Mar - 15:48



I Should Have Told You This Before.
ft. Evan ‘’Sniper’’ Kurtz




Je pouvais regarder l’homme que j’aime droit dans les yeux, maintenant qu’il me tenait soulevée, ses mains sous mes fesses et il me rendit mon baiser, un baiser qui me fit l’impression d’avoir des ailes tant c’était bon. Evan nous fit voyage au travers l’appartement, jusqu’à la cuisine puis me fit m’assoir sur le plan de travail. J’en frissonnais, parce que mon bikini ne couvrait pas beaucoup de mes fesses et que le comptoir était froid. Les caresses d’Evan, cependant, eurent tôt vite fait de me réchauffer.

Ses doigts agiles de musiciens trouvèrent rapidement les cordons de mon bikini et dénouèrent facilement la boucle, libérant ma poitrine qui se révéla au regard gourmand de mon amoureux. J’en avais déjà les mamelons qui pointaient tant par l’excitation que par la douceur des lèvres d’Evan qui les embrassaient généreusement. Je rigolais à sa remarque, laissant ma tête se renverser vers l’arrière alors que je prenais appuis sur le plan de travail avec mes bras en extension de chaque côté de mon corps.

- J’espère bien que c’est meilleur que des burgers !

Il n’aurait pas besoin de me recouvrir de ketchup et de moutarde pour me donne plus de saveur que je n’en avais déjà. Ma poitrine semblait se gonfler, au fur et à mesure qu’il la gratifiait de ses baisers. J’en ronronnais, comme une chatte, me mordillant la lèvre inférieure, en fermant les yeux comme pour en ressentir encore plus intensément la douceur de ses lèvres.

Je me redressais alors qu’il relevait la tête pour m’embrasser et je jouais avec les pans de son t-shirt, jusqu’à finir par le lui retirer. Je pus alors couvrir son torse, ses épaules et son cou aussi, de petits baisers. Je ne laissais rien au hasard, je voulais vraiment l’embrasser partout, n’oublier aucune parcelle de sa peau.

- J’ai envie de toi, Evan.

Il n’avait pas besoin de cette confession pour ressentir à quel point je le désirais. Et vus notre rythme de vie, depuis que je m’étais officiellement installée avec lui, le contraire aurait été étonnant. Nous passions le plus clair de notre temps à faire l’amour, pas besoin de mises en scènes comme ce soir pour nous retrouver enlacés et nus, à s’aimer librement en plein cœur de jour comme de nuit.

Une fois sont t-shirt au sol avec mon haut de bikini, c’est à l’attache de son pantalon que je m’attaquais, l’ouvrant sans difficulté et l’abaissant autant que je le pouvais, dans la position que je me trouvais. Pourtant, ce fut suffisant pour libérer son sexe qui se tendait à moi, le prendre en main et le caresser délicatement.  Je plantais mon regard dans le sien, observant ses moindres traits trahissant le plaisir que je pouvais lui offrir à ce moment précis. Ses petites pattes d’oies au coin de ses yeux, aux fossettes qui se creusaient dans ses joues quand il me souriait, j’admirais l’homme de ma vie, le trouvant parfait en tout point.

J’adorais l’entendre s’exclamer alors que je le caressais. Un mélange de gémissement et de grognement. Parfois, quelques exclamations dignes de vocalises. Et quand je le sentis bien dur dans ma main, de défis une des boucles de ma culottes de bikini, tirant lentement sur le cordon, comme si de prendre tout mon temps ajoutait de la sensualité au geste. Puis je refis la même chose de l’autre côté pour que le tissu de ma culotte devienne lâche et glisse, restant coincé entre mes fesses et le plan de travail.

Il était maître de décider, s’il voulait continuer ça ici ou nous amener ailleurs dans notre appartement. Sur la table de la cuisine, au travers des condiments que je n’avais pas encore rangé ou sur le divan du salon, faire valser tous les coussins qui s’y trouvaient.



@ Billy Lighter


You’re The Kind Of Girl That Fits In With My World… ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 630
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] Empty
MessageSujet: Re: I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]   I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] I_icon_minitimeMar 3 Mar - 17:33



I Should Have Told You This Before
ft. Sydney Grey


Je n’aurais pas pu rêver mieux pour nos trois mois que cette soirée concoctée par la femme que j’aimais. Et la retrouver dans mes bras pour pouvoir voir toutes les étoiles de la galaxie dans ses yeux était le plus beau cadeau qu’elle puisse me faire. J’espérais qu’elle voyait ça tout aussi intensément dans mes yeux bleu-vert…

Et elle avait, rien que pour moi, revêtu son petit bikini que j’affectionnais particulièrement. Les motifs Army lui allaient très bien, une autre preuve qu’elle était faite pour moi.

Bon, je sais, on a que les preuves qu’on se donne aussi, en amour !

L’embrasser à pleine bouche me mit des papillons dans le ventre et le bas-ventre tellement c’était bon… Et bientôt, elle se retrouva assise sur le plan de travail, son bassin à hauteur du mien. Je la sentis frissonner sans savoir si c’était de désir, parce que le plan de travail était froid, ou quelque chose entre les deux.

Je votai pour la dernière option et entrepris de la réchauffer tout en augmentant son désir ! Le mien était déjà à l’étroit dans mon jeans…

Le haut de son bikini ne fit pas long feu sur sa poitrine qui, une fois dénudée, devint mon terrain de jeu. J’y jouai de mes lèvres et de ma langue, en faisant pointer les mamelons… Syd se cambra légèrement en arrière, soufflant de plaisir…

Je relevai la tête pour l’embrasser et…

Et mon t-shirt alla rejoindre le haut de son bikini sur le carrelage de la cuisine… Syd s’attela alors à parsemer mon torse, mon cou et mes épaules de petits baisers qui me firent frémir. Elle ne laissait décidément rien au hasard, ce soir ! Et j’adorais la voir brûler pour moi autant que je brûlais pour elle.

Parfois, j’arrivais à lui voler un ou l’autre baiser sur les lèvres, ou je penchais à nouveau ma tête pour goûter à ses seins.

Et je me mis à grogner en la sentant s’attaquer aux attaches de mon jeans qui ne lui firent pas plus de résistance que ne m’en avait fait le haut de son bikini… et je soupirai d’aise en me retrouvant délivré de toute entrave.

-Oh ouais…

Et encore plus en la sentant me prendre en main, d’une poigne à la fois douce et ferme. Juste assez pour commencer à me faire gémir et lui montrer à quel point j’avais un large vocal range.

On se regardait dans les yeux alors qu’elle me caressait et je me mordis la lèvre, n’ayant qu’une envie : celle de ne faire qu’un avec elle. Alors, Syd, comme si elle lisait dans mes pensées, alla sensuellement dénouer les lanières du bas de son bikini…

Je la regardai encore un instant dans les yeux et, d’un puissant coup de bassins, me défis de ses caresses pour la prendre avec ardeur…

-J’ai envie de toi, mon amour !

Et je le prenais, cet amour, l’embrassant à pleine bouche en commençant des vas et vient pas si rapides, mais puissants… J’avais envie de jouer avec elle, avec ses sens et allai mordiller le lobes de son oreille en grognant des mots d’amour tandis que nos ébats allaient bon train, alors que je la prenais là, sur le plan de travail, comme un fantasme qui prenait vie. Et j’espérais qu’elle prenait autant son pied que moi.

@ Billy Lighter











SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Sydney Grey
Sydney Grey


Messages : 216
Date d'inscription : 16/09/2018
Age du personnage : 0


I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] Empty
MessageSujet: Re: I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]   I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] I_icon_minitimeJeu 5 Mar - 17:05



I Should Have Told You This Before.
ft. Evan ‘’Sniper’’ Kurtz




Certains couples vont mettre des années à se bâtir une complicité pour vivre harmonieusement au quotidien. Ils devront faire des ajustements, des compromis et voir à ce qu’aucun des deux ne soit pas entièrement satisfait.  Je pourrais passer pour une prétentieuse en affirmant qu’entre moi et Evan, cette complicité là c’est installé d’elle-même et dès le tout début. Tant dans notre façon de dormir, enlacés l’un contre l’autre, que dans notre routine de tous les jours et dans cette façon que nous avions de nous donner de l’affection. Il n’y avait qu’une seule barrière que je n’avais pas encore eu le courage d’abattre et je venais de le faire, après trois longs mois.

Jamais je ne m’étais sentis aussi bien de toute ma vie qu’en étant dans les bras d’Evan, assise sur le plan de travail de la cuisine, en monokini puisque mon amoureux m’avait libéré de mon haut.  Nos baisers brûlants se faisaient plus insistant, nos caresses beaucoup plus intimes. J’avais ouvert ton pantalon et je le caressais sans me retenir, avec autant de dévotion qu’il en avait pour ma poitrine généreuse.

À force de passion, je fini par dénouer les cordons de ma culotte, comme pour lui faire comprendre que j’étais prête à aller plus loin. Il ne fallut pas plus pour qu’Evan, d’un seul mouvement ample, me pénètre. J’en eu des frissons, depuis mon ventre jusque dans mes cheveux. J’en rigolais même tant c’était bon, puis je posais mon front contre le sien, savourant chacun de ses mouvements en moi.

- Oh ! Moi aussi, Evan !

Je m’accrochais à ses biceps en gémissant de plus en plus fort alors que j’avais l’impression qu’il s’amusait à me rendre folle, de la plus agréable des façons. Ses mouvements en moi n’étaient pas trop rapide, juste assez pour alimenter mon désir, me faire frissonner mais jamais assez fort pour me faire atteindre l’orgasme. Il voulait faire durer le moment, j’étais on ne peut plus en accord avec ça.

Mes mains glissèrent de ses biceps, le long de ses bras puis sur ses hanches et, enfin, sur ses fesses que j’empoignais comme pour le maintenir au plus près de moi.

- C’est si bon ! Ahan ! Evan !

Quand mes lèvres n’étaient pas sur les siennes, j’embrassais le creux de son cou. J’y cachais mes soupires. Je ne le mordillais même, un peu, pas très fort… juste pour… l’amuser. Puis, ce rythme fini par déclencher quelque chose en moi, comme s’il avait trouvé comment m’embrasser et ce fut l’apothéose. Je criais de plaisir puis l’embrassais à pleine bouche avant de l’implorer de ne pas s’arrêter.

- Ne t’arrête pas, ahaaaan ! Evan ! Je t’aime !

C’était un peu comme si mon corps en entier tombait en transe, dévorer en totalité par le plaisir de l’orgasme.  J’en avais la peau complètement hérissée, mes petits cheveux fins sur ma nuque, fort probablement dressés. Et j’avais à la fois très fois et très chaud.

Cette sensation persista un bon moment, jusqu’à ce que, ivre d’amour, je termine contre le torse d’Evan, ma tête sur son épaule, à bout de souffle et le cœur battant à un rythme effrayant.  Je me risquais à relever la tête pour le regarder et lui caresser la joue du bout des doigts.

- Ça chatouille jusque dans mes orteils.

Il y avait des étoiles dans ma voix, elles s’entendaient, même si je chuchotais.  Je refermais mes bras autour de son torse et mes jambes derrière ses fesses.

- Je ne veux plus bouger. Plus jamais. Pour toujours je vais rester comme ça, accrocher à toi.



@ Billy Lighter


You’re The Kind Of Girl That Fits In With My World… ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 630
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] Empty
MessageSujet: Re: I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]   I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] I_icon_minitimeJeu 5 Mar - 20:18



I Should Have Told You This Before
ft. Sydney Grey


On fit l’amour avec fougue, juste comme ça, sur le plan de travail de la cuisine. J’avais envie d’elle, elle avait envie de moi, et il n’y avait pas plus à tergiverser. Alors j’étais entré en elle brusquement, presque brutalement, mais sans jamais lui manquer de respect. C’était un jeu auquel seuls les amants complices peuvent se permettre de jouer.  

J’allais et venait en elle, puissamment, mais pas rapidement. C’étaient des coup de butoir régulier qui faisaient couler l’excitation de Syd entre nous, sur le plan de travail qui ne devait plus être aussi frois maintenant.

Mes mains caressaient le corps de Syd avec avidité, ses hanches, ses fesses et remontaient parfois jusqu’à ses seins que j’embrassais quand je n’embrassais pas sa bouche. Elle me mordillait, serrais mes biceps comme si elle avait peur que je m’en aille. Puis ce furent mes fesses qu’elle empoigna, me faisant échapper un long râle satisfait.

Mon sexe mouillé par ses bons soin glissait en elle avec une facilité déconcertante… j’adorais ça ! J’adorais tout ce qui faisait Syd. Ses formes généreuses étaient une véritable bénédiction pour moi. Je l’aimais telle qu’elle était et toute entière.

Et je le prouvais par la fougue que je mettais dans nos ébats.

Je la sentis soudain comme exploser de l’intérieur… Et son orgasme entraîna le mien.

-HAAAN Syd ! Ouais ! Mmm…

Mais elle m’ordonna de ne pas m’arrêter alors je ne m’arrêtai pas, continuant d’aller et venir avec passion. Une passion que je ponctuai d’un baiser. Mes lèvres devaient avoir le gout de sueur. J’étais trempé de sueur. C’était vraiment bon.

Et à chaque fois que j’entamais un nouveau mouvement en elle, je murmurais :

-Je t’aime… Je t’aime… Je t’aime…

J’avais l’impression que jamais je ne le lui dirais assez… Que jamais ces trois mots ne seraient à la hauteur de ce que je ressentais pour elle.

Je ne commençai à ralentir, jusqu’à m’arrêter complètement, que lorsqu’elle se posa contre mon torse nu, son cœur battant contre le mien tandis qu’elle reprenait sa respiration dans le creux de mon cou. J’en fis de même au creux du sien, la mordillant parfois en grognant juste par jeu.

Elle redressa la tête et mon regard pu plonger dans le sien, si bleu… et je rigolai quand elle m’avoua avoir des frisson jusque dans ses orteils…

-Et moi j’ai l’impression que tous mes cheveux sont dressés sur ma tête.

Non, ils étaient juste décoiffés… Enfin si on considérait qu’ils étaient coiffés au départ.

Puis, Syd s’accrocha à moi, de ses bras autour de mon torse et de ses jambes autour de mes fesses. Elle voulait rester là, ne plus décrocher de là. Et ça me fit gentiment marrer.

-Je te garderais bien là, mais ça ne va pas être évident pour jouer de la guitare, mon amour…

Je laissai mes mains glisser de ses fesse, le long de son dos, puis de sa nuque, jusqu’à ses joues. Et je redressai doucement sa tête pour la regarder à nouveau dans les yeux.

-Tu avais parlé de faire un feu sur la plage… ça tient toujours ? On prendra des marshmallow comme dessert… ça te tente ?

@ Billy Lighter











SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Sydney Grey
Sydney Grey


Messages : 216
Date d'inscription : 16/09/2018
Age du personnage : 0


I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] Empty
MessageSujet: Re: I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]   I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] I_icon_minitimeVen 6 Mar - 19:15



I Should Have Told You This Before.
ft. Evan ‘’Sniper’’ Kurtz




Evan venait de fendre mon corps en deux ! Pas  au sens propre du terme, mais en m’offrant un orgasme digne les ligues majeurs !  Je m’en retrouvais complètement ramollie, affaissée contre son torse, à chercher mon souffle. Je serais resté ainsi blottis contre lui pour le restant de ma vie.  Je souriais, à l’entendre me répéter qu’il m’aimait. Je ne me laisserai jamais d’entendre ces mots tout comme maintenant, je ne m’empêcherai plus de lui dire.

Nous faisons un beau duo, moi avec les orteils qui chatouillaient et lui, avec ses cheveux hérissés comme s’il avait eu les deux pieds dans une flaque d’eau et ses index planté dans une prise électrique. Pourtant, je trouvais que ce look lui allait plutôt bien.

- Ça te donne un petit air négligé ultra sexy, tu sais ?

Je rigolais en me redressant et en passant la main dans mes propres cheveux. Lentement, je reprenais des forces mais pas assez pour vouloir quitter ses bras. Et je riais encore plus quand il ajouta que ça ne serait pas simple de jouer de la musique avec moi accroché à lui de cette manière.

- Ouais mais ce serait plus simple pour un tas d’autres chose comme… m’embrasser, je l’embrassais sur ses lèvres, me regarder dans les yeux pour compter les étoiles que tu y mets, et je l’embrassais sur  ses joues, me caresser, puis je frottais le bout de mon nez au sien, et un tas d’autres choses que nous faisons si bien ensemble, toi et moi.

Mais la vie ne tournait pas autour de nous deux, autour de notre amour et il fallait se montrer raisonnable. J’allais de toute façon m’endormir dans ses bras cette nuit et cette perspective me rendais heureuse plus que n’importe quoi d’autre.

- Ouais, j’avais parlé d’un feu.

Paresseusement, je m’étirais et l’embrassais à nouveau.

- Oh! Et des cookies et du chocolat pour faire des smores! Et… ta guitare ?

J’adorerais l’écouter jouer de la guitare tout en regardant le soleil se coucher, les deux pieds dans le sables encore chaud.

Je me laissais aller en bas du plan de travail, sur mes deux pieds, en jouant un petit peu la comédie en exagérant ma faiblesse et je m’en allais enfiler les vêtements que j’avais abandonnés un peu plus tôt pour enfiler mon petit bikini au motif army.

Ensuite, je fourrais dans un sac une couverture et tout ce qu’il fallait pour faire des smores complètement décadent. Je n’oubliais pas non plus notre grand cru du soir ! Je n’avais pas besoin de plus que ça pour être heureuse. Les petits bonheurs de la vie suffisaient à ensoleiller mes journées et si je pouvais vivre tout ça avec l’homme que j’aime, alors tout était parfait.

- Tu es prêt, mon amour ?


@ Billy Lighter


You’re The Kind Of Girl That Fits In With My World… ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 630
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] Empty
MessageSujet: Re: I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]   I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] I_icon_minitimeDim 8 Mar - 11:01



I Should Have Told You This Before
ft. Sydney Grey


L’un contre l’autre et reprenant petit à petit notre souffle, nous étions bien installés, là, sur le plan de travail de la cuisine, moi toujours en elle qui s’était recroquevillée autour de moi. Ça me faisait marrer et moi et mon air négligé, on serait bien restés là aussi. Seulement, j’avouai à Syd que ça n’allait pas être simple de jouer de la musique dans cette position… Même si elle me cita toutes les choses qu’on pouvait faire dans cette position, et c’était toutes des choses agréables.

Je l’embrassai encore, langoureusement, longtemps, avant de lui rappeler sa proposition d’un peu plus tôt de faire un feu.

Elle s’étira et nos corps se séparèrent. Je remontai mon pantalon et récupérai mon t-shirt pendant que Syd allait se changer à nouveau dans la chambre après m’avoir embrassé.

-Oh ouais des smores ! Et bien sûr que je prends ma guitare !

J’avais justement une chanson qui me trottait en tête, une chanson pour Syd. Une chanson que je n’avais encore jamais jouée, ce serait l’occasion.

Syd s’habilla, de nouveau dans cette tenue que je trouvais ultra sexy, avec son bandana dans les cheveux, et mon t-shirt noué un peu plus haut que sa taille. Moi, je pris ma guitare, bien au chaud dans sa housse et la mis sur mon dos avant de prendre la main de Syd.

Et voilà, on était parti ! Je fermai la porte de l’appartement et on se dirigea vers la plage. Une fois là-bas, j’enlevai baskets et chaussette pour marcher dans le sable encore bien chaud à cause du soleil qui avait tapé dessus toute la journée.

-Ahh ça fait du bien…

On s’avança un peu plus loin sur la plage, presque jusqu’à ce que l’eau vienne lécher nos pieds, avant qu’on ne s’éloigne un peu de l’eau pour aller faire un feu là où la marée haute ne pourrait pas nous atteindre.

Je rassemblai du bois sec pour le feu pendant que Syd préparait tout ce qu’il fallait pour faire des smores… Et je ramenai on petit tas de bois avant de l’allumer au briquet et en m’allumant une clope du même coup.

-Ahh qu’elle est bonne la cigarette d’après l’amour !

Je soufflai longuement la première bouffée, tournant la tête pour ne pas intoxiquer Syd et pris un marshmallow pour le piquer au bout d’une branche que je plaçai au-dessus du feu…

-Je suis heureux de vivre ce genre de petit plaisir avec toi, ma belle… Avec une femme qui a gardé un peu de son âme d’enfant et que ne veux pas à tout prix me rendre sérieux. Ou responsable



@ Billy Lighter











SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Sydney Grey
Sydney Grey


Messages : 216
Date d'inscription : 16/09/2018
Age du personnage : 0


I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] Empty
MessageSujet: Re: I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]   I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] I_icon_minitimeDim 8 Mar - 21:44



I Should Have Told You This Before.
ft. Evan ‘’Sniper’’ Kurtz




La suite de la soirée s’annonçait tout aussi parfaite, bien que nous allions vers un tout autre style d’activité de couple.  J’adorais faire ce genre de chose toute simple avec Evan. Un petit feu avec des trucs à grignoter ou alors regarder un film, toutes les raisons sont bonnes pour se blottir l’un contre l’autre.

Je ne fis ni une ni deux et même si j’avais encore les jambes encore molles de nos ébats, je sautais sur mes pieds pour me préparer, enfiler les vêtements que j’avais avant de les troquer pour mon bikini aux motifs army puis j’attrapais tout ce que nous pouvions avoir de besoin sur la plage, la bouffe, de quoi boire et une couverture.  Evan avait déjà sa guitare dans son étui et sur son dos et mains dans la main, on se rendit sur la plage.

Il n’y avait à peu près personne, c’était juste parfait.

Le soleil avait déjà commencé à décliner un peu, de quoi donner des reflets orangés à l’océan. Je trouvais cela hyper romantique, quoi qu’en ce moment, tout fût un prétexte au romantisme. Ne venions nous pas de faire l’amour sur le plan de travail sous prétexte que nous avions un anniversaire de trois mois à souligner ?

Nous fîmes quelques pas, pieds nus,  sur le sable mouillé avant de choisir notre emplacement puis je préparais la couverture sur le sol et les marshmallow pour faire les smores pendant qu’Evan rassemblait tout ce qu’il pouvait trouver de petit bois pour faire un feu. Finalement, nous aurions de quoi passer un bon petit moment avec le tas de bois qu’il avait rassemblé puis allumé.

- Moi ce sont les bulles d’après… oh zut ! J’ai oublié les verres !

Tant pis, nous n’aurions qu’à boire directement à la bouteille, je crois que nous n’étions plus à ce détail près, de toute façon. Evan se piqua un marshmallow  et le fit griller et je lui sortis deux  cookies au chocolat pour qu’il puisse écrapoutir son marshmallow entre et se faire un smores.

- Et moi je suis heureuse de vivre ce genre de moment avec un homme qui ne veut pas d’une femme parfaite, sauf parfaite pour lui.

J’appuyais ma tête contre son épaule, les jambes bien allongées en dehors de la couverture et j’envoyais du sable d’un pied à l’autre.

- La vie est trop courte et déjà pleine de contrainte pour se créer des problèmes là où il n’y en a pas, tu ne crois pas ?

Il ne l’avait pas eu facile, ça, je le savais comme un peu tout le monde qui suit la musique moindrement.  Il s’était relevé et pour ça, il avait toute mon admiration.  Je n’avais rien connu comme ce qu’il avait traversé, mais j’ai moi aussi mes faiblesses.  Il ne les pointes pas, il ne cherche pas appuyer dessus, au contraire, il en fait des confettis, il m’apprend a m’aimer comme je suis, à me sentir bien dans ma peau, de la tête aux pieds.

- Ton marshmallow… articulais-je tant bien que mal alors que je venais de m’en mettre deux dans la bouche, Il brûle ! Il brûle mon amour !

On aurait dît une flèche médiéval enflammée !  La sucrerie finit par fondre et tomber dans le sable. J’envoyais du revers du pied, un peu de sable pour éteindre le feu et je rigolais avant de l’embrasser.

- Tu sors ta guitare mon amour ?  Je vais t’en faire un smores pendant que tu gratte les cordes.

Des gens passaient, regardaient vers nous, allaient s’assoir plus loin dans le sable. Sniper avec une guitare à la main, assit dans le sable sur la plage, ça n’allait pas rater d’attirer les curieux bien qu’en général, les gens comprenaient assez bien que ce genre de moments étaient intimes et respectaient ça.



@ Billy Lighter


You’re The Kind Of Girl That Fits In With My World… ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Evan
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 630
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 40
Localisation : Santa Monica

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] Empty
MessageSujet: Re: I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]   I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] I_icon_minitimeLun 9 Mar - 16:14



I Should Have Told You This Before
ft. Sydney Grey


Syd avait tout prévu pour notre petite sortir pourtant improvisée… Et je pris, en plus de ma guitare, un des sacs pour qu’on puisse se tenir par la main tout en descendant vers la plage. Il faisait beau et bon, encore suffisamment pour n’avoir besoin de porter qu’un t-shirt.

Le soleil commençait à se coucher, nimbant l’horizon de couleurs magnifique comme s’il ne le faisait que pour nous. Il était à l’image de notre amour, plein de couleurs chaudes… Idéal pour une soirée en amoureux autour d’un feu.

Il y avait peu de monde et on ne tarda pas à se trouver l’endroit idéal pour nous installer. Je fis le plein de petits bois pendant que Syd installait la couverture… j’en eu bientôt les bras plein et je revins près de Syd et de ma guitare…

Je m’assis sur la couverture et Syd proposa encore de boire du Sprite, sauf qu’elle avait oublié les verre, elle me fit marrer avec son « zut » là où j’aurais dit un bon gros « merde »… Il fallait croire qu’elle avait l’habitude de ne pas jurer trop fort à la radio… même si Jake Snyder, lui, que j’adorais aussi ne se gênait pas pour jurer à l’antenne. Chacun son style.

-Ne t’en fais pas pour les verres, ce n’est pas comme si on n’avait pas l’habitude de partager notre salive.

Je posai les cookies qu’elle m’avait donnés sur la couverture et pris la bouteille, en bu un bon coup puis la repassai à Syd. Puis, je piquai un marshmallow au bout d’un bâton et le mis au-dessus du feu que je venais d’allumer, une clope dans ma bouche en train de se consumer au rythme de ma respiration.

Puis je lui avouai que ce genre de moment, c’était vraiment mon truc. Et elle me rendit ma déclaration, ce qui me fit sourire jusqu’aux oreilles. Syd appuya sa tête contre mon épaule et j’appuyai la mienne contre sa tête… Cela aurait bien valu une photo mais les gens aux alentours nous laissant un peu d’intimité, je n’avais pas envie d’en interpeller pour prendre une photo.

Nous aurions encore plein d’occasion d’en prendre.

Syd disait justement que la vie était trop courte pour se créer des problèmes là où il n’y en avait pas.

-Tu l’as dit ! Et nous deux, tant qu’on est ensemble, nous n’avons pas de problème.

Je tournai la tête pour l’embrasser longuement, avec passion. Puis, je la laissai manger des mashmallow alors qu’elle m’interpella. Le mien était en train de cramer…

-Et merde ! Merde ! Merde !...

Je retirai mon bâton du feu et Il tomba dans le sable… Syd éteignit ce carnage avec un peu de sable avant de me proposer de prendre ma guitare. Je voyais bien les gens au loin qui nous regardaient sans oser approcher… Et quand je sortis ma guitare de son étui, certains nous pointèrent du doigt… D’autre osèrent approcher un rien plus prêt.

Ça ne me dérangeait pas… mais la chanson qu’ils entendraient, elle était pour Syd et pour elle seule.

Je me mis à gratter les cordes et à chanter.




@ Billy Lighter











SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Sydney Grey
Sydney Grey


Messages : 216
Date d'inscription : 16/09/2018
Age du personnage : 0


I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] Empty
MessageSujet: Re: I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]   I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] I_icon_minitimeLun 9 Mar - 17:50



I Should Have Told You This Before.
ft. Evan ‘’Sniper’’ Kurtz





Nous n’aurions pu souhaiter un meilleur décor pour terminer notre soirée en amoureux sur la plage que devant un couché de soleil et d’un feu. J’avais pensé tout, sauf aux verres pour boire mais comme me le faisait remarquer Evan, nous avions déjà fait pires, ou mieux, plutôt, que de boire dans la même bouteille.

De toute façon, la simplicité était de mise, ce soir. La preuve était que, oui j’avais tout préparé pour que nous passions une excellente soirée, mais je n’avais pas fait de flafla en respectant nos goûts avec des burgers et des frites et en proposant de finir ça sur la plage. Rien de fastueux et d’excentrique.

Les petits plaisirs de la vie sont les meilleurs. Ils sont ceux aussi qui prennent de la valeur dans nos souvenirs, c’est ainsi que je le vois. Je préfère passer du temps avec mon homme en relaxant sur la plage, en faisant l’amour sur le plan de travail de notre cuisine ou en lui préparant un bon petit repas maison, qu’en sortant pour se faire voir et en dépendant sans compter de l’argent que je n’ai pas de toute façon.  Ça ne me rendrait pas plus heureuse qu’Evan me couvre de diamant. Seuls comptent ceux qu’il met dans mes yeux en m’aimant, comme il le fait si bien depuis trois mois.

Nous étions sur la même longueur d’ondes, à ce sujet et rien ne pouvait être plus parfait.

Evan, cependant, en perdit le fil parce qu’il laissa cramer son marshmallow qui fini sa vie en flamme et sur le sable et je m’en moquais tout en éteignant  la friandise sucrée d’une pelletée de sable.

C’était, je crois, le bon moment pour que mon amoureux sorte sa guitare et il ne se fit pas prier pour satisfaire ma demande.  Je m’étais réinstallé pour qu’il puisse en jouer librement, en me rasseyant, mes genoux contre ma poitrine et mes pieds toujours dans le sable chaud. Evan gratta ses cordes sous les regards intéressés de quelques personnes qui passaient par là.  

Si certains s’approchaient, ils nous laissaient tout de même une certaine intimité en ne venant pas carrément s’installer à nos côtés. Je crois que les gens ont une certaine conscience de ça et respect le fait que nous voulions être seuls. La plage appartenant à tout le monde, nous ne pouvions pas leur demander de s’en aller.

J’écoutais la magnifique chanson, je buvais les paroles qui m’allaient droit au cœur. J’en étais émue, même. Evan m’offrait une magnifique chanson.

Quand il gratta la dernière note, je ne pu me retenir de l’enlacer et de l’embrasser avec passion.

- C’était magnifique, mon amour !  C’était… wow !

Il ne pouvait me faire plus plaisir qu’en ce moment alors que je reprenais ma place contre lui tout en regardant le feu. À l’horizon, le soleil déclinait de plus en plus alors que notre amour lui, faisait tout l’inverse.



@ Billy Lighter


You’re The Kind Of Girl That Fits In With My World… ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] Empty
MessageSujet: Re: I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]   I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

I Should Have Told You This Before [PV Evan ''Sniper'' Kurtz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Santa Monica :: Appartement de Sniper & SydG-