AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 I remember you [PV JAY][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jordan Keller


Messages : 278
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 35
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: flic
Song: Brothers In Arms - Dire Straits


MessageSujet: I remember you [PV JAY][TERMINE]   Dim 1 Juin - 16:32

La mission de ce soir me motivait particulièrement. Ca allait nous changer des patrouille et on allait pouvoir profiter de l'ambiance de L.A. en plus de la plage. En effet, aujourd'hui, on était de service d'ordre pour un petit festival organisé sur la plage. En tout, il y avait deux podium et lorsqu'un groupe se produisait sur l'un, sur l'autres, les roadies s'affairaient aux prises de son sur l'autre. Beaucoup de groupes n'étaient pas connus et c'était ce qu'il y avait d'intéressant là dedans. C'était qu'il y aurait moyen de découvrir des trucs sympas.

Le propre groupe de mon frère avait fait la demande pour y être. Malheureusement, ils n'étaient pas encore tout à fait assez rôdés pour pouvoir participer. Mais j'aurais probablement l'occasion de croiser quand même Duncan et Roxxy ce soir car ils avaient quand même décider de venir voir les groupes et de profiter de l'ambiance. Sans rancune envers les organisateurs.

Duncan et moi, on patrouillaient dans le public et aux abords des scènes ainsi qu'un abord des échoppes où on vendait toute sorte de boissons alcoolisées, histoire d'éviter les débordements ou de prévenir les secours en cas de coma éthyliques. Puis, pendant les concerts, on se positionnait juste devant la scène pour éviter que des tarés ne montent dessus. Pas que ça aurait réellement déranger la plupart des groupes, ça faisait partie de l'attitude... Mais les musiciens tenaient quand même à leur matériel d'autant que ceux-ci n'étaient pas encore des groupes qui pouvaient prétendre vivre de leur musique.

On avait fait une pause un moment, Conrad et moi, pour manger un hot dog non loin de là. Et, alors que j'en avais encore plein la bouche, je reconnu un jeune gars au look étrange qui me disait quelque chose. Je donnai un coup de coude à mon binôme et avalai tout en lui désignant le jeune d'un signe de tête.

-C'est moi... Ou on le connait celui-là?

Je n'arrivais même pas à savoir si je le connaissais en bien ou en mal. Mais j'étais persuadé de l'avoir déjà vu. Ce que Conrad s'empressa de me confirmer. Je me demandais, avec le nombre de tronche en tout genre qu'on voyait sur une journée comment il faisait pour arriver à remettre les gens dans leur contexte.

-Ouais... C'est le petit gars qu'on a rammassé à la petite cuiller sur le trottoir et qu'on a emmené à l'hosto. Il s'était fait tabassé je sais plus pourquoi...

Pendant qu'il parlait, j'avais sortit mon carnet de ma poche latérale. Ouais. Maintenant que Conrad le disait, je me rappelais. Je retrouvai du coup facilement la page où j'avais inscrit son nom.

-Jayden Lucky.











JORDAN


Dernière édition par Jordan Keller le Ven 23 Jan - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I remember you [PV JAY][TERMINE]   Lun 14 Juil - 13:31


Vans me tirais a travers la foule pour rejoindre les backstage d'une des scenes. Il voulait me faire rencontrer un mec de maison de disque qui pourrait nous monter une demo et  si ça lui plaits nous trouver rapidement des concerts.En gros un petit coup de pouce pour jouer autres part que dans la rue ou dans le garage qui sert de studio de repet'. Le soleil tappait du 36 degres fahrenheit a six heure du soir, j'etait sur qu'il voulait me tuer, en ce debut de saison l'ete s'annonçais tres bien. C'etait un fest' qui s'etallais sur deux jour qui donnais la chances a beaucoup de groupes  pas encore connus et c'était ce qu'il y avait d'intéressant là dedans.

Honnetement oui ça aurait ete un bon tremplin pour les Nights mais j'avais pas envie , nos morceaux n'etais assez abouti et on aurais encorre besoin de deux bon mois de repetitions.Perfectionniste sans doute mais envoyer du lourd a les clouer sur place. C’est ça mon but. Alors que le blondinet que je suivait plongeait dans la vague du public j'ai soudainement lacher sa main  pour m'eloigner.

J'avais faim. Tiens un stand d'hot dog d'habitude j'suis pas tres vendeur de bouff ambulant mais dans un festival t'as pas franchement le choix donc voila. Aujourd'hui  j'avais plutot la peche et comme a mon habitude j'avais mon chapeau . Et la avec mon chapeau a la main j'me suis dirigé vers la mer. Ma tete s'est mise a tourner,des vertiges sont arrivés j'me suis assis dans le sable: Billy,le flingue,la drogue, cette nuit de cauchemard. Faut pas que je reste sur ça c'est fini,parti aller ça va aller.Vans vas me chercher si je tardes trop. J'me suis relever et j'ai rejoins le festival a coter du stand de hot dog et alors que je cherchais du regard un visage connus quand j'ai remarquer deux mecs de la securité qui me devisager.J'me suis diriger vers eux pour en etre sur mais j'pense les avoir deja vu .

-Salut ...

Mais bien sur jay! T'es vraiment con c'est les deux flics qui m'on sauver la vie y'a quelques temps deja! J'ai retirer mon chapeau et j'suis rester la a les regarder. j'avais pleins de trucs a dire mais je savais plus par ou commencer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 278
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 35
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: flic
Song: Brothers In Arms - Dire Straits


MessageSujet: Re: I remember you [PV JAY][TERMINE]   Jeu 17 Juil - 12:00

Spoiler:
 

Contre toutes nos attentes, (les gens, même ceux qu'on avait aidés, nous évitant la plupart du temps parce qu'on étaient en général dans les seuls à les avoir vu dans un sale état ou en tort), le dénommé Jayden s'approcha de nous, enlevant son chapeau étrange. Il avait le teint vraiment pâle, maintenant que je le voyais à la lumière du jour. Au point que je me demandais même s'il était pas maquillé. Bien sûr, il l'était un peu autour des yeux, comme beaucoup de gars qui jouaient du Glam Rock ou un certain type de Metal. Mais une fois qu'il fut tout près, je réalisai que c'était vraiment sa couleur de peau normale.

Il nous salua et on lui sourit.

-Salut Jayden. T'as meilleure mine que la dernière fois. Merci pour la description que t'as fourni au dessinateur.

En effet, le lendemain de l'hospitalisation de Lucky, on lui avait fait parvenir, avec l'accord des médecin, un dessinateur à qui il avait pu décrire son agresseur. Mais jusque là, on avait pas retrouvé ce mec. Et c'était pas faute d'avoir fournit le portrait robots aux sorteurs de tous les bars et clubs principaux de L.A.

-On a pas encore choppé ce gars. Mais t'as une idée de pourquoi il t'as pété la gueule ?

Ça servait à rien, avec des gars comme Jayden, d'enrober les choses avec des beaux mots. Un pétage de gueule, ça faisait mal, peu importe comment on l'appelait.

J'imaginais bien que le gars avait probablement envie d'oublier ça et de passer à autre chose. C'était sûr que pour lui, cette mésaventure était terminée (sauf si son agresseur est un psychopathe obsédé par lui, mais il aurait vraiment pas de chance, dans ce cas-là). Mais nous, on avait pas vraiment envie de retrouver d'autres gars dans l'état où était Jayden ce soir-là. Pas parce que c'était pas beau à voir, on en avait trop l'habitude, mais parce que chacune des personne qu'on retrouverait, on prendrait ça comme une provocation et ça nous frustrerait de ne pas retrouver cet enculé.

Attendant sa réponse, alors que je l'observais, je devais dire que Jayden avait pas l'air vraiment super bien.

-T'es sûr que ça va ? T'as choppé une insolation ou quoi ? T'es tout pâle.

Il faisait toujours très chaud malgré que la soirée commençait. Et ça m'aurait pas étonné que Jayden ait la santé fragile. Ou alors c'était juste son style qui me donnait cette impression.











JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I remember you [PV JAY][TERMINE]   Jeu 2 Oct - 20:43

Dans les festivals commes celui la y'avait toujours les flics memes en civil au cas ou ça derappent;  Meme si  ont les aides pour tout mettres en places une fois le debut du festivals chaquun se reserve de rester pres deux. No mais vous vous attendiez a quoi? En 81 a Los Angeles, forcement on prends tous des subtances pas tres legal ou au moins on en a dans nos poches donc  a ces festivals chacuns fait sa petite vie dans son coin.  Pour ma part j'aurias fait de meme d'habitude mais la je connaissait les flics en questions et un en particulier me donnait envie de les appprocher.

Jordan Keller etait depuis un petit moment entrain de m'observait . C'etait vrai qu'on ne c'etait pas revus depuis et surtout een plein jours. Etant tres pale naturellement je n'ai pas besoin de maquillage.  J'avais un style mix de tout et de rien, de ce qui me plait enfaite. Selon Keller j'avais meilleurs mines et il me remercia pour le portrait robot. J'ai repondit un espece de  "pas de problemes " par un vague signe d ela tete kes yeux  fuyant  a la recherche d'une chose precise : leurs armes.  A propos du portraiyt je l'avait fait pour lui faire plaisir meme si comme je  m'y attendait il ne l'avais pas encotre retrouvé.  C'etait comme dans la majorités dans les agressions de nuit.  

-Je... Et merde....

Tout m'est revenu d'un seul coup, les cauchemars a repetitions, l'angoisse deles recroiser dan sla rue, la scenes qui repasse en boucle dan ma tete et leurs paroles qui reosnnait a chauqes coin de rue  dans la tete. Tout l'enfer que j'ai vecu spendant quatre bonne semaine sans avoir d'alier quoi que se soit. Je me suis enfouilli le visage dans le creux de mes main pour me calmer pendant quelques secondes avant d'un getse de main renvoyer mes cheveux en arriere  d'un air desesperer.  En le regardant dans les yeux j'ai comprit que ça lui plaisait pas tant que ça d'en parlait mais qu'il voulait surtotu pouvoir un jour coincé cet enculé.

Alors que j'essaier de pas ceder aux voix de mes reves revenu tres soudainement dans ma tete le flic me regarder sans doute encore quand tout a coup il m'a demander si j'etais sur d'aller bien . Visiblement inquiet. Oui ça allait. J'ai fermer les yeux, respirer et j'ai pris un sourire tres naturelle mais forcé avant de repondre.

-J'suis juste fathiguer, j'vais aller m'asseoir pret de la mer ça seras mieux trop de foule tue la personne .

Il etait drole . T'es tout pale, j'suis pale naturelllement et meme en etant malade ça changer pas . Et malgres la chleur qu'il faisait c'etait pas ça la cuase de mon mal etre. J'avais pas specialment la santé fragile mais juste le chic pour chopper les pires merdes qui trainent.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 278
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 35
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: flic
Song: Brothers In Arms - Dire Straits


MessageSujet: Re: I remember you [PV JAY][TERMINE]   Sam 4 Oct - 12:11

Lucky, qui n'avait déjà pas l'air d'aller très bien à la base, sembla blêmir encore un peu quand je lui avouai qu'on n'avait pas encore retrouvé l'enfoiré qui l'avait tabassé l'autre soir. Je n'aurais pas pensé que ça pouvait être possible d'être encore plus blanc qu'il n'était, mais il s'était empressé de me prouvé le contraire. Je pouvais comprendre qu'il ait peur. Il me semblait pas être le genre à chercher le conflit ou la bagarre. C'était plutôt le genre de gars qui aurait rêvé que le monde entier puisse lui foutre la paix et pouvoir jouer sa musique bien tranquille, dans une grotte au bout du monde, à l'instar des anciens ermites.

Mais In Fine, le monde nous rattrapait tous... Même s'il y en avait, comme moi et Conrad, qui décidait d'y faire face au jour le jour, pour aider les gens, la plupart de la population cherchait à le fuir. Et en particulier les artistes.

Lucky semblait être un petit gars assez nerveux et à la santé fragile.

Quant à moi, il fallait que je change de conversation, parce que parler de son agresseur ne semblait pas réussir au jeune rocker.

Conrad et moi étions en uniforme, et je voyais le regard de Lucky aller de mon arme à celle de Conrad avant de revenir sur mon visage. D'autres flics étaient en civil dans la foule. J'en reconnaissais certains, d'autres, probablement des fédéraux, je les reconnaissais à leurs attitudes. Parce que même s'ils étaient habillés comme n'importe quel jeune rocker, voire glam rocker, un flic savait reconnaître ses semblables... Et j'aurais même pas su vraiment décrire comment. On le savait, c'est tout. Et je leur faisait un signe discret quand je croisais leur regard.

Mon attentions se reporta sur Jayden qui avouait être fatigué... Ouais... Ça plus toutes les substances qui passaient jour après jour dans les veines du jeune gars ne devaient pas aider. Mais on était là pour la sécurité, pas pour fouiller les poches de toutes les personnes présentes au festival... Sinon on avait pas fini... Et puis les résultats ne seraient même pas probants. Ce n'était pas les consommateurs qu'on devait chopper. C'était la source qu'il fallait tarir... Et on était pas prêt de gagner cette foutue guerre contre les stups.

Jayden voulait aller s'asseoir prêt de la mer. Je jetai un regard à Conrad qui hocha la tête en souriant tout en bouffant son hot dog. Le mien, lui refroidissait dans ma main. J'en pris une bouchée avant de dire à Jayden.

-Bonne idée. On t'accompagne.

Et on l'escorta jusqu'au bord de l'eau. L'endroit était assez dégagé vu que tout le monde se tassait devant les podiums. Et il fallait que je lui parle d'autre chose que notre propre boulot...

-Tu joues à quelle heure ? Qu'on sache quand on devra se rapprocher de la scène.

Je souris. Peut-être qu'une partie de la pâleur de son visage, hormis ce qui était naturel, venait peut-être d'un certain track ?

-On a possibilité de se mettre juste devant avec les gardes de sécurité privés. Comme ça on pourra profiter du spectacle... Le reste de ton groupe n'est pas avec toi?

J'étais sincèrement curieux de savoir de quoi était capable ce petit gars qu'on avait une nuit ramassé en sang en pleine rue...











JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I remember you [PV JAY][TERMINE]   Sam 27 Déc - 0:29

Un mec malade .Voila l'impression que je devait donnais lorqu'on me voyait. Naturellement pale, mince , tein bleme.Alors quand le flics m'annonça qu'il n'avait toujours pas été retrouvé que si j'avais ne serais ce qu'un peu oublier tout revenu en un instant. Malheuresement non. Tout etait encrer dans mon esprit. Leurs voix leur geste, ce qu'il m'on fait.Alors oui j'avais peur , peur de vivre ma vie, peur d'avoir de sfanbs, d'etre celebre, mais aussi peur  de recroiser ses mecs, qu'ils m'insulte a nouveaux,la prochaine fois la mort seras mieux au final.

A  l'observait Keller devait s'imaginer quel genre de type j'etais. Sans doute un type qui voulait juste qu'on lui foute la paix, qu'on le laisse juste etre musicien. Une partie de moi etait ce type la mais une autres etait un froussard et enfin une troisieme etait un mec butter indescis.

J'avais pas specialement la santé fragile contrairement a ce que l'on pourrait imaginer.Changer de conversation c'est ce qu'il y avait de meiux a faire. On l'avait pas rattraper point final. Affaire a suivre ou non trop tard je m'en foutais. Non pas vraiment mais je devait avancer avec ça. Un blanc s'intalla peu etre fut il tres court mais il me paru durée une eternité.Mon regard balancer entres leur armes et leurs regards. Oui c'etait des flics , et a LA ça n'inspire pas la confiance malgres que ces deux la m'ai sauvé la vie.

J'aimais la mer, etre assis sur le sable  a ecouter les vas et viens des vagues. C'etait pour cela que je voulais m'y poser encore une fois. Merde  moi qui pensait que des mecs de la police de LA akllait etre occupé par le fest' visiblemennt deux d'entre eux avait pas mal d etemps libre. C'ets comme ça que Keller et son coequipier m'ont escorter jusqu'au bords de l'eau. Tant pis. L'endroit etait casi desert. Surtout du monde entrain de passer. la plupart etait au festival alors qu'en temps normal ils serait la a se baigner. Ca y est Keller avait trouver un autres sujet . Il en avait conclu que je jouer lors de ce fest . Il me laissa pas repondre  en vantant le fait qu'il pourrais nous ecouter de pret puis remarque brillante il me demanda ou etait le reste de mon groupe.


- Je joue pas aujourd'hui, ni demain d'ailleurs. Je jouerais pas lors de ce festival pour etre plus clair.

C'etait honnete. Zoey n'aurait sans doute pas pu venir.Les gars eux etait neutre sur le sujet mais bon finalement si ce n'etait pas ce celui la ça serais le prochain. Et avec nos morceaux, pas de reprises , non merci.
Le reste de mon groupe n'etait pas venu car ils etait occuper ailleurs sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 278
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 35
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: flic
Song: Brothers In Arms - Dire Straits


MessageSujet: Re: I remember you [PV JAY][TERMINE]   Sam 27 Déc - 11:34

En passant un peu plus de temps avec le jeune gars, en l'écoutant parler et en le voyant à la lumière du jour, c'était un peu plus facile de le cerner. Pas que j'y arrivais tout à fait, il était bien trop complexe pour ça. Et ce n'était pas sur 10 minutes que j'allais tout comprendre de lui. D'autant qu'un tas de paramètres élargissait le gouffre entre lui et moi : il était plus jeune que moi, d'une génération qui n'avait connu aucune guerre mais qui se rebellait quand même (contre quoi ? Mystère), c'était un citadin alors que j'étais un bouseux du Nevada, il commençait certainement à être connu à L.A., je n'étais connu que sur le territoire de notre zone de police... Tout ça ne m'aidait pas à comprendre le jeune Jayden.

Mais une chose me sauta aux yeux, lorsqu'il affirma qu'il ne jouerait pas aujourd'hui. Il n'était pas vraiment blasé. Il était traumatisé. Certainement par le lynchage qu'il avait subi, mais aussi par un tas d'autres trucs dont je n'avais pas connaissance.

Et pour accepter cette idée, je devais vraiment prendre sur moi, et Conrad aussi. Parce que bordel... Il avait quoi ? 20 ans ? Je ne connaissais rien de son histoire et c'était un peu ce qui m'aidait à assimiler l'idée qu'il pouvait être traumatisé. Parce que je pouvais comprendre le mec qui, comme nous, avait vu ses frères d'arme mourir ; le mec qui, sur ordre, avait dû buter tout un village Vietcong, femme et gosses compris, à la sulfateuse ; je pouvais comprendre le mec qui s'était retrouvé juste derrière un frère d'arme qui avait eu la malchance de marcher sur une mine, et qui s'était retrouvé couvert de petits morceaux sanguinolents de son ami, sans jamais aucun espoir de pouvoir ramener un semblant de corps à la famille, afin de pouvoir enterrer quelque chose de plus conséquent que de l'air couvert du drapeau américain.

Mais un petit gars qui s'était fait lynché, lui, à 20 ans, devait se relever, encore plus fort. J'avais des frères d'arme qui l'avait fait. Je l'avais moi-même fait. Et on avait vécu et vu des trucs bien pires que quelques poings dans la figure.

Je posait ma main sur l'épaule de Jayden. Il devait croire qu'on avait pas mal de temps libre. C'était faux. On ne s'arrêtait jamais. Discuter avec nous, l'aider à se relever, ça faisait partie du job. Et c'était ça aussi qui me retenait de lui mettre encore un poing dans la gueule pour ensuite lui apprendre moi-même à se relever et à faire face. Ces jeunes étaient tellement fragiles. Nos parents, à l'époque avaient déjà raison, quand c'était à moi d'être adolescent : ce qu'il nous fallait, c'était une petite guerre.

Leur vœux avait été exaucé.

-Hey, Jay... Je peux t'appeler Jay ?

Je marquai une pause, pris une clope, et en tendis une au jeune gars puis à Conrad qui, comme il pensait certainement la même chose que moi, était nerveux et dansait d'un pied sur l'autre.

-Si je peux te donner un conseil, mec... Passe à autre chose. Trouve quelqu'un qui t'apprenne à te battre, physiquement peut-être, et mentalement surtout. Parce que la vie peut être bien pire que celle que tu as.

Je pris une longue bouffée de ma clope.

-T'as jamais eu faim hein ? Vraiment faim, je veux dire...

Parce que nous, on savait ce que c'était. Et quand t'as faim et soif, rien d 'autre ne compte que de se trouver un truc à se mettre sous la dent. Le reste n'est plus un problème. Le reste n'existe plus.











JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I remember you [PV JAY][TERMINE]   Mer 21 Jan - 19:38

Je ne jouait pas lors de ce festival, parce que j'avais pas mes musiciens avec moi pour cette scène. Bientôt un concert au Strynge mais ça je l'annoncerai plus tard a Keller , a Cash a tout ceux qui voulait m’écouter. Mais sous cette face de blasé de la part d'un musicien ne pouvant pas jouer se cacher une peur . Oui depuis cette nuit je vivait pas sans avoir peur. Cette nuit tout ces souvenirs, ces hématomes, ces flics, Keller qui était a coté de moi.

J'observais ce dernier depuis qu'on était sur la plage. Il avait l'air perplexe. Pourquoi ? A partir physique et à son caractère acharnée que j'avais pu apercevoir , j'aurai parier qu'il été un ancien militaire. En le regardant du coin de l’œil je voyait que ses méninges tourné a 2000 tours/h . Il se demandait sans doute pourquoi je jouait pas, si je pensait toujours a mon agression. Ce que j'en pensait ou bien juste a ce qu'il mangerai au dîner. Il avait l'air concentré ça c’était sur. J'allais me relever lorsqu'il prit la parole après avoir posé sa main sur mon épaule.

Il demanda si il pouvait m'appeler Jay . J'ai hoché la tête . Jay c'est plus simple. Il marqua une pause pour faire une distribution de clope. Il en pris une, en donna une a son collègue dont j'avais pas retenu le nom Coddy ? Connor ? Conrad peu être ? Je sais plus , tant pis. Puis il m'en donna une aussi. Il essaye de faire quoi ? J'avais pas envie de me poser la question j'ai souffler un merci du bout des lèvres avant de sortir mon feu de d'allumer ma clope. J'ai fixé l’horizon en l’écoutant parler. Il me conseilla de passer à autres choses. Vraiment ? Si je pouvait je m'aurais déjà fait depuis longtemps, j'serais entrain de répéter dans un studio de MTI ou BSC n'importes, je serai entrain d’écrire une chanson qui serait notre prochain tube. Les Nights ferait de l'ombre aux Roadtramp et en compétition direct avec les The Lightenning !

Mais non je suis coincé avec un groupe prometteur mais bloqué a cause du boulet que je suis. Keller me conseilla de me trouver quelqu'un pour m'apprendre a me battre. Je sais me battre j'ai appris avec Ivy mais maintenant elle est plus la depuis des années alors même si Shain est ma boué de secours, il me tenait la tête hors de l'eau mais il ne pouvait pas être mon sauveur. Je m'en trouverai un si je ne l'ai pas déjà sous les yeux mais pour le moment si c'est le cas je l'ignore. Je restais muet face a l'horizon , j'aime écouté. Keller tira une longue latte de sa clope avant de me poser LA question. C ' est pas le sens même de sa question qui m'a percuter mais ce dont il voulait parler. Oui j'avais déjà eu vraiment faim mais vraiment au point de tuer pour se mettre quelques choses sous la dent. Alors oui j'avais déjà vécu ça même si j'avais pas vécu la guerre comme Keller , comme Conrad , comme eux.

- Keller... Non . Mais rien d'autres ne compte que la chose pour laquelle on se bats, qu'on souhaite.

Je me suis relevé . J'avais compris j'allais avancer sans mentor pour le moment sans trop avoir le choix . Tant pis . J'ai tiré les dernières lattes du megot avant de me tournée vers Keller.

- Keller a t il un prénom ? Sinon merci pour la clope

Puis j'ai sourit en remettant mon chapeau sur ma tête.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 278
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 35
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: flic
Song: Brothers In Arms - Dire Straits


MessageSujet: Re: I remember you [PV JAY][TERMINE]   Ven 23 Jan - 12:05

Plus je discutais avec Jayden, plus j'essayais de cerner le gamin. Et je pensais que je commençais à comprendre. Peut-être pas lui, mais moi-même. Il fallait que j'apprenne à être tolérant, à accepter les faiblesses des autres. Je pouvais commencer par celles de Jayden, ce serait un bon exercice. Bien que je savais que ça allait être difficile. Je passais mes journées à aider des gens faibles. Certains avaient de bonnes raisons de l'être devenus... D'autre naissaient faibles... Et c'était ces derniers qui me ressortaient de partout. Je ne comprenais pas comment on pouvait naître faible... Et que si même c'était le cas, comment on pouvait se complaire à le rester au lieu de se secouer.

En considérant toutefois que moi, j'étais fort...

J'avais posé ma main sur l'épaule de Jayden, attirant son attention. Mais il avait du mal à tenir un regard, portant le sien sur l'horizon, sur la mer, sur le ciel. Mais rarement très longtemps dans mes yeux.

Jay affirma que c'était ce pour quoi on se battait qui était important, ce qu'on souhaitait. Je hochai la tête, c'était un bon début... Mais faudrait qu'il se secoue. Et qu'il laisse tomber sa carapace.

-C'est méfiant que tu es... Pas blasé. Ne trompe pas les gens. Ne te trompe pas toi-même. La méfiance est bien plus saine et efficace que l'indifférence, mon pote.

J'imaginais bien que son agression, qui avait été due tout à fait au hasard, par un gars qui ne savait pas s'amuser autrement qu'en mettant une raclée à d'autres, n'avait pas arranger la méfiance naturelle du musicien. Mais fallait pas que ça l'empêche d'avancer.

Jayden se releva... Il semblait avoir pris une décision dont il ne nous fit pas l'honneur de nous mettre au courant. Mais ce n'était pas grave. Le principe, c'était que lui aille de l'avant, comme Conrad et moi on l'avait fait quand on avait laissé le Vietnam derrière nous. Et Dieu savait pourtant que tant d'autre y était restés... Et pas seulement les morts au combat... Tout ceux dont l'esprit s'était embourbé dans les marais vietcongs aussi...

Jayden me demanda mon prénom. Je souris... Ça arrivait souvent, j'avais l'habitude... La plupart des SDF de l'East Side nous connaissaient par nos prénom. Bien qu'ils nous appelaient tous « chef ».

Et Jay avait souris en remettant son chapeau étrange. Et son sourire était agréable à voir. Ca changeait tout son visage. Et lui donnait un air beaucoup plus sûr de lui.

-Jordan Keller...

Je désignai Conrad qui jetait son mégot à terre.

-Conrad Greenly.

On était un binôme. Jamais l'un sans l'autre. Un tout. On se protégeait les miche l'un l'autre depuis trop longtemps pour qu'on soit encore capable de penser à chacun de nous comme étant une individualité.

-Tu as notre carte, avec le numéro du commissariat. Tu demandes Keller et Greenly au moindre problème... Ou si quelque chose te revient au sujet de ton agression... Il est toujours temps.

En réalité, j'avais vraiment envie de coincer ce mec. Juste pour lui demander pourquoi il avait fait ça... Et si ça lui prenait souvent...

-Et aussi quand tu fera un concert, on voudrait bien savoir ça. Faut qu'on retourne patrouiller...

Je lui tapai amicalement sur l'épaule avant de nous éloigner. On allait se rapprocher de la scène. Tant qu'à patrouiller, autant joindre l'utile à l'agréable... Et profiter de nos uniformes pour nous rapprocher au plus près des artistes.











JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I remember you [PV JAY][TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I remember you [PV JAY][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21
» .:' A love to remember... ':. ~ {PV R'hapsody}
» FINLEY JUDAS LEVY-EYNSFORD ⊱ ❝ you jump I jump, remember ? ❞

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Santa Monica :: Plage-