AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 I just want the world. [Robin][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Robin North
Robin North


Messages : 335
Date d'inscription : 02/03/2014
Age du personnage : 26
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: rancunier, protecteur, gamin
Song:


I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I just want the world. [Robin][Terminé]   I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 I_icon_minitimeMer 8 Avr - 11:55

I just want the world. ft. Holly Cartwright


Rentrer était la solution la plus sage vu l’état d’Holly. Les prochaines heures allaient être un calvaire pour ma pauvre amie. Elle semblait ne pas tout suivre ce que je lui disais mais elle réussit quand même à vaguement répondre que normalement ça allait aller.

On réussit à s’extirper du bar pour arriver dehors. La nuit nous accueillait et, malgré le fait qu’on soit en été, la nuit était un rien fraiche pour des natifs de la ville comme nous. J’aide toujours Holly afin qu’elle ne tombe pas et qu’elle marche plus ou moins droit. Il ne fallait pas que les rares passants nous regardent sinon on n’était pas prêt d’être rentré.

Heureusement, on réussit à grimper dans ma voiture. C’était une sorte de délivrance pour Holly qui soufflait tellement l’effort pour venir jusqu’ici avait été grand. Elle se massait le front alors que je mis le contact. Je la regardais de temps à autre l’air inquiet. Ce n’était pas agréable de voir ses amis souffrir de la sorte.

Je démarrai doucement pour éviter qu’Holly ne vomisse dans la voiture. Les arrêts trop brusques et les pointes de vitesse n’étaient pas recommandés. On ne dit rien jusqu’au moment où on passa devant le bar qu’on venait de quitter, Holly fis une remarque sur le fait que je n’avais pas bu en rigolant. Je souris. L’alcool semblait jouer avec les émotions d’Holly.

-Oui, tu as bien fait de m’arrêter.

C’est sûr que si on avait été tous les deux bourrés, on ne serait pas allé très loin. On aurait dû appeler un taxi et j’aurais été obligé de revenir chercher ma voiture le lendemain avant de partir au studio.

D’un seul coup, Holly commença à pleurer. L’alcool avait tendance à la rendre parfois dépressive. Je ne souris plus devant ce spectacle, regardant tantôt la route, tantôt Holly dont le regard est perdu sur ses bras et ses jambes. Comme si elle avait honte.

-T’en fais pas Holly. On s’est bien amusé. On a bien rigolé et tu as bien chanté. Puis le principal ce n’est pas ce qu’on fait, c’est qu’on soit ensemble. C’est tout ce qui compte pour moi.


Je me souciais beaucoup de bonheur de ma meilleure amie. Et rien que le fait d’avoir passé une soirée avec elle était tout ce qui comptait aujourd’hui. L’alcool et le fait qu’on ait rapidement quitté le bar n’était qu’un petit détail.

C’est à une vitesse relativement normale qu’on finit par arriver devant l’appartement d’Holly. Je me garai mais ne sortis pas tout de suite.

-Ça va aller pour cette nuit ?

Si elle voulait que je reste avec elle, il n’y avait aucun problème. Je passais mon doigt sous ses yeux pour effacer ses larmes et je souris.
© Billy Lighter


I knew the moment had arrive for killing the past and coming back to life ©️ Pink Floyd


Dernière édition par Robin North le Jeu 16 Avr - 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I just want the world. [Robin][Terminé]   I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 I_icon_minitimeMar 14 Avr - 19:45






I just want the world.





Je me sens plus que mal et ça se lit sans doute sur mon visage, bien que ça soit la dernière de mes préoccupations. Je n'aurais jamais dû avaler ne serait-ce qu'un gramme d'alcool, et voilà que mon organisme charrie des litres et des litres de whisky. Je pousse un long soupir qui a pour effet de me ramener aux narines l'odeur du contenu de mon verre ce soir, me retenant pour ne pas vomir à mes pieds. Je serais bien en peine d'essuyer après, et puis ce ne serait pas très sympa pour la caisse de Robin. Ni pour Robin lui-même.
Je cligne des yeux comme si ça allait m'aider, laissant les larmes creuser des sillons de maquillage sur mes joues, sans plus me soucier de la voix de mon meilleur ami, qui me paraît bien loin à présent. Je m'essuie la bouche et ravale mes larmes avant de me tourner vers lui dans un ultime effort. Ma vision est tellement réduite que je dois secouer la tête à deux reprises avant d'obtenir la vue qui me convient, enfin à peu près.

– On s'est... amusé ? je répète, abasourdie. Te fous pas de moi.

Je ne peux pas m'empêcher d'être méchante dans mes propos, mais c'est ainsi, j'ai toujours été comme ça. Et puis Robin me connaît, et je le connais aussi, alors je sais qu'il ne se vexera pas.
Après tout, il a peut-être raison. Mais, bornée comme je le suis, et ma mauvaise foi ajoutée à l'alcool aidant, je refuse de le laisser l'emporter au paradis.
On a chanté, on a bu, on était bien... Jusqu'à ce que mon corps me rappelle à l'ordre. Putain de soirée ! Avant que je ne récite tous les jurons que je connaisse, je détourne la tête pour ne plus avoir à croiser son regard. Mais c'est encore pire, parce que le reflet que je découvre dans la vitre me fait douter de ma propre apparence.
C'est moi, ça ? Cette chose ? On dirait que j'ai vomi. J'ai les yeux rouges, le teint pâle, et pas bonne mine du tout. Je soupire encore une fois et pose mon front contre la vitre froide. Je m'essuie de nouveau la bouche involontairement.
Robin se gare devant chez moi. Je me redresse un peu alors qu'il me demande si ça ira pour la suite.

– Ouais... Enfin nan. Me laisse pas seule steuplait.

Je sais que mes parents m'attendent derrière la fenêtre de la maison, inquiets. Et qu'ils se détendront aussitôt qu'ils me verront arriver avec Robin. Robin c'est... c'est comme un fils pour eux. Mais si je rentre toute seule, ils vont m'engueuler. Et je ne serais pas en état de leur donner une explication logique.
Et puis, il vaut mieux avoir de la compagnie cette nuit. C'est tout ce dont j'ai besoin.
© Jawilsia sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Robin North
Robin North


Messages : 335
Date d'inscription : 02/03/2014
Age du personnage : 26
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: rancunier, protecteur, gamin
Song:


I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I just want the world. [Robin][Terminé]   I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 I_icon_minitimeJeu 16 Avr - 12:40

I just want the world. ft. Holly Cartwright


Holly était vraiment très mal. Son teint était blanc et on voyait qu’elle essayait de se retenir de vomir. Je conduisais en jetant de temps en temps des coups d’œil vers elle. Son maquillage coulait à cause des larmes. Ma pauvre Holly… Je me sentais impuissant, j’étais totalement incapable de l’aider. Rien ne pouvait vraiment l’aider de cette gueule de bois à venir.

Elle s’en voulait d’avoir avorté la soirée. Je la rassurai en lui disant qu’on s’était quand même bien amuser. Evidemment, Holly ne me croyait pas sincère. Je savais que je ne pourrais jamais lui faire penser le contraire parce qu’Holly était une fille obstinée et que quand elle pensait quelque chose elle ne s’en défaisait pas. Je souris, n’en rajoutant pas plus. Insister n’aurait servis à rien à part à mettre Holly encore plus mal.

Holly détourna la tête et je me concentrai sur la route. Si on se crashait, là, ça aurait été une soirée vraiment pourrie. Comme quoi, une seule minute d’inattention pouvait détruire toute une soirée voir plus. Mais finalement, c’est bien en vie qu’on arriva devant chez Holly. Ses parents étaient sûrement là. Ils étaient très protecteurs de leur petite Holly. L’avantage c’est qu’ils me faisaient confiance. Je demandais alors à Holly si elle voulait que je l’accompagne. Après hésitation elle accepta. Je souris.

-Ok. T’en fais pas je ne vais pas t’abandonner.

Je sortis de la voiture et allai ouvrir la portière du côté de Holly afin de l’aider à sortir de la voiture. Je la soutiens afin qu’elle puisse marcher plus ou moins droit. Ce n’était pas chose facile, j’avais l’impression qu’elle pouvait tomber à tout moment.

Il y avait de la lumière qui transparaissait de la fenêtre de la maison de Holly. Ses parents étaient toujours bien debout. Il devait probablement attendre leur fille. Je me préparais d’avance à leur expliquer que leur fille allait bien et qu’elle avait juste un peu trop bu. Je sonnais à la porte soutenant toujours mon amie. Sa mère vint ouvrir.

-Bonjour. Je vous ramène Holly. Elle a un peu bus mais sinon on s’est bien amusé.

Je souriais pour rassurer la mère d’Holly. Cette dernière regardait sa fille l’air perplexe. Elle nous laissa entrer.

-Elle n’a presque pas bu, mais elle ne tient pas vraiment l’alcool.


Je prenais parti pour Holly afin qu’elle ne reçoive pas le foudre de sa mère.
© Billy Lighter


I knew the moment had arrive for killing the past and coming back to life ©️ Pink Floyd


Dernière édition par Robin North le Dim 3 Mai - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I just want the world. [Robin][Terminé]   I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 I_icon_minitimeVen 1 Mai - 20:04






I just want the world.





Me laisse pas toute seule, Robin. Je pourrais pas tenir debout, pas une seule fois. Je vais m'étaler par terre et il n'y aura personne pour me relever. S'il te plaît ne me laisse pas.
J'aime la compagnie. Quand je suis sûre d'être en sécurité, quand rien ne pourra m'arriver. Parfois ce ne sont que des illusions. Parfois.
Et parfois aussi, Robin est là. Dans ces instants-là je suis tellement mieux. Je me sens meilleure. J'ai l'impression que je ne me bats plus au nom d'une liberté qui n'existe pas. Que tous mes rêves, même les plus extravagants, peuvent se réaliser.
C'est dingue d'arriver à y croire alors qu'on est si minable dans la vie réelle. C'est la vie réelle, Holly, et tu es minable.
C'est bizarre de se parler à soi-même, mais ce n'est pas la première fois. Il y a dû y avoir une erreur au cours de ma fabrication. Il devrait y avoir écrit « Publicité mensongère » sur mon front. Je devrais lire la méfiance et le dégoût dans le regard des autres.
Ils ne se savent pas ce qu'il se passe sous mon crâne. Ils ne le sauront jamais.
Et j'espère qu'ils ne chercheront jamais à savoir.

Je m'agrippe au bras de Robin. C'était même pas une orgie, même pas un festin. Rien. UNE BIÈRE PUTAIN !
J'ai envie de gueuler. C'est peut-être ce que je fais d'ailleurs, mais je ne m'entends pas. J'ai plus envie de retourner chez moi. Laissez-moi m'écrouler. Je suis une grenade, une bombe vivante. Je fais du mal autour de moi, je brise les gens que j'aime, et ce malgré moi.
J'en peux plus. Laissez-moi en finir avec la vie, histoire d'abréger les choses. Robin il souffre, Eileen elle souffre, et moi ? Moi je les brûle. Constamment. En étant là.
Chienne de vie. Chienne, chienne, chienne. Voilà, je fais des trucs et ça me retombe forcément dessus. Ça fait plus mal. Plus mal que si je m'étais tailladé les veines ou que si j'avais fait un truc aussi stupide que ça.
J'ai du sang noir en moi. Et ça bouillonne. Ça remue. Ça veut sortir et pourtant ça peut pas. Ya pas de porte exit. Pas de solution. Le problème, c'est moi. La solution c'est pas Robin, oh non. La solution elle existe pas.
Robin sonne à la porte. Je cligne des yeux. Non. Pas chez moi. Pas mes parents. Pitié... La porte s'ouvre. Maman. Oh c'est toi. Maman !
Je manque de me jeter dans ses bras. Elle nous fixe, d'abord perplexe, puis complètement paniquée. Quoi, je suis si minable que ça ? Ouais, je sais. Holly est minable. Elle l'a toujours été. Elle est née minable, c'était écrit dans le dossier de l'hôpital. Et puis partout où elle est allée. Minable sur le tableau de la maîtresse. Minable sur les cahiers d'enfant. Minable sur son visage, dans sa voix, partout.
Elle est minable, Holly. Minable.

Ma mère nous fait entrer. C'est déjà ça. Si Robin n'avait pas été là, elle m'aurait mise dehors. Je la connais maman. Elle me connaît aussi. Plus que moi-même. Plus que les autres. Maman.
Je soupire et franchis le pas de la porte, toujours accompagnée de Robin. Heureusement qu'ils l'aiment bien, Robin. Tout le monde aime Robin.
Sauf peut-être Amon. Mais lui, il est con. Bref.
Ouah. Ya du monde dans la cuisine, ou alors c'est moi ? Oui, c'est moi. Ya juste maman. Moi. Robin. Et papa.
Oh, papa. Il lit son journal, il fume son pétard, il s'en fout lui des malheurs de sa fille. Et allez papa ! Quel soutien dans cette famille ! J'entends à peine les excuses de Robin. Ya pas d'excuses. J'ai pas bu. J'ai pas bu, promis.
Ça se voit pas, hein. Elle est folle, elle est dingo, Holly. Okay ? Dingo. Minable. Ça sonne juste, très juste.

– J'ai pas bu. Hein, Robin, qu'on a pas bu ?

Je ris. Ce rire dément, moqueur. Je pourrais snober la terre pour me convaincre d'exister. Et en fait c'est ce que je fais depuis le tout début.
Oh oui elle est folle Holly. Folle des gens. Folle de la folie. Proche du gouffre, tout au bord même.
Follement minable.
Je vais pas bien du tout. Ça se voit. Ça se lit. Écoutez-moi juste parler, les gens. Écoutez-moi juste.
Maman nous fait signe de déguerpir, et j'entraîne Robin vers ma chambre.
Oh non, ma chambre. Toujours en bordel. Tant pis.
Je cherche l'interrupteur à tâtons et la lumière se diffuse dans toute la pièce. J'aimerais bien prendre une douche froide mais j'ai peur de vomir avant d'atteindre la salle de bain. J'aimerais bien aussi écouter de la musique avec Robin, mais j'ai peur que ça soit une mauvaise idée. Au lieu de ça, je m'écroule sur le lit.

– Tu veux dormir où ? Je te laisse le lit... Je crois que j'ai trouvé ma place sur le plancher.

Je souris faiblement. Quelle merde.
Demain je vais me réveiller avec une de ces gueule de bois... Magnifique spectacle, ce soir ! J'espère que quelqu'un a filmé !
J'aurais mieux fait de crever avant d'entrer dans cette maison. Pff.
Comme un interrupteur. Clic, Holly est là. Clic, Holly n'est plus là. Un interrupteur à usage unique. Pas de clic, Holly re-là.
Holly plus jamais là.
Plus jamais.
© Jawilsia sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Robin North
Robin North


Messages : 335
Date d'inscription : 02/03/2014
Age du personnage : 26
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: rancunier, protecteur, gamin
Song:


I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I just want the world. [Robin][Terminé]   I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 I_icon_minitimeDim 3 Mai - 17:42

I just want the world. ft. Holly Cartwright


Etre un gars et ramener une fille bourrée à ses parents ce n’était pas vraiment une position rêvée. Mais j’avais l’avantage que les parents d’Holly m’avaient à la bonne. Il savait que j’étais un vrai ami pour leur fille et que j’avais je ne l’aurais mis en danger. Ce soir encore, le fait même de la ramenée était une preuve que je tenais à elle.

Le père d’Holly n’avait pas bougé d’un pouce et s’était sa mère qui vint nous ouvrir et nous faire entrer. D’entrée de jeu, je les avais rassurés en disant qu’Holly allait bien mais qu’elle avait juste bu un tout petit peu et que la cause de son état venait du fait qu’elle n’avait pas l’habitude de l’alcool. Tout était vrai dans mon histoire mais ça ne m’empêchais pas d’avoir des doutes que les parents d’Holly me croient.

Holly gesticulait un peu et disait qu’on n’avait pas bu. Elle riait autant à cause de l’alcool que de la nervosité du moment, je suppose. Sa mère la regardais toujours aussi perplexe.

-Ben… Un tout petit peu mais il n’y a pas à s’alarmer.

Difficile de faire croire le contraire aux parents d’Holly. Ils n’étaient pas dupes après tout. Puis je n’allais pas leur mentir, ce n’était pas bon pour la confiance. Je n’avais encore jamais vraiment menti aux parents d’Holly et ce n’était pas aujourd’hui que j’allais commencer. Sa mère ne dit rien à part un : « Il vaut mieux que vous montiez en haut. » Bien madame. On s’exécuta et j’aidais Holly à monter dans sa chambre.

Arrivé là-haut, Holly pris un peu le temps avant de trouver l’interrupteur. Ici, c’était une chambre de jeune fille. Le genre de jeune fille qui adorait la musique. Il y avait des instruments, c’était en partie ici qu’Holly essayais de se forger un avenir. Malgré le bordel ambiant, cette chambre avait une âme, celle de Holly.

Holly s’écroula sur le lit disant que je pourrais dormir dans ce dernier et qu’elle allait dormir sur le plancher. Je m’approchai du lit où était étalée Holly. Il n’était pas question que je prenne son lit. Dans son état elle en avait plus besoin que moi.

-Non, je pense que je vais prendre un matelas.


Je me déplaçais vers un grand placard où était rangé un matelas que j’installais par terre. Ce n’était pas la première fois que je dormais sur ce matelas. J’étais déjà venu mainte fois dormir dans la chambre d’Holly quand on était plus jeune.

Je ne me couchais pas tout de suite dessus préférant m’assoir sur le lit d’Holly. Je regardais la jeune femme. Je passais une main dans ses cheveux. Elle transpirait à cause de l’alcool.

-Il vaut mieux que tu te reposes.

Je souris. Je comptais rester assis-là jusqu’à ce que je sois sûr qu’elle dorme. C’était mon devoir de veiller sur elle en tant que meilleur ami.

-La prochaine fois, on fera plus attention.

Je souris, réajustant encore les cheveux d’Holly.
© Billy Lighter


I knew the moment had arrive for killing the past and coming back to life ©️ Pink Floyd


Dernière édition par Robin North le Jeu 14 Mai - 12:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I just want the world. [Robin][Terminé]   I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 I_icon_minitimeMer 13 Mai - 13:35






I just want the world.





Le mensonge. Le mensonge est la clé de tout. Et même si ça se voit pas, maman, je te jure qu'on a pas bu. Ce que Robin s'empresse de démentir. Il peut pas se taire, parfois, celui-là ?
Sérieusement, il commence à m'agacer. Je regarde ma mère, puis mes chaussures face à son regard sévère. Elle sait qu'en présence de Robin elle ne peut rien me dire, mais elle sait aussi que, dès qu'il sera parti, demain, je brandirais l'excuse : « je suis majeure, je fais ce que je veux ». Et elle elle me répondra que je n'ai pas le droit d'acheter légalement de l'alcool. Peu importe.
Je m'en fous de ce que pense maman, du moins pour le moment. Je regarde un instant mon père par-dessus l'épaule de Robin. Bordel, ce qu'il peut se foutre du monde lorsqu'il est plongé dans son journal ! Il est un peu tard pour veiller comme ça, mais c'est papa, quand même.
Il est comme ça. Sa deuxième religion, c'est le poker. Il sort presque toutes les semaines pour aller jouer avec ses copains. Maman n'aime pas trop ça, mais elle en profite toujours pour inviter ses amies du club de bingo, ou autre truc de ce genre...
Elle nous fait signe de circuler. J'en peux plus. Robin m'aide à monter les escaliers et on se retrouve dans ma chambre.
Celle-ci est un peu désincarnée. On peut y reconnaître ma personnalité, mais... elle semble un peu vide, nue. Il y a quelques posters, des vinyles. Y a mon lit aussi, et heureusement qu'il est là ce bon vieux lit. Ma guitare, aussi. Oh comme je l'aime ! Y a un miroir, et mon armoire. Des trucs de fille quoi. Des trucs que Robin ne peut pas comprendre.
Il me fait savoir qu'il va volontiers dormir par terre, et même si le lit m'allèche, je suis assez polie et lucide pour m'obliger à choisir le sol. Je le laisse en revanche sortir un matelas du placard, parce que je ne suis pas certaine d'être en état de le faire moi-même.

– Déconne pas, prends le lit !

Le ton ne prête pas vraiment à discuter. Robin s'assoit à côté de moi et commence à me caresser les cheveux. Je le laisse faire, parce que ça m'apaise, même si je ne peux m'empêcher de me figer devant l'envie idiote qui me prend.
Respire, Holly. Ça va passer, j'en suis sûre. Je l'écoute me parler, à demi assoupie, me demandant quand est-ce qu'il comprendra que je suis plus qu'ingrate avec lui... Je suis la première à le lâcher dans n'importe quelle situation – il suffit de voir la mort de Karen –, et lui il me donne tout ce que je ne peux pas lui apporter.
Où est le problème avec moi ? J'ai l'impression d'être un monstre, sans cœur et invivable. Je suis une loque, je suis minable.
Je soupire, fatiguée de ses paroles. La prochaine fois, la prochaine fois... Et s'il n'y avait pas de prochaine fois ? Si je décidais que c'était fini ? L'overdose. Ça marche comme ça, comme une overdose.
J'écarte mes cheveux de sa main, mal à l'aise. C'est l'alcool qui me fait agir comme ça, j'en suis sûre.

– Je reviens.

Je me lève avec difficulté et sort de la pièce pour me rendre à la salle de bain. Là, j'enlève ma veste et le plus gros de mes vêtements pour me passer un peu d'eau sur le visage. C'est pas le moment de flancher. Une fois cela fait, je ne garde que mes sous-vêtements et enfile un tee-shirt long. Euh, le plus long que j'aie, hein.
Je retourne ensuite dans ma chambre, léger sourire aux lèvres, et sors quelques draps du placard. Je m'applique ensuite à défaire mon lit, après avoir poussé Robin de là, puis à couvrir aussi le matelas au sol.
Je me tourne enfin vers mon meilleur ami, m'asseyant sur le matelas comme pour marquer mon territoire.

– Je ne bougerais pas de là.
© Jawilsia sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Robin North
Robin North


Messages : 335
Date d'inscription : 02/03/2014
Age du personnage : 26
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: rancunier, protecteur, gamin
Song:


I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I just want the world. [Robin][Terminé]   I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 I_icon_minitimeJeu 14 Mai - 12:49

I just want the world. ft. Holly Cartwright


Holly insistait pour que je prenne le lit. Elle n’allait pas en démordre, ça c’était certain. Mais moi non plus ! Dans l’état qu’elle était, c’était plus pratique qu’elle dorme sur un lit confortable. Dans mon intention de bien lui faire comprendre que je n'allais pas lâcher l’affaire, je sortis un matelas du placard pour pouvoir dormir sur quelque chose de plus confortable que le sol.

Je vins, ensuite, m’installer aux côtés d’Holly et commence à lui caresser les cheveux. C’était un geste que j’avais déjà fait plusieurs fois dans l’intention de consolé Holly et ce depuis qu’on était tout petit. Pour moi c’était un geste amical sans plus. Je voulais juste que ce mauvais moment passe plus vite pour Holly. L’alcool pouvait nous rendre bien misérable parfois. Après la mort de Karen, il m’était arrivé d’en abuser mais grâce à ma famille, j’avais pu m’en sortir avant de tout ne dégénère.

Je sentis Holly se détendre mais d’un seul coup, elle soupire et s’écarte. Je ne bouge plus. Est-ce que j’avais fait ou dit quelque chose de mal ? Je me mords la lèvre inférieure alors qu’Holly s’en va vers la salle de bain. Je la laisse aller soupirant à mon tour. Je m’étends sur le lit me frottant la figure avec mes deux mains.

Quelques minutes plus tard, Holly revient vêtue d’un long t-shirt qui lui allait très bien. Elle devait se sentir plus à l’aise habillé de cette manière-là. Elle me vira de son lit pour en tirer les couvertures et sors des draps pour pouvoir couvrir le matelas. Elle s’assied ensuite sur le matelas pour en faire son territoire. Je la regarde en souriant. Elle ne lâchait vraiment rien… C’était incroyable.  Je m’installai à nouveau sur le lit réfléchissant. Maintenant, le matelas d’Holly semblait être un petit nid douillet avec toutes les couvertures qu’elle avait mises.

-Tu es vraiment incroyable. Comme si j’avais besoin du luxe de ton lit… J’ai déjà dormis dans des endroits bien pires que ton matelas, tu sais.


Le lit, découvert des couvertures était beaucoup moins tentant d’un seul coup.

-Ok… De toute façon le matelas est bien plus confortable maintenant, alors je te le laisse.

Je rigolais enlevais mon t-shirt et mes chaussures et ne laissais que mon jeans. C’était plus confortable comme ça. Je me couchais ensuite sur le lit.

-Holly… Si tu as le moindre problème, n’hésite pas à me réveiller. Et ne laisse pas ton orgueil te dire le contraire, ok ?

C’était le problème d’Holly. Elle est indépendante et elle essaye toujours de se démerder sans aide.
© Billy Lighter


I knew the moment had arrive for killing the past and coming back to life ©️ Pink Floyd


Dernière édition par Robin North le Lun 15 Juin - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I just want the world. [Robin][Terminé]   I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 I_icon_minitimeSam 13 Juin - 14:02






I just want the world.





Le fait que Robin refuse de me laisser le matelas m'encourage grandement à protester. Je ne suis pas une fille logique, en fait. Je n'aime pas les ordres et j'ai un gros problème avec l'autorité, alors j'ai souvent tendance à faire le contraire de ce qu'on me dit.
Je lève les yeux au ciel lorsqu'il me dit que je suis incroyable. Il a qu'à demander son avis à l'alcool qui se repose dans mon ventre, je ne me sens pas concernée. Mais après ma petite douche froide, je me sens un peu mieux, et ça je ne peux pas le nier. Je finis par hausser les épaules en regardant Robin enlever son tee-shirt et ses chaussures pour se coucher sur le lit.
Je plaide non-coupable. Il finit par ouvrir la bouche une deuxième fois. Je lui réponds d'un ton faussement offusqué :

– Je ne suis pas assez cinglée pour laisser mon orgueil me parler. En revanche, si je lui réponds, à mon orgueil, là ça deviendrait inquiétant.

Tout en parlant, je me lève pour éteindre la lumière. L'obscurité soudaine me glace le sang et je m'allonge sous ma couverture en frissonnant. J'ai l'impression de voir des ombres partout dans ma chambre.
Curieusement, je songe à l'expression butée de ma mère si elle apprenait qu'on ne s'est pas lavé les dents. Elle pense toujours que je suis une gamine qui doit tout faire bien comme il faut au risque de se prendre une bonne claque dans la figure. Je l'aime bien ma mère, mais bon c'est ma mère quoi.
Je me rends compte qu'un long silence s'est installé. Demander à Robin s'il dort serait une question stupide, alors je reste crispée sur mon matelas en écoutant sa respiration. Je n'ai pas envie de paraître ridicule, alors je vais faire comme si il était réveillé. Après, si il dort, tant pis. Personne ne sera là pour assister à mon moment de solitude intense.

– Robin ? Je suis désolée.

Désolée d'avoir gâché la soirée. Désolée de t'avoir obligé à me ramener chez moi. Désolée de te faire dormir sur ce lit, de jouer les petites filles pourries-gâtées parce que j'ai tellement besoin d'affection. Tout ça je ne le dis pas. Parce que je suis une vilaine petite menteuse et que mon orgueil, eh bien je lui dirais bien d'aller se faire foutre.
© Jawilsia sur Never-Utopia



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Robin North
Robin North


Messages : 335
Date d'inscription : 02/03/2014
Age du personnage : 26
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: rancunier, protecteur, gamin
Song:


I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I just want the world. [Robin][Terminé]   I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 I_icon_minitimeLun 15 Juin - 20:09

I just want the world. ft. Holly Cartwright


Alors que je m’étais enfin confortablement installé sur le lit d’Holly et que je lui fais une remarque sur son orgueil, elle réplique du tac au tac me rassurant dans un premier temps en disant qu’elle n’était pas assez cinglé pour laisser parler son orgueil puis me faisant éclater de rire dans un deuxième temps quand elle m’annonce que, si elle répond à son orgueil, là il y aura un sérieux problème. Ouais, en effet, vu comme ça c’est clair que ça serait inquiétant. C’est dingue comme Holly sait toujours comment répliquer pour me faire marrer. C’est un des côtés que j’aime chez elle. Elle est parfois imprévisible dans ses réponses.

-Pauvre orgueil, il n’a personne à qui parler alors…

Je rigole à nouveau et finis par me détendre complètement quand Holly éteignit la lumière. Le silence s’installe dans la pièce et je repense à toute cette soirée tout en fermant les yeux. Mine de rien on s’était quand même bien amusé malgré la cuite d’Holly. Cela faisait un moment qu’on avait plus fait de sortie pareille à cause de mon boulot et de notre vie respective et très différente. La prochaine fois, j’espérais que cela soit encore mieux.

Je commençais tout doucement à sombrer dans le sommeil quand j’entendis la voix d’Holly me dire qu’elle était désolée. Je me retourne vers le matelas mais avec l’obscurité je ne peux qu’entrevoir Holly. Elle s’en voulait toujours. Elle s’en voudra surement encore demain, je le savais au fond.

-Ne t’en fais pas Holly.


Je la réconfortais encore une fois. Pour qu’elle passe une bonne nuit. Je finis par fermer les yeux complètement, gagné par le sommeil. Demain sera un autre jour, Holly.
©️ Billy Lighter


Spoiler:
 


I knew the moment had arrive for killing the past and coming back to life ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Holly Cartwright
Invité



I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I just want the world. [Robin][Terminé]   I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 I_icon_minitimeVen 10 Juil - 0:18






I just want the world.





Je me sens quand même mal. Robin pourra me dire tout ce qu'il veut, ça ne m'empêchera jamais de culpabiliser. C'était notre soirée, quoi, et il a fallu que je touche à l'alcool sans me dire que c'était dangereux pour mon équilibre mental. Mais avec toutes ces émotions, je n'ai pas le temps ni même l'envie de protester et de m'excuser encore une fois.
Je lâche un immense bâillement à me décrocher la mâchoire et je finis par fermer les yeux. Il faut que je pense à autre chose, et ma migraine passera. Et puis après une bonne nuit de sommeil, ça ira mieux. Au moment où j'allais m'endormir, j'entends des pas dans l'escalier, sans doute ma mère qui monte se coucher.
Elle s'arrête devant la porte de ma chambre, écoute pendant quelques secondes, puis repart de son pas fatigué le long du couloir. J'entends sa porte qui se ferme. Je prends une grande inspiration et referme les yeux. Je ne sais pas si Robin est endormi, mais je m'en moque pour le moment.

– Bonne nuit.

S'il répond, ça va, s'il ne répond pas, j'aurais l'air ridicule. Mais personne n'en sera témoin, c'est ça qui est chouette. Je souris dans le noir, même s'il n'y a que moi qui peut le deviner.
Je ne l'avouerais jamais, mais je suis quand même satisfaite d'une chose : c'est moi qui dors sur le matelas.
FIN POUR HOLLY
Tu peux faire un dernier post si tu veux, ou alors on arrête là :3
© Jawilsia sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I just want the world. [Robin][Terminé]   I just want the world. [Robin][Terminé] - Page 2 I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

I just want the world. [Robin][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Robin des bois ? Non...
» Supergirl v Robin : Dawn of Problems [Kara] [Terminé]
» Forge World
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Arya's World Creations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Hollywood :: Appartement de Robin North-