AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Jeu 30 Jan - 12:15

Zoey m'a repondu en guelant qu'elle etais la pour sans doute la meme chose que moi: ecouter Roastramp. J'ai acquisser d'un ou de la tete . Et bien Roadtramp commençais a avoir du succes apparament. Elle paraissait fier de connaitre le groupe qui commence a avoir du succes. « Ils sont pas mal, hein ? » declara Zoey en montrant le groupe qui avait déjà entamé une chanson beaucoup plus hard que la précédente plus calme, j'aimais le coté plus sauvage de Roastramp.Elle rétablissait l'anarchie dans le public. La chanson qu'ils s'étaient mis à jouer était ultra connue des fans de RoadTramp, signant d'ailleurs la fin du concert; les fans hurlmaient un rapel. les Roadtramps ayant terminer Zoey et moi nous avons decidé de se diriger vers le bar pour se désaltérer.


La barmaid avait remis la musique en marche maintenant vu que le groupe avait fini, beaucoup de bruit encore mais chaqun parler du groupe en allant vers le bar j'avais pas encore commander et je me demandé bien pourquoi Zoey etait la du moins si elle etait une habituer du Stryge ou bien de Roadtramp. La musique qui passer dans les hauts parleur mùe disais quelques chose j'ai cru reconnaître The Misfits. Je souris. C'etait juste un groupe qui allait bien apres Roadtramp.


J'allais proposer a ma guitariste de lui payer un verre quand j'ai apercu dans la foule Eddy Cort qui approcher il m'a fait un sourire avant de remarquer Zoey et d'ecarter les bras en criantr son prenom . J'ai ris et j'ai ponter du doigts Cort.

-Zoey, on t'apelle j'crois.


Au ordres du chanteur la dites Cali vu qu'apres ce que j'avais entendu tel était son prénom servait des bières qu'elle déposait en ligne sur le comptoir. A mon avis Roadtramp avait droit aux bières gratuites ce soir, vu qu'ils avaient joué. Eddy se tourna vers son batteur en prenant une bière après avoir déposé Zoey par terre, je l'ai salué vaguemlent d'un signe de tete avant de sourire, ils avait super bien jouer.Puis il me présenta a Clepto comme etant un super bassiste.Et il s’adressa à Zoey en disant qu'il ignorait qu'on se connaissait tout les deux. A si il savait et moi j'ignorais que tu etait si proche de ma guitariste. J'ai pas répondu a Eddy en regardant le Clepto, il avait quelque chose de différent. Sa chaîne dans sa narine c'est rock'n'roll !

Clepto salua brièvement Zoey avant de me regarder et qu'eddy me presenta comme Frankenstein, putain fallait qu'il arrete mon chapeau c'etait juste un Chapeau.Il s'approcha donc de moi pour me tendre une main que je saissi assez vite en hurlant pour que je l'entende. Il m'a saluer et m'a demander comment j'allais. J'ai souris avant de repondre.

-Ravi de te revoir Clepto! Ouais ça va et toi?


Je m'approchais alors moi aussi du comptoir pour cotinuer a parler avec le batteur, j'en profita pour commander un verre de whisly. J'avais envie d elui dire que j'adorais son piercing et qu'il avait la classe. Prioritarement j'devais lui dire d'ou venait Frankenstein.

-Au faite moi c'est Jayden pas Frankenstein...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abel Hudson


Messages : 297
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Jeu 30 Jan - 17:24

Alors que Delfino me disait qu'il allait falloir qu'il soit patient, ce avec quoi j'étais bien d'accord. Surtout que l'album ne saurait en être que meilleur, connaissant Billy. Puis, le petit latino sembla très heureux à l'idée de rencontrer mon amie fan de The Lightening. Je fit un clin d'oeil à mon nouveau pote quand il me demanda si elle était jolie.

-Tu viens de la voir, elle était sur scène il y a dix minutes!

Et comme on parlait du loup, Ruby apparut en contre-bas, vu qu'on était toujours debout sur nos tabourets. Mais c'est Delfino qui la vit en premier et la salua.

-Ruby! Delfino a raison, tu es superbe sur scène!

Je descendis de mon tabouret en souriant et fronçant les sourcils. J'étais pas sûr d'avoir bien compris si elle appelait le chanteur de Roadtramp par son prénom comme elle le faisait avec Billy Lighter ou si elle le connaissait réellement. Mais après tout, s'il l'avait fait monter sur scène ne prononçant son prénom, c'était probablement qu'ils se connaissaient déjà.

-Ouais ce concert était génial! Quelle énergie, bordel!

Une fois descendu, j'embrassai Ruby sur la joue pour la saluer. Et je marquai une pause avant de lui présenter Delfino.

-Lui, c'est Delfino, un pote. Notre rencontre a été assez particulière, mais c'est un bon gars.

Je frappai sur l'épaule de Delfino pôur appuyer mes dires. Le pauvre petit latino était lmittéralement en admiration devant la jeune blonde. Et dans la crainte que Delfino ne commença à sortir le grand jeu de drague mode hispanique, je posai la question qui me turlupinait avant.

-Comment ça se fait que tu connais les membres de Roadtramp, toi?

J'avais demandé ça en souriant. Evidemment, c'était une groupie donc elle devait avoir pas mal de contacts. Mais Roadtramp n'était pas encore vraiment au devant de la scène, même si on en parlait de plus en plus. C'était d'ailleurs limite, avec les magasines rock, si Ruby n'était pas déjà aussi connue que le jeune groupe de metal. Tout en écoutant sa réponse, je tendis une bière à Ruby.











Abel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Sam 1 Fév - 13:24




Le concert c'était terminé tout aussi bien qu'il avait commencé. (Enfin, pour Zoey, qui avait raté les premières chansons.)
À côté des amplis, c'était plutôt calme, même si le son saturé de la guitare ne permettait pas d'entendre tout ce que me disais Jay'... Si il parlait, ce dont Zoey n'était même pas sûre, car elle avait les yeux rivés sur le peu qu'elle arrivait à voir de la scène. C'est dans ses moments là où l'on regrette les quelques centimètres en plus.

Les fans c'étaient eux aussi calmés, essayant d'approcher chaque membre du groupe pour les féliciter, et leur parler. Zoey ne parvenait toujours pas à les voir, bien qu'elle apercevait quelques un d'entre eux de temps à autre. Comment faisait Clepto pour ne pas ressortir avec le nez déchiré d'un fan qui se serait accroché la chaîne au tee shirt sans le vouloir ?

La musique d'ambiance était rétablie dans le bar, calmant la dose de testostérone venue pour le concert définitivement. Certains commençaient même à aller prendre l'air pour se rafraîchir après avoir commandé une bière, étant donné que l'air était saturé de chaleur et de sueur mélangée.
Jayden, sans ouvrir les lèvres (car de toute manière le contraire aurait été certainement inutile, vu les acouphènes qu'avait Zoey après être restée un peu trop près des enceintes.) lui désigna d'un signe de la tête le bar. Bonne idée, en faire de même ne serait pas de refus ! Elle suivit le chapeau jusqu'au comptoir, où ils n'eurent même pas le temps de commander quoique ce soit : Jay lui fit signe de se retourner, désignant du doigt...


« EEEDDYYYYYYY ! »


Elle avait hurlé un peu fort, mais elle s'en fichait, de toute manière c'était de la faute à Roadtramp si elle abordait une surdité d'une nuit.
La brune se jeta dans les bras que lui offrait son ami, entourant de ses jambes la taille d'Eddy. Elle lui fit un énorme bisous qui devait sans doute lui détruire la mâchoire.


« Eh les mecs, ça va pas du tout ! On a pas eu de rappel ! »
Leur reprocha Zoey, avant de retrouver la terre ferme et saluer à son tour Clepto, puis de se prendre une bière sur le comptoir, contente qu'Eddy lui offre.

« Franckenstein ?! »
Dit elle, amusée. C'est vrai que c'était à l'image de son chapeau. « Ouais, je l'ai connu plus sous le nom de Jayden, mais ça reste la même personne. » Lui dit elle tout sourire, alors que l'intéréssé s'adressait à Clepto.
Elle décida de ne pas trop s'attarder sur l'affaire du pourquoi et comment ils s'étaient rencontrés, jugeant que la grande priorité était le concert.


« Vous avez tout déchiré, la vaaache ! C'était géant ! »
Lui dit elle, les prunelles écarquillées. Voir son ami lancé sur la popularité lui réchauffait le cœur. Ils le méritaient, c'était certain, vu l'investissement qu'ils y mettaient. « À quand le prochain ? » Lui demanda t-elle, intéressée.

« Tiens, et au fait, qui est Ruby ? »
Demanda  nouveau Zoey en prenant deux où trois gorgée de sa bière.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Lun 3 Fév - 19:17

En m'affalant sur le tabouret près du bar, je termina d'une traite ma bière avant de tourner mon regard vers Frankenstein, en gardant ma bouteille vide entre mes mains, en m'amusant à faire tourner celle-ci entre mes doigts. Je répondis à celui-ci un peu moins bruyamment qu'à l'instant, car la pièce s'était considérablement vidée, et que les décibels avaient baissé de moitié. On pouvait même observer une foule de métalleux quitter le comptoir pour aller prendre l'air sur la terrasse. Si j'avais pu j'aurais fait de même, quitte à chopper une bonne crève vu que j'avais rien sur le dos. Mais vu qu'Eddy venait de me présenter à ses potes, j'allais pas m'en aller comme ça.

- J't'aurais bien dit oui, mais là, j'ai l'impression que j'vais mourir déshydraté d'une minute à l'autre.

Je disait ça en plaisantant bien sur. Même si mes cheveux trempés de sueur confirmaient ce que je disait à l'instant même. Mais au fond ça m'importait peu. Le public avait l'air d'avoir bien apprécié notre performance de ce soir, et c'était tout ce qui comptait.

Suite à ça, je me retourna pour faire face à une rangée de bières qui se tenait sur le bar. Dieu merci Cali avait pensé à tout. Je m’emparai donc d'une nouvelle bière, avant de refaire face à Eddy et Zoey, tandis que Frankenstein se tenait à mes côtés près du bar.

Jayden. C'était donc le nom du mec qu'Eddy surnommait Frankenstein. Dommage, j'avais commencé à m'habituer à ce nom là moi aussi. Et ça lui allais plutôt bien. Le chapeau bizarre, les cheveux noir ébène, les yeux encrés de noir.. Bon.. le monstre d'Einstein ne ressemblait pas vraiment à ça, mais l'idée était là. La remarque de Zoey m'arracha un rire ce qui me poussa ensuite à me tourner vers Jayden.

- D'où vient le Frankeinstein?

J'esquissait un sourire amusé avant de venir entamer ma nouvelle bière.

- Eh ben trouve nous un endroit et une date, et on est partants ! Hein Eddy?

Je regardais Eddy, qui arborait un large sourire et qui avais même, presque l'air euphorique. Je l'étais moi aussi. Et c'est vrai qu'on avait mis la patate ce soir. C'était l'un de nos meilleurs shows, selon moi. Mais on le devait surtout au public qui avais été plus que réceptif ce soir.

Quand Zoey posa la question sur Ruby, je m'empressa de soutenir cette dernière en ajoutant.

- Ouais, c'est qui Ruby ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1843
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Mar 4 Fév - 11:19

Alors que Zoey parlait, réclamait plus de concerts et râlait aussi qu'on ait pas fait de rappel, je m'étais tranquillement appuyé, avec ma bière, sur les épaules de mon amie. En même temps, c'était super tentant parce qu'elle avait juste la taille idéale. Et puis mes bras était légèrement engourdi à force d'avoir joué à fond et ma tête qui avait pris les décibels de front me semblait lourdes. Et ça pouvait paraître paradoxale, mais il n'y avait rien que je trouvais plus agréable que toutes ces sensations réunies. Sensation qui signifiait qu'on avait mis toute notre énergie dans le concert qu'on venait de donner.

Quand Clepto parla de se déshydrater, comme pour l'approuver, j'aphonai ma bière. Je posai le verre vide sur le comptoir avant de laisser ma tête tomber juste à côté de celle de Zoey, sur son épaule. La peau de son cou sur mon front, chaude, me faisait un bien fou mais fallait pas que j'y reste trop longtemps sinon j'allais somnoler.

-Je sais, y a pas eu de rappel, mais nos autres chansons sont pas encore tout à fait au point.

Ce qui était vrai, même si on avait commencé à travaillé sur la chanson que j'avais chanté la première fois en seule compagnie de Zoey.

Je relevai ma tête comme ça maintenant tout le monde pouvait entendre que que je disais. Je réagis à Clepto qui encourageait Zoey à nous trouver un endroit où jouer. Je souris de toutes mes dents.

-Ouais! Au stade! On veut bien jouer au stade!

J'avais aucune idée de ce que ça faisait de jouer dans un stade, de l'effet que ça aurait sur ma timidité et sur celle de Clepto, de voir une marée humaine hurlante devant nous. Mais si on avait l'occasion de le faire un jour, je savais qu'on hésiterait pas.

Je pris une nouvelle bière, en même temps de Clepto qui semblait intrigué par Jayden. Puis soudain, tout le monde me tomba dessus en me demandant qui était Ruby. Je tournai ma tête vers la jeune femme blonde qui discutait avec deux autres gars. Puis je me retournai vers mes amis et en particulier vers Zoey que ça semblait intéresser.

-Bah c'est un fille cool que j'ai rencontré à la plage cet après-midi! On s'est bien marrés, elle est groupie de The Lightening.

Puis je regardai Clepto.

-Et puis je lui ai dis qu'on jouait ce soir et elle a dit qu'elle viendrait. C'est pas cool ça?

Je sirotai ma bière tranquillement.

-Elle danse bien, non?











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Mar 4 Fév - 22:10

"- J't'aurais bien dit oui, mais là, j'ai l'impression que j'vais mourir déshydraté d'une minute à l'autre."  Voila ce qu'a repondu Clepto. Sa phrasse les a toius fais sourire. l etait clairemet un meneur et on l'ecoutéputain sans doute c'etait sa façon de parler mais juste cette phrase m'a donné envie de sortir fumer pour me calmer et pas lui mettre monppoin la ou je pense. Pourquoi j'etais ausssi enervé d'un coup et contre le batteur surtout, Ca lui ai retiomber desus prioritairement et le sautres avec jj'ai serrer les dents, assis au coté d'un membre de Roadtramp  j'ai balancer d'un geste mon chepeau . J'ignore si iml est a terre si Zoey, Eddy ou encore quelqu'un d'autre l'a ramasser.  Mes avant bras planter du coude au bout des doigts sur le comptoir cherchait a agripper quelques chose  sans doute, j'avais fermer le seux en  me retenant pour ne pas reagir. C'etait une torture.

Malgres mon regard fermé et mon corp visé contre le foutu comptoir mes oreilles etait tres attentive a ce qui ce passer autour. Zoey s'etait pleind de n'avoir pas eu de rappel par rapport a la foule presence pendants le concert.  Eddy vint posé son verre vide sur le comptoir se qui fit un bruit presque inaudible pour eux mais une forte tension métallique pour moi. Puis il repondit qu'il etait au courant mais que pour sa défenses leurs autres chansons n'etait pas encore tout à fait au point. C'etait certainement vrai mais c'etait decevant qu'il n'est pas pris de risque ou meme la peine de faire une reprise bidon  les fan auraient apprécier.

« Franckenstein ?! »De la vois de Zoey certainement amusée.« Ouais, je l'ai connu plus sous le nom de Jayden, mais ça reste la même personne. »Merci , lui, je suis la putain! "- D'où vient le Frankeinstein?" cette question fut de Clepto j'en etait pas sur au debut mais apres reflecion j'ai vite dissiper mon doute pour repondre et ne pas paraître totalement absent.

-Eddy m'a siffler ici ya quelques mois avec ce surnom par rapport  a mon chapeau sans doute... D'ailleurs à l'poque j'etais sans groupe.


Puis Zoey enchainea sur le concert. Selon elle il fut géant! Roadtramp avait tiyt déchiré la vaache quoi! Ce sont ses dire pas les miens.« À quand le prochain ? » Qu'importe la date elle y serait certainement , moi c'est moins sur."- Eh ben trouve nous un endroit et une date, et on est partants ! Hein Eddy? la c'est Clepto -Ouais! Au stade! On veut bien jouer au stade!Eh c'est qu'il est ambitieux lme Cort j'espere qu'il atteindra les stade.

« Tiens, et au fait, qui est Ruby ? » Ah oui la fameuse Ruby tous en parler au moins une fois ce soir. La nouvelle conquete de Cort peu etre ou sa soeur? Personnellement je sais pas trop quoi en pensé. Face a moi il y avait des biere qui plus ai gratuite mais je n'y toucha pas ."- Ouais, c'est qui Ruby ?"Inssista a son tour le batteur , il c'etait retourné vface a Zoey et Eddy. Ce dernier expliqua le plus naturellement du monde : "Bah c'est un fille cool que j'ai rencontré à la plage cet après-midi! On s'est bien marrés, elle est groupie de The Lightening."  Pui il s'est interronpu avant de reprendre ."-Et puis je lui ai dis qu'on jouait ce soir et elle a dit qu'elle viendrait. C'est pas cool ça?" Ce mec est fou ou completemement con? Ou alors super gentil? Un peu des trois certainement. J'ai relever la tete , je me suis tourné face a eux et j'ai sourit moqueur.

-Cali est pas jalouse?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Jeu 6 Fév - 23:43

Ce n'est pas Abel qui me salue en premier mais l'homme qui se tient également debout sur un tabouret. Il me lance un salut amical auquel je réponds par un grand sourire. Mon regard s'attarde un instant sur son visage particulier. Son « lazy eye » m'intrigue. Il n'est pas spécialement dérangeant, mais il attire l'attention c'est sûr.

- Merci, c'est gentil !

Déjà que je suis petite à la base, parler avec quelqu'un qui est surélevé ainsi n'est pas des plus pratiques. Je dois avoir constamment la tête relevée et je suis sûre que je dois paraître encore plus petite vue de là-haut !

Je souris en entendant le compliment que m'adresse l'ami d'Abel. Ce dernier confirme d'ailleurs ses dires. Je me tourne vers lui et lui adresse également un grand sourire.

- Vous me flattez!

Je vois bien à l'expression du visage du roadie que ma remarque l'a intrigué. Je le regarde descendre de son tabouret pour gagner le même niveau que moi. Enfin, tout est relatif étant donné que je reste quand même considérablement plus petite que lui.
Abel répond à ma remarque sur le concert avec le même enthousiasme si caractéristique du jeune homme. L'image d'un roadie un peu fou dansant sur la musique de The Lightening me revient en mémoire pendant une fraction de seconde. Un enthousiasme particulièrement attachant !

Lorsque mon ami vient me saluer en me faisant la bise, je pose ma main sur son épaule, en signe d'affection. Je suis vraiment contente de le revoir ! Surtout en dehors de son cadre de travail. On aura ainsi l'occasion d'apprendre à vraiment se connaître, sans avoir une barrière professionnelle pour nous gêner.

- Enchantée Delfino !

Pas besoin de me présenter étant donné que Eddy a déjà fait le travail. Abel me pose enfin la question qui devait le démanger depuis un moment. Il le fait cependant avec sympathie, qui est également l'une de ses caractéristiques. Si j'ai bien retenu quelque chose de ma rencontre avec le roadie, c'est sa grande gentillesse. Abel est quelqu'un de profondément gentil et cela est très agréable à voir.

- En fait, c'est tout bête. J'ai rencontré Eddy pas plus tard que cet après-midi et on a sympathisé. Il m'a dit qu'il faisait partie d'un groupe et qu'il donnait un concert ce soir. Et donc, me voilà !

Comme quoi, le hasard fait parfois bien les choses. Et, dans ce cas-là, il m'a permis de faire la connaissance avec un gars génial, de passer une super après-midi avec lui et de finir ma journée en beauté par un super concert. C'est ce même hasard qui a fait que je croise Abel lors de ce concert. Il ne me manque plus que finir ma nuit dans les bras de l'homme que j'aime et cette journée sera parfaite. Je me demande d'ailleurs ce qu'il fait en ce moment. Pense-t-il à moi?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Sam 8 Fév - 22:30




Alors qu'Eddy venait de reposer Zoey sur le sol, celui ci s'affala sur ses épaules, trop content d'avoir un support.
« Bin voyons ! Je t'en prie ! »
Dit elle en penchant sa tête en arrière à la limite de se tordre le cou pour essayer d'entrevoir Eddy. Elle rajouta d'une voix la plus snob possible en brandissant son pouce en l'air : « Repose-bras d'Eddy Cort, un honneur ! »

La capacité qu'avaient les membres de Roadtramp à boire cul sec leur bière avait toujours impressionné Zoey, qui n'arrivait pas à enchaîner plus de 4 gorgées consécutives à cause des bulles. D'ailleurs, à peine Eddy avait terminé sa bière, qu'il s'affala d'avantage, posant sa tête contre celle de la petite brune.

« Eh, t'es louuurd ! » Dit elle pour plaisanter. Ce dernier ne devait certainement pas s'appuyer de tout son poids contre ses épaules, car vu la taille du métalleux, elle aurait probablement dû plier les genoux.
Après l'énergie qu'ils avaient passé au concert, Zoey se demanda un instant si elle n'allait pas retrouver une marque de transpiration sur son tee-shirt. Au pire, elle s'en fichait. Elle passa ses doigts au sommet de son crâne entre ses cheveux trempés de manière à lui faire un massage.


- Eh ben trouve nous un endroit et une date, et on est partants ! Hein Eddy?

C'était Clepto qui avait parlé, et lorsqu'il interpella se dernier, il releva la tête de ses épaules, sans pour autant en retirer ses coudes.
Râla Zoey, qui n'avait même pas eu le temps de réfléchir. Bien évidement elle n'avait pas la prétention de leur proposer des idées, car elle en serait bien incapable. « Au stade ?! Wow, mais c'est immense ce truc ! » répondit elle à l'exclamation d'Eddy.
Immense, mais après ce qu'il s'était passé dans le bar, c'était pas impossible. Roadtramp gagnait énormément en notoriété ses derniers temps. D'ici quelques mois, si ils continuaient sur des tournées régulières, ils allaient vite se faire un nom. Peut être pas remplir le stade, (les fans métalleux n'étaient peut être pas rares, mais Zoey n'arrivait pas à en imaginer un stade remplis) mais devenir plus connu du grand public, c'était certain !

Baissant les yeux, elle remarqua le chapeau de Jay qui était tombé à terre.
« 'tention Ed' ! »Prévint-elle, et sans pour autant attendre qu'il ai retiré ses coudes, elle se baissa pour le ramasser avant de le mettre à l'aveuglette sur la tête de son propriétaire. Elle tourna le regard vers Jay qui était en train de répondre au pourquoi du comment le blond lui avait attribuer se sobriquet. Il s'était effacé quelques minutes plus tôt à un point qui l'étonnait. Ce n'était pourtant pas tellement son genre... Si ?

La discussion dériva de nouveau, mais cette fois sur la dénommée Ruby. Les réponses aux questions qu'elle s'était posées lors du concert s'enchaînaient sans retenue. Tout en essayant de ne pas paraître la mine trop renfrognée, elle but plusieurs gorgées de sa bière à la suite. Ils ne s'étaient rencontrés que depuis quelques heures, et ils se comportaient comme les meilleurs amis du monde ! Elle tourna la tête vers le principal sujet de la discussion, qui était tranquillement en train de discuter avec quelqu'un que la petite brune ne connaissait pas.

-Elle danse bien, non?
Continua Eddy, comme pour l'agacer un peu plus. Bin voyons ! Sans répondre, elle reprit une gorgée de sa bière sans lâcher Ruby du regard.
Elle ? Jalouse ? Ahaha, jamais. C'est juste une incapacité à partager.


« Groupie de The Lightening tu dis ? »
C'était encore pire, les groupies étaient probablement ce qu'il y avait de pire. Elles ont le don de fantasmer sur un membre, et de le lâcher dès que celui ci décide de se couper les cheveux, ou d'acheter un tee shirt un peu moche.
Cette fille ne lui disait rien qui vaille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Delfino Alvarez


Messages : 254
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Lun 10 Fév - 17:39

La jeune fille qu’Abel voulait me présenter était la fille qui était sur scène il y a quelques minutes avec Eddy Cort. C’était donc une jolie fille qu’il voulait me montrer et cela me faisait bien sourire.

Elle s’avança vers nous, la jeune Ruby. Je le complimentai, c’était la moindre des choses vu que sa prestation avait été génial. Ce doit être impressionnant de monter sur scène, même si on est dans un simple bar. Il y avait quand même beaucoup de monde pour le concert de Roadtramp parce que le groupe commençait à avoir une certaine notoriété. Elle nous remercia des compliments. On le voyait de haut vu qu’on était toujours debout sur les tabourets. Ça ne devait pas vraiment être pratique pour la petite blonde. Je descendis alors, à l’instar d’Abel qui salua la jeune fille en me présentant tout en me faisant une tape amicale sur l’épaule. Rencontre particulière, mais c’est un bon gars… Ça veut tout dire, ça…

Ils avaient l’air de vraiment bien se connaitre. C’était la classe de connaitre une fille aussi belle…

-Je suis enchanté aussi… Ruby c’est cool comme nom, ça te va très bien.

Ce n’était pas de la drague, c’était vraiment vrai. Ruby était un nom original et poétique. Abel posa alors une question destiné à la petite blonde. Etonnant qu’Abel ne sache pas ça, j’avais l’habitude qu’il sache vraiment tout. Faut dire, il n’aurait pas pu être au courant vu que Ruby précisa qu’elle avait rencontré Eddy cet après-midi… Il y avait vraiment que moi qui ne tombais pas sur des gens connu quand je me baladais dans la rue ?

-Comment vous faites ? Je veux dire… Moi, j’habite L.A. depuis que je suis tout petit et je n’ai jamais rencontré personne de connu et ici, j’ai devant moi le roadie de The Lightening et une fille qui connait les membres de Roadtramp… C’est la classe, vous avez du bol…

Je souriais en disant cela, en fait c’était tout aussi la classe de connaitre Abel et Ruby.

-Tu es fan de The Lightening, il parait. On parlait justement de leur potentiel prochain album.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1843
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Mar 11 Fév - 14:52

Alors que Clepto et Jayden étaient tout à débattre de l'origine de son surnom, qui n'était pourtant pas bien compliquée à trouver... Enfin en fait, c'était moi qui l'avait trouvé donc heureusement que je trouvais pas ça compliqué... Et ben moi, je m'étais confortablement installé, mes bras sur les épaules de mon amie d'enfance, une bouteille de bière à la main. Et j'écoutais les autres, tout en me repoussant. Zoey fit la remarque que c'était un honneur d'être mon repose bras. Je me mis à rigoler.

-Ouais! Profites-en!

C'était pour la taquiner parce que je ne pensais pas du tout ce que je disais. Mais elle me renvoya vite la balle en me disant que j'étais lourd et je la soulageai quand même un peu de mon poids tout en restant à moité appuyé sur elle.

Et elle avait raison en disant que les stades, c'était immense. Je hochai la tête puis bu un coup. Après le concert qu'on venait de faire, et tout naïf que j'étais, j'étais sûr et certain qu'on pourrait le faire! Au moins un jour, si c'était pas tout de suite! J'échangeai un regard complice avec Clepto. Plus réaliste, il n'en était pas moins un grand rêveur lui aussi, surtout quand il s'agissait de Roadtramp.

A l'avertissement de Zo, je la laissai se baisser pour reprendre le châoeau de Jay qui était tombé je ne savait comment parce que je commençait à ne plus savoir vraiment tout suivre de ce qui se passait dans mon environnement immédiat...

Puis vint le dossier Ruby... J'expliquai simplement qui elle était sans y aller par quatre chemins et en disant la stricte vérité.

-Faudra que je te la présente un peu mieux que ça Clepto... C'est vraiment une fille cool.

Pas que je voulais refiler CLepto à cette fille, loin de moi cette idée. Mais elle s'évrait être quelqu'un de vraiment intéressant. Et qui savait s'amuser.

Jayden, lui, demanda si Cali n'était pas jalouse. Je le regardai, interloqué...

-Bah... Jalouse pourquoi?

Je regardai ensuite Cali qui faisait son boulot, allant d'un côté à l'autre du bar servant ses clients et nous ravitaillant en bières réglièrement... Elle avait vraiment du bien aimer le concert parce qu'elle ne lésinait pas... Et elle avait pas l'air jalouse de quoi que ce soit, elle me sourit quand elle croisa mon regard.

-Elle a l'air heureuse notre Cali...

Puis ce fut au tour de Zo de poser une question sur un drôle de ton en regardant en direction de Ruby. Je comprenais pas pourquoi ça avait tant l'air d'intéresser tout le monde...

-Bah ouais, groupie de The Lightening, c'est pas ce que j'ai dit? Tu peux aller la voir si tu veux! Je suis sûr que tu t'entendras bien avec elle!

Ouais, parce que à EddyCortLand, tout le monde aimait bien tout le monde... Surtout quand j'étais bourré.











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abel Hudson


Messages : 297
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Mer 12 Fév - 17:16

Delfino avait l'air d'en pincer pour la jeune Ruby. Pas étonnant vu qu'elle était une jolie fille qui avait en plus le grand avantage d'être gentille et sympathique, du peu que je savais d'elle. Je souriais en écoutant Delfino la couvrir innocemment de compliments. Le petot latino n'avait peut-être pas toujours été celui que je connaissais, mais il avait le mérite d'avoir bien changé.

Puis, quand Delfino en eu fini de lui jeter des fleurs, du moins pour l'instant, Ruby m'expliqua comment elle avait rencontré Eddy Cort. Evidemment, je n'aurais pas su savoir ça avant vu que leur amitié était tout ce qu'il y avait de plus récent. Je la regardai, étonné, mais pas vraiment choqué: Ruby était une jeune femme très sociable et agréable, impossible d'être son ennemi.

-Vous aviez l'air tellement complices sur scène que j'aurais cru que ça faisait plus longtemps que ça. Je me suis même demandé une seconde si c'était pas ton petit copain...

Je souris à Ruby...

-C'est vraiment un gars cool alors s'il invite comme ça les gens qu'il apprécie sur scène... Ca a l'air d'être un gars sincère. En tout cas, leur musique l'est.

J'avais vraiment apprécié ce concert, l'émotion dégagée... D'ailleurs, j'aurais jamais imaginer qu'il pouvait y avoir autant d'émotions dans un concert de métal.

Delfino s'exclama alors que, lui, alors qu'il vivait à L.A. depusi tout petit, ne faisait jamais de rencontre comme celle de Ruby avec Eddy. Je me tournai vers le latino et avalai une gorgée de bière avant de lui sourire.

-Je suis roadie, elle est groupie... Sans ça, on ne serait probablement pas en contact avec ces gens-là.

Mais ça m'étonnait quand même.

-Toi qui est barman au Dizzy Warhol, tu dois pourtant voir pas mal de groupe punk! T'as déjà rencontré les Tiny Suicide, non?











Abel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Mer 12 Fév - 19:22

Mon attention se tourna vers Eddy qui me parlais de Ruby. « Et puis je lui ai dis qu'on jouait ce soir et elle a dit qu'elle viendrait. C'est pas cool ça? » J'acquiescait de la tête après m'être enfilé une bonne gorgée de ma bière. C'était toujours cool de voir de nouvelles têtes à nos concerts. Ensuite celui-ci me demanda si elle dansait bien. Là je paru soudainement plus expressif.

- Elle danse vachement bien, ouais !

Je lâcha un rire à la réflexion de Jayden concernant Cali. A vrai dire je savait pas trop pourquoi. Surement parce que l'alcool commençait à me monter..

J'écoutais attentivement Jayden m'expliquer l'origine de son surnom, tout en prêtant une oreille aux remarques qui se faisaient entendre à droite et à gauche en souriant d'un air amusé. Lorsque celui-ci me fit remarquer qu'à l'époque où Eddy l'avais interpellé il était sans groupe, je leva ma bière, comme pour acquiescer quelque chose, avant d'en boire une gorgée.

- J'aimerais bien te voir jouer un de ces quatres !

J'imagine qu'il avais déjà dû recevoir une demande semblable de la part d'Eddy. Mais il s'était lancé dans la discussion, il ne pouvais plus reculer maintenant. Et puis c'était toujours bon de pouvoir jammer avec d'autres musiciens de L.A.

« Au stade ?! Wow, mais c'est immense ce truc ! » Zoey n'avait pas tort. Et puis sans compter qu'on était de gros timides, ça risquerais d'être comique. Mais j'y croyais dur comme fer. C'était le début, ça finirais pas passer.

- Mais non ! Tu verra un jour on y jouera !

J'étais ambitieux.. peut-être un peu trop, même. Mais j’eus simplement à me tourner vers Eddy pour voir qu'il ne l'étais pas moins que moi. Et qu'on étaient sur la même longueur d'ondes.

« Faudra que je te la présente un peu mieux que ça Clepto... C'est vraiment une fille cool. » Ah ça c'est sur.. pour l'instant j'avais pas vraiment eu le droit aux présentations. Mais cela dit, c'est vrai que ça avis l'air d'une fille cool. Et puis elle connaissait The Lightening.. ce devait être une fille super cool cette Ruby.

- T'inquiètes, on a toute la soirée Ed' !

Ouais.. enfin, toute la soirée. J'étais un peu loin de la réalité, vu l'heure tardive qu'il était déjà.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Sam 15 Fév - 11:17

Maintenant que les deux hommes sont à la même hauteur, je me sens moins minuscule. Même si je reste considérablement plus petite qu'eux ! Mais bon, avec le temps, je me suis habituée à ma petite taille. Et elle n'a jamais été un réel handicap, à part peut-être lors de concerts. Mais, heureusement, pour celui de ce soir, j'ai eu la chance qu'Eddy vienne m’amener jusqu'au devant de la scène. Pour une fois, je n'ai pas eu besoin de m'exploser les doigts de pieds pour essayer de voir quelque chose.

- Décidément, je vais finir par rougir avec tous ces compliments !, je réponds avec un grand sourire. Mais merci, c'est très gentil !

A ce moment précis, si j'avais eu un verre en main (d'ailleurs je boirais bien quelque chose, le concert m'a donné soif), je l'aurai probablement lâché tellement la remarque de Abel m'a surprise. Je n'ai pas du tout pensé au fait que notre complicité sur scène aurait pu paraître ambiguë. Pour moi, Eddy est très bon ami, même si je ne le connais que depuis quelque heure. Mais ça s'arrête là. Il est vrai cependant qu'une grande complicité s'est très vite installée entre nous, presque naturellement. Il s'agit peut-être d'un coup de foudre amical ? Quoi qu'il en soit, je réponds au sourire d'Abel.

- Haha non, il n'est pas mon petit-ami. Juste un bon ami ! Oui c'est vrai qu'Eddy est vraiment quelqu'un de sincère et d'ouvert aussi. Et je suis d'accord. Sa musique lui correspond tout à fait.

J'écoute attentivement Delfino qui nous explique qu'il est étonné de savoir que l'on connaît des personnes connues. Il habite depuis tout petit à L.A. et n'a jamais rencontré une star. Peut-être que c'est parce que la célébrité ne l'attire pas, ou parce qu'il vit loin des paillettes de la gloire ? Des fois je me dis que je devrai faire pareil. Fuir ce monde rempli d'illusions et de fausses promesses. Malheureusement, j'en serai incapable...

- Ah mais tu sais, côtoyer des célébrités a des désavantages aussi. Demande à Abel, il te racontera avec joie les nombreuses crises que pique Billy Lighter.

Je ris de bon coeur. Je marque une pause et je sens mon visage s'illuminer lorsqu'il se met à parler du potentiel futur album de The Lightening.

- Ah oui ! Je crois qu'on attend tous avec impatience la sortie de ce prochain album.

Puis je me tourne vers Abel. Ce dernier explique à Delfino que c'est parce qu'on est respectivement roadie et groupie qu'on a l'occasion de rencontrer des célébrités. C'est vrai. Il continue en demandant à son ami s'il a déjà rencontré les Tiny Suicide, vu qu'il travaille comme barman au Dizzy Warhol.

- Je ne connais pas les Tiny Suicide. C'est un groupe punk tu dis ? Ils sont bien ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Ven 21 Fév - 23:43

Ruby Ruby Ruby et encore ruBy elle etait au centre de toute les conversations de soir et notamment au centre de la notre, à Eddy,Clepto Zoey et moi meme. Eddy disait qu'il fallait qu'il la presente plus en détails a Clepto parce que selon le chanteur cette fille etait génial. D'apres Clepto qui acquissait elle dansait super bien en plus. Apres ma reflection sur la barmaid je surpris le batteur lacher un rire.Je pense pas vraiment que c'etait pour ma blague mais plus a cause de l'alcool. iL leva Sa bière, comme pour acquiescer quelque chose, avant d'en boire une gorgée puis il déclara qu'il aimerais bien me voir jouer un de ces quatres. J'ai sourit avaoir de boire une mlongue gorgé de mon verre de Vodka.

-Je joue au Rainbow dans 3 semaines en solo et avec mon groupe tres bientot j'espere mais pas de date précise.

J'imagine qu'il  va me repodre qu'il seras la et Eddy aussi. Honnetement je l'espere  pour lui montrais ce que je vaut. Et peu etre meme que j'aurais un bon retours du public.

Puis Zoey, Eddy et Clepto plaisantairent sur le fait qu'il jouerait un jour dans des grand stade.

Ils étaient ambitieux..peut-être un peu trop, même. Mais moi aussi alors que le meilleurs gagne les mecs. j’eus simplement à me tourner vers Eddy pour voir as moins que Clepto et Eddy formait une bonne equipe et qu'ils irait loin. J'ai sourit avant de me relever et j'ai regarder Zoey, pui Eddy et enfin Clepto.

« Faudra que je te la présente un peu mieux que ça Clepto... C'est vraiment une fille cool. » Ah ça c'est surque .. et moi? Quoi que depuis le debut paraissait totalement blasé  et doncpour l'instant j'avais pas vraiment eu l'occasion de m'integrer dans cette conversation. Mais cela dit, c'est vrai que ça avis l'air d'une fille cool cette Ruby, à creuser. Et puis elle connaissait The Lightening  apparemment... Et si moi je sortais que je connaissait deux des membres ont m'aimerais beaucoup plus d'un coup non? Ce devait être une fille super cool cette Ruby. J'ai terminé d'une traite mon verre avant de déclarer.

-Eddy, j'ai rencontré Cash et j'ai joué avec lui dans un magasin de musique.

Pourquoi j'avais dis ça merde! Ca me ressemble pas je suis pas le genre a me vanter de tout ce que je trouve putain! Je suis un idiot profond c'est claire. Vite faut changer de sujet .Zoey . Oui Zoey et Le groupe . Night Mastermind. J'ai regardé Zoey avant de lui demandé:

-Dans l'idéal tu voudrais la faire ou notre premiere scene ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Delfino Alvarez


Messages : 254
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Dim 23 Fév - 18:10

La petite Ruby avait apprécié nos compliments. Je lui en avais tellement dit. A croire que je la draguais sans même le savoir. J’étais bien un latino... J’affichai un sourire en réponse à celui de Ruby.

Mais on été pas là uniquement pour se complimenter et la conversation tourna très vite autour de Roadtramp et du fait que Ruby en soit si proche. C’était vrai ce que disait le roadie, Ruby semblait connaitre Eddy depuis longtemps… Vraiment étonnant que ce ne soit pas le cas. Et ce n’était pas non plus le petit copain de la jeune fille comme le croyait Abel. En soi, j’étais rassuré que se ne soit pas le cas. Pas que je pensais avoir la moindre chance avec cette fille… Mais l’espoir fait vivre.

-Oui, on est tous d’accord pour dire que Roadtramp est un excellent groupe. Et s’ils sont sympa cela ne peut être qu’un plus. Les groupes sympathiques ont des fans fidèles.


J’avais en face de moi une fille qui connaissait bien Roadtramp et un type proche de The Lightening. J’étais bien entouré. Mais cela ne me rendait pas jaloux du tout, au contraire c’était une chance de connaitre des gens comme eux. Abel déclara que c’était peut-être parce qu’il était roadie et Ruby une groupie…

-Une groupie ? De The Lightening ? La classe !

Ils avaient probablement raison. C’était grâce à cela qu’ils avaient pu voir des gens célèbre d’aussi près. La jeune femme, elle, me fit part du fait qu’il y avait quelques désavantages à cela. Notamment les crises de Billy Lighter.

-Ah ouais ? C’est si grave que ça ? Aussi grave que ce que disent les médias ?


J’étais une vraie machine à questions. Je voulais toujours tout savoir et cela m’avait causé beaucoup d’ennuis dans ma vie. Mais là je n’étais pas en face de dealer, juste des amis.

Nous étions d’accord sur l’album, on était tous très pressés qu’il sorte. Attendre, attendre, attendre… Les rockstars avaient l’art pour ça… Certain groupe faisait de leur mieux pour que les l’albums s’enchainent assez vite, mais c’était rarement le cas…
Abel affirma alors que ma position de barman pouvait me permettre d’être proche de certains groupes comme Tiny Suicide. Ce groupe que Ruby ne connaissait pas.

-C’est vrai, je les ai vu quelques fois au Dizzy Warhol, mais je ne les connais pas personnellement et c’est un groupe bien moins connu que The Lightening…


Je détournai mon regard d’Abel pour le poser sur Ruby.

-Oui, c’est un groupe punk. Pour moi c’est une des meilleurs groupes du moment. Un groupe composé uniquement de filles. C’est rare et le son est génial ! Je t’emmènerai au Dizzy Warhol une fois qu’elles feront un concert. Il y a de quoi passer une très bonne soirée.

J’étais secrètement amoureux de tous les membres de Tiny Suicide. Comme pas mal de fan de punk rock en fait.

-Tu veux quelques choses à boire Ruby ?

Je lui fis une clin d’œil.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abel Hudson


Messages : 297
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Mer 26 Fév - 18:42

Delfino me faisait vraiment sourire. C'était marrant de le voir dans cet état là devant la petite blonde tatouée. Et Ruby ne faisait pas que dire qu'elle allait rougir, elle le faisait vraiment. bref, tout ça était bien mignon et tout et tout, mais moi, ça me faisait surtout marrer. J'avais énormément de mal à imaginer le petit latino en dealer en fait. Probablement parce que dans ma tête, un dealer était encore un gros cliché. Et pourtant, j'en avais vu des dealers sur une seule tournée de The Lightening. Et en y réfléchissant bien, la plupart d'entre eux étaient des types parfaitement normaux dont on aurait jamais dit qu'ils pouvaient vendre de la drogue... Mais l'appât du gain était plus fort que tout.

Ruby nous expliqua que Cort n'était pas son petit-ami. Ca, c'était typique de L.A., tu rencontrais quelqu'un le matin, il était ton meilleur pote le soir. Et est-ce que je pouvais vraiment contredire Ruby? Lui dire qu'en si peut de temps, ce n'était pas possible? Pas vraiment, vu que notre rencontre à Delfino et moi était encore bien plus surréaliste que celle de la jeune groupie avec le chanteur de metal.

-Ouais, on connait ça. Hein Delfino!

Je regardai mon ami, mais celui-ci semblait complètement obnubilé par Ruby. Je faillis passer ma main devant son regard pour attirer son attention, mais finalement, il sortit de son état létargique de lui-même. Quand Ruby parla de The Lightening, évidemment. L'autre amour de sa vie. Je souris en pensant aux crises de Billy dont parlait Ruby. Son dernier caprice en date? Je devais trouver comment camoufler du carrelage noir et blanc dans sa loge... Je rigolai quand Ruby me demanda de confirmer ses dires et m'adressai à Delfino.

-Ouais... j'ai jamais vu des crises pareilles. Enfin si, chez des gamins de moins de 5 ans. Si tu connais un bon magasin de tapis de sols, je prends, en parlant de ça, Delf.

Delfino paru interloqué et demanda si c'était aussi grave que ce que disaient les médias. Je soupirai, hésitant.

-Non, pas tout à fait. Ca dépend des jours, du climats, de la pression atmosphérique, du nombre d'heures que Billy a dormi la nuit... D'un tas de paramètres. Il est juste imprévisible. Un jour il dit blanc... Et un jour il dit noir...

Un peu comme le carrelage... J'écoutai ensuite Delfino qui parlait de The Tiny Suicide. Evidemment, qu'il les connaissait, ça allait de soi. Je me tournai vers Ruby qui n'avait pas l'air de connaître. Mais Delfino était lancé dans son explication alors je le laissai faire. Ce n'est que quand il proposa à boire à Ruby que je me rendis compte qu'on n'avait plus à boire. Et enticipant sur le latino, j'interpellai la barmaid qui, elle aussi, était vraiment jolie. Qu'est-ce que je pouvais aimer L.A....

Quand il eu commandé, on fut très vite servis, mais je laissai à mon ami le soin de donner sa boisson à la jeune femme. Non sans faire un clin d'oeil complice à celle-ci qui avait du bien voir qu'elle ne laissait pas Delfino indifférent.

Pas loin de nous, Roadtramp formait un groupe enthousiaste et bruyant sans être dérangeant. C'était ça aussi qui était bien au Stryge. La majorité des gens ne tiraient pas la gueule et étaient contents avec des choses simples. C'était sûr que je reviendrais plus souvent! Je posai une main sur l'épaule de Delfino, encore une fois pour attirer son attention.

-Hé! Toi qui est fana de The Lightening, Ruby ou moi, ou les deux, on pourrait t'emmener au studio MTI voir l'enregistrement une fois.

Je regardai Ruby. J'avais vraiment envie d'offrir cette occasion à Delfino.











Abel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Sam 1 Mar - 15:47

J'écoute attentivement Delfino parler de Roadtramp. J'hoche énergétiquement la tête à sa dernière remarque. Il a raison : les groupes sympathiques ont les fans les plus fidèles. La célébrité ne fait pas tout : si le public se sent proche de ses idoles, s'il partage avec eux une vraie connexion, voilà ce qui compte. Et c'est exactement ce qui est en train de se passer ce soir. Les membres de Roadtramp, après avoir fini leur concert, viennent discuter avec leur public comme s'ils étaient tous amis. D'ailleurs, c'est en fait le cas. Et c'est justement ça qui est génial.

- Oui c'est ça, je suis groupie de The Lightening !

Delfino se met ensuite à nous questionner au sujet des crises de Billy. C'est Abel qui prend la parole en premier et je ne peux m'empêcher d'éclater de rire en entendant sa réponse. Pauvre Abel qui doit supporter les crises du chanteur chaque jour. Et il doit se démener comme un fou pour éviter que ces crises tournent à la fureur générale. Pour ma part, c'est à un tout autre niveau que je considère ces crises, mais je ne m'épancherai pas sur le sujet. Pas encore.

- T'as raison Abel, c'est exactement ça. Billy est totalement imprévisible. Tu ne sais jamais ce qu'il lui passe par la tête. Il peut être doux comme un agneau une minute et devenir un vrai tyran la minute d'après. Et c'est à toi de te débrouiller pour suivre !

Je ris de bon coeur parce que c'est la meilleure façon de prendre les crises de Billy : avec humour. Autrement, tu peux passer toute une soirée à essayer de comprendre pourquoi est-ce qu'il agit de la sorte. Alors je préfère prendre ça à la légère, pendant que je le peux encore. Un jour, je devrai sûrement essayer de comprendre ce qui se passe dans la tête de Billy mais ce moment n'est pas encore venu.

Tiny Suicide. Ce nom sonne vraiment bien. En plus, d'après Delfino, c'est un des meilleurs groupes du moment, un groupe composé uniquement de filles d'ailleurs. C'est plutôt rare en effet et c'est bien dommage ! J'adresse au grand sourire à ma nouvelle rencontre lorsqu'il me propose de venir voir leur prochain concert ensemble.

- Oh ouais avec plaisir ! En plus, je n'ai jamais vu de concerts de groupe uniquement composé de filles, alors ce sera une première pour moi !

Puis Delfino me propose un verre, en m'adressant un clin d'oeil charmeur. Il me semble que cette attention me fait légèrement rougir. Mais c'est Abel qui réagit le premier et qui nous commande des bières. Une jolie serveuse nous amène très rapidement nos boissons et Delfino me donne mon verre. Je réponds au clin d'oeil complice du roadie par un regard malicieux. Bien entendu, j'ai remarqué que je ne laissais pas Delfino indifférent. Et son attitude me flatte et, bizarrement, me permet d'être plus à l'aise. Il y a une sorte de complicité entre nous trois. D'abord entre Abel et Delfino parce qu'ils sont amis. Puis entre Abel et moi parce qu'on est également amis. Et pour finir entre Delfino et moi parce que je crois que je lui plais.

J'avale quelques gorgées de bière qui me rafraichissent tout de suite (j'avais peut-être encore plus soif que je ne le pensais). Puis je me tourne vers Delfino lorsque Abel lui propose de venir avec nous voir l'enregistrement du nouvel album de The Lightening.

- Oui il faut que tu viennes avec nous ! Et, avec un peu de chance, tu verras peut-être Abel danser. Ça vaut le coup crois-moi !, j'ajoute en lançant un nouveau grand sourire à l'attention de mon ami le roadie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1843
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Dim 9 Mar - 12:05

La nuit avançait, on buvait de plus en plus de bières et Zoey n'avait finalement pas été voir Ruby. J'avais haussé les épaules, elles se seraient pourtant bien entendues, j'en était persuadé. Donc on avait continué à boire, le Stryge nous offrant nos boisson en payement du concert. Et deux heures plus tard, j'étais presque entrain de tomber de mon tabouret, manquant à chaque fois d'emporter mon cher Clepto avec moi. Pour finir, on avaiot trouvé un compromis en s'appuyant l'un sur l'autre pour tenir l'équilibre.

Et c'est à ce moment-là que Cali commença doucement à tourner autour de nous et à me glisser à l'oreille, gentiment, qu'il était grand temps de rentrer pour nous. Je secouai Clepto pour attirer son attention.

-Faut qu'on y aille, mec... Sinon on va encore pas retrouver la maison.

Ouais. Parce que ça nous était arrivé ça déjà... Et on avait erré toute la nuit dans L.A. On se décida donc à se lever, lentement mais sûrement et en essayant de pas se ramasser par terre. Mais en s'aidant l'un l'autre, ça allait. On salua tout le monde et de la main qui ne soutenait pas mon batteur, j'attrapai Zoey par la main pour qu'elle rentre avec nous.

Sur le chemin qui menait à la sortie, on eu encore droit à des félicitation set des tapes dans le dos.

Mais aucun doute, Roadtramp venait de signer son premier concert dont les gens allaient se souvenir.











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Delfino Alvarez


Messages : 254
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Dim 9 Mar - 13:27

Rencontrer une groupie de The Lightening c’était comme rencontrer une partie du groupe. C’était ça que je trouvais un peu magique. Elle parlait de Billy comme si elle le connaissait depuis des années. Moi qui rêvais d’approcher toute ces stars, ça semblait être le quotidien d’Abel et Ruby. Et ils commencèrent à parler des crises du chanteur. Abel disait qu’il agissait parfois comme un gamin de 5 ans avant de parler de marchand de tapis.

-Ben… Euh… Non, j’en connais pas…

Je ne voyais pas pourquoi il demandait ça. Mais ça avait sûrement un rapport avec les crises de Lighter. Mais j’en appris pas mal de leur petite conversation. Notamment que les médias avaient totalement raison : Billy était complètement instable. Même Ruby confirmait tout ça en ajoutant le mot tyran à la liste.

Après avoir emmagasiné un grand nombre d’infos sur Lighter, je leur parlai de Tiny Suicide. Ca c’était mon terrain, je connaissais très bien ce groupe. Je parlais plus à Ruby qu’à Abel parce que Ruby était une fille et donc c’était plus intéressant de parler d’un groupe de fille à une fille. Ou tout simplement parce que Ruby me plaisait bien et que, même si je le montrais ouvertement, cela ne la gênais pas. Et j’étais d’autant plus heureux quand elle accepta mon offre d’aller les voir un jour tout les deux en concert.

-Cool ! Tu ne le regretteras pas !

J’avais commandé à boire pour nous trois et je tendis le verre à Ruby. Ses regards m’obnubilais un peu et je ne pu que répondre par une sourire. Abel me proposa ensuite que Ruby et lui me fasse, un jour, visiter les studios de MTI. Je devais avoir le regard d’un petit gamin qui venait de recevoir son cadeau de Noël. Et, d’autant plus, quand Ruby appuya la proposition avec une touche d’humour.

-C’est vrai ? Avec plaisir !!!!! En plus si c’est pour voir Abel danser ça doit valoir le coup.

J’avais rit en regardant Abel. Le voir danser ? Ben dit donc, ça doit être épic. J’achevai ma bière et regardai ma montre. Il était tard, il ne fallait pas que je traine si je voulais avoir une chance de rentrer en vie.

-Il va falloir que j’y aille. Il faut que j’évite les heures dangereuses…

Je fixai Abel.

-J’ai pas de papier ! Tu pourras filer mon numéro à Ruby ?

Sans attendre sa réponse je me retournai vers la jeune fille.

-Merci pour la soirée ! J’espère qu’on se reverra bientôt !

Je lui fis un clin d’œil avant de filer.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abel Hudson


Messages : 297
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Dim 9 Mar - 16:59

Delfino m'avait complètement oublié. Il n'y en avait plus que pour Ruby! Non, je déconne. Certes, il était attiré par la jeune femme, mais qui ne le serait pas? C'était même pas une question de physique en plus. C'était juste que Ruby était profondément gentille et qu'elle n'aurait pas, ne fusse que par gentillesse, dit platement à Delfino qu'il ne l'intéressait pas ou quelque chose comme ça. Non, j'étais sûr que si elle devait lui faire comprendre, elle ferait en sorte que ça ne lui fasse aucun mal. Limite, il ne s'en rendrait même pas compte, mais comprendrait.

Delfino était vraiment content qu'on se fasse quelques plans pour l'avenir: lui proposait à Ruby d'aller voir Tiny Suicide, et pourquoi pas? C'était un excellent groupe, trop méconnu encore. Et puis ma proposition d'aller voir The Lightening enregistrer avait fait son petit effet aussi, donc j'étais heureux.

-Ok, et bien ça nous fait plein d'occasions de nous revoir. De toute façon, Delfino est mon seul véritable pote à L.A. et je lui dois bien ça!

Je souris et achevai ma bière d'un coup.

-Heu par contre, pour la danse, Delf, je te promets rien, mec... Par contre, tu verra sûrement Billy faire son légendaire pas de danse derrière son micro. Il m'impressionne à chaque fois.

J'avais rougit inconsciemment. Ouais j'étais un vrai déconneur, mais seulement quand ça me prenait... Et ma petite danse pour Ruby, ça s'était fait sans trop que j'y réfléchisse. C'était juste que c'était le bon moment pour le faire.

On discuta encore quelques heures, s'offrant das bières les uns les autres sans trop tenir de compte. Puis Delfino annoça qu'il devait filer pour éviter d'être en danger. je hochai la tête et proposai de le ramener en voiture, mais il refusa. Je lui dis quand même de faire attention, sachant bien que je lui passerait un coup de fil dès que j'arriverais chez moi, juste pour savoir s'il était bien rentré. Parce que les dealers qui lui filaient le train étaient vraiment pas des marrants.

Puis, la fatigue me pris à mon tour alors que Ruby et moi, on regardait Roadtramp se diriger comme ils pouvaient vers la sortie. Je me tournai vers Ruby.

-Je te ramène?











Abel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ruby Ashcroft
Invité



MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   Mer 12 Mar - 17:46

Décidément, cette journée a été vraiment incroyable. Elle a commencé par ma rencontre avec Eddy, puis il y a eu le super concert de son groupe pendant lequel j'ai croisé Abel et me voilà toujours dans la salle, en train de discuter avec le roadie et son ami Delfino. Ce dernier m'a d'ailleurs proposé d'aller voir un concert de Tiny Suicide, un groupe de punk composé uniquement de filles. Abel lui a à son tour proposé de venir visiter les studios d'enregistrements de The Lightening avec nous. Il n'y a qu'à Los Angeles où tu peux vivre des trucs pareils!

Delfino a d'ailleurs l'air très content de notre proposition. Je bois une nouvelle gorgée de bière tout en écoutant les deux amis parler. Je souris à nouveau en voyant Abel rougir.

- Tant pis pour la danse haha. Tu verras Billy le faire, ce qui est déjà quelque chose d'incroyable. Mais ne t'inquiète pas Delfino, je suis sûre qu'avec quelques mélodies entraînantes, Abel se laissera aller sans s'en rendre compte.

Après quelques verres supplémentaires, Delfino nous dit qu'il doit partir parce qu'il doit éviter les heures dangereuses. Cela m'interpelle mais je ne lui pose pas de questions. D'abord parce que ce n'est pas mes affaires et puis, j'aurai l'occasion de le revoir bientôt. Peut-être que je découvrirai alors ce qu'il a voulu sous-entendre.

- Je ne manquerai pas de le lui demander ! A très bientôt pour ce concert alors !, je réponds en souriant de plus belle.

Alors que je regarde le jeune homme s'en aller, mon regard est attiré par Eddy et son batteur Clepto qui n'ont plus l'air très frais. Bras-dessus, bras-dessous, ils se dirigent comme ils pouvent vers la sortie. Cette soirée a dû aussi être riche en émotions pour eux. Je suis un peu déçue de ne pas avoir eu l'occasion de féliciter comme il se doit mon nouvel ami. Mais je sais que j'aurai l'occasion de faire prochainement.
Abel me propose gentiment de me ramener, ce que j'accepte avec joie. La bière est en train se faire son effet et il ne serait pas très prudent pour moi non plus de m'aventurer seule dans les rues de LA à une heure pareille, alors que ma vue commence à légèrement se troubler.

- Avec plaisir !, je lui réponds en passant affectueusement mon bras sous le sien.

Côte-à-côte, Abel et moi quittons à notre tour le bar encore rempli de monde. Nous sortons par la porte principale et nous nous retrouvons sur le trottoir, à quelques mètres de la route où quelques voitures défilent encore à grande vitesse. La douce bise de la nuit me rafraîchit. Et, alors que Abel me conduit à sa voiture, je sens un sentiment de bonheur m'envahir. J'ai enfin trouvé ma place.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Roadtramp Live In L.A. (LIBRE) > Pas d'ordre pour rep^^ [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Libre]- Takeru- Un petit Verre pour se Rafraîchir ....
» (F/LIBRE) Amanda Tapping, une mère pour Liam
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Hollywood :: Stryge Bar-