AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 What If?... [HOT!][PV Natacha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 379
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: What If?... [HOT!][PV Natacha]   Sam 30 Déc - 12:14



What If ?...
ft. Natacha Perry


Natacha était arrivée aux studios juste après le départ de Vicky, qui avait été suivi de près par Dany vu que Tony s’était remis à pleurer. J’avais passé alors le temps qui restait à écouter l’enregistrement que j’avais fait avec mon manager. Et il n’y avait pratiquement rien à faire comme arrangements sur nos voix !

Quand la porte du studio 3 s’était ouverte sur Natacha qui revenait me chercher, vu que je n’avais plus de voiture depuis une éternité, j’avais sauté sur le bouton « stop » pour arrêter la bande. Je voulais garder la surprise pour Nat pour plus tard et j’avais jeté un regard entendu à Andrew pour qu’il ne parle pas de l’enregistrement à ma petite-amie.

Ce fut donc avec un sourire des moins innocents, même si c’était l’idée, qu’on accueillit tous deux Natacha. Je me levai et aller la prendre dans mes bras, et l’embrasser :

-Ca a été ta journée ?

Moi, mon t-shirt était trempé et je puais la mort. J’étais un peu stressé aussi. Fallait dire que ça en avait fait tout un tas de putains d’émotions d’un coup…

Drew fit un rapide débriefing à Natacha sur mes progrès et je l’écoutais avec un sourire fier. Et comme prévu, il passa sous silence l’enregistrement que je venais de faire avec Daniele. Puis, épuisé que j’étais, je manifestai mon envie de rentrer à la maison.

-On y va ? Faut que je me change… Mon bourreau m’a fait suer à mort !

Je remerciai Andrew, lui donnant rendez-vous dans deux jours au même endroit puis suivis Nat jusqu’à la voiture. Une fois dedans, je soupirai de soulagement et quand ma bien-aimée mit le contact, j’allumai la radio qui était toujours branchée sur L.A.Rocks avant de laisser aller ma tête en arrière sur mon siège et fermai les yeux.

C’est d’une voix fatiguée et trainante que je dis à Nat.

-Tu sais quoi ? Dany est passé au studio avec Tony ! J’étais content de les voir ! Tony en rate pas une ! Il a presque zigouillé une guitare !

Je rigolai, les yeux toujours fermés, en repensant à la tête du petit, assis sur son cul, sa petite main potelée devant sa bouche dans un geste de surprise innocente.

Je glissai une main jusque sur la cuisse de Natacha qui conduisait et la laissai là, juste pour sentir sa présence et sa chaleur.

-Et j’ai une bonne nouvelle, du coup : l’opération de Maria s’est bien passée. Elle va pouvoir rentrer bientôt. Dany nous dira quand on pourra aller la boire…voir… putain…

De lapsus de merde…

A la radio, ils passèrent Always On My Mind de Livia Cortez. Et je dis mollement, ma tête tombant de plus en plus sur le côté :

-J’adore cette chanson-là…

Je sursautai en me rendant compte que je m’endormais et grommelai tout en essayant de lutter.

-Putain, je m’endors… J’ai encore plein de trucs à te dire… tu me rappelleras à la maison que j’ai plein de trucs à te dire ?

@ Billy Lighter












SNIPER




Dernière édition par Evan "Sniper" Kurtz le Jeu 8 Fév - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 222
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: What If?... [HOT!][PV Natacha]   Mar 2 Jan - 18:14



What If ?...
ft.Evan Kurtz




Natacha aimait particulièrement les journées comme celle-ci, quand elle terminait de prêter sa voix à un personnage. Le film était clôturer et il faudrait attendre un mois ou deux avant qu'elle ne soit invité à l'avant-première. De toute manière, elle recevrait une invitation dans sa boite aux lettres et bien sûre elle irait avec Evan. En y pensant, elle se mit à sourire alors qu'elle fermait sa voiture et se dirigea vers le studio où s'enregistrait son petit-ami. Elle n'entendait rien du tout et n'avait pas même pu entendre un seul son de ce qu'il produisait car il souhaitait que cela soit une surprise. Tant mieux, Natacha adorait les surprises! De plus, elle adorait arrivée dans le studio et voir la mine presque innocente d'Evan, ça lui arrachait toujours un petit rire.  

Comme toujours, il était en sueur, assit près d'Andrew qu'elle salua vite avant d'être prise dans les bras du blond. Elle prolongea le baiser en souriant toujours autant. "Tout a été, on a terminé le film! " avait-elle dit toute contente. "Et de ton côté?" avait-elle demander en sachant pertinemment qu'il ne lui dévoilerait pas grand chose. Ce fut Andrew qui débriefa avant qu'Evan ne demande à rentrer pour se changer. "Oui, on y va, vu que tu as bien travailler, tu auras même le droit à une bonne douche en rentrant!" avait-elle dit amusée alors qu'ils repartaient vers la voiture de celle-ci.

La voiture n'était qu'à quelques mètres du studio, pourtant, elle aura cru avoir fait marché des centaines de kilomètres à Evan, ouvrant et s’installant à l'intérieure, elle écoutait attentivement son petit-ami alors qu'elle démarrait. Elle était heureuse d'avoir des nouvelles de Daniele, après tout, il était le meilleur ami d'Evan et n'était pas comme il paraissait dans les magazines. "Tu devais être content de les voir!" Evan était fou de Tony et c'était beau à voir. Elle ria de bon coeur quand il lui annonça qu'une guitare avait faillit mourir à cause de l'enfant. "Et bien on saura quoi acheté à Tony pour son anniversaire!" Le p'tit allait être content d'avoir une guitare, les parents moins mais cela servait à cela les parrains, à désobéir aux parents en achetant tout un tas de choses à son filleul.

Qu'Evan ai vu Daniele était une bonne chose, cela signifiait que tout rentrait dans l'ordre dans sa vie. Depuis le mariage, Natacha avait eu un peu peur pour Maria, elle l'avait trouvé très blanche la dernière fois qu'elle l'avait vu, et cela s'était confirmé avec son malaise. Heureusement, ils pourraient bientôt la voir même si elle devait sans doute se reposer. La jeune femme posa sa main sur la cuisse d'Evan en souriant un peu. Elle ne lui en voulait pas de ce lapsus, il n'y pouvait rien, c'était le manque qui faisait ça. "C'est rien mon chéri, ça passera." Un frisson parcouru son corps quand elle sentit la main d'Evan sur sa cuisse alors qu'à la radio, on passait la petite Cortez.

Elle sentait Evan s'endormir peu à peu et elle fut amusée quand il lui demanda de lui rappeler de continuer à parler en rentrant. "Pas de soucis, ne t'en fais pas, tu peux dormir un peu, on arrive dans 15 minutes avec les bouchons." La voiture avait ralentit un moment alors que Natacha, quand la situation lui permettait, observait Evan qui somnolait. Elle caressa sa joue doucement en souriant tendrement. La route se passa sans encombres et elle se gara sur la parking de chez elle. Elle secoua à un Evan pour qu'il se réveille doucement. "Chéri, Evan? On est arrivés."

@ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 379
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: What If?... [HOT!][PV Natacha]   Mer 3 Jan - 19:55



What If ?...
ft. Natacha Perry


Natacha était arrivée aux studios, pour mon plus grand bonheur, à la fin de cet après-midi riche en émotions. J’avais arrêté la bande son, ce que je n’aurais pas dû faire si j’avais pu porter un putain de casque, pour ne pas que Natacha entende ce qui était le tout premier enregistrement de ma voix depuis… 1971. Tout ce que j’avais enregistré d’autre, et que je coupais aussi quand Nat se pointait, c’était des lignes de guitare.

Je me levai pour aller l’accueillir alors qu’elle saluait Andrew qui fit de même. Ma première préoccupation, après un tendre baiser, fut de savoir comment avait été sa journée et Nat de me rappeler que c’était les derniers enregistrements des voix pour le dessin-animé. Ça devait lui faire un peu le même effet que quand je finissais un album : la fierté du travail accompli et d’avoir le résultat et, en même temps, un peu de nostalgie déjà… jusqu’à un nouveau projet.

Je la regardai dans les yeux en souriant tout en dégageant une mèche de cheveux de son visage.

-Hey ! Félicitations ! Ça veut dire soirée cinéma en perspective un de ces quatre alors !

On ne sortait pas encore beaucoup et pour plusieurs raisons. Déjà, « sortie » signifiait en général qu’il y aurait de l’alcool dans tous les coins et je ne me sentais pas encore assez fort et stable mentalement pour résister à la tentation. Ensuite, j’avais tendance à fatiguer vite, après dix ans passés seul, dans la pénombre en permanence. Mais, petit à petit, de temps en temps, on commençait à évoquer le projet de sortir ici ou là… Même si jusque-là, on s’était contentés de petites sorties discrètes au cinéma…

Alors que là, c’était bien d’une avant-première avec buffet, cérémonie et tout le toutim que je parlais.

Quand Nat me renvoya ma question, j’eus un grand sourire que dissimulait mal que cette séance avait été particulière et je haussai les épaules.

-Ouais, ça a été !

Et Andrew d’être un peu plus complet en mettant l’accent sur mon endurance qui augmentait lentement mais sûrement et ma voix qui se stabilisait, ne manquant pas, pour la énième fois, de sortir son classique : « S’il fumait moins, ça irait mieux. »

MAIS comme j’avais quand même bien bossé, selon les critères de Nat, elle décréta que j’aurais droit à une bonne douche en rentrant. Ce qui me permit de tirer la langue en ricanant à Andrew en poussant Natacha vers la sortie du studio et en lançant à mon coach vocal :

-Hé hé ! T’as vu ça !

Une fois dans la voiture, j’avais commencé à parler de bonnes nouvelles comme la santé de Maria qui s’améliorait et le visite de Tony et Daniele, puis de le guitare qui était tombée. Tout ça fit bien rigoler Nat, même si je fis un lapsus malgré moi. Plutôt que de me regarder de travers, elle réagit comme elle seule pouvait le faire, en posant une main rassurante sur ma cuisse et en me souriant en disant que ça passerait.

Je pouvais bien être un foutu pessimiste, des fois, souvent, ce pessimisme ne faisait pas le poids contre Natacha.

-Ouais… J’espère…

Croisant mon bras avec le sien, je vins moi aussi poser ma main sur sa cuisse.

Je voulais lui parler encore ! J’avais un truc important à lui dire ! Mais physiquement, je ne tenais plus et je m’endormais sur la voix incroyable de la petite Livia Cortez qui appelait désespérément quelqu’un en chanson.

Incapable de lutter plus longtemps, j’avais été forcé d’avouer à Natacha que je m’endormais avant d’abdiquer.

Putain... Comment je faisais à 20 ans ?

Je ne vis rien de ces 15 minutes de voyage, pas plus, malheureusement pour moi, que je ne sentis pas ses douces caresses. Seule ma main était restée mollement posée sur la cuisse de ma belle conductrice jusqu’à ce que je me sente doucement secoué et que je ne redresse ma tête en regardant autour de moi en rajustant un de mes appareils auditifs…

Je baillai tout en parlant :

-Waah… Déjà !

Je sentis l’odeur de ma propre sueur et fis la grimace, d’autant que j’étais pas à l’aise dans mon t-shirt mouillé.

-Douche, tu disais ? Je vais commencer par sortir de cette bagnole avant de nous asphyxier tous les deux.

Même après autant de temps où, j’étais presque tout à fait sobre, j’avais l’impression que ma sueur avait une odeur d’alcool rance.

Je joignis le geste à la parole, m’étirant avant de suivre Natacha jusqu’à la porte de l’immeuble qu’elle ouvrit. Les enfants du concierge jouaient dans le couloir du rez-de-chaussée et le plus grand d’entre eux, un latino de 9 ans nommé Diego, déguisé en cow-boy, pointa son arme en plastique vers moi.

-Dégaine, Sniper !

Je mimai de lui tirer dessus avec mes mains et il s’écroula à terre avec un talent digne d’Hollywood. J’éclatai de rire !

-On jouera une autre fois plus longtemps ! Faut que j’y aille, les petit gars !

Je courus dans les escaliers pour rejoindre Nat en l’attrapant par la taille et lui mordillant le cou pour essayer de la déconcentrer un max alors qu’elle essayait de déverrouiller la porte de l’appartement. Puis, après un moment, je lui lançai un très innocent :

-Tu veux de l’aide, peut-être ?

On finit par y arriver et la première chose que je fis en pénétrant dans le salon fut de me débarrasser de mon t-shirt avec un soupir de soulagement… puis, je me tournai vers Natacha, pas vraiment souriant, juste perplexe.

-Heu… Dis… Tu vois qui c’est Victoria Hunter, la chanteuse ?

Nat gravitait plus ou moins dans la jet-set… Et même sans ça, qui ne connait pas Vicky Hunter ?

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 222
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: What If?... [HOT!][PV Natacha]   Jeu 4 Jan - 16:51



What If ?...
ft.Evan Kurtz




Natacha était heureuse d'avoir terminé son projet, comme à chaque fois qu'elle entendait le mot de la fin, elle avait eu un pincement au coeur mais l'excitation de la première venait toujours remplacé cette mélancolie de la fin. Elle avait bien sûre annoncer la nouvelle à son petit-ami qui avait dit de lui-même qu'une soirée cinéma les attendaient. Elle était contente de voir que c'était lui qui allait l'a traîner la-bas et pas le contraire et ça montrait bien les progrès qu'Evan faisait. Ils ne sortaient pas beaucoup tous les deux, ce uqi était surprenant de la part de Natacha. Ils se faisaient rare dans les rues de L.A mais ce que venait de dire le chanteur montrait sa détermination à redevenir sociable avec les inconnus. Elle affichant un large sourire à cette nouvelle tout en secouant la tête positivement. Sa mine disait tout ce qu'elle ne disait pas et traduisait toute la fierté qu'elle avait pour Evan.

Le visage d'Evan montrait tout le travail qu'il avait mené aujourd'hui, ça avait dû être dur et palpitant. Cependant, il ne dévoilait rien à Natacha et c'était frustrant pour la demoiselle qui se demandait bien quel genre de chanson allait-il sortir. Natacha était une fane de la première heure de The Army et d'Evan alors entendre à nouveau sa voix sur un album l'a rendait impatiente. Heureusement, Andrew levait quelques voiles sur ce mystère et heureusement qu'il était là sinon elle ne saurait rien du tout. Mais, comme à chaque fois, le chanteur tentait de faire vite partir le couple loin du studio et cela amusait Natacha.

Une fois dans la voiture, la jeune femme avait eu la surprise de savoir que Daniele était passé avec Tony voir son petit-ami, elle était heureuse de savoir que l'italien ne le laissait plus tombé, Maria allait mieux et Evan eu un lapsus. Le pessimiste de cet homme n'avait jamais touché la brunette, bien au contraire, elle trouvait toujours les mots pour le rassurer et pour le hisser vers le haut. Elle avait appuyer son optimiste avec un main posé sur la cuisse du blond alors qu'il commençait à s’endormir doucement. Elle ferait la route seule, ce n'était pas grave, il ne traversaient pas le pays, juste la ville. La route était alors calme, parsemées parfois de gémissements d'Evan, ce qui faisait sourire Natacha.

Quand la jeune femme s'était garée, elle avait réveiller doucement son petit-ami. L'odeur de sa transpiration s'était intensifié et, à dire vrai, cela ne sentait vraiment pas bon dans la voiture et Evan l'avait bien comprit, il se dépêcha de sortir de la voiture tandis que Natacha riait. "Ouais, un douche ça ne sera pas de refus!" avait-elle dit en allant vers la porte de l'immeuble. En rentrant à l'intérieur, les quelques enfants des familles de l'immeuble étaient rassemblés pour jouer. Comme s'ils avaient sentit leur copain arrivé, l'un d'entre eux était venu jouer le flic, cela amusait Natacha de voir Evan ainsi avec des enfants. "Je vous le rend bientôt les enfants, promis!" puis ils montèrent à son étages. Elle le regarda en souriant. "Je comprend mieux ce que tu fais quand tu es tout seul à la maison" avait-elle dit en souriant.

Arrivée devant la porte, elle commença à l'ouvrir et fut vite déconcentré par le blond que lui mordillait doucement le cou -mais c'était assez pour l'a titiller-. Elle riait tout en essayant d'ouvrir la porte en lâchant des gentil "Arrête" à son petit-ami. Une fis l'intérieur de l'appartement, elle n'eut pas le temps d'enlever son manteau qu'elle avait déjà ramasser le haut d'Evan pour aller le mettre dans le panier à linge sales. Après cela fait, elle était revenu dans l'entrée pour enlever son manteau et ses chaussures alors qu'il commençait à parler de Hunter.

Natacha ne l'a connaissait pas personnellement, elle trouvait qu'elle dégageait quelque chose de malsain, elle l'avait seulement croisé à quelques soirées où elle s'était incruster mais voilà un petit moment qu'elle ne l'avait pas vu. "De nom, oui, je l'a connais, je l'ai déjà croiser sans lui parler. Pourquoi?" avait-elle dit en prenant une bouteille de soda dans le frigo.





@ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 379
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: What If?... [HOT!][PV Natacha]   Sam 6 Jan - 11:38



What If ?...
ft. Natacha Perry


Diego, ses frères et sœurs et ses potes étaient dans le hall de l’immeuble en train de jouer. Et, après un bref échange de tirs imaginaires avec le petit latino, je lui avais dit que je reviendrais jouer plus longtemps une autre fois. Rejoignant ma petite-amie dans les escaliers, je rigolai quand elle fit la réflexion qu’elle comprenait ce que je foutais quand j’étais tout seul à la maison.

-Ouais… On se marre bien et ils m’apprennent plein de trucs ! Tu sais ce que c’est, Pac-man ? On ira à la salle d’arcade, une fois, faut que j’essaye ce truc, ça a l’air fun !

Mais, pour l’instant, j’avais envie de jouer à des jeux plus adultes, avec Natacha. J’avais dormi 15 minutes dans la bagnole, j’étais reparti pour un tour ! Et la satisfaction de ce que j’avais produit avec Dany aux studios me faisait me sentir particulièrement bien, d’autant que la sensation de manque du début de l’après-midi semblait passée.

Je me sentais déjà tout excité alors que je mordillais le cou de Nat… Et bien qu’elle me disait d’arrêter, le ton sur lequel elle le disait ne demandait que le contraire, alors j’en rajoutais une couche, passant mes mains sous son haut, sur son ventre doux et chaud.

Elle arriva finalement à ouvrir la porte et on entra dans l’appartement. J’enlevai mon t-shirt, que je balançai en nourrissant l’espoir que Natacha me saute dessus… Mais quand je me retournai pour la voir, ben y avait plus personne. Et mon t-shirt aussi s’était fait la malle !

Je baissai brièvement la tête pour regarder mon propre corps, maintenant que j’étais torse nu… Hey… Mais c’était que je commençais à ressembler plus ou moins à quelque chose de correct à force de suer. J’avais déjà bien remarqué que mon visage était moins bouffi d’alcool, mais il semblait que le reste suivait…

Du coup, pendant ce petit laps de temps où Nat était partie mettre mon t-shirt à la lessive, je repensai à Tony, Dany… et Vicky Hunter et sa progéniture… Alors quand Nat revint se débarrasser de ses chaussures et de son manteau, j’étais un peu refroidi, parce que Dany avait dit que j’étais dans ses suspects quant à la paternité du môme… Et comme, à cette époque-là, en 1970, j’étais légèrement dans le coltard, c’était bien possible…

D’autant que j’avais aucune idée de quelle tête il avait, ce morpion…

Alors, je demandai à Nat si elle voyait qui c’était, Vicky Hunter… Et évidemment, elles s’étaient déjà croisées…

Je mordillai ma lèvre inférieure en me dirigeant vers la fenêtre que j’ouvris avant de piocher dans la poche arrière de mon jeans mon paquet de clope. J’en allumai une en posant une cuisse sur l’appui de fenêtre avant de continuer en soufflant ma première bouffée vers l’extérieur.

-Heu… Et ben parce que j’ai appris aujourd’hui qu’elle a un môme de 11 ans… Tu le connais peut-être aussi, il est connu, c’est un acteur.

Je tirai sur ma clope, réfléchissant.

-Raah, je retombe plus sur son prénom. « Quelque chose » Hunter.

Je regardai Natacha.

-Tu l’as déjà vu ? Comment il est ? A quoi il ressemble ?

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 222
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: What If?... [HOT!][PV Natacha]   Dim 14 Jan - 18:45



What If ?...
ft.Evan Kurtz




Natacha était amusée et heureuse de voir qu'Evan ne s'ennuyait pas et ne s'enfermait pas chez eux quand il était tout seul, il voyait du monde et, même si c'était des enfants, elle savait qu'il apprenait de la vie et de la société qu'il n'avait pas vu pendant toutes ses années de réclusion. Il parla alors de Pac-Man et de sa volonté à aller à la salle d'arcade. Elle se mit à rire un peu. "Si tu veux oui, on pourra y aller, Pac-Man , c'est super cool, tu vas adorer! " Elle se souvenait avoir passé des soirées entières à jouer à ce jeu, si elle perdait, elle buvait et avait un gage que ses copains lui donnaient.

La température montait un peu entre le couple et Natacha aurait bien pu sauter sur Evan quand ils sont rentrés à la maison mais le fait qu'il soit trempé de sueur n'était pas vraiment une bonne chose. Elle programma le plan "sauter sur Evan" quand il irait à la douche, ça serait le mieux pour tous, l'excitation serait au maximum en ne sachant pas quand cela arriverait entre eux. Enfin bref, elle préféra alors aller ranger le Tee shirt d'Evan dans la salle de bain. Quand elle revint dans la pièce principal, Natacha écouta alors attentivement son petit-ami qui parlait de Victoria Hunter.

Enfin, parler était un bien grand mot, il posait surtout beaucoup de question par rapport au gosse de celle-ci. Elle s'arrêta devant lui, posa sa main sur son corps et lui caressant doucement. Elle avait vu sa transformation opéré et le trouvait bien plus beau qu'avant, il l'a faisait réellement fondre, encore plus avec les formes que commençait à avoir son torse et son visage. Elle le regarda en souriant doucement. Elle hocha la tête. "Oui, je l'ai déjà vu, on ne peut pas vraiment le croiser vu le melon qui lui sert de tête." lui avait-elle dit. "Il est arrogant au possible, dès qu'il arrive, il faut qu'il se fasse remarquer." La curiosité d'Evan attisait celle de Natacha mais avant toute question, elle voulait répondre au chanteur.

"Il est blond, les yeux marrons, je crois. Plutôt grand pour son âge. Il a une tête à chaque, vraiment!" Elle se mit à rire un peu. "Je ne peux pas plaindre sa mère, je suis sûre que c'est elle qui l'a rendu comme ça, vu qu'elle l'a élevé seule. Pas de père, pas de figure paternelle donc des conneries. Je suis sûre qu'un enfant à besoin d'une figure de l'autorité pour ne pas divaguer dans la connerie. " Elle l'enlaça un peu alors qu'il fumait toujours. "Mais pourquoi toutes ses questions?"


@ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 379
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: What If?... [HOT!][PV Natacha]   Lun 15 Jan - 10:56



What If ?...
ft. Natacha Perry


Et ben voilà ! En plus d’une soirée gala-cinéma-dessin-aminé, on avait une sortie pac-man de prévue maintenant ! En étant de plus en plus en forme et de moins en moins dans les vapes, j’avais aussi besoin de me stimuler l’esprit… Et pour ça, il n’y avait rien de tel que de jouer dans le hall avec Diego et les autres. Mais en discutant avec les enfants, ils me donnaient de plus en plus envie de sortir…

Enfin… Pas là tout de suite… Alors qu’on montait à l’appartement de Nat’, j’avais plutôt envie d’une toute autre forme de jeu et les soupires de Natacha m’encourageaient…

Si elle n’avait pas disparu quelques secondes pour aller mettre mon t-shirt à la lessive, je me serais arrangé pour qu’on finisse dans le canapé, dans le lit ou à la douche… N’importe ! Mais avec la sensation de satisfaction que j’avais d’avoir enregistré une chanson avec Dany cet après-midi, j’avais comme qui dirait envie de continuer sur ma lancée en faisant l’amour avec Natacha comme jamais avant…

Sauf que comme je la perdis de vue deux secondes, je me rappelais que j’avais quand même un truc qui me turlupinait et dont il fallait que je lui parle. Bon, Daniele m’aurait probablement conseillé de faire l’amour d’abord et de parler des trucs susceptibles de fâcher après…

Mais j’étais pas Daniele… Et je préférais évacuer ça maintenant et pouvoir être tranquille après si tout se passait bien plutôt que de ne pouvoir profiter qu’à moitié d’un moment intime avec Natacha.

Alors je m’étais installé sur l’appui de fenêtre ouverte tout en m’allumant une cigarette, commençant, non pas à m’expliquer, mais à la bombarder de questions dès qu’elle était réapparue.

Vicky Hunter, elle connaissait sans plus… Par contre, elle avait l’air de mieux connaître le jeune garçon de celle-ci… Apparemment, il ne passait pas inaperçu. Je l’écoutais parler en regardant par la fenêtre et en soufflant la fumée de ma cigarette à l’extérieur de l’appartement… Je profitais de ses caresses sur mes épaules, ma nuque et mon torse aussi, puisqu’elle s’était rapprochée… Je frissonnais, expirais de plaisir en me détendant… Comment j’avais pu rester enfermé 10 ans sans chercher à ressentir ça ? Je devais être vachement anesthésié…

Mais je fronçai les sourcils en réalisant ce qu’elle était en train de me dire. Bon, je comprenais que le môme était détestable… Daniele l’avait dit aussi. Je tournai mon regard perplexe vers Natacha :

-Les yeux marrons, tu dis ? Dany m’a dit qu’il avait les yeux bleus…

Je penchai la tête sur le côté, ma main qui ne tenait pas ma clope caressant distraitement la courbe qui marquait la taille de Natacha.

-Si c’est ça, Daniele est un foutu menteur. Les yeux marron et la grosse tête ? Et c’est moi qui suis suspect, peut-être !

En comptant que Vicky était blonde… Et que Tony était blond aux yeux marron. Hey ! Le plus gros suspect, c’était pas moi, mais Ricci lui-même, plutôt !

Natacha me demanda pourquoi je posais cette question et je levais mes grands yeux bleus vers les siens, redoutant un peu de dire ce que j’avais à dire…

-Ben…

Je me mordillai la lèvre avant de me lancer…

-Daniele pense que je pourrais être le père du gosse… Moi ou Jimmy Reed, qu’il dit… Mais ni Jimmy, ni moi, ni Vicky, on a les yeux marron !

Je haussai les épaules.

-Donc ça pourrait très bien être Daniele !

Mais trêve de plaisanterie… Je redevins plus sérieux en soufflant ma fumée à l’extérieur avant de me retourner vers Nat…

-Heu… Et si c’était moi quand même ? Parce que Victoria veut pas le dire… Et j’ai foutrement aucune idée de ce que j’ai bien pu foutre en 1970…

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 222
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: What If?... [HOT!][PV Natacha]   Mar 30 Jan - 18:55



What If ?...
ft.Evan Kurtz




Natacha et Evan filaient le parfait amour, ils étaient du genre à vivre d’amour et d’eau fraîche, de se balader dans l’appartement plus nu qu’habiller et faire plus de galipettes que de dormir dans leur lit. Mais Natacha n’avait pas à se plaindre, au contraire, elle aimait Evan, elle pouvait le dire à présent et, en plus, elle s’autorisait à penser à l’avenir, une vie de couple, se marié et pourquoi pas avoir des enfants ? Même si elle ne savait pas si elle pouvait en avoir après l’épisode de l’avortement. En tous cas, en rentrant aujourd’hui, elle aurait sans nul doute succombé aux avances du chanteur s’il n’avait pas été plein de sueur. Elle serait rentrée dans la douche pendant qu’il se lavait si jamais il y serait aller dans la minute qui suit leur retour à la maison.

Mais à la place, il avait préféré lui parler d’un truc un peu plus important. Elle ne comprit pas l’engouement de son petit-ami pour la dame Hunter, elle continuait tout de même à être tactile avec lui. Elle était accro à lui, comme jamais elle n’avait été avant, enfin si, peut-être avec Howard mais elle ne ressentait pas encore la même chose qu’avec le Batteur de The BurnningFire. Avec Evan, elle avait l’impression que c’était bien plus sérieux. Il demanda une description du gosse de Hunter, interloqué, Natacha le lui décrit et Evan fut surpris de la couleur des yeux que disait la jeune femme. Elle haussa les épaules. « Tu sais, je ne fais pas plus que cela attention à ce garçon, que ses yeux soient bleus ou non, je n’y ai jamais fait attention. »

Elle avait alors demandé pourquoi toutes ses questions, au bout d’un moment, il lui annonça la vérité, Evan était peut-être le père. Natacha, qui frissonnait jusqu’à lors suite aux caresses de son petit-ami, se mit à grimacer un peu. C’était sûre que cela lui faisait bizarre d’entendre cela, mais, comme il l’annonça, il n’était pas très net à l’époque. Elle resta silencieuse un moment alors qu’il se demandait lui-même si c’était lui le père. « Tu vas croire que je suis méchante mais, si tu es le père, ça fait quoi ? Le gosse, tu ne le connais pas, il est exécrable et, en plus tu ne l’as jamais voulu. « Elle continua de regarder Evan. « Et puis elle n’a peut-être pas eu que des célébrités comme aventures cette année-là. Pourquoi le père ne serait pas le boulanger du coin ou un mec qui vient d’u pays étranger ? « Elle le regarde enfin amuser. « Et puis, sérieusement, Evan, si tu étais si mort que cela avec l’alcool, tu ne pouvais pas faire de galipettes. »


@ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 379
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: What If?... [HOT!][PV Natacha]   Mer 31 Jan - 15:10



What If ?...
ft. Natacha Perry


Je fis une moue pas spécialement rassurée quand Natacha affirma ne pas être totalement sûre de ce qu’elle avançait quand elle affirmait que le fils d’Hunter avait les yeux marrons. J’aurais voulu qu’elle soit sûre, pourtant, comme ça, j’aurais pu retourner les accusations de Daniele sur lui-même.

Mais Nat ne pouvait être sûre puisqu’elle disait ne pas faire attention au garçon… En tout cas, il y avait un truc qui semblait faire l’unanimité : le môme était détestable.

Je posai ma main sur celle de Natacha qui caressait délicieusement mes épaules. Si j’avais pas eu ce poids sur la conscience concernant l’enfant et surtout la réaction de Nat quand j’allais lui dire ce que j’avais à lui dire, on serait probablement dans la douche à s’amuser ensemble.

Fallait que je me lance, que je balance ça pour pouvoir continuer. Je pouvais pas garder cette information, même hypothétique, juste pour moi.

Alors je l’avais regardée et avait affirmé qu’il se pouvait bien que ce soit moi le père du jeune Hunter. Que j’en savais rien moi-même, mais que c’était possible… Elle grimaça et je pinçai mes lèvres, cessant de la caresser deux secondes, comme si je ne savais pas si j’avais le droit de continuer de le faire, du coup.

Mais quand Natacha reprit la parole, ce ne fut pas pour me demander des comptes ou quoi que ce soit de négatif. Mes questions n’entraînaient que plus de questions. Et je devais avouer que celles que Natacha se posaient étaient plus logiques que les miennes.

Au final, ça changerait quoi, que je sois le père de Hunter ou pas ? Sans compter que ça pouvait autant être moi que n’importe qui d’autre… Le monde n’était pas uniquement composé de Jimmy, Daniele et moi… Surtout connaissant Vicky…

Je soupirai puis esquissai un sourire, soudain rassuré par la réaction de ma petite-amie… Puis j’éclatai carrément de rire quand elle affirma que mort bourré, j’aurais quand même rien su faire… Or, à l’époque, j’étais sûrement au-delà de mort bourré…

-Ahah ! Ouais, c’est vrai !

J’écrasai ma clope contre le mur extérieur puis visai le caniveau au bas de l’immeuble pour y jeter mon mégot qui tomba droit dedans.

-Ooouuuh ! Qui a dit que c’était Lele le meilleur ? T’as vu ça, Nat ?

Je me levai et la pris dans mes bras, penchant la tête pour lui voler un baiser, puis les yeux rivés dans les siens, je repris la parole, un peu plus sérieusement.

-Je sais que… que je sois le père de ce gosse ou pas ne changera rien puisqu’il a toujours vécu avec Victoria et tout…

J’embrassai le front de Natacha…

-C’est juste que je pouvais pas garder ça pour moi, te cacher ça, ou qu’un jour, ça nous tombe dessus par la presse ou quoi… Je préférais te le dire moi. On est un couple, non ? Et puis je t’aime…

Je pris son visage à deux mains pour qu’elle me regarde et lui souris…

-Bon, on la prend cette douche ? J’ai vraiment pas, mais alors vraiment pas, envie d’y aller tout seul…

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 222
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: What If?... [HOT!][PV Natacha]   Jeu 1 Fév - 18:45



What If ?...
ft.Evan Kurtz




Evan avait un peu peur d’être le père du jeune Hunter. C’est vrai que si ça aurait été le cas, si la paternité de son petit-ami été vérifiée, la jeune femme n’aurait pas été heureuse, enfin, en premier lieu parce qu’après elle se mit à réfléchir un peu. En réalité, est ce qu’Evan aurait voulu être un véritable père avec lui ? Ce n’était pas sûr, et puis, Natacha avait récupéré l’ex chanteur dans un état qui ne permettait pas, pour lui, d’avoir des enfants. Elle était au moins sûre de cela. Quand elle l’annonça à Evan devint logique. Il ne pouvait pas être le père de Hunter. En plus de cela, le monde ne tournait pas autour des rockstars. Natacha avait encore cette vision du monde où la vie n’était pas faite que de paillettes et de célébrités.

Natacha était tactile avec Evan, il faut dire qu’il l’avait beaucoup titillé peu avant qu’ils ne rentrent tous les deux dans l’appartement, elle avait encore des frissons de ses baisers qu’il lui avait donner dans le cou. Le blond avait terminé sa cigarette et avait décidé d’être basketteur, aujourd’hui. Amusée, Natacha s’était penchée par la fenêtre alors qu’il se félicitait. « Magnifique ! » avait-elle dit en riant un peu.

Puis il était venu la prendre dans ses bras. Natacha aimait vraiment être lover contre lui, sa peau était fraîche et cela lui arracha un frisson. Il accueillit son baiser avec un large sourire. Puis il embrassa son front et elle ferma automatiquement ses yeux. Il lui annonça qu’il se devait de lui dire ce qu’il avait sur le cœur. Elle était reconnaissante de cela, leur couple était basé sur le vérité et l’amour. « Je suis contente que tu me l’ais dit. Je préfère que tu me dises la vérité, ce que tu as sur le cœur, qu’on en discute et qu’on trouve les solutions ensembles ou les explications, comme ici. »  Elle avait quitté Howard car il mentait trop souvent, avec Evan, il n’y aurait pas ce problème.

Et puis il lui annonça qu’il l’aimait. Son cœur fit un bon dans sa poitrine et un doux sourire se fit sur ses lèvres. Elle l’embrassa tendrement, se collant contre lui. « Moi aussi je t’aime Evan. » Elle posa sa main sur la sienne et caressa le dos de celle-ci. Le sourire toujours aux lèvres. Le chanteur parla de cette douche et la jeune femme leva un sourcil. « Parce que tu crois que tu allais y aller tout seul ? » Elle fut amusée et, après avoir fermé la fenêtre, elle lui prit la main et elle l’emmena dans la salle de bain. Sur le chemin, elle enleva son haut et son sous vêtement.

Arrivé dans la salle de bain, la porte fermée, elle le colla contre celle-ci et l’embrassa avec plus d’engouement avant de lui enlever doucement son pantalon, le laissant tomber à ses chevilles. "Tu sais que tu es sexy quand tu travailles?" avait-elle dit en approchant ses lèvres des siennes.



@ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 379
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: What If?... [HOT!][PV Natacha]   Sam 3 Fév - 13:34



What If ?...
ft. Natacha Perry


Ce qui m’inquiétait n’était pas mon éventuelle paternité qui me lierait au fils de Victoria Hunter. Si elle avait voulu que je le reconnaisse, ou quoi que ce soit dans le genre, elle me l’aurait dit au studio plutôt que de me dire de laisser tomber… Puis c’était pas comme si elle allait pouvoir me réclamer quoi que ce soit, vu que j’avais déjà un peu de mal à payer la pension alimentaire que je devais à Babs. Et ça, Vicky devait très bien le savoir…

Non, ce que je ne voulais pas qui arrive, c’était que ça nous tombe dessus par surprise et devoir alors avouer à Natacha que je savais depuis un moment que je pouvais peut-être être le père du mioche (que j’avais jamais vu, je le rappelle)…

Je ne voulais pas mentir à Natacha… Pourquoi je lui aurais menti, d’ailleurs, même par omission ?

De toute façon, Natacha décréta que je ne pouvais pas être le père d’Hunter parce qu’en 1970, je devais plus trop savoir la lever… Et… elle avait probablement pas tort… Je ne me rappelais pas de grand-chose de cette période post-divorce si ce n’était la sortie de Legacy et quelques concerts laborieux parce que Daniele nous avait fait repartir en tournée, vu qu’on était pas foutus d’écrire quoi que ce soit en studio…

Et dans tous mes souvenirs, j’étais malade comme un chien…

Sans compter que vu le palmarès de Vicky, ça pouvait aussi bien être le livreur de pizzas de l’époque.

Bien ! Affaire classée, archivée, on pouvait donc avancer ! Un petit panier mégot-dans-le-caniveau et je fus tout entier à nouveau dédié à ma belle doubleuse de princesses qui aspirait à devenir un jour une super espionne qui botte des culs.

Elle était contente que je lui aie dit directement ce qui m’inquiétait, ce qui pouvait arriver. Je lui souris. Ça m’avait semblé à la fois logique et tout à fait naturel de le faire, ce que je soulignai en disant qu’on était un couple, que je l’aimais et tout.

Je vis probablement ce qui devait être le plus beau sourire qui soit se dessiner sur le visage de Nat. Elle se lova un peu plus encore contre moi et j’eus droit à un baiser tellement tendre que j’eus l’impression de fondre de l’intérieur. J’appréciais vraiment ces moments avec ma petite-amie. Au moins, quand Natacha m’embrassait comme ça, je savais exactement pourquoi je devais tenir le coup quand j’étais pris à revers par le manque.

Mais ce n’était pas le cas ici… Le manque m’avait pris quelques heures plus tôt aux studios et j’avais tenu, jusqu’à ce que ça passe.

Sauf que j’avais tellement sué, de manque et à force de travail sur mon souffle, que j’avais toujours dans l’idée de prendre une foutue douche, maintenant le dossier Hunter clos. Mais pas tout seul… Ah non, après un baiser pareil, hors de question que j’y aille tout seul.

Natacha rigola, me prit la main et m’emmena vers la salle de bain. Il ne m’en fallait pas plus pour sentir le désir monter en moi… D’autant qu’en chemin, Natacha se débarrassa de son haut et de son soutien-gorge, me forçant à souffler de plaisir devant ce spectacle appétissant.

Dans la salle de bain, Natacha me poussa contre la porte, me faisant pousser un « ouf ! » de surprise quand mon dos heurta le bois. Puis je rigolai, respirant plus fort déjà, surtout quand elle s’approcha de moi tout en détachant mon jeans. Quand il me tomba aux chevilles, la poitrine généreuse de Natacha était plaquée contre mon torse, ses tétons chatouillant agréablement ma peau et je baissai légèrement la tête pour échanger avec elle un baiser torride.

Autant dire que c’était la fête en dessous de ma ceinture quand le baiser pris fin… Enfin presque fin, parce qu’on s’était à peine décollé de quelques millimètres… Et Natacha de murmurer que j’étais sexy quand je travaillais, ce qui me fit rigoler avant que je ne fasse une moue.

-Ce serait pas une forme d’interrogatoire détourné pour m’amener à parler, Miss Perry ?

Je secouai négativement la tête, caressant son nez du bout du mien dans le mouvement. Mes mains, elles, remontèrent de ses hanches jusqu’à pouvoir caresser les côtés de ses seins plaqués contre moi. Je continuai en murmurant sur le même ton qu’elle.  

-Va falloir vous montrer plus convaincante, petite espionne. Parce que ce sur quoi je travaille est classé secret défense.

Je levai les pieds l’un après l’autre pour libérer mes chevilles de mon jeans, me retrouvant donc en slip et en chaussettes, tout en franchissant la très courte distance qui séparait encore nos lèvres pour un nouveau baiser. Mes mains quittèrent ses seins pour glisser sensuellement jusqu’à son pantalon à elle que je détachai et fis tomber à mon tour.

-Egalité.

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 222
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: What If?... [HOT!][PV Natacha]   Mer 7 Fév - 18:04



What If ?...
ft.Evan Kurtz




C’est vrai que pendant un moment Natacha eut une frayeur, le fait qu’Evan pense être le père du fils Hunter avait fait tiquer la jeune femme. Elle n’aurait pas voulu de cela. Déjà parce que le gosse était odieux de ce qu’on disait, et, en plus, elle n’aurait pas supporter avec un gamin qui ne soit pas d’elle, dans les pattes. Jess, ce n’était pas pareil, elle l’avait vu naître. La porte de son appartement serait toujours ouverte pour elle, elle l’adorait, même. Heureusement, Natacha avait eu de la logique et avait dit à son petit-ami que, sérieusement, dans l’état qu’il était en 70, ce n’était pas possible de faire des galipettes. Ils avaient déjà eu du mal au début de leur relation, alors elle n’imaginait même pas quand il était ivre-mort. Et puis Babs lui avait assez dit comme cela.

Sujet clos, ils en étaient venus à un autre bien plus intéressant alors qu’Evan était déjà torse nu. Avec les baisers que lui avait donner le chanteur lors dans les escaliers, le bas ventre de Natacha s’était une peu réveillé, encore plus quand il lui avait déclaré qu’il l’aimait. Jamais elle n’avait été aussi enchantée et amoureuse, elle n’avait même plus envie de partir loin de lui, comme ça avait été avec ses relations précédentes.

En tous cas, il voulait prendre une douche et il n’y aurait aucun doute sur le fait que Natacha viendrait avec lui. Elle était même très entreprenante et l’avait poussé contre la porte de la salle de bain. Elle avait tout de suite été tactile et l’avait embrassé pour montrer son désir. Puis un jeu commença entre eux, un jeu d’espionnage ce qui fit augmenter d’avantage sa libido parce qu’il fallait bien avouer que c’était très excitant. Elle était l’espionne contre le grand méchant tel les James Bond. Elle devait lui extirper des informations sur son travail mais ce n’était pas simple car il avait de suite comprit sa manœuvre. « Peut-être bien…é avait-elle dit d’un air charmeur avant de l’embrasser avec passion. Les mains d’Evan sur ses seins lui arrachèrent un petit gémissement alors qu’il lui annonça devoir être plus convaincante. « Je sais exactement l’être, Monsieur Kurtz. » avait-elle dit au creux de son oreille d’une voix sensuelle. Rapidement elle retrouva à « égalité » comme avait dit son petit-ami.

Amusée de la situation, elle s’enleva de son pantalon, le tirant vers le lavabo et le plaqua doucement pour ne pas lui faire mal, contre. Elle vint embrasser son cou tout en jouant de ses mains sur son torse. Puis elle descendit ses lèvres, son torse, puis son ventre et enfin, son bas-ventre où son slip devenait de plus en plus petit. Elle lui enleva doucement, le laissant tomber jusqu’à ses chevilles, puis s’occupa de son intimité. Venant le prendre en bouche avant de jouer de sa langue dessus. Elle tenait fermement ses fesses avec ses mains, l’encourageant à faire des vas et viens avec son bassin.





@ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 379
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: What If?... [HOT!][PV Natacha]   Jeu 8 Fév - 17:18



What If ?...
ft. Natacha Perry


Ian Hunter pouvait bien être mon fils ou pas, ça n’avait pas d’importance. L’important était que si le fait s’avérait, je n’aurais rien caché à Natacha, je le lui aurais dit dès que j’avais eu l’information comme quoi c’était possible. Elle pourrait pas me reprocher de lui avoir menti, du coup. Parce que, pour le peu qu’on avait causé, elle et moi, de sa relation avec Howard Stone, j’avais retenu une chose : Natacha n’aimait pas qu’on lui mente.

Mais bon, de toute façon, Natacha y croyait pas le moins du monde que j’aie pu mettre Victoria Hunter enceinte en 1970… Non Môsieur !... Et le pire de l’histoire, c’était que c’était probablement vrai. Heureusement que je savais que, depuis, ça n’était allé qu’en s’améliorant parce qu’autrement, ma fierté lentement et péniblement retrouvée depuis que j’avais arrêté l’alcool aurait été massacrée par Natacha, quand elle avait dit l’équivalent de : « Noooon… pas possible ça, Sniper… »

Mais si j’avais besoin d’être rassuré d’être à ce niveau-là, Natacha s’y employa tout de suite en me guidant jusqu’à la salle de bain tout en se déshabillant. Mon corps réagit directement, bien plus vite qu’au début de notre relation où j’étais encore à moitié anesthésié par toute la merde que je buvais sur une journée.

Surtout que Natacha étant une experte de la sensualité et moi, un maître pour ce qui était de tout transformer en un jeu, le désir monta très vite entre nous. Elle avait fait une remarque comme quoi j’étais sexy quand je travaillais. Ok. Alors je pris ça comme une tentative de me faire parler de l’album que je ne pouvais pas encore enregistrer… Mais qui était écrit à 90%...

Parce que j’étais sûr que, dans le fond, elle essayait de me prendre par les sentiments…

Alors je lui dis qu’elle devait être plus convaincante… Rien que le ton sur lequel elle me glissait des phrases provoquantes à l’oreille, j’étais déjà pas mal convaincu, pour dire vrai… Je me mordis la lèvre après avoir échangé un nouveau baiser brûlant avec Nat… J’entrouvris la bouche pour laisser échapper un soupire de plaisir quand elle réagit à mes caresses sur ses seins, mes pouces cherchant ses tétons puis me ravisant pour finalement aller détacher son pantalon et nous mettre à égalité.

Elle vint murmurer à mon oreille qu’elle savait l’être m’appelant « Monsieur Kurtz ».

Mais avant que j’ai pu répliquer quoi que ce soit, elle me tira vers le lavabo et me plaqua contre la céramique, très froide comparée au bas de mon dos qui était brûlant. Je m’y accrochai à deux mains, de chaque côté de mon corps, respirant plus fort sous les baisers de Natacha qui descendaient sur mon torse, mon ventre… Je fermai les yeux en frissonnant et murmurai :

-Sniper… Je m’appelle Sni…. Oaah… Natacha… !!

Elle avait fait glisser mon slip le long de mes jambes, libérant littéralement tout le désir que j’avais pour elle. Je m’attendais à ce qu’elle remonte vers moi… mais non… Elle resta agenouillée devant moi et je me cramponnais plus fort au lavabo. Ma petite-amie attrapa mes fesses à pleines mains, me faisant rougir et grogner de plaisir. Je finis par lâcher le lavabo d’une main pour la glisser dans les cheveux de mon amante.

Oh putain, je crois que je me rappelais même plus la dernière fois que j’avais fait ça… Enfin qu’on m’avait fait ça… Et c’était la première fois que Natacha s’amusait à ça avec moi, pour mon plus grand plaisir. Mes hanches commencèrent à aller et venir doucement, encouragé que j’étais par mon amante qui me guidait. Seul le son de ma respiration et de mes gémissements emplissaient la pièce… Et de plus en plus fort.

Je baissais soit le regard vers elle pour le regarder faire, soit le plaisir m’obligeait à me cambrer vers l’arrière. Et plus ça allait, plus mes coups de bassins étaient pressants.

-Ok ok ! Remonte ! Je vais parler ! Je vais parler !

J’allais surtout nous mettre sous la douche avant qu’on ne perde encore une fois l’idée de vue… Enfin si toutefois elle daignait remonter… Sinon, elle allait me faire exploser…

-Tacha… !!

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 222
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: What If?... [HOT!][PV Natacha]   Mer 14 Fév - 18:01



What If ?...
ft.Evan Kurtz





La température montait clairement d’un cran une fois le couple dans la salle de bain. Ce petit jeu d’espionnage sonnait clairement comme le summum de l’excitation. En tous cas, cela rendait toute chose Natacha qui s’amusait à être une femme tel que Black Widow devant un ennemis. Elle espérait soutirer des informations sur l’album que son petit-ami enregistrait. Peut-être qu’en le complimentant de façon sensuelle, elle espérait avoir quelques détails croustillants. Cependant, en se prenant au jeu, la flamme commençait à chauffer peu à peu son bas ventre.

Alors qu’elle l’avait plaqué contre le lavabo froid pour qu’il soit à sa merci, elle l’avait appelé Monsieur Kurtz, exprès pour le titiller, il lui déclara qu’il était Sniper, mais elle ne l’écoutait, elle descendait de plus en plus bas pour venir jouer avec son intimité. Il comprit rapidement ce que faisais la doubleuse de dessin-animé. La main d’Evan dans ses cheveux lui arracha un petit gémissement alors qu’elle continuait de faire des vas et vient pour entendre grogner de plaisir le chanteur.

En peu de temps, Natacha eu les aveux d’Evan mais ce n’était pas parce qu’elle entendant les lourds gémissements du blond qu’elle allait s’arrêter de suite. Elle continua un instant avant d’entendre comme un cri de détresse de la part de son amant. Comprenant que si elle continuait, ça serait la fin, elle se releva, venant embrasser fiévreusement les lèvres d’Evan avant de prendre celui-ci par les avant-bras pour venir le mettre doucement sous la douche.

Elle ouvrit les robinets et l’eau chaude sortit d’un coup, cela faisait un bien fou, l’eau ruisselante sur leurs peaux, elle vint se coller à Evan, se pressant contre lui, avant de l’embrasser à nouveau, lui montrant tous le désir qu’elle avait pour lui. « Vous allez parler alors ? » avait-elle dit, les yeux plantés dans ceux d’Evan, avec un léger accent russe qu'elle avait déjà prit dans un dessins-animé. « Parce que sinon, je recommence ma délicieuse torture » avait-elle dit malicieusement alors qu’elle caressait ses fesses doucement.





@ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 379
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: What If?... [HOT!][PV Natacha]   Jeu 15 Fév - 20:33



What If ?...
ft. Natacha Perry


J’étais prêt à tout avouer ! Tout ! Sans exception… Comment vouliez-vous que je résiste à l’agréable torture qu’elle était en train de me faire endurer ? Sauf que Natacha était dure en affaire ! Elle ne comptait pas s’arrêter, même si je lui disais, en gros, qu’elle avait gagné !

Pas que j’aimais pas ça, bien au contraire ! C’était limite si j’irais pas piquer deux ou trois dossiers au Pentagone juste pour qu’elle essaye de savoir où je les aurais planqués ! Même… peut-être… beaucoup plus que deux ou trois… Même… des dossiers super importants ouais…

Mais mes ambitieuses réflexions quant à la déconstruction minutieuse de l’Amérique dans le seul et unique but de me faire ensuite torturer par mon espionne préférée, s’interrompirent brutalement alors que ça devenait tellement excitant que je sentais bien que je n’allais pas tarder à écourter le plaisir bien malgré moi…

C’était qu’elle rigolait pas avec la torture, Natacha…

Heureusement, elle décida de faire durer, et ça tombait bien parce que c’était ce dont j’avais envie moi aussi. Elle se releva et j’accueillis ses lèvres contre les miennes avec autant de tendresse que d’excitation… Un baiser qui se prolongea suffisamment longtemps pour que je puisse faire glisser sa culotte, le seul vêtement qui lui restait, assez bas pour qu’il finisse par tomber tout seul au sol. Mais je n’eus pas le temps de venir caresser son sexe du mien parce qu’elle s’écarta de moi pour mieux m’emmener sous la douche…

J’étais un ennemi docile alors je la suivis en souriant, béat.

Je sursautai quand elle alluma l’eau qui me ruissela dans le dos, surpris par la chaleur de l’eau. Mais j’enlaçai ensuite Natacha qui se plaqua contre moi pour un nouveau baiser. Quand elle reprit la parole avec un accent russe maîtrisé qui me fit frissonner assez fort pour qu’elle puisse le sentir, je rigolai, frottant le bout de son nez avec le mien…

Dieu qu’elle était belle… J’étais un putain de grand veinard…

-Ben… disons… que…

Ses mains descendirent de mon dos sur mes fesses et je me mis à onduler légèrement des hanches, immisçant doucement et sensuellement mon sexe entre ses cuisses, contre ses lèvres intimes.

-J’ai peut-être… hypothétiquement… enregistré un tout tout petit truc… aujourd’hui…

On avait presque pas fait toute une chanson, Dany et moi…

Je plongeai mon visage dans le creux de son cou en sentant que je glissais de plus en plus aisément entre ses cuisses… Je gémis et l’eau de la douche se mit à couler abondamment sur ma tête, mouillant mes cheveux et…

-Merde !...

Mes appareils auditifs ! Je m’empressai de les enlever, restant tout de même ventre contre ventre avec Natacha, pour les lancer hors de la douche. J’entendais plus rien… Mais ça ne m’empêcha pas de sourire à Natacha une fois les petits dispositifs sauvés des eaux…

-Oooh… C’est con ! Interrogatoire terminé ! J’entends plus les questions…

C’était pas la première fois qu’ils se retrouvaient un peu mouillés parce que j’oubliais de les enlever avant d’aller dans la douche… Mais je savais ce que je devais faire ensuite quand ça arrivait, depuis le temps…

Je me reconcentrai donc sur Natacha, faisant glisser mes mains autour de sa taille tout en l’embrassant… Je caressai ses fesses et laissai ensuite ma main droite courir jusqu’à sa cuisse pour relever celle-ci  jusqu’à ma hanche… Je lui murmurai à l’oreille, essayant de ne pas parler trop fort parce que je ne m’entendais pas moi-même.

-Je n’entends plus les gémissements non plus. Va falloir que tu me montres autrement que tu prends du plaisir.

A mon tour, de la torturer… Je fis encore aller et venir mon sexe entre ses lèvres intimes, puis, d’un mouvement plus ample et en la collant contre la paroi de la douche, j’entrai en elle en soufflant de plaisir et en la regardant dans les yeux.

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 222
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: What If?... [HOT!][PV Natacha]   Mar 20 Fév - 19:12



What If ?...
ft.Evan Kurtz




Natacha pouvait être joueuse quand elle le voulait et, aujourd’hui, c’était le cas. Mais attention car quand elle se prenait au jeu, il était difficile pour elle d’arrêter et elle prenait un malin plaisir à torturer son compagnon. Par contre, comme elle voulait faire durer le plaisir, elle avait obéi à Evan et était remonter pour venir l’embrasser. Elle avait dans l’optique de continuer leur petit jeu sous la douche. Même si elle était aussi nue que lui et sans défense comme il l’était. Elle savait qu’elle gagnerait cette mission qui était de rendre fou Evan.

Après avoir imité une espionne russe, sentant que cela faisait frissonner Evan , elle avait embrassé son petit-ami. Elle sentait son excitation au creux de ses cuisses, son intimité essayant de se frayer un chemin en elle. Elle écarta quelque peu ses jambes pour que le contact entre leurs deux sexes soit plus franc alors qu’il avoua son crime : un début de chanson avait été enregistré. Un large sourire s’installa sur ses lèvres, il avait été vaincu à plate couture. « Yes j’ai gagné ! » avait-elle dit d’un air triomphant.

Maintenant que cette partie était terminé, Evan installa son visage dans le creux de son cou alors que de petits gémissements pouvaient se faire entendre de la part de Natacha. Elle ferma les yeux un instant avant de sursauter quand elle entendit jurer son compagnon. Il avait oublié d’enlever ses appareils auditifs. « Oh … » avait-elle dit un peu honteuse, elle se sentait responsable s’ils ne fonctionnaient plus, elle lui en rachèterait, qu’importe le prix. « Désolé chéri … » avait-elle dit en faisant une petite moue.

Mais cette histoire n’empêcha pas Evan d’être à son tour joueur, bien au contraire ! Alors qu’elle allait l’embrasser, elle sentit sa main descendre sur sa cuisse et la relever. Elle avait des fourmis dans le bas ventre tant elle était excitée et qu’elle avait envie de plus que de simples baisers. Ce qu’il lui annonça en chuchotant marqua le summum de son envie, alors qu’il venait d’entrer en elle.

Collée à la parois, prise au piège par son compagnon, elle lâcha un gémissement, la tête légèrement en arrière. Elle caressa son dos puis empoigna les fesses de son chanteur, l’eau ruisselante sur eux. Elle vint l’embrasser chaudement, traduisant toute son excitation et son envie. Elle avait eu beaucoup de relations, beaucoup de jeux comme celui-ci, pourtant, tout était différent avec lui. Son bassin se calla avec celui d’Evan pour ressentir un maximum de plaisir alors que ses lèvres parcouraient son cou et son épaule.






@ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 379
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: What If?... [HOT!][PV Natacha]   Hier à 22:08



What If ?...
ft. Natacha Perry


J’avais avoué, comme un bleu, mon ignoble et inqualifiable crime à Natacha. Fallait dire qu’elle avait des arguments et une façon délicieusement agréable de me faire parler. Je n’avais pas pu résister, pas une seconde… Elle avait fait exprès de rendre le contact entre nos sexe plus marqué, plus enivrant, sans être encore une union… Qu’est-ce que vous vouliez que je fasse contre ça ? Sérieusement…

Elle m’avait eu à coup de frissons, de baisers et de caresses… Et tout ça avec l’accent russe. Je faisais pas le poids…

Bien que… je ne ferais pas un si mauvais espion que ça (heu… avec… beaucoup d’entraînement, des étirements et en étant armé jusqu’aux dents et contre des ennemis qui resteraient à 50 mètres de distance… au minimum), finalement… Parce que je n’avais avoué qu’une partie de mon crime, en réalité. Parce que ce n’était pas un tout tout petit truc que j’avais enregistré et qui plus était, je ne l’avais pas enregistré tout seul mais avec Daniele Ricci… Pas un début de chanson… Toute une chanson. Dans la boîte. Et exploitable.

Natacha s’exclama qu’elle avait gagné et je ricanai en lui embrassant sensuellement le creux du cou.

-Ouais… T’as gagné… J’ai perdu…

Tu parles… !

Tout ce que je faillis perdre dans ce petit jeu qui devenait de plus en plus chaud et excitant, Natacha commençant à gémir et moi à respirer plus fort, ce fut mes appareils auditifs que j’avais complètement oubliés. L’eau qui coulait sur nous et avait commencé à mouiller mes cheveux les avait mouillés un peu, mais pas assez pour que ça soit réellement inquiétant. Et dire que ces trucs-là me complexaient à mort il y avait pas encore si longtemps que ça… Natacha avait réduit cette gêne maladive à néant pour ce qui était de l’esthétique… Et pour l’impuissance que ça me donnait en tant que chanteur et musicien, les progrès que je faisais de jour en jour me laissaient penser qu’ils ne seraient pas un obstacle, mais bien ce qui me permettrait de continuer ce que j’aimais tellement faire.

Raison de plus pour ne pas les laisser prendre l’eau alors je les jetai en vitesse hors de la douche avant de me concentrer à nouveau sur Natacha et sur notre plaisir. Ma petite-amie me fit une moue que je compris mieux que ce qu’elle dit et que je n’entendis pas. Mais l’idée était dans la moue : elle était désolée. L’enlaçant, je la rassurai avant de l’embrasser :

-T’inquiète… Ils ont déjà vu pire.

C’était courant quand j’oubliais de les enlever avant la douche… Ou quand, dans notre lit après l’amour, j’oublie de les enlever, qu’ils se perdent dans le lit et que je roule dessus… Enfin bref… C’était quand même pas fragile à crever, ces trucs-là…

Mon espionne était toute à moi, maintenant… Et elle ne pouvait plus rien me soutirer puisque je ne pouvais plus entendre ses questions. Mais je crois qu’une fois que j’eus relevé sa cuisse jusqu’à hauteur de ma hanche, elle n’eut plus aucune envie de me poser des questions. Encore moins quand je la pénétrai doucement pour lui faire l’amour pendant que l’eau ruisselait sur nous, mouillant complètement mes cheveux qui s’aplatirent sur mon crâne et rendant le corps magnifique de mon amante luisant et lumineux.

Natacha renversa sa tête en arrière et je donnai des coups de bassin plus prononcés, allant et venant en elle tout en embrassant toutes les parties de son corps qui m’étaient accessibles : son visage, ses lèvres, son cou, ses épaules et, si je baissais suffisamment la tête, la naissance de sa poitrine opulente. Je sentais ses tétons durcir contre mon torse et ça me faisait sourire, entre deux râles de plaisir.

Je lâchai un petit rire à moitié surpris quand Natacha empoigna mes fesses, me faisant ainsi comprendre ce que je ne pouvais pas entendre. Je soufflai de plaisir puis répondis à son baiser en gémissant carrément tellement elle me faisait sentir, rien qu’en m’embrassant, toute son envie et son excitation… je crois que si l’eau n’avait pas été en train de me ruisseler dessus, j’aurais été en sueur et ce ni à cause du manque d’alcool, ni à cause des efforts physiques que je fournissais… Mais uniquement de désir.

Natacha claqua ses mouvements sur les miens, rendant nos ébats plus intenses encore ! Ce fut à mon tour de renverser ma tête en arrière alors qu’elle parsemait mon épaule et mon cou de baiser. Mais plus perturbant encore que de ne pas entendre Natacha, je ne m’entendais pas moi-même… Ce qui faisait que… je ne me retenais pas… Et que je ne gémissais pas, je criais littéralement de plaisir.

Jusqu’à ce que, le plaisir montant crescendo, ma main serrant contre moi la cuisse de Natacha, je n’eus d’autre choix que de céder à l’orgasme, étouffant mon plaisir dans son cou en essayant de jauger si je criais trop fort ou pas… Jusqu’à ce que je me dise qu’on s’en foutait un peu et que je me laisse aller, allant et venant en elle jusqu’à exploser carrément.

Le souffle court, les yeux fiévreux et complètement comblé, je relevai la tête pour la regarder dans les yeux. J’échangeai un baiser langoureux avec elle puis posai mon front contre le sien en fermant les yeux et chuchotai :

-Je t’aime…

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: What If?... [HOT!][PV Natacha]   

Revenir en haut Aller en bas
 

What If?... [HOT!][PV Natacha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Natacha Angel (Ministère)
» Jean-Elie Muller alyas Ti Elie prezime asasen Farah Natacha Dessources anba kod
» Qui a crée ces monstres? Les gnbistes/ lavalas ou les deux !
» HAITI YON PARADI OU YON LANFE AVEC R G P POU LUCIFER ????
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Santa Monica :: Appartement de Natacha Perry-